Bérénice Bejo

Interprétation

Index des termes :

Bérénice Bejo; Bérénice Béjo

Résultats de la recherche

Films (108)

Articles (89)

César 2012, les nominations...

Les César

L’Académie des Arts et Techniques du Cinéma a fait connaître la liste des films et personnalités nommés pour les César 2012. Sont en lice pour la Meilleure photo :
Pierre Aïm , AFC, pour Polisse de Maïwenn,
Josée Deshaies, pour L’Apollonide, souvenirs d’une maison close de Bertrand Bonello
Julien Hirsch, AFC pour L’Exercice de l’Etat de Pierre Schoeller
Guillaume Schiffman, AFC, pour The Artist de Michel Hazanavicius
Mathieu Vadepied, pour Intouchables d’Eric Toledano et Olivier Nakache.

  • La cérémonie sera présidée par Guillaume Canet le 24 février prochain.

Conversation with Guillaume Schiffman, AFC, and the director Michel Hazanavicius about their collaboration on "The Search"

Les entretiens au Festival de Cannes

After the international success of The Artist (first screened at the Cannes Film Festival in 2011), Michel Hazanavicius has once again joined forces with Thomas Langmann, Bérénice Bejo and Guillaume Schiffman, AFC, for a movie that takes place during the war in Chechnya. The subject is somewhere between current events and history at a time when Russian pressure is once again being exerted on the former territories of the Soviet Empire... This dual interview was conducted during colour timing on the film The Search. (FR)

Le directeur de la photographie Guillaume Schiffman, AFC, parle de son travail sur "The Search", de Michel Hazanavicius
The Search : la guerre sans artifices (conversation avec Michel Hazanavicius)

Les entretiens au Festival de Cannes

Après le succès international de The Artist (initié au Festival de Cannes 2011), Michel Hazanavicius retrouve Thomas Langmann, Bérénice Bejo et Guillaume Schiffman, AFC, pour un film se déroulant pendant la guerre de Tchétchénie. Un sujet entre actualité et histoire à l’heure où la pression russe s’exerce de nouveau sur les ex-territoires de l’Empire soviétique... Entretien à deux voix recueilli lors de l’étalonnage du film The Search. (FR)

A l’occasion des Prix Lumières 2012, Pierre Aïm, AFC, reçoit le Prix CST pour le Chef Opérateur le plus remarqué de l’année 2011

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

L’Académie des Lumières du cinéma français, composée de la presse étrangère en France, a décerné ses 17e Prix Lumières. The Artist de Michel Hazanavicius reçoit le prix pour le meilleur film. En cette occasion, Pierre Aïm, AFC, a reçu le Prix CST du " Chef opérateur le plus remarqué de l’année 2011 " pour son travail sur le film Polisse de Maïwenn.
Deux autres directeurs de la photographie étaient nommés cette année pour cette récompense : Marc Koninckx, AFC pour L’Ordre et la morale de Mathieu Kassovitz et Guillaume Schiffman, AFC pour The Artist de Michel Hazanavicius.
Le palmarès des Prix Lumières 2012...

Guillaume Schiffman, AFC, nommé aux BAFTA Awards 2012 pour son travail sur "The Artist"

BAFTA Awards

Organisée par la " British Academy of Film and Television Arts ", la prochaine cérémonie de remise des " BAFTA Awards " se tiendra au Royal Opera House à Londres (Royaume-Uni) le 12 février 2012. Cet équivalent Outre-Manche des César récompense tous les ans le meilleur des films et acteurs britanniques de l’année précédente.
Cinq de nos confrères directeurs de la photographie sont en lice pour la meilleure photographie...

Atelier filmique au Festival européen du Film court de Brest
Par Rémy Chevrin, AFC

Courts métrages

A l’occasion de la 26e édition du Festival Européen du Film Court de Brest qui s’est tenu du 8 au 13 novembre 2011, les responsables de l’événement l’Association Côte Ouest, en association avec l’UBO (Université Brest Ouest filiale ISB image et son) m’ont proposé d’animer un atelier/workshop sur un thème libre et dispensé aux étudiants Master de la faculté. Il s’agissait de compléter un travail de l’UBO autour de l’image et de la lumière, les étudiants ayant une formation polyvalente image/son.

