Autoportrait d’un peintre, filmé image par image avec un Canon 5D

Par François Catonné, AFC

par François Catonné La Lettre AFC n°222

[English] [français]

Avec Albert Sauteur, peintre suisse installé près de Fribourg, nous avons décidé en 2011 de réaliser une expérience, peut-être unique : qu’il peigne son autoportrait et qu’on le filme image par image, depuis le blanc de la toile jusqu’à l’œuvre terminée. Cet autoportrait, il l’a commencé en octobre 2011, achevé en mai 2012, après sept mois et 107 séances de travail.

Ce film a été rendu possible grâce au Canon 5D relié à un Mac, qui m’a permis de rendre le peintre autonome durant tout son travail. En installant une sorte de studio photo dans son atelier, isolé de la lumière extérieure, le tableau éclairé par une lumière constante. Le Canon fixé fermement. Albert Sauteur a enregistrées lui même 21 935 images au rythme des touches de peinture. Le tableau fait partie d’un triptyque constitué de trois autoportraits qui illustrent les recherches du peintre sur la "perspective binoculaire" : un premier représente le peintre tel qu’il se voit dans le miroir avec son œil droit, un deuxième vu par son œil gauche et celui du film est vu avec les deux yeux ouverts, ce qui explique que les deux côtés du petit cube au premier plan soient vus par le peintre.
En 2017, ce "dessin animé" m’a servi de base pour un court métrage qui raconte l’histoire de cette aventure.

Voir sur Vimeo le film de 10 minutes
Film en français

Film sous-titré en anglais