Chantal Lauby

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (98)

Articles (81)

Voyage dans le temps
par Rémy Chevrin

Journaux et carnets de bord

Un clin d’œil à tous les cinéphiles et férus de slapstick.
Lors du tournage du dernier film de Yann Moix, Cineman, j’ai eu le plaisir de tourner une scène de burlesque à la manière de… ou plus au moins. Le plaisir aussi de tourner sur support argentique noir et blanc, avec filtrage noir et blanc, maquillage, études de couleurs et de contraste pour le noir et blanc. J’ai rajouté un iris et une caméra à manivelle…

Une expérience nouvelle et enrichissante : le Salon du Cinéma
par Rémy Chevrin

Vie des associations, sociétés et fédérations

Pour la deuxième année consécutive, le Salon du Cinéma, organisé par Jonathan Bryant et Delphine Delvaux, s’est déroulé porte de Versailles et a reçu à cette occasion plus de 80 000 visiteurs de tous âges.
L’AFC y était invitée en compagnie des autres associations de techniciens du cinéma composant l’Inter Association : scriptes (LSA), chefs décorateurs (ADC), cadreurs (AFCF), chefs monteurs (LMA), régisseurs (ARF), repéreurs (ARC), assistants réalisateurs (AFAR) et enfin directeurs de casting (ARDA).

Editorial de la Lettre de mars 2008
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

Un mois de février qui s’achève sous de fortes interrogations : le temps des questions se pose face aux mutations qui se profilent à l’horizon, mais aussi le temps de la présence et du dialogue, tous ensemble, acteurs impliqués ou non dans le débat qui doit maintenant s’ouvrir afin de préserver ce que nous possédons de plus inestimable, le cinéma. Il semble que de nombreux partenaires savent que le temps des batailles est loin derrière nous et que le dialogue et l’échange seront les seules armes pour faire vivre les énergies si fortes qui animent l’ensemble des industries du cinéma.

L’éditorial de la Lettre d’avril 2008
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

Succès du 8e Micro Salon : plus de 1 700 visiteurs et un espace agrandi par le deuxième studio qui accueillait cette année la machinerie.
De nombreuses nouveautés concernant les caméras numériques : présence de la Phantom et de ses images au stand Panavision, la Red à l’espace TSF, mais aussi la Pénélope d’Aaton.
Nous aurons l’occasion d’en reparler dans les semaines à venir et j’espère que de nombreuses réactions viendront nourrir cette actualité brûlante.

Editorial de la Lettre de septembre 2008
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

Après des vacances estivales, la lettre de l’AFC reprend du service avec une rentrée qui s’annonce chargée et pleine de promesses.
Mais nos yeux doivent avant tout se tourner vers l’évènement que l’AFC, ses membres actifs et associés attendent tous avec impatience et énergie : le festival Plus Camerimage qui se tiendra à Lodz en Pologne dans quelques semaines.
L’année dernière, la direction du festival avait envoyé un signal fort auprès de notre association quant à la participation de directeurs de la photographie français ainsi qu’à une éventuelle participation active autour d’un workshop français.

Canon France, nouveau membre associé
Par Rémy Chevrin, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

L’AFC est heureuse d’annoncer l’arrivée de Canon France en tant que membre associé au sein de notre association. Acteur majeur dans la conception des images arrêtées ou en mouvement, Canon a su ces dernières années être à l’écoute des directeurs de la photographie et leur proposer de nouveaux outils adaptés aux nouvelles techniques et demandes de la prise de vues cinématographique.

L’éditorial de la Lettre d’octobre 2014 Chronique d’une re-naissance rêvée
Par Rémy Chevrin, coprésident de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Les studios de Bry-sur-Marne se meurent alors qu’ils représentent l’un de nos plus beaux outils de travail. Nous ne pouvons laisser partir en fumée la qualité de nos installations techniques cinématographiques : après le démantèlement préparé et mis en scène par de lointains financiers avides de résultats économiques, l’ensemble des installations que nous utilisons encore tous semble voué à un avenir de destruction à plus ou moins courte échéance.

L’éditorial de la Lettre de février 2014 L’exposition des films
Par Rémy Chevrin, AFC

Editoriaux de la Lettre

Il y a quelques années, l’argentique vivant son apogée, je me rappelle un conseil que m’avait donné un étalonneur de laboratoire cinématographique. Je n’étais alors qu’un très jeune opérateur débutant et il m’avait encouragé à remplir mon négatif, à le surexposer afin d’obtenir pour le film que je tournais une image bien contraste et bien saturée en couleur, et en tirant le positif dans les hautes lumières autour de 45-40-40. A contrario, tirer sur le négatif sans limite amenait une image grise et désaturée en couleur.

Mathilde Demy, coordinatrice de l’AFC, en route vers de nouvelles aventures

Actualités AFC

Après sept années de travail et d’expériences en commun avec les directeurs de la photographie de l’AFC et ses membres associés, Mathilde Demy, coordinatrice administrative de l’association, quitte ses fonctions pour de nouvelles aventures. En lui souhaitant bonne route, Rémy Chevrin, AFC, témoigne de ces moments passés ensemble.

