Céline Bozon

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Films (100)

Articles (169)

13es Rencontres cinématographiques de Beaune
par Robert Alazraki

Les Rencontres de L’ARP

Invités par Fuji (Annick et Christophe), un groupe très représentatif de directeurs de la photographie a été très agréablement reçu par l’ARP : Céline Bozon, Laurent Fleutot, Jean-Claude Larrieu, Antoine Marteau, Jean-Pierre Sauvaire, Philippe Vène, Alain Levent, qui revient parmi nous - bienvenue une deuxième fois - et moi-même. Trois jours de rencontres, de discussions et d’échanges passionnants.

Et toujours : Fuji Tout Court
Prochaine séance le 13 janvier à 18 h au Cinéma des Cinéastes

Courts métrages

Au programme : \" Précipitations \" de Michel Tavares, photographié par Olivier Bertrand, produit par Takami Productions \" Ni vue, ni connue \" de Dorothée Sebbagh, photographié par Céline Bozon, produit par Balthazar Productions \" Regarde ailleurs \" de Kevin Hamon, photographié par William O’Kallaghan, produit par Les Films du Projectionniste \" You Sure \" de Manuel Schapira, photographié par Lucas Leconte, produit par Karé (...)

Maarek Hob ou Dans les champs de bataille
de Danielle Arbid, photographié par Hélène Louvart

Quinzaine des réalisateurs

Film tourné en super 16mm, sur Kodak 7218 et 7274, avec une série Zeiss Grande Ouverture.

Un film tourné à Beyrouth, dans un quartier non reconstruit, évoquant l’époque de la guerre civile à la fin des années 70. Un film où la guerre se voit par les fenêtres d’une famille bourgeoise chrétienne, une évocation vue par une fillette de 11 ans.

D’où il ressort que la notion de gris n’est pas neutre…
par Marc Salomon A lire dans : Vertigo, Esthétique et histoire du cinéma / n° 23 - Été 2003

Livres et revues

Sous le titre quelque peu réducteur et provocateur Où sont passées les couleurs ? Puissance et inertie de la grisaille contemporaine, les auteurs nous proposent plusieurs analyses et réflexions nées d’un constat :
« Reste que le cinéma a parfois ressemblé, des derniers temps, à un grand nuancier, un camaïeu déroulant une gradation, évitant tout contraste ou aplat coloré. »

55e Festival International de Cannes
Les films photographiés par les membres de l’AFC

festival de Cannes 2002

Sélection officielle : "Kedma" d’Amos Gitaï, photographié par Yorgos Arvanitis "Le Principe de l’incertitude" de Manoel de Oliveira photographié par Renato Berta "Marie-Jo et ses 2 amours" de Robert Guédiguian photographié par Renato Berta "L’Adversaire" de Nicole Garcia, photographié par Jean-Marc Fabre "Demonlover" d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir Hors compétition (clôture) "And Now... Ladies and Gentlemen" de Claude Lelouch, photographié par Pierre-William Glenn Séance spéciale "La Dernière lettre" de Frederik Wiseman, (...)

Agenda du vendredi 18 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
    Sélection officielle, en compétition
    Les Chansons d’amour de Christophe Honoré, photographié par Rémy Chevrin
    Lire l’article que Rémy a écrit au sujet de son travail sur Les Chansons d’amour.

Sélection Un Certain regard
L’Avocat de la terrreur de Barbet Shroeder, photographié par Caroline Champetier
Lire l’article dans lequel Caroline parle de son travail sur L’Avocat de la terreur.

