Sommaire de La Lettre de l'AFC Nº 300

Films (1)

Mes séances de lutte

de Jacques Doillon
Produit par B MediaExport, Doillon et Compagnie, Centre National de la Cinématographie, Canal+
Photographié par

Laurent Fénart, AFC

Actualités AFC

Lettre ouverte à Emmanuel Macron, président de la République

Paris, le 17 juillet 2019
Monsieur le président de la République,
Fabriquer des films est un long travail d’accompagnement des cinéastes. Ceux qui écrivent le scénario, créent le son, l’image, les costumes, les décors, maquillent les actrices et les acteurs, celles et ceux qui sont garants de la continuité, gèrent le budget, organisent le tournage, montent, étalonnent, mixent les films et les distribuent, fabriquent ce qu’on nomme trop vaguement "le Cinéma".

L’AFC accueille un nouveau membre actif

Lors d’une de ses dernières réunions, le CA de l’AFC a décidé d’admettre au sein de l’association la directrice de la photographie Elin Kirschfink, SBC, en tant que membre actif. Caroline Champetier, AFC, et Marie Spencer, AFC, SBC, ses marraines, ne manqueront pas de présenter prochainement Elin, nouvelle venue à qui l’on souhaite dès à présent une chaleureuse bienvenue.

Le Micro Salon vu à la loupe de "Mediakwest"
"Balade au Micro Salon AFC 2019"

Pour celles et ceux qui auraient manqué la 19e édition du Micro Salon AFC au Parc Floral de Paris, le magazine en ligne Mediakwest propose depuis juin dernier de le parcourir lors d’une "visite de rattrapage". Dans deux articles distincts, Loïc Gagnant et Françoise Noyon reviennent en détail sur ce que présentait une trentaine de sociétés parmi les cinquante-neuf membres associés de l’AFC exposants.

Sur les écrans

Benoît Delhomme, AFC, juré à la Caméra d’or

Benoît Delhomme représentait cette année l’AFC en tant que membre du Jury de la Caméra d’or au Festival de Cannes. Interrogé par Caroline Champetier, Michel Abramowicz et Hélène de Roux, il revient sur cette expérience étrange et difficile d’avoir à départager des films à un train d’enfer (vingt-six films en dix jours), quand on est un chef opérateur qui exerce son métier sans juger les films ni les metteurs en scène.

44e Festival International du Film de Toronto

La 44e édition du Festival International du Film de Toronto (TIFF) se déroulera du 5 au 15 septembre 2019. Créé en 1976, le Festival de Toronto se définit comme le "festival des festivals", en présentant dans différentes sections non compétitives un panorama de films déjà sélectionnés dans d’autres festivals ainsi que quelques premières. Seule la section Platform décerne un prix depuis 2015. On notera la présence, sur l’ensemble des sélections, de treize films photographiés par des membres de l’AFC.

76e Mostra de Venise

La Mostra Internationale d’Art Cinématographique de Venise tiendra sa 76e édition sur l’île du Lido du 28 août au 7 septembre 2019. Le jury sera présidé par la réalisatrice argentine Lucrecia Martel. Trois films présentés en compétition, trois films hors compétition et deux films dans la section "Giornate degli autori" ont été photographiés par des membres de l’AFC.

Retour sur le Prix CST de l’Artiste-Technicien
Par François Ray, diplômé de La Fémis

Récemment diplômé de La Fémis département Image, j’ai eu le privilège d’être membre du Jury du Prix CST de l’Artiste-Technicien 2019. Ce jury était présidé par Pierre-William Glenn, directeur de la photographie-réalisateur et président d’honneur de la CST, et composé de Christine Beauchemin-Flot, directrice du cinéma Le Sélect à Antony, Patrick Bézier, président de Audiens Care, Gérard Krawczyk, réalisateur, cinéaste, Elisabeth Perez, productrice chez Chaz Productions, et moi-même.

Technique

Trois nouvelles optiques Sigma pour appareils hybrides Plein Format

Avec l’émergence de nouveaux appareils hybrides à un rythme accéléré, les attentes à l’égard d’objectifs de haute performance adaptés à ces nouveaux boîtiers Plein Format sont de plus en plus grandes. Malheureusement, de nombreux photographes et directeurs de la photo peuvent avoir l’impression qu’ils ont peu de choix optiques pour les systèmes hybrides en termes de performances, de focale, de largeur de gamme, avec en conséquence la nécessité d’avoir à utiliser plusieurs systèmes.

