festival de Cannes 2010

Les entretiens de l’AFC au festival de Cannes 2010

Nous vous proposons de lire ou relire les entretiens accordés par des directeurs de la photographie ayant un film sélectionné au Festival de Cannes 2010.
Ces entretiens ont été réalisés par Brigitte Barbier et François Reumont grâce au soutien de nos partenaires Fujifilm, K5600, Kodak, Thales Angénieux et TSF, ainsi qu’à la complicité de la CST et d’Oniris Productions.

Bilan nuancé pour la saison cinématographique 2009

A l’occasion du dernier Festival de Cannes, Véronique Cayla, présidente du CNC, a présenté aux professionnels du secteur réunis à l’Hôtel Majestic le bilan 2009 du cinéma français. Si le nombre des entrées en salles a dépassé le " seuil symbolique " de 200 millions de spectateurs, en augmentation de 5,7 % par rapport à l’année 2008, et si les recettes ont connu une hausse de 8 %, il n’en va pas de même dans trois des autres secteurs de l’audiovisuel et du cinéma en France.
En 2009, la part de marché des films français a enregistré une baisse de 8,5 %, s’établissant à 36,8 %, la production cinématographique affiche elle aussi une légère baisse du nombre de films ayant obtenu l’agrément du CNC, 230 films contre 240 en 2008, et le chiffre d’affaires des industries techniques a quant à lui diminué de 5,7 %, pour un montant de 1,23 million d’euros.

Caméra d’Or 2010
par Gérard de Battista

Chaque année, un directeur de la photographie membre de l’AFC prend place au sein du jury de la Caméra d’Or.
Cette année, notre confrère Gérard de Battista a relevé le défi de cette captivante course contre la montre, tant le nombre de 1ers films à voir est grand, 24 pour le cru 2010.
Gérard nous livre ses réflexions.

Frère Jean-Noël, celui qui se souvient de ses vies cannoises...
par JN Ferragut

Le prix Vulcain de l’Artiste-Technicien, décerné par la CST, récompense un " artiste technicien " dont le travail est remarquable, dans un des films de la sélection officielle.
Cette année, le jury du prix Vulcain, présidé par Francine Lévy, directrice de l’ENS Louis-Lumière, était composé de Thierry Beaumel (directeur de la fabrication au Laboratoire Eclair), Jean-Noël Ferragut (directeur de la photographie, AFC), Alain Remond (General Manager, XpanD France), Eric Vaucher (Chef opérateur du son) et Maguy Fournereau (promotion 2009 - ENS Louis-Lumière).

Le son de "Biutiful", une leçon à retenir
par Eric Vaucher

Dix neuf films sélectionnés dans le cadre du plus prestigieux des festivals de cinéma du monde. Un prix à décerner à un " artiste technicien ".
Des projections techniquement parfaites sublimant l’image et le son mais, revers de la médaille, sans pitié pour le moindre défaut.
Tâche ardue que de juger le travail de femmes et d’hommes qui, soyons en sûrs, ont tout fait pour apporter leur savoir-faire, leur technicité, leur amour du métier et du travail bien fait aux films auxquels ils ont participé.

Pour Fujifilm, une très belle édition que ce 63e Festival de Cannes

Le 63e Festival de Cannes a été pour Fujifilm, fidèle partenaire de la Quinzaine des Réalisateurs, une très belle édition.
Cette année encore, notre Terrasse au Martinez s’est imposée plus que jamais comme un lieu de grande convivialité pour tous les professionnels du cinéma.

Et vogue le succès : retour de Cannes pour Kodak !

Pas moins de 12 000 professionnels du cinéma ont cette année encore fréquenté l’appartement Kodak tout au long du 63e Festival international du film qui s’est tenu à Cannes du 12 au 23 mai dernier. Lieu convivial par excellence, l’appartement Kodak (devenu incontournable) a une fois de plus atteint son objectif : favoriser les rencontres et faciliter les échanges entre professionnels du monde entier. Autre succès pour Kodak sur la Croisette, le retentissement jamais démenti du prix de la Caméra d’or qu’en partenaire privilégié du cinéma, Kodak (...)

Leslie Shatz, Prix Vulcain de l’Artiste Technicien 2010

Présidé par Francine Lévy et composé de Thierry Beaumel, Jean-Noël Ferragut, AFC, Maguy Fournereau, Alain Rémond et Eric Vaucher, le jury de la CST a attribué le Prix Vulcain de l’Artiste Technicien à Leslie Shatz pour son travail sur la bande sonore du film Biutiful d’Alejandro González Iñárritu.
Le jury a également attribué une mention à Rodrigo Prieto, AMC, ASC, pour son travail sur les images de ce même film Biutiful, soulignant ainsi l’harmonieuse adéquation entre les images et les sons de cette œuvre cinématographique.

