Festival de Cannes 2016

Retour sur la Caméra d’or
Par Jean-Marie Dreujou, AFC

Ma dernière visite à Cannes remonte à 1986, 30 ans ! Le bateau du film de Polanski, Pirates, était à quai. Mon premier film comme directeur de la photo, Qui trop embrasse, de Jacques Davila, était dans la sélection Un Certain Regard. C’était un film tourné en Super 16, gonflé en 35 nmm, et la projection sur l’immense écran de l’ancien palais Croisette m’avait beaucoup impressionné.

L’AFC au 69e Festival de Cannes, le retour
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Cette 69e édition du Festival de Cannes aura vu projeter sur les écrans de la Croisette, toutes sections confondues, dix-sept films photographiés par des membres de l’AFC. Nos membres associés auront quant à eux participé à la fabrication de quelque soixante-dix longs ou courts métrages, qu’ils aient fourni le matériel pour le tournage et/ou effectué les travaux de postproduction, certains d’entre eux étant partenaires soit du Festival officiel, soit de la Quinzaine des réalisateurs, soit de la Semaine de la critique.

Retour sur Arri @ Cannes 2016

Arri était présent encore cette année et sur tous les fronts ! Avec les réalisateurs, par son partenariat qui en est à sa septième année et qui à été célébré avec l’habituel Happy Hour à la Plage Quinzaine. Avec les producteurs, par son cocktail – en partenariat avec la PGA (Producers Guild of America) et l’APC (Association des producteurs français) – accueillis par Film France sur leur terrasse. Et "last but not least" avec les directeurs de la photo, par ses entretiens et rendez-vous tout au long du festival.

Hiventy, retour sur Cannes 2016

Hiventy, acteur incontournable de la prestation technique audiovisuelle et Partenaire officiel du Festival de Cannes depuis 28 ans, est fier d’avoir participé à la finalisation des films récompensés par le jury de la 69e édition du Festival, après dix jours de compétition.

Retour sur le Prix Vulcain 2016
Par Clément Clareton, ENS Louis-Lumière, membre du jury

J’ai eu l’immense plaisir de faire partie cette année du jury du Prix Vulcain de l’Artiste Technicien au Festival de Cannes. Une occasion rêvée pour découvrir cet événement auquel je n’avais jamais assisté ! C’est donc avec un peu d’appréhension que, tout juste diplômé de l’École nationale supérieure Louis-Lumière, j’ai intégré ce jury composé de grands professionnels du cinéma, d’horizons très variés.

Thales Angénieux, retour sur Cannes 2016

Partenaire officiel du Festival de Cannes depuis 2013, Thales Angénieux rend hommage chaque année à un directeur de la photographie ayant marqué l’histoire du cinéma. Après Philippe Rousselot, AFC, ASC, en 2013, Vilmos Zsigmond, HSC, ASC, en 2014, et Roger A. Deakins, BSC, ASC, en 2015, c’est Peter Suschitsky, ASC, qui a été mis à l’honneur cette année.

Merci Monsieur Suschitzky
Par Pierre-William Glenn, AFC

Lors de l’hommage rendu à Cannes par Thales Angénieux au directeur de la photographie Peter Suschitzky, ASC, en lui décernant le Prix Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography, Pierre-William Glenn, AFC, aux côtés d’autres personnalités du cinéma, a lu, en anglais, le texte suivant.

Retour sur le 69e Festival de Cannes entendu à la radio

Parmi les mille et une informations qu’il était donné d’entendre en écho de la Croisette, deux d’importance ont échappé à notre vigilance. Dans le cadre de son émission "Hors-champ" et de sa "Série cinéma à l’occasion du Festival", Laure Adler recevait deux soirs de suite sur France Culture, entre autres cinéastes, les directrices de la photographie Caroline Champetier, AFC, et Agnès Godard, AFC.

La directrice de la photographie Diane Baratier, AFC, parle du travail de restauration de "Dragées au poivre", de Jacques Baratier

Diane Baratier a reçu en héritage de son père le soin de s’occuper de ses films. C’est après plusieurs années de travail juridique et de récupération des négatifs qu’elle présente à Cannes Classics Dragées au poivre, le film le plus populaire de ce cinéaste, poète et artiste peintre qu’était Jacques Baratier. (FR)

Le palmarès du 69e Festival de Cannes annoncé

Lors de la cérémonie du clôture du Festival de Cannes qui s’est déroulée dimanche 22 mai 2016, le jury international, présidé par l’Australien George Miller, a annoncé le palmarès de cette 69e édition. La Palme d’or a été remise à Ken Loach pour I, Daniel Blake, photographié par Robbie Ryan, ISC, BSC, (lire ou relire l’entretien). Le Grand Prix a été remporté par Juste la fin du monde, de Xavier Dolan, photographié par André Turpin (lire ou relire l’entretien).