Les objectifs Sigma Cine Art Prime en tournage sur "Top Gun : Maverick", le film

Sigma est honoré de la reconnaissance obtenue par ses objectifs Sigma Cine Art Prime : le directeur de la photographie Claudio Miranda, ASC (Oscar de la meilleure photographie pour L’Odysée de Pi en 2013 et nommé aux Oscars et aux ASC Awards en 2008 pour L’Etrange histoire de Benjamin Button…) a choisi les objectifs Sigma Cine Art prime pour le tournage de son dernier film qui n’est autre que la suite du fameux Top Gun de 1986.

IBC 2019

L’édition 2019 du salon IBC se tiendra au Centre des expositions RAI à Amsterdam (Pays-Bas) du 13 au 17 septembre. Plus de 1 700 exposants sont attendus et les conférences donneront la parole à plus de 400 intervenants. L’an dernier le salon a attiré plus de 55 000 visiteurs. Cette année, sauf erreur ou omission, vingt-six membres associés de l’AFC — ou sociétés mères ou filiales — seront présents sur un stand.

Mission Apollo 11 : Objectif Lune pour Angénieux !

Le 21 juillet 2019 en France, le 20 juillet aux Etats-Unis, le monde célèbre le 50e anniversaire de la mission Apollo 11. La retransmission des images incroyables du succès de cette mission voyant l’homme marcher sur la Lune reste l’évènement télévisuel le plus marquant de tous les temps. Pour ces images, la NASA sélectionne, entre autres équipements, les optiques françaises Angénieux. Le zoom 6x25 sur caméra Westinghouse et la focale 75 mm sur caméra Maurer 16 mm sont à bord d’Apollo 11.

Apollo 11 Mission : Destination Moon for Angénieux !

On July 20, 2019 in the US, July 21 in France, the world celebrates the 50th anniversary of the Apollo 11 mission. The retransmission of the incredible images of the success of this mission remains one of the most significant broadcast events of all time. To create these images, NASA selected, among other equipment, the lenses of a small French company : Angenieux optics. The Angenieux 6x25 zoom mounted on a Westinghouse camera and Angenieux 75mm prime lens on a Maurer 16mm camera were on-board the command module of Apollo 11.

Lire, voir, entendre

Exposition "La Saga des inventions"
Au royaume de la recherche industrielle et scientifique, les inventeurs et l’humour sont rois

Dans le cadre des Rencontres de la photographie (Arles, jusqu’au 22 septembre 2019), le CNRS présente "La Saga des inventions", une exposition de photographies tirées de ses archives. Ces images, sorte d’inventaire à la Prévert d’objets plus hétéroclites et improbables les uns que les autres, reflètent la politique de soutien que l’État a menée entre 1915 et 1938 envers les inventeurs et la recherche industrielle et scientifique.

Rétrospective Kenji Mizoguchi en huit films restaurés

La récente restauration en 4K ou en 2K de huit films réalisés par Kenji Mizoguchi dans les années 1950 offre l’occasion, grâce à Capricci Films, de voir ou revoir en salles depuis le 31 juillet ces chefs-d’œuvre du maître japonais photographiés pour sept d’entre eux par Kazuo Miyagawa. Cette restauration en copies numériques - qui sera prochainement suivie d’une nouvelle édition DVD-BluRay -, est le fruit de la collaboration entre Kadokawa, société de production qui a absorbé les anciens studios Daiei, et la Film Foundation créée par Martin Scorsese.

"Penser la lumière", de Dominique Bruguière
A la frontière de l’ombre

Il est très souvent question ici de lumière, l’une des "deux mamelles" qui avec le cadre "alimentent" l’image de cinéma, plus rarement de lumière de scène. Dominique Bruguière crée depuis plus de trente ans des lumières pour le théâtre et l’opéra ; elle rend compte, dans "Penser la lumière", du cheminement nécessaire à sa composition et de la façon dont elle interagit avec tous les éléments entrant en jeu dans la mise en scène.

Exposition "Alain Fleischer, l’image qui revient"

Dans le cadre de la Biennale des arts de Nice, dont le thème est le cinéma et qui célèbre également les 100 ans de la Victorine, le musée de la photographie Charles Nègre présente, jusqu’au 29 septembre 2019, une exposition sur le travail d’Alain Fleischer associant des images de l’artiste plus anciennes avec des œuvres et des installations inédites.

