Côté profession

Journée portes ouvertes 2017 à l’ENS Louis-Lumière

ENS Louis-Lumière

Comme chaque année à cette période, l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière ouvre ses portes pendant une journée à celles et ceux qui ont l’intention de l’intégrer et de se présenter à son concours d’entrée, leur permettant de faire plus ample connaissance avec ses différents lieux et moyens de formation. Elle aura lieu à La Cité du Cinéma, le samedi 25 novembre 2017 de 10h à 17h.

Alain Grestau, chef électricien, nous a quittés

In memoriam

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès d’Alain Grestau, chef électricien, survenu le mardi 17 octobre 2017, dans sa soixante-huitième année. Alain avait aidé à construire les lumières de Philippe Rousselot, AFC, ASC, Bernard Zizermann, Bruno de Keyzer, Patrick Blossier, AFC, Bertrand Chatry, AFC, Michel Mandero ou encore Joël David et Dominique Le Rigoleur, AFC, qui témoignent ci-après de leur travail en commun.

En souvenir de Jean-Jacques
Par Jean-Marie Dreujou, AFC

Jean-Jacques Bouhon

Peu de temps après la disparition de Jean-Jacques Bouhon, Jean-Marie Dreujou, AFC, nous a fait parvenir une photo qu’il a prise pendant le tournage de l’un des nombreux remakes annuels de "la sortie des usines Lumière" à l’emplacement même où le film a été tourné à Lyon, en 1895.

Communiqué de la Commission supérieure technique La CST et les 17 associations de collaborateurs de création disent "Non au coup de Jarnac des télévisions privées !"

Côté profession

C’est bien tout notre secteur, créateur de plus de 350 000 emplois, que les principales chaînes de télévisions privées viennent d’attaquer. En remettant en question la validité de la TST-E, soit plus d’un tiers du budget annuel du CNC, c’est la survie de notre modèle de soutien à la création audiovisuelle et cinématographique qui est mis en danger de disparition.

Décès du directeur de la photographie Claude Lecomte

In memoriam

Nous avons appris avec tristesse la nouvelle du décès du directeur de la photographie Claude Lecomte, survenu le 19 septembre 2017 à l’âge de quatre-vingt-six ans. En trente-cinq ans de carrière, il aura photographié plus de quarante films pour le cinéma et la télévision.

Le chemin de Jean-Jacques Bouhon vers la lumière
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Jean-Jacques Bouhon

J’ai connu Jean-Jacques Bouhon en 1981, dans une école privée où il venait nous encadrer (en alternance avec Jean-Noël Ferragut) sur des exercices de tournage en Super 16, sous forme de petits courts métrages. C’était pour nous le premier et unique contact avec la réalité du travail de prise de vues où notre "soif de pellicule" se confrontait enfin aux contraintes de la mise en scène et des décors.

Hommage d’Angénieux à Jean-Jacques Bouhon

Jean-Jacques Bouhon

Nous avons appris avec grande tristesse le départ de Jean-Jacques Bouhon. A maintes reprises ces dernières années, nous avons pu apprécier l’exigence, la rigueur, et la générosité de Jean-Jacques à travers ses films bien sûr, mais aussi en tant que dévoué membre de l’AFC notamment à l’occasion du Micro Salon où Jean-Jacques a toujours été un interlocuteur précieux.

Hommage du réalisateur Pierre Oscar Lévy à Jean-Jacques Bouhon

Jean-Jacques Bouhon

Alors que la Cinémathèque française projettera en avant-première son dernier film, Peau d’âme, le 20 octobre prochain, dont Jean-Jacques Bouhon, AFC, signe l’image, le réalisateur Pierre Oscar Lévy rend hommage au directeur de la photographie disparu le 27 septembre et aux vingt-deux ans de collaboration qui les ont reliés.

0 | ... | 72 | 90 | 108 | 126 | 144 | 162 | 180 | 198 | 216 | ... | 1134