  • Les films non AFC du jour...
    Quinzaine des réalisateurs
    Un homme perdu de Danielle Arbid, photographié par notre consœur Céline Bozon.
    Lire l’entretien que Céline a accordé à François Reumont à propos de son travail sur La France et Un homme perdu.
    La Question humaine de Nicolas Klotz, photographié par notre consœur Josée Deshaies
    Lire l’entretien que Josée Deshaies a accordé à François Reumont à propos de son travail sur La Question Humaine et Avant que j’oublie.
  • Vous pouvez aussi télécharger le programme de la Quinzaine des Réalisateurs.
  • Contact AFC : +33 (0)6 03 50 09 28

Les directeurs de la photographie Stephan Massis et Jean-Marc Selva, nouveaux membres de l’AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Lors de sa dernière réunion, le CA de l’AFC a décidé d’accueillir deux nouveaux membres actifs au sein de l’association : les directeurs de la photographie Stephan Massis et Jean-Marc Selva. Vous trouverez ci-après des liens vers les textes de présentation de leurs parrains respectifs, Céline Bozon, Crystel Fournier et Charlie Van Damme pour l’un, Jean-Claude Larrieu et Philippe Van Leeuw pour l’autre. L’AFC souhaite dès maintenant à chacun une chaleureuse bienvenue !

Film for the Mayor
Interview with cinematographer Sébastien Buchmann, AFC, about his work on Nicolas Pariser’s film "Alice and the Mayor"

Les entretiens au Festival de Cannes

A graduate of the Ecole nationale supérieure Louis-Lumière with a major in Cinema, Sébastien Buchmann, AFC, has been working on both documentaries and fiction films ever since. He has worked a number of times with Dominique Marchais, who is a director of activist documentaries (La ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). On the fiction side, he is the faithful associate of Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, Mickhaël Hers, Amanda, and Nicolas Pariser, alongside whom he has just completed a new philosophic-political opus entitled Alice et le Maire (Alice and the Mayor), in selection at the Directors’ Fortnight.

Les entretiens de l’AFC au festival de Cannes 2010

Les entretiens au festival de Cannes

Nous vous proposons de lire ou relire les entretiens accordés par des directeurs de la photographie ayant un film sélectionné au Festival de Cannes 2010.
Ces entretiens ont été réalisés par Brigitte Barbier et François Reumont grâce au soutien de nos partenaires Fujifilm, K5600, Kodak, Thales Angénieux et TSF, ainsi qu’à la complicité de la CST et d’Oniris Productions.

Comparaison Super 16 mm / HD
par Philippe Ros, directeur de la photo

Caméras et Accessoires

Nous publions ci-dessous une réaction du directeur de la photographie Philippe Ros parue dans une récente Lettre de la CST. Philippe est le représentant élu du département Image - Prise de vues de la CST et membre consultant de l’AFC.

Il fait le compte-rendu d’une soirée organisée en octobre 2005 par la CST ayant pour thème Super 16 - HD. Il réagit par ailleurs à la confusion qui règne aujourd’hui entre l’image telle qu’on peut la voir sur le moniteur d’un plateau de tournage et celle qui est réellement enregistrée et qui est tout sauf définitive si l’on tient compte du travail de postproduction à effectuer.

La directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, parle de son travail sur "Lazzaro felice", d’Alice Rohrwacher

Les entretiens au Festival de Cannes

Avec une cinquantaine de longs métrages à son actif, la directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, a collaboré avec de nombreux réalisateurs français et internationaux. Elle signe l’image de deux longs métrages étrangers cette année à Cannes : Petra, de Jaime Rosales, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, et Lazzaro felice, d’Alice Rohrwacher. C’est la troisième fois qu’Hélène Louvart travaille avec la réalisatrice italienne. En 2014, Les Merveilles avait remporté le Grand prix à Cannes. La réalisatrice revient cette année sur la Croisette avec Lazzaro felice, en Compétition officielle. (BB)

Salamandra
de Pablo Agüero, photographié par Hélène Louvart, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après sa sortie de Louis-Lumière en 1985, Hélène Louvart, AFC, a fait ses classes dans le documentaire et le court métrage. Elle a signé depuis la photographie d’une quarantaine de films de fiction. Parmi ceux-ci, on note une collaboration fidèle avec Sandrine Veysset, Dominique Cabrera, ainsi que des tournages avec Christian Vincent et Jacques Doillon. Après Pau et son frère en 2002, puis Dans les champs de bataille et La Blessure en 2004, elle revient en sélection cannoise avec Salamandra, un film argentin à la Quinzaine des réalisateurs.