Un premier prix décerné à la Semaine de la Critique

Le Grand Prix de la Semaine internationale de la Critique a été décerné jeudi soir à Armadillo, documentaire sur la guerre en Afghanistan du Danois Janus Metz photographié par Lars Skree. C’est la première fois depuis 20 ans qu’un documentaire est sélectionné dans cette section parallèle du Festival de Cannes qui récompense des premiers et deuxièmes films.

Entretien avec le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, à propos du film "Hors-la-loi" de Rachid Bouchareb
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Compétition

Hors-la-loi  : Rachid Bouchareb et Christophe Beaucarne remontent aux sources de la guerre d’Algérie
D’origine belge, Christophe Beaucarne a fait ses études à l’Insas. Il travaille depuis 1995 en tant qu’opérateur et a signé une vingtaine de longs métrages tout en conservant une activité régulière dans le domaine du film publicitaire. Parmi ses derniers films on peut citer
Le Parfum de la dame en noir de Bruno Podalydés, Paris de Cedric Klapisch, Irina Palm de Sam Gabarski ou Mr Nobody de Jacko van Dormael.

Entretien avec la directrice de la photographie Nathalie Durand à propos du film "Pieds nus sur les limaces" de Fabienne Berthaud
En sélection à la Quinzaine des Réalisateurs

Après une carrière d’assistante opératrice auprès (entre autres) de Patrick Blossier, AFC, Nathalie Durand commence à travailler en tant que directrice de la photo sur Fais moi rêver de Jacky Katu. Depuis elle a signé l’image de nombreux documentaires ainsi que d’une dizaine de longs métrages comme La Faute à Fidel de Julie Gavras ou Le Pays du chien qui chante de Yann Dedet.
Pieds nus sur les limaces est sa première collaboration avec Fabienne Berthaud.
Ce film fait la clôture de la Quinzaine des Réalisateurs 2010.

Entretien avec la directrice de la photographie Josée Deshaies à propos du film "Rebecca H. (Return to the Dogs)" de Lodge Kerrigan
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Un Certain Regard

Les deux derniers films de Lodge Kerrigan furent en compétition à Cannes, Claire Dolan en compétition officielle en 1998 et Keane à la Quinzaine des Réalisateurs en 2005. Rebecca H. (Return to the Dogs) est présenté à Cannes cette année dans la section Un Certain Regard et photographié par notre consœur québécoise Josée Deshaies.
Josée partage son temps entre Montréal et Paris et prépare actuellement le film de Bertrand Bonello pour tourner, dès fin mai, un cinquième long métrage avec lui. L’entretien avec Josée fut ponctué d’expressions anglicistes et d’accent québécois et, malgré le froid, en désaccord avec ce 1er mai, chaleureux...

Et la lumière fut
Entretien avec Caroline Champetier, AFC

Le Film français, 19 mai 2010

Présenté en compétition officielle, Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois pose la question de la foi. Celle qui conduisit les moines de Tibérine
à rester dans leur monastère alors que le terrorisme islamiste mettait l’Algérie à feu et à sang.
Directrice de la photographie de films d’auteurs importants dans le cinéma français, Caroline Champetier réalise, ici encore, une lumière riche de sens. Rencontre.

Entretien avec Yorick Le Saux et Denis Lenoir, AFC, ASC, à propos du film "Carlos" d’Olivier Assayas
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, hors compétition

Carlos : Olivier Assayas propulse la série télé vers le grand écran
Pour boucler les trois téléfilms consacrés au parcours du terroriste Carlos, Olivier Assayas a fait équipe avec Yorick Le Saux et Denis Lenoir. Une collaboration assez unique liée à la durée record du tournage (95 jours répartis sur près de 6 mois). Une série télé tournée dans un esprit cinéma, puisque deux versions devraient bientôt sortir en salle. Signe du caractère unique de ce téléfilm, la version intégrale de 5h30 est projetée pour la première fois à Cannes hors compétition.

Entretien avec la directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, à propos du film "Des hommes et des dieux" de Xavier Beauvois
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Compétition

Caroline Champetier a commencé sa carrière avec les " Dinosaures " du cinéma français – Jean-Luc Godard, Jacques Rivette, Claude Lanzmann –, puis tourné avec la plupart des auteurs de la génération suivante : Benoît Jacquot, Philippe Garrel, Jacques Doillon, Chantal Akerman, André Téchiné, en rencontrant le courant montant avec Arnaud Desplechin, Xavier Beauvois, Laetitia Masson, Nobuhiro Suwa et Noami Kawase au Japon.
Aujourd’hui, Tawfik Abu Wael en Palestine, Valérie Mréjen et d’autres lui ouvrent l’imaginaire d’une quatrième génération de cinéastes. Elle pense que le cinéma est fait pour voyager dans le temps et dans l’espace et rêve d’éclairer une comédie.

