Benoît Delhomme

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Films (34)

Articles (59)

Cinematographer Benoît Delhomme, AFC, discusses his work on Jon Hillcoat’s "Lawless"

Les entretiens au festival de Cannes

After working on Wilde Salome directed by Al Pacino, which was screened at the last Venice Film Festival, Benoît Delhomme, AFC, continues his career in the USA by filming Lawless. Following The Proposition in 2005, this is his second collaboration with Australian director John Hillcoat and his fellow countryman Nick Cave, singer and screenwriter.
This film has one of the most prestigious casts of any presented at the 65th Cannes Film Festival (Guy Pearce, Shia LaBeouf, Tom Hardy, Jessica Chastain, Mia Wasikowska et Gary Oldman). (F. R.)

Le directeur de la photographie Benoît Delhomme, AFC, parle de son travail sur "Lawless", de John Hillcoat

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Continuant sa carrière aux USA, après le Wilde Salome réalisé par Al Pacino qui était projeté au dernier festival de Venise, Benoit Delhomme, AFC, signe aujourd’hui l’image de Lawless. Avec The Proposition en 2005, c’est sa deuxième collaboration avec le réalisateur australien John Hillcoat et Nick Cave, son compatriote chanteur et écrivain au scénario.
Ce film bénéficie d’un des castings des plus prestigieux du 65e Festival de Cannes (Guy Pearce, Shia LaBeouf, Tom Hardy, Jessica Chastain, Mia Wasikowska et Gary Oldman). (F. R.)

Director of photography Benoît Delhomme, AFC, discusses his work on James Marsh’s "The Theory of Everything"
The Theory of Everything : a "biopic" between Douglas Sirk and Kristof Kieslowski

Les entretiens à Camerimage

After working on a gangster movie written by Nick Cave, a biblical movie based on a story by Oscar Wilde, and a spy movie based on a story by John le Carré, Benoît Delhomme, AFC, just filmed the biopic dedicated to the life of Stephen Hawking and his romance with his first wife, Jane. A film by James Marsh, a British director of documentaries who received an Oscar in 2007 for Man on Wire. (F.R.)

Entretien avec le directeur de la photographie Benoît Delhomme, AFC, à propos de son travail sur "The Theory of Everything", de James Marsh
The Theory of Everything : un "biopic" entre Douglas Sirk et Kristof Kieslowski

Les entretiens à Camerimage

Après un film de gangsters écrit par Nick Cave, un film biblique d’après Oscar Wilde et un film d’espionnage d’après John le Carré, Benoît Delhomme, AFC, met en images le " biopic " consacré au chercheur Stephen Hawking, et à sa romance avec sa première femme, Jane. Un film de James Marsh, réalisateur britannique de documentaires qui a notamment reçu l’Oscar en 2007 pour Man on Wire (Le Funambule). (FR)

Benoît Delhomme, the eye, the hand… and beyond
By Ariane Damain-Vergallo for Leitz Cine Weltzar

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

In 1935, Benoît Delhomme’s grandfather Georges helped create Lancôme, a fragrance house for which he designed bottles or, more accurately, glass sculptures that were at once ethereal, bright and fanciful. "Magie", "Trésor", "Peut-être", "Joyeux Été" were the scents these bottles contained, the aim of which was to help women overcome the traumas of World War2.

Benoît Delhomme, l’image et le geste
Par Ariane Damain-Vergallo pour Leitz Cine Weltzar

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

En 1935, le grand père de Benoît Delhomme - Georges Delhomme - avait participé à la création de Lancôme, une maison de parfums dont il réalisait alors les flacons, sculptures de verre aériennes, lumineuses et pleines de fantaisie. "Magie", "Trésor", "Peut-être", "Joyeux été" étaient les noms des senteurs que ces flacons renfermaient et qui devaient rendre les femmes plus heureuses au sortir de la guerre.

Entretien avec le directeur de la photographie Benoît Delhomme, AFC, à propos du film "Chatroom" de Hideo Nakata
En sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Un Certain Regard

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Chatroom : quand le virtuel dépasse la réalité

Après plusieurs films aux USA aux cotés d’Al Pacino, Anthony Minghella ou Michael Hafstrom, Benoît Delhomme continue sa carrière internationale en signant Chatroom, le nouveau thriller du réalisateur Hideo Nakata. Une production britannique, tournée en grande partie aux studios de Shepperton qui propose un mélange entre réalité et univers virtuel online. Un film présenté dans la Sélection officielle, Un certain regard.