Guillaume Schiffman, AFC nommé pour les 26es "ASC Awards"

ASC Awards

Le comité de sélection des " ASC Awards " a présenté les cinq directeurs de la photographie nommés pour la 26e édition des " ASC Outstanding Achievement Awards " :

  • Guillaume Schiffman, AFC est nommé pour le film The Artist de Michel Hazanavicius.
  • Les autres nommés sont :
    Jeff Cronenweth, ASC pour le film The Girl with the Dragon Tattoo de David Fincher,
    Robert Richardson, ASC, pour le film Hugo Cabret de Martin Scorcese,
    Hoyte van Hoytema, FSF, NSC, pour le film Tinker Tailor Soldier Spy (La Taupe) de Tomas Alfredson,
    Emmanuel Lubezki, ASC, AMC, pour le film The Tree of Life de Terence Malick.

Le directeur de la photographie Jean-François Hensgens, AFC, SBC, parle de son travail sur "A perdre la raison", de Joachim Lafosse

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Jean-François Hensgens, SBC, qui a rejoint l’AFC en 2010, a été assistant caméra sur les films des frères Dardenne – La Promesse, Rosetta, et Le Fils – au côté du directeur de la photographie Alain Marcoen, SBC. Il devient directeur de la photo en 2004 pour Fratricide de Yelmas Arslan puis travaille avec Olivier Vanhoofstad pour Dikkenek et Go Fast. Il consolide son expérience avec des films comme Banlieue 13 - Ultimatum de Patrick Alessandrin, Tête de turc de Pascal Elbé, Cat Run et Darktide de John Stockwell.
Le film du réalisateur belge Joachim Lafosse, A perdre la raison, est inspiré d’un fait divers tragique, une mère de famille qui égorge ses cinq enfants et qui avait bouleversé la Belgique, il y a cinq ans. Nous retrouvons pour ce drame Emilie Dequenne (la Rosetta des frères Dardenne) ainsi que le couple du Prophète de Jacques Audiard, Niels Arestrup et Tahar Rahim.

"L’AFC doit davantage faire entendre sa position", un entretien avec Rémy Chevrin
"Le Film français", vendredi 25 mai 2012

Entretiens avec des directeurs de la photographie

En mars dernier, l’Association française des directeurs de la photographie d’images cinématographiques renouvelait son bureau. Après trois mandats successifs à la tête de l’AFC, Caroline Champetier laissait sa place à un triumvirat composé de Matthieu Poirot-Delpech, Michel Abramowicz et Rémy Chevrin. Rencontre avec l’un des trois présidents, par ailleurs membre du jury de la Caméra d’or cette année au Festival de Cannes.

Rémy Chevrin, AFC, présente Marie Spencer

Nouveaux venus à l’AFC

Comment présenter une personne que je côtoie depuis tant d’années et que je connais si bien pour avoir travaillé ensemble ? Parler de son travail et de son engagement serait passionnant, à travers les choix qu’elle a faits ces dernières années, aux côtés de différents réalisateurs comme Pascal Bonitzer, Martin Valente, etc.

Le grand sens de la lumière d’Olivier Raoux
par Denis Rouden, AFC

Olivier Raoux

J’ai tourné deux films avec Olivier Raoux, Rire et châtiment et Un château en Espagne. Deux films d’Isabelle Doval. Tous les trois, ensemble, discutions de la direction artistique du film.
La déco est importante pour un chef op’ et Olivier était un compagnon de tournage exceptionnel, enthousiaste, positif, débordant d’énergie.

L’éditorial de la Lettre de janvier 2009
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

Chers amis et membres de l’AFC, je profite de ces quelques lignes pour vous adresser en ce début d’année mes vœux les plus chaleureux pour 2009. Alors Fuji, Kodak ou Agfa… Que de questions posées au moment de la finalisation d’un film et du tirage de ses copies ! Nous avons jusqu’à maintenant au sein de l’AFC privilégié la pluralité des outils et la diversité des produits qui existent sur le marché.

L’éditorial de la Lettre de mars 2009
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

Rarement un Micro Salon n’aura reçu un tel enthousiasme ! Plus de 2 200 visiteurs, sans compter les étudiants qui se sont, comme les années précédentes, régalés au contact des professionnels. Le Micro Salon a atteint sa maturité et nous pouvons d’ores et déjà penser à l’édition de 2010 qui sera celle des 10 ans ! Les idées sont les bienvenues pour préparer ce grand rendez-vous de fête !