Entretien avec le directeur de la photographie Laurent Brunet, AFC, à propos du film "Un homme qui crie" de Mahamat-Saleh Haroun
Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, en compétition

Laurent Brunet, qui a photographié tous les films de Raphaël Nadjari (Téhilim, sélectionné à Cannes en 2007), a une grande habitude des tournages à l’étranger. Mais il ne connaissait pas l’Afrique et a découvert ce pays pour une première collaboration avec Mahamat-Saleh Haroun, le seul Africain de la compétition à Cannes avec Un homme qui crie, son quatrième long métrage. A l’origine, le titre complet était Un homme qui crie n’est pas un ours qui danse, une citation du Cahier d’un retour au pays natal du poète Aimé Césaire.

Entretien avec la directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, à propos du film "Copacabana" de Marc Fitoussi
En sélection de la Semaine de la Critique 2010

Hélène Louvart a photographié les films de Sandrine Veysset, Marc Recha, Dominique Cabrera, Christian Vincent (entre autres !) et tout récemment le dernier film de Wim Wenders.
Marc Fitoussi signe avec Copacabana son deuxième long métrage. Après avoir été scénariste pour la télévision, il réalise des courts métrages puis un premier long métrage en 2006 La Vie d’artiste avec Sandrine Kiberlain, Denis Podalydès et Emilie Dequenne.
Copacabana réunit, pour la première fois à l’écran, Isabelle Huppert et sa fille Lolita Chammah et, pour une première collaboration, Marc Fitoussi et Hélène Louvart.

Le directeur de la photographie Julien Hirsch, AFC, parle de "Cleveland Vs. Wall Steet", un documentaire de Jean-Stéphane Bron
En sélection de la Quinzaine des Réalisateurs 2010

Après une formation à Louis-Lumière, Julien Hirsch assiste Caroline Champetier sur les films de Téchiné, Doillon, Jacquot… Il signe son premier long métrage à la lumière, en collaboration avec Christophe Pollock, avec Jean-Luc Godard pour Éloge de l’amour en 2001, puis travaille avec Laurence Ferreira-Barbosa, André Téchiné, Benoît Jacquot, Pascal Ferran… Il remporte le César de la meilleure photographie pour Lady Chatterley de Pascale Ferran en 2007.
Jean-Stéphane Bron, documentariste suisse, réalise La ßonne conduite et Le Génie helvétique, puis une fiction en 2006 Mon frère se marie. Son long métrage documentaire Cleveland Vs. Wall Steet est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs.
Julien étant en tournage à Venise pour le prochain film d’André Téchiné, l’entretien avec lui n’a pas pu avoir lieu et s’est soldé par des échanges électroniques et le texte à suivre…

Entretien avec la directrice de la photographie Céline Bozon, AFC, à propos du film "L’Autre monde" de Gilles Marchand
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Séance de minuit

Céline Bozon a travaillé à plusieurs reprises avec Jean-Paul Civeyrac et aussi avec Cédric Khan, Tony Gatlif et son frère, Serge Bozon. Très liée au jeune cinéma français, elle assoit désormais son expérience de directrice de la photographie en signant l’image d’une vingtaine de longs métrages.
Scénariste de Dominik Moll pour Harry, un ami qui vous veut du bien et pour Lemming, Gilles Marchand a réalisé en 1993 un premier long métrage Qui a tué Bambi. C’est une première collaboration pour Céline Bozon sur ce thriller L’Autre monde, hors compétition à Cannes en Séance de minuit.
Nous avions déjà rencontré Céline l’an dernier pour le film d’Axelle Ropert La Famille Wolberg, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs.

Entretien avec le directeur de la photographie Dick Pope, BSC, à propos du film "Another Year" de Mike Leigh
Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, en compétition

Pour son retour sur la Croisette, Mike Leigh a décidé de porter à l’écran une histoire de famille et d’amitié sur fond de temps qui passe. Fidèle collaborateur du cinéaste britannique depuis vingt ans, Dick Pope, BSC, nous fait entrer dans la méthode de fabrication d’un film de Mike Leigh...

Entretien avec le directeur de la photographie Benoît Delhomme, AFC, à propos du film "Chatroom" de Hideo Nakata
En sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Un Certain Regard

Chatroom : quand le virtuel dépasse la réalité

Après plusieurs films aux USA aux cotés d’Al Pacino, Anthony Minghella ou Michael Hafstrom, Benoît Delhomme continue sa carrière internationale en signant Chatroom, le nouveau thriller du réalisateur Hideo Nakata. Une production britannique, tournée en grande partie aux studios de Shepperton qui propose un mélange entre réalité et univers virtuel online. Un film présenté dans la Sélection officielle, Un certain regard.

