Alceste à bicyclette

Un film, à chaque fois c’est comme une première fois. Nous nous attachons à le bâtir jour après jour, de bataille en bataille. Alceste à bicyclette me touche particulièrement par la teneur et la maîtrise de son propos.

Deux caractères s’y affrontent en muraille de Chine, interprétés par Fabrice Luchini et Lambert Wilson.
Quand apparait Maya Sansa, inattendue, au centre de ces échanges cruels, elle y rayonne d’une intelligence de femme.
Tous les trois sont entourés d’une poignée de rôles magnifiques qui éclosent comme anémones au printemps et donnent à l’ensemble une richesse, une cohérence, une palpitation, maitrisé comme un poème, par Philippe Le Guay son auteur et metteur en scène.

C’est le troisième projet que j’ai plaisir à entreprendre avec lui. Alceste à bicyclette a été tourné à l’ile de Ré. Beaucoup de soin a été apporté à la préparation, à la recherche et au choix des décors.
Jean Jacques Albert, directeur de production du film, a su en donner les justes moyens.
C’est Françoise Dupertuis qui en a inventé les décors.

Nous avons choisi de travailler avec le système Epic.
Deux caméras utilisées en 5K
Format 1,85
Une série Cooke S4 du 18 mm au 180 mm
Zoom Angénieux Optimo 26-76 mm
Zoom Angénieux Optimo 45/120mm
300/600mm
TSF Caméra nous a attribué le meilleur.
TSF Lumière et TSF Grip fournissaient aussi le matériel électrique et la machinerie.
Tarik Rebeihi était le premier assistant à la caméra.
Accompagné de Adrien Guillaume et de Romain Alary.
Bertrand Follet manœuvrait la deuxième caméra, accompagné de Charlotte Vitroly.
Loïc Andrieu au Steadicam.
François Coulin, chef machiste.
Xavier Renaudot, chef électricien
Tous ces collaborateurs me sont chers, souvent depuis bien longtemps et ils méritent toutes les louanges.
C’est le laboratoire Eclair qui a assuré le suivi de la fabrication, avec une habituelle rigueur.
Aude Humblet était la coloriste que je retrouve avec plaisir chaque fois que l’occasion m’en est donnée.
Ce film s’est déployé en nobles stratégies et je suis heureux d’y avoir assuré la naissance de sa lumière.

Portfolio

Équipe

Premier assistant caméra : Tarik Rebeihi
Assistants en second : Adrien Guillaume et Romain Alary
Cadreur 2e caméra : Bertrand Follet, assisté de Charlotte Vitroly
Opérateur Steadicam : Loïc Andrieu
Chef machiste : François Coulin
Chef électricien : Xavier Renaudot

Technique

Matériel caméra : TSF Caméra, 2 Epic en 5K, format 1,85:1, série Cooke S4 du 18 mm au 180 mm, zooms Angénieux Optimo 26-76 mm et 45-120 mm, 300-600 mm
Matériel machinerie : TSF Grip
Matériel lumière : TSF Lumière
Laboratoire numérique : Eclair
Etalonnage numérique : Aude Humblet