Benoît Delhomme, AFC, juré à la Caméra d’or

Festival de Cannes 2019

Benoît Delhomme représentait cette année l’AFC en tant que membre du Jury de la Caméra d’or au Festival de Cannes. Interrogé par Caroline Champetier, Michel Abramowicz et Hélène de Roux, il revient sur cette expérience étrange et difficile d’avoir à départager des films à un train d’enfer (vingt-six films en dix jours), quand on est un chef opérateur qui exerce son métier sans juger les films ni les metteurs en scène.

Benoît Delhomme, AFC, Éric Gautier, AFC, et Agnès Godard, AFC, invités à rejoindre l’AMPAS

Côté profession

L’AMPAS (Academy of Motion Picture Arts and Sciences) élargit le nombre de ses invitations à la rejoindre à 276 artistes et dirigeants qui se sont distingués par leur contribution au cinéma. Parmi ceux qui ont accepté l’invitation, devenant ainsi membres de l’Académie en 2013, on compte trois membres de l’AFC : Benoît Delhomme, Éric Gautier et Agnès Godard.

Travailler avec Julian Schnabel sur "At Eternity’s Gate"
Par Benoît Delhomme, AFC

Les entretiens de Camerimage

Je me souviens de la première fois où j’ai rencontré Julian. C’était il y a douze ans, à Los Angeles, alors que je tournais Salomé, que mettait en scène Al Pacino. Un film indépendant très expérimental, et comme Al jouait et mettait en scène tout à la fois, je me retrouvais souvent très seul à décider des plans et des angles de caméra.

Hambourg en caméra portée avec Codex

Caméras numériques

Benoît Delhomme, AFC, a fait son entrée sur la scène cinématographique internationale en 1993 avec L’Odeur de la papaye verte, un poème visuel dans lequel les images et les sons ont la priorité sur le dialogue. Ce film a été très remarqué au festival Camerimage en Pologne, et pendant les années qui ont suivi, Delhomme a travaillé avec des réalisateurs tels que Mike Figgis, Anthony Minghella, Michael Radford, Mikael Hafstrom, Hideo Nakata et Lone Scherfig, entre autres. Ses collaborations avec John Hillcoat sur les films The Proposition et Des hommes sans loi ont été très bien reçues.

Table ronde : six directeurs de la photographie de renom discutent de leur métier
"Full Uncensored Cinematographers Roundtable"

Propos et entretiens

Le magazine américain The Hollywood Reporter publie sur son site Internet une vidéo d’une quarantaine de minutes où les directeurs de la photo Dion Beebe, ACS, ASC, Jeff Cronenweth, ASC, Roger Deakins, BSC, ASC, Benoît Delhomme, AFC, Matthew Libatique, ASC, et Dick Pope, BSC, discutent de l’art de la photographie de cinéma, des réalisateurs, des acteurs, du temps et du soleil, et de bien d’autres aspects plus techniques de leur métier.

Les sélections 2016 des sections parallèles du Festival de Cannes dévoilées

Festival de Cannes 2016

Suivant de près l’annonce des films de la Sélection officielle du 69e Festival de Cannes, dont huit ont été photographiés par un membre de l’AFC, c’est au tour des sections parallèles – Quinzaine des réalisateurs, Semaine de la critique et ACID – de dévoiler la liste des films qu’elles ont sélectionnés. La photographie de cinq d’entre eux est signée par un membre de l’AFC.

Comment le cinéma français est passé de "Jules et Jim" à "Boule et Bill"
Par Jordan Mintzer (Correspondant du "Hollywood Reporter", à Paris)

Revue de presse

Le Monde, 24 mai 2013
Un ami américain me faisait remarquer, en plaisantant, qu’un film français se reconnaît à trois ingrédients : des scènes de sexe ; du verbiage (à propos de sexe) ; des cigarettes (après le sexe). Quelle que soit la manière dont on les combine, ils donnent à coup sûr un chef-d’oeuvre du cinéma français : A bout de souffle, Tirez sur le pianiste ou La Maman et la putain, pour n’en citer que quelques-uns.

Codex Digital, membre associé de l’AFC
Par Natasza Chroscicki

Caméras numériques

Codex Digital, est heureux de devenir membre associé de l’association française des directeurs de la photographie cinématographique. Notre objectif est de construire une relation sur le long terme avec la communauté de directeurs de la photographie du cinéma français et de contribuer, grâce à notre savoir-faire, à votre avancée sur les nouveaux systèmes de caméras numériques.