Entretien avec la directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, à propos de son travail sur "Une vie violente", de Thierry de Peretti

Les entretiens au Festival de Cannes

Claire Mathon, AFC, porte des films singuliers, éclaire des premiers longs métrages puis accompagne fidèlement des réalisateurs tels que Maïwenn ou Alain Guiraudie. S’engageant avec sa caméra pour escorter la mise en scène, elle signe l’image d’Une vie violente, le 2e film du comédien et réalisateur Thierry de Peretti. Après Les Apaches, apprécié sur la Croisette en 2013, Thierry de Peretti revient à Cannes en sélection à la 56e Semaine de la Critique avec cette chronique corse, inspirée de faits réels et interprétée exclusivement par des comédiens du terroir.

AFC Micro Salon 2017 : back to a pivotal year, and the first photo albums
By Jean-Noël Ferragut, AFC

2017

For better or for worse, the 17th annual Micro Salon was in the spirit of the times : the number of visitors at this year’s Micro Salon shrank. In the eyes of our partners with stands at the event this was a positive thing (although our sister-organizations on the other hand are always trying to reach a broader audience). The reason ? Quite simple : fewer visitors means more quality time for discussion with the exhibitors !

Micro Salon 2017, retour sur une édition charnière et premiers albums photo
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

2017

Qu’on le veuille ou non, ce 17e Micro Salon aura eu le mérite d’être de son temps ! Celui d’une certaine décroissance... du nombre des visiteurs. A la grande satisfaction, soit dit en passant, de la majorité de nos associés exposants (mais à l’encontre de manifestations sœurs souhaitant à l’avenir toucher un plus large public). La raison ? Simple comme le principe des vases communicants : qui dit diminution de la quantité des visiteurs, dit augmentation de la qualité des échanges avec les exposants !

Agenda du mercredi 23 mai

Agendas

  • Le film AFC du jour
    Relâche exeptionnelle aujourd’hui !

Néanmoins, les festivités cannoises continuent...

  • Les films non AFC du jour...
    Quinzaine des réalisateurs
    Avant que j’oublie de Jacques Nolot, photographié par notre consoeur Josée Deshaies

    Lire l’entretien que Josée Deshaies a accordé à François Reumont à propos de son travail sur La Question Humaine et Avant que j’oublie.

  • Contact AFC : +33 (0)6 03 50 09 28

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Rester vertical", d’Alain Guiraudie

Les entretiens au Festival de Cannes

Filmer la nature et le rapport de l’homme avec elle est l’un des socles des films d’Alain Guiraudie. Après L’Inconnu du lac, qui remporte le prix de la mise en scène à Un certain regard en 2013, le réalisateur tourne son cinquième long métrage entre la Lozère, le Marais poitevin et Brest. Rester vertical, un film de loup, de paternité et de déchéance, concourt pour la Palme d’or de ce 69e festival de Cannes.

Armand Marco, une "belle personne"

Armand Marco

Peu de temps après la nouvelle de la disparition d’Armand Marco, de nombreux directeurs de la photographie de l’AFC ont échangé à son sujet des témoignages de sympathie ; nous les publions ici en sa mémoire. Armand, une "belle personne" – comme cité plus loin – qui aura écrit une des pages marquantes de notre association.

Tous les agendas de Camerimage 2018

L’agenda de Camerimage

L’agenda du samedi 17 novembre
17h - 20h Cérémonie de clôture de Camerimage 2018 - Opera Nova, Grand auditorium
20h30 - 22h45 Projection de If Beale Street Could Talk, de Barry Jenkins, photographié par James Laxton - Opera Nova, Grand auditorium
23h15-1h30 Projection de Destroyer, de Karyn Kusama, photographié par Julie Kirkwood - Opera Nova, Grand auditorium.

L’agenda du jour
Samedi 17 novembre

L’agenda de Camerimage

  • 17h - 20h Cérémonie de clôture de Camerimage 2018 - Opera Nova, Grand auditorium
  • 20h30 - 22h45 Projection de If Beale Street Could Talk, de Barry Jenkins, photographié par James Laxton - Opera Nova, Grand auditorium
  • 23h15-1h30 Projection de Destroyer, de Karyn Kusama, photographié par Julie Kirkwood - Opera Nova, Grand auditorium.