Entretien avec le directeur de la photographie Vincent Mathias, AFC à propos du film "Le Nom des gens" de Michel Leclerc
En sélection à la Semaine de la critique 2010

Vincent Mathias signe son troisième film en RED.

 Comment présenteriez vous ce nouveau film ?

Vincent Mathias : C’est une comédie romantique sur fond d’utopie politique et de questionnement sur l’origine des gens. Un film un peu inclassable. L’histoire d’un couple que tout oppose et qui va vivre une histoire d’amour intense. Le réalisateur Michel Leclerc a débuté comme monteur et puis réalisateur pour Télé Bocal, une télévision libre très engagée politiquement. Le Nom des gens est son second long métrage après J’invente rien.

Entretien avec le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, à propos du film "Tournée" de Mathieu Amalric
En compétition au Festival de Cannes 2010

Christophe Beaucarne enchaîne les tournages depuis une vingtaine d’années et collabore avec de nombreux réalisateurs, dont Bruno Podalydès, Cédric Klapisch, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Jaco Van Dormael… Pour preuve, il signe l’image de deux films à Cannes cette année, Hors la loi de Rachid Bouchareb et Tournée de Mathieu Amalric.

Cannes 2010 : les films traités par Quinta Industries

Nous sommes très heureux d’avoir travaillé sur plusieurs films de la compétition officielle aussi bien pour les travaux image que pour les travaux son. Parmi ces différents films, le groupe Quinta a travaillé sur les films suivants...

Cannes 2010 : les films dont TSF a fourni le matériel

Six films sélectionnés à la 63e édition du Festival de Cannes ont été tournés avec du matériel fourni par TSF Caméra.
En voici la liste détaillée, suivie des personnes présentes à Cannes...

Cannes 2010 : les films tournés en Fuji

Six films sélectionnés à la 63e édition du Festival de Cannes ont été tournés sur une pellicule fabriquée par Fujifilm.
En voici la liste détaillée...

La CST présente au 63e Festival de Cannes

Comme chaque année depuis plus de vingt ans, la CST a la lourde responsabilité de la direction technique des projections du Festival de Cannes. Sept de ses permanents assurent le bon déroulement des projections des copies 35 mm et numériques.
Par ailleurs, la CST accueille les festivaliers au Village International Pantiero (stand 204). Tous les jours, ses partenaires y présentent leurs innovations et solutions techniques. Ces " Rendez-Vous de la CST " sont l’occasion pour les professionnels, artistes techniciens, créateurs, producteurs et diffuseurs de se rencontrer et d’échanger autour d’un verre dans une ambiance conviviale.
Informations supplémentaires et programme des festivités...

Cannes 2010 : les sections parallèles annoncent leur sélection

Outre les films précédemment retenus par le Festival de Cannes dans la sélection officielle, on compte quatre films français parmi les 22 sélectionnés à la Quinzaine des réalisateurs et quatre sur les neuf films que proposera la Semaine de la critique.
A noter que Copacabana de Marc Fitoussi, qui sera présenté à la Semaine de la critique, a été photographié par Hélène Louvart, AFC, et que Le Nom des gens de Michel Leclerc, photographié par Vincent Mathias, AFC, en fera l’ouverture.

Festival de Cannes 2010 : trois films français en compétition officielle
Cinq directeurs de la photographie de l’AFC présents à travers leurs images

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue jeudi 15 avril 2010, le 63e Festival de Cannes, par la voix de Gilles Jacob et de Thierry Frémaux, a annoncé la sélection officielle et la composition des jurys. Trois films français font partie des seize films sélectionnés :
- Tournée de Mathieu Amalric, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC
- Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier, AFC
- La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier, photographié par notre confrère Bruno de Keyser, BSC.
Christophe Beaucarne a également signé les images de Hors la loi, film algérien de Rachid Bouchareb, tandis que Laurent Brunet, AFC, celles d’Un homme qui crie du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun.
Dans la section Un Certain Regard, Benoît Delhomme, AFC, a quant à lui photographié le film Chatroom de Hideo Nakata et Agnès Godard, AFC, Simon Werner a disparu de Fabrice Gobert.

Le Festival de Cannes dévoile l’affiche de sa 63e édition

Avant l’annonce de la Sélection officielle le 15 avril, le Festival de Cannes dévoile son affiche : l’image de la 63e édition est une photo de Juliette Binoche par Brigitte Lacombe.
Poursuivant la série d’héroïnes féminines initiée ces deux dernières années, comme représentation du mystère de l’écran, les organisateurs du festival ont été séduits par cette figure allégorique du cinéma qui donne vie à l’image d’un mouvement ample, l’animant d’un coup de son pinceau lumineux.