"Le Futur" vu par les directeurs de la photographie

Propos et entretiens

Début 2012, la Britannique Madelyn Most rassemblait les points de vue d’une douzaine de directeurs de la photographie anglo-saxons au sujet de l’impact que peuvent avoir les technologies numériques sur notre travail et nos responsabilités au quotidien. Son enquête s’enrichit aujourd’hui de propos similaires qu’elle a recueillis auprès de dix directeurs de la photo français, membres de l’AFC.

L’agenda des vendredi 21 et samedi 22 novembre

Les derniers agendas

  • Vendredi 21 novembre
  • Les films AFC du jour
  • The Theory of Evertthing, de James Marsh, photographié par Benoît Delhomme, AFC, projection à l’Auditorium de l’Opera Nova à 23h
  • Lire un entretien accordé par Benoît Delhomme à propos de son travail sur The Theory of Evertthing
  • Les films non AFC du jour
  • Compétition principale
  • Momy, de Xavier Dolan, photographié par André Turpin, projection à l’Auditorium de l’Opera Nova à 20h
  • Lire ou relire un entretien accordé par André Turpin à propos de son travail sur Momy et publié sur le site lors du dernier Festival de Cannes où le film était en Compétition officielle
  • Samedi 22 novembre
  • Cérémonie de clôture, remise des Grenouilles d’or, d’argent et de bronze 2014, et représentation de Film, un spectacle théâtral d’Andrzej Strzelecki, à l’Auditorium de l’Opera Nova à 17h
  • A suivre, entre autres, dans cet article, de plus amples informations sur les activités, vendredi 21, d’Arri, Canon et Panasonic, membres associés de l’AFC.

Arri à Camerimage 2018

Nos associés à Camerimage

A Camerimage 2018, grande présence des directeurs de la photographie français, dont trois étaient AFC, neuf films au palmarès tournés en Arri, une Master Class Arri Academy avec James Laxton et la projection de Moving Pictures, film produit par Arri avec des interviews réalisés lors de la célébration de son centenaire.

Dix films forts vus par Benjamin B à Camerimage 2018

Du côté d’Internet

Benjamin B, membre consultant de l’AFC, publie sur "TheFilmBook", son blog de l’American Cinematographer, une chronique dans laquelle il dépeint dix longs métrages vus à Camerimage 2018 et dont la cinématographie l’a impressionné par ses qualités techniques et artistiques, dont trois films AFC.

La sélection officielle du 72e Festival de Cannes annoncée

Festival de Cannes 2019

La 72e édition du Festival de Cannes se tiendra du 14 au 25 mai 2019. La sélection officielle, annoncée jeudi 18 avril par Pierre Lescure, président du Festival, et Thierry Frémaux, délégué général, compte vingt-et-un longs métrages en compétition, dix-huits à Un certain regard et seize hors compétition et autres séances - sans oublier Cannes Classics -, neuf d’entre eux ayant été photographiés, et un réalisé, par des membres de l’AFC.

L’AFC au 72e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2019

L’AFC sera une nouvelle fois présente sur les écrans du Festival de Cannes avec treize films sélectionnés toutes sections confondues : l’un réalisé et les douze autres photographiés par certains de ses membres. Présence également effective au sein du jury de la Caméra d’or et grâce à ses publications sur le site et l’envoi de sa lettre d’information quotidienne.

L’agenda du jour
Vendredi 24 et samedi 25 mai

L’agenda de Cannes

  • Vendredi 24 mai
  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Cannes Classics
  • Les Silences de Johnny, de Pierre-William Glenn, AFC, projection Salle Buñuel à 14h, en présence du réalisateur
  • Lire l’article à propos du film
  • Sélection officielle, Cinéma de la Plage
  • Les Patriotes, d’Eric Rochant, photographié par Pierre Novion, AFC, projection à 21h30
  • Lire l’article de Pierre Novion.
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Sibyl, de Justine Triet, photographié par Simon Beaufils, projection au Grand Théâtre Lumière à 19h30
  • Lire dès samedi un entretien avec Simon Beaufils
  • Samedi 25 mai
  • Reprise des films de la Compétition, salles Bazin, Buñuel, Debussy et Soixantième, de 8h30 à 22h.
  • Cérémonie du palmarès du 72e Festival de Cannes au Grand Théâtre Lumière à 19h15, suivie de la projection du film de clôture, Hors normes, d’Eric Toledano et Olivier Nakache, photographié par Antoine Sanier, à 20h.