Christophe Pollock

Christophe Pollock
par William Lubtchansky

En 1976, ma fille Irina avait comme instituteur en CP un jeune homme : Christophe Pollock. Un jour, il vint me voir sachant que j’étais directeur de la photo pour me demander mon avis : il aimait beaucoup le cinéma, il était cinéaste amateur et aurait aimé quitter l’enseignement pour travailler dans la prise de vues. (...)

Christophe Pollock
par Caroline Champetier

J’aurais aimé avoir le temps nécessaire, pour retracer les quatre années où Christophe Pollock et moi avons été les assistants de William Lubtchansky, surtout certains de ces moments où l’intelligence, l’humour et la profondeur de Christophe m’ont saisie. (...)

Christophe Pollock
par Brigitte Roüan, comédienne et réalisatrice

Mon cher Christophe,
Je savais que je faisais une comédie, et je savais aussi que la parente pauvre des comédies c’est souvent l’image.
Je me souvenais de l’éblouissant Marie Baie des Anges (Manuel Pradal) et du magnifique Depuis qu’Otar est parti (sans savoir que Julie Bertucelli était ta femme).
C’est pour ça que j’ai voulu toi, parce que je voulais que ce soit beau. (...)

Christophe Pollock
par Brigitte Barbier

C’est si douloureux de parler d’un ami qui vient de disparaître.
D’en parler à l’imparfait. Ton sourire et ton regard bleu doux vont me manquer.
J’ai travaillé à tes côtés à plusieurs reprises, ma caméra collée à la tienne. (...)