Tous les agendas du 72e Festival de Cannes

L’agenda de Cannes

L’agenda du jeudi 23 mai

  • Les films non AFC du jour
  • Quinzaine des Réalisateurs
  • Yves, de Benoît Forgeard, photographié par Thomas Favel, projection au Théâtre Croisette - JW Marriot à 8h45 et à 20h15, en clôture de la Quinzaine
  • Le film sera de nouveau projeté vendredi 24 mai, au Théâtre Croisette - JW Marriot à 11h
  • Lire les propos de Thomas Favel.

De l’argentique pour le maire
Entretien avec le directeur de la photographie Sébastien Buchmann, AFC, à propos de son travail sur "Alice et le maire", de Nicolas Pariser

Les entretiens au Festival de Cannes

Issu de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, spécialité Cinéma, Sébastien Buchmann, AFC, exerce son talent entre documentaire et fiction. Il a travaillé à plusieurs reprises avec Dominique Marchais, réalisateur de documentaires engagés (La Ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). Côté fiction, il est le fidèle collaborateur de Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, de Mickhaël Hers, Amanda, et de Nicolas Pariser qu’il accompagne encore aujourd’hui pour son nouvel opus philosophico-politique, Alice et le maire, en sélection à la Quinzaine des réalisateurs. (BB)

AFC Micro Salon 2019, a winning bet and a successful move
By Jean-Noël Ferragut for the AFC

2019

The 19th annual Micro Salon, held on 8 and 9 February 2019, made a decisive change, which had been in the works for the past two to three years, and moved to the Parc Floral de Paris. There, a massive open space awaited it, which allowed for easier set-up, a design that made visiting more pleasant for attendees, and large meeting spaces where conviviality, one of our event’s hallmarks, went hand-in-hand with equipment presentation and screenings of images, the creation of which is the principal subject of interest of all in attendance.

Micro Salon AFC 2019, le pari gagnant d’un déplacement réussi
Par Jean-Noël Ferragut pour l’AFC

2019

Pour sa dix-neuvième édition, les 8 et 9 février 2019, le Micro Salon a pris un tournant décisif, prévu depuis deux ou trois ans, grâce à un souffle nouveau qui l’a déplacé jusqu’au Parc Floral de Paris. Là où l’attendait un vaste plateau unique, permettant une installation facilitée, un agencement des stands rendant la visite agréable, de larges espaces de rencontre où la convivialité, l’une de ses spécialités, allait de pair avec les présentations de matériel et la projection d’images dont la fabrication est le principal sujet d’intérêt de tous.

L’agenda du mercredi 20 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, en compétition
  • Les Herbes folles d’Alain Resnais, photographié par Eric Gautier, laboratoires LTC, projection au Grand Théâtre Lumière à 16h
  • Le film sera de nouveau projeté le jeudi 21 mai, salle du Soixantième à 21h30.
  • Sélection de la Quinzaine des réalisateurs
  • La Famille Wolberg d’Axelle Ropert, photographié par Céline Bozon, laboratoires Eclair, projections Palais Stéphanie, Théâtre Croisette à 11h et 19h15.
  • Et aussi...
  • Syrin, Ibrahim, Malo et tous les autres..., exposition de photographies de Gilles Porte, avec la participation de Juliette Robert, Château des mineurs - Mandelieu la Napoule.

Agenda du mardi 22 mai

Agendas

  • Le film AFC du jour
    Sélectionné à la Semaine Internationale de la Critique
    Meduzot (Les Méduses) d’Etgar Keret et Shira Geffen, photographié par Antoine Héberlé
    Lire l’article écrit par Antoine parlant de son travail sur Meduzot.
  • Les films non AFC du jour...
    Sélection officielle, en compétition
    Le Scaphandre et le papillon, film français de l’Américain Julian Schnabel, photographié par notre confrère Janusz Kaminski
    Sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs
    La France de Serge Bozon, photographié par notre consœure Céline Bozon
    Lire l’entretien que Céline a accordé à François Reumont au sujet de son travail sur La France.
  • Contact AFC : +33 (0)6 03 50 09 28