Exposition photographique "Filiation"
Trois regards croisés : Anny Duperey, Lucien Legras, Patricia Legras

Dans le cadre du festival Promenades photographiques - Eloge de la lenteur, qui se tient à Vendôme (Loir-et-Cher) et alentours dans neuf lieux différents jusqu’au 22 septembre 2019, le Manège Rochambeau présente "Filiation", une exposition réunissant des travaux de Lucien Legras, Anny Duperey et Patricia Legras, ses filles. Trois regards photographiques qui se croisent pour s’unir.

Côté profession

Hommage à D. A. Pennebaker
Par Jimmy Glasberg, AFC

D.A. Pennebaker (Donn Alan Pennebaker) nous a quittés à l’âge de 94 ans. Oscar d’honneur en 2013, il fut un des pionniers du Cinéma Direct ou, comme disait Edgar Morin, du "Cinéma Vérité". Pennebaker faisait partie avec Richard Leacock et Albert Maysles d’un groupe de cinéastes new-yorkais avant-gardiste. Ils ont abordé la question de la caméra auto-silencieuse portable avec son synchrone pour saisir cette émouvante réalité humaine.

Nomination et renouvellement à la tête de La Fémis

Un communiqué de presse du ministère de la Culture, daté du 24 juillet 2019, a annoncé la décision du président de la République, sur proposition de Franck Riester, ministre de la Culture, de nommer Michel Hazanavicius président du conseil d’administration de l’Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son, La Fémis, pour une durée de trois ans.

Pierre Lhomme, une compréhension mutuelle totale
Par James Ivory

En 1980, quand je suis venu pour Quartet, le premier long métrage que j’allais tourner en France, je n’ai pas emmené mon chef opérateur anglais, Walter Lassally. Lui et moi avions déjà tourné cinq films ensemble, mais peut-être était-il déjà pris sur un autre film. Humbert Balsan, l’un des producteurs de Quartet, m’a recommandé Pierre Lhomme.

Les diplômés 2019 de la spécialité Cinéma de l’ENS Louis-Lumière

Une fois la soutenance de leurs mémoires de fin d’études passée, les étudiants de la spécialité Cinéma de l’ENS Louis-Lumière, promotion 2019, obtiennent normalement leurs diplômes. Dans l’éventualité de proposer aux récents diplômés de rejoindre vos équipes, ne manquez pas de prendre dès à présent note de leurs coordonnées afin de les contacter.

Les diplômés 2019 du département Image de La Fémis

Suite à la présentation de leurs travaux de fin d’études, les étudiants du département Image de La Fémis promotion 2019 Delphine Seyrig ont été en passe d’obtenir leurs diplômes. Dans l’éventualité de proposer aux récents diplômés de rejoindre vos équipes, n’hésitez pas à noter dès à présent leurs coordonnées afin de prendre contact avec eux.

Pierre Lhomme, de Sidney Bechet à "la lumière du bon Dieu"

La carrière de Pierre Lhomme traverse près de cinquante ans de cinéma français, passant avec la même aisance et les mêmes exigences d’Alain Cavalier à Chris Marker, de Jean Eustache à James Ivory, de Joris Ivens à René Féret, de Jean-Pierre Melville à Jean-Paul Rappeneau, de Marguerite Duras à Patrice Chéreau, de Robert Bresson à Bruno Nuytten…, collaborations riches par leur diversité qui se nourrissent d’une observation attentive et ininterrompue de la lumière naturelle sous toutes ses formes : « Je fais mon œil partout, dans la rue, au cinéma. Je suis très curieux de regards, d’ambiances, de climats. La réalité est une source d’inspiration prodigieuse ». (P. L.)

Pierre Lhomme : Un grand Maître, un grand Monsieur
Par Richard Andry, AFC

Pierre Lhomme, AFC, notre Président d’Honneur, nous a quittés. Il était une des figures tutélaires de notre association et jusqu’au plus bel âge, n’a jamais manqué d’assister à un CA quand son agenda parisien et sa santé le lui permettaient. Et n’avait pas peur de donner son avis.

Pierre Lhomme ou faire partie de la famille !
Par Jean-Michel Humeau, AFC

Évoquer Pierre Lhomme, c’est plonger dans un passé qui commence à mes années d’études à l’IDHEC, de 1957 à 59, où Ghislain Cloquet, pour nous familiariser avec le milieu du cinéma, nous présenta Pierre Lhomme, Jean-César Chiabaut, Sacha Vierny, Chris Marker, Yann Le Masson et d’autres.

Le dernier voyage de Bruno de Keyzer
Par Robert Fraisse, directeur de la photographie

Bruno de Keyzer a été 2e, puis 1er assistant sur plusieurs films que j’ai tournés. Nous jouions au tennis ensemble. Gentil, généreux, c’était un charmeur. Il séduisait parce qu’il donnait toujours l’impression de s’intéresser à la vie des gens auxquels il s’adressait. Très drôle, beaucoup d’esprit, il aimait rire et faire rire, apportant de la bonne humeur dans l’équipe, si bien qu’il semblait peu sérieux, prenant tout à la légère.

Dominique Boutonnat nommé président du CNC

Présidé par intérim depuis le 12 juillet 2019 en attendant la nomination de la personnalité devant succéder à Frédérique Bredin, le CNC l’a annoncée mercredi 24 juillet sur son site Internet. En effet, on peut y lire un communiqué intitulé "Le président de la République, sur la proposition du ministre de la Culture, a confié à Dominique Boutonnat la présidence du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) à compter de ce jour".

Disparition de Pierre Lhomme, AFC, quelques brefs témoignages

A la suite du décès de Pierre Lhomme, de nombreux témoignages sont parvenus à l’AFC. Nous publions ici certains de ces témoignages, plutôt brefs, messages de directeurs de la photographie membres de l’association, dont il était le président d’honneur, suivis de ceux de connaissances l’ayant côtoyé et de quelques institutions.

Quand Pierre Lhomme évoquait "L’Armée des ombres", de Jean-Pierre Melville

Lors d’une projection AFC à La fémis, le 3 octobre 2005, Pierre Lhomme était intervenu pour présenter le film, et son travail de restauration effectué l’année précédente. Après la projection, il a répondu aux questions de ses collègues. La retranscription de ses propos ci-dessous a été publiée en 2006 dans le n° 1 de la revue Lumières / les cahiers AFC.

Bruno de Keyzer, un allié des metteurs en scène
Par Bertrand Tavernier

J’ai rencontré Bruno de Keyzer dans des conditions un peu particulières. Après sept films enthousiasmants avec Pierre-William Glenn et un grand nombre de réussites (Le Juge et l’assassin, La Mort en direct, Coup de torchon, Une semaine de vacances n’ont pas pris une ride visuellement), j’ai eu l’impression que l’on risquait de se répéter et que, pour un temps, je devais trouver quelqu’un de neuf. Par goût du défi, de l’aventure.

Pierre Lhomme, a mutual understanding
By James Ivory

In 1980 when I went to France to shoot my first feature there, Quartet, I did not bring along my English cameraman, Walter Lassally. He and I had made five films together, but perhaps he had another job. Humbert Balsan, one of the producers of Quartet, recommended Pierre Lhomme.

Bon voyage, monsieur Pierre !
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

C’était bien avant le début des années 1990 et mon arrivée à l’AFC, je ne faisais pas partie des connaissances de Pierre Lhomme mais j’ai souvenir d’être tombé en admiration, comme d’autres apprentis opérateurs de ma génération, devant les images de Quatre nuits d’un rêveur (1971), La Chair de l’orchidée (1974), L’Ombre des châteaux (1976), Mortelle randonnée (1983), par exemple. Que chaque film puisse donner aux petits jeunots de notre espèce l’impression d’un "sans faute", il semblait évident que l’opérateur derrière sa cellule et son verre de contraste fût un Monsieur.

Pierre Lhomme, l’ami de la famille
Par Arthur Cloquet, AFC

Dans ce petit monde du cinéma, on se connaît tous, enfin presque. Il y a ceux qui ont fréquenté les mêmes écoles, ceux de votre réseau. Il y a ceux avec lesquels on a noué des liens d’amitié, de fidélité. Et puis, beaucoup plus rares, il y a ceux de votre famille.

Hommage des Ateliers Varan à Jean-Pierre Beauviala

Dans le cadre de leurs cycles de réflexion sur le cinéma "Les Dimanches de Varan", les Ateliers Varan ont rendu hommage, le 16 juin 2019, à Jean-Pierre Beauviala. La matinée était animée par Eliane de Latour et Elisabeth Kapnist, réalisatrices, avec la participation de Claire Simon, réalisatrice, Jean-Noël Cristiani et François Pain, réalisateurs, et Jean Umansky, chef opérateur du son.