Déborah François

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (103)

Articles (38)

Camerimage 2014 vu par...
Entretien avec Thomas Hardmeier, AFC

Les entretiens à Camerimage

Thomas Hardmeier, AFC, a bien commencé l’année 2014 avec l’obtention du César de la meilleure photo pour L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet. Depuis, sont sortis sur les écrans Yves St Laurent, de Jalil Lespert, De guerre lasse, d’Olivier Panchot, et La Prochaine fois je viserai le cœur, de Cédric Anger (actuellement en salles). Un des rares opérateurs francophone invité à Camerimage (il était membre du jury de la compétition des premiers films), il en revient également auréolé d’un nouveau prix pour le film de Jean-Pierre Jeunet (meilleur long métrage en prise de vues relief). Retour sur une semaine à Bydgoszcz en sa compagnie... (FR)

Le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, parle de son travail sur "Une histoire de fou", de Robert Guédiguian

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis une vingtaine d’années, Pierre Milon, AFC, travaille sur les films de Lucas Belvaux, Laurent Cantet, Anne Villacèque et Robert Guédiguian. Il collabore avec ce