Présentation de SMARTlight Motion
Par Rémy Chevrin, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

C’est avec un immense plaisir que l’AFC accueille la société SMARTlight Motion, nouvellement implantée dans le milieu des industries techniques du cinéma et de l’audiovisuel. Développant originellement des enseignes lumineuses commerciales et de l’éclairage pour le milieu médical, Nils de Montgrand a mis son savoir-faire au service de la lumière pour le cinéma grâce à l’utilisation de LEDs de très haute qualité.

L’éditorial de la Lettre d’avril 2013
Par Rémy Chevrin, AFC

Editoriaux de la Lettre

Un choix fondamental semble se mettre en place dans le monde du cinéma, un choix grave mais nécessaire, un choix qui aurait dû être pris depuis longtemps et qui a laissé une zone de non droit s’installer, une zone dangereuse où le droit du travail disparaît. Oui, l’industrie cinématographique française n’a plus le droit de travailler sans règles, et elle doit se doter d’une convention collective étendue respectant droit du travail et créativité. Serait ce incompatible ? Je ne crois pas.

Pour une ouverture de l’AFC
Contribution de Laurent Dailland, AFC, et Eric Guichard, AFC

Actualités AFC

L’arrivée récente de Pierre-Hugues Galien, dont nous sommes les parrains, mais bien au-delà avec l’arrivée de plusieurs nouveaux membres à l’AFC, et pour ne citer que quelques-uns – Renaud Chassaing, Pierric Gantelmi d’Ille, Romain Lacourbas, Stéphane Massis –, nous a permis de réfléchir aux nouveaux chemins qui peuvent s’ouvrir au sein de l’association.

Présentation à Londres de la Sony 4K Venice
Par Rémy Chevrin, AFC

Caméras numériques

A l’occasion de la sortie mondiale de la nouvelle caméra Sony 4K Venice, Fabien Pisano et son équipe m’ont chaleureusement invité à passer une journée de présentation à Londres dans les locaux de Sony, au cœur des studios Pinewood. Un plateau équipé d’un décor et de quelques projecteurs ainsi qu’une salle d’étalonnage sur Baselight permettent d’y faire des tests grandeur nature et de mieux comprendre les enjeux de ce nouvel outil.

Entretien avec le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, à propos de son travail sur "Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc"
Par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Bruno Dumont offre l’ovni cinématographique de Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs 2017. Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc est l’adaptation musicale d’un drame médiéval de Charles Péguy, où le texte d’origine, scrupuleusement respecté, est chanté par des enfants avec des accents R’n’B. Le tout sur une étrange musique où se mêle orgue classique, rythme de batterie frénétique et guitare saturée.

Un nouvel arrivant dans le monde de la restauration en France, L’Image Retrouvée
Par Rémy Chevrin, AFC

Laboratoires, Postproduction, VFX

Forte de son expérience reconnue en Italie au travers de son laboratoire "mère", L’Immagine Ritrovata, installé à Bologne depuis quelques décennies, L’Image Retrouvée s’installe à Paris, place de Clichy, au-dessus du cinéma Pathé Wepler s’entourant d’une équipe dynamique et compétente dirigée par Béatrice Valbin et Thomas Rosso.

Cinematographer Yves Cape, AFC, SBC, discusses his work on Michel Franco’s film “Chronic”

Les entretiens au Festival de Cannes

Yves Cape, AFC, SBC, became known as a cinematographer by filming Humanité, directed by Bruno Dumont. He then continued to work with the director all the way through Outside Satan. He has also worked with Claire Denis, Martin Provost, Cédric Khan, Guillaume Nicloux, and designed the lighting on Patrice Chéreau’s latest film, Persecution(BB)

Formation SST (Sauveteur secouriste au travail)
Par Rémy Chevrin, AFC

Côté profession

J’ai eu l’occasion de suivre début janvier 2013 une formation de Sauveteur secouriste au travail (SST) dispensée par un pompier et un instructeur médical. Cette formation extrêmement enrichissante m’a permis d’être confronté à des situations extrêmes vitales que l’on pourrait rencontrer sur nos lieux de travail si particuliers que sont les plateaux de cinéma.

Editorial Quelle belle fin d’année !
Par Rémy Chevrin, AFC

Editoriaux de la Lettre

Une Convention collective qui semble enfin se mettre en place et exister dans les prochains mois ! Un espoir de relocalisation des tournages de films français sur notre territoire suite au projet de crédit d’impôt national et international ! Une mobilisation forte des associations autour des thèmes majeurs que sont les conditions de travail et notre savoir-faire !

Préparation du film "Mission Cléopâtre" photographié par Laurent Dailland
Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre

Les Entretiens AFC

Ce film représente une année de travail : 4 mois de préparation, 23 semaines de tournage, 8 semaines d’étalonnage numérique au lieu des 5 prévues… Le réalisateur, Alain Chabat, est quelqu’un que j’admire beaucoup. Il y a entre nous, confiance et cohésion et un peu plus que ça... Nous nous sommes rencontrés sur le tournage de La Cité de la peur d’Alain Berbérian. J’aime beaucoup son humanité et pour moi, c’est un vrai cinéaste. Quand il m’a appelé pour éclairer les pubs Orangina, j’étais frappé par son sens de la caméra. Lui qui réalisait pour la première fois (...)