Jaffa
de Keren Yedaya, photographié par Pierre Aïm, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

C’est en collaborant avec Mathieu Kassovitz (Métisse, La Haine, Assassin) que Pierre Aïm a démarré une carrière de directeur de la photographie de long métrage. Il a ensuite photographié plusieurs films d’Antoine de Caunes, de Samuel Benchetrit puis, dernièrement, il a travaillé sur Bienvenue chez les Ch’tis et Le Bal des actrices.
Avec Jaffa de l’Israélienne Keren Yedaya, il expérimente une image stylisée pour un film engagé, politique et populaire.

L’Armée du crime
de Robert Guédiguian, photographié par Pierre Milon, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Directeur de la photo sur le film de Laurent Cantet Entre les murs, Palme d’or 2008, Pierre Milon revient à Cannes pour le film hors compétition de Robert Guédiguian L’Armée du crime. C’est sa troisième collaboration avec le réalisateur-producteur et une nouvelle expérience pour chacun d’eux, avec ce film d’époque et sa foisonnante distribution.
Le film se situe dans le Paris occupé par les Allemands, autour de résistants devenus des héros, partisans étrangers qui vont harceler les nazis pour défendre le pays qu’ils aiment et qui symbolise pour eux la liberté.

Demain dès l’aube
de Denis Dercourt , photographié par Rémy Chevrin, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Rémy Chevrin démarre sa carrière de directeur de la photo en même temps que les réalisateurs Yvan Attal et Christophe Honoré tournent leurs premiers films (respectivement, Ma femme est une actrice et 17 fois Cécile Cassard). Il continuera à éclairer leurs films suivants...
Il travaille aussi avec François Dupeyron, Yann Moix, et Radu Milhaileanu pour le très beau film Va, vis et deviens. Sa rencontre avec Denis Dercourt, qui réalise avec Demain dès l’aube son sixième long métrage, lui donne l’occasion d’oublier tout ce qu’il a appris auparavant.

Editorial Quelle belle fin d’année !
Par Rémy Chevrin, AFC

Editoriaux de la Lettre

Une Convention collective qui semble enfin se mettre en place et exister dans les prochains mois ! Un espoir de relocalisation des tournages de films français sur notre territoire suite au projet de crédit d’impôt national et international ! Une mobilisation forte des associations autour des thèmes majeurs que sont les conditions de travail et notre savoir-faire !

Formation SST (Sauveteur secouriste au travail)
Par Rémy Chevrin, AFC

Côté profession

J’ai eu l’occasion de suivre début janvier 2013 une formation de Sauveteur secouriste au travail (SST) dispensée par un pompier et un instructeur médical. Cette formation extrêmement enrichissante m’a permis d’être confronté à des situations extrêmes vitales que l’on pourrait rencontrer sur nos lieux de travail si particuliers que sont les plateaux de cinéma.

L’éditorial de la Lettre d’avril 2013
Par Rémy Chevrin, AFC

Editoriaux de la Lettre

Un choix fondamental semble se mettre en place dans le monde du cinéma, un choix grave mais nécessaire, un choix qui aurait dû être pris depuis longtemps et qui a laissé une zone de non droit s’installer, une zone dangereuse où le droit du travail disparaît. Oui, l’industrie cinématographique française n’a plus le droit de travailler sans règles, et elle doit se doter d’une convention collective étendue respectant droit du travail et créativité. Serait ce incompatible ? Je ne crois pas.

Présentation à Londres de la Sony 4K Venice
Par Rémy Chevrin, AFC

Caméras numériques

A l’occasion de la sortie mondiale de la nouvelle caméra Sony 4K Venice, Fabien Pisano et son équipe m’ont chaleureusement invité à passer une journée de présentation à Londres dans les locaux de Sony, au cœur des studios Pinewood. Un plateau équipé d’un décor et de quelques projecteurs ainsi qu’une salle d’étalonnage sur Baselight permettent d’y faire des tests grandeur nature et de mieux comprendre les enjeux de ce nouvel outil.