AFC’ Interviews at Cannes Film Festival 2016

Below, you will find a list of links for all of the articles that we published in English during the 69th Cannes Film Festival. Cinematographers discuss their work with us on films featured in one of the Festival’s selections. These interviews, conducted by Brigitte Barbier and François Reumont, are listed in the order in which the films are screened at the Festival.

Invité de France Info, Peter Suschitzky ou le cinéma par l’image

"Sous les Projecteurs", c’est chaque jour le portrait d’une personnalité qui fait l’actualité au Festival de Cannes. Vendredi 20 mai, rencontre avec Peter Suschitzky. Si son nom ne vous dit rien, c’est pourtant l’un des directeurs de la photographie les plus réputés dans le monde du cinéma. Un homme de l’ombre qui a travaillé sur "L’Empire contre-attaque", mais surtout avec David Cronenberg.

Les premiers palmarès du 69e Festival de Cannes

En attendant l’annonce, dimanche 22 mai, du palmarès du 69e Festival de Cannes, c’est au tour de différentes sections, parallèles ou non, de dévoiler avant l’heure les prix qu’elles ont décernés, en l’occurrence Un Certain Regard, la Quinzaine des réalisateurs, la Semaine de la critique et la Cinéfondation.

Entretien avec le directeur de la photographie Peter Suschitzky, ASC

Peter Suschitzky, ASC, est honoré cette année par la remise du prix Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography à Cannes. L’occasion pour nous de rencontrer, dans un entretien filmé en anglais, ce fidèle compagnon de route de David Cronenberg dont la filmographie impériale recèle également quelques films cultes comme L’Empire contre-attaque, The Rocky Horror Picture Show ou Mars Attacks.

Le directeur de la photographie Stéphane Fontaine, AFC, parle de son travail sur "Elle", de Paul Verhoeven
Vu dans "Elle"

Dix ans après Black Book, son dernier film au cinéma, Paul Verhoeven vient tourner en France, dans la langue de Molière (qu’il parle couramment), et propose un thriller adapté de Philippe Djian dont Isabelle Huppert est le personnage central. Une plongée perverse et ludique dans la bourgeoisie urbaine qui n’est pas sans rappeler les thèmes abordés lors de ses premiers films. Aux commandes de l’image, c’est Stéphane Fontaine, AFC, qui a eu la chance d’être choisi par le réalisateur, succédant à son côté à des légendes de l’image de film comme Jan de Bont (Turkish Delight, Basic Instinct) ou Jost Vacano (Robocop, Starship Troopers). (FR)

Le directeur de la photographie Guillaume Schiffman, AFC, parle de son travail sur "Bonne figure", de Sandrine Kiberlain
Le Graal des Actrices

Réunies en clôture de cette 55e Semaine de la critique, les comédiennes Laeticia Casta, Chloé Sevigny et Sandrine Kiberlain sont venues montrer au public cannois leurs première œuvres respectives en tant que réalisatrices. Si les deux comédiennes françaises ont toutes deux choisi un thème lié au showbusiness (une soirée dans la vie d’une actrice pour Bonne figure et la journée d’un metteur en scène au bord de la crise de nerf pour En moi), l’égérie du cinéma indépendant US a, elle, opté pour un film plus onirique mettant en scène la très simple mutation d’une fillette en chaton. Guillaume Schiffman, AFC, nous parle du tournage de Bonne figure. (FR)

Floyd Crosby (1899 - 1985)

La Chambre des tortures (Pit and the Pendulum), le film de Roger Corman photographié par Floyd Crosby, est projeté samedi 21 mai à Cannes Classics dans une copie 35 mm tirée d’après le négatif original. Marc Salomon, membre consultant de l’AFC, retrace la carrière de ce gentleman opérateur, volontiers franc-tireur, familier des lumières naturelles.

0 | 18 | 36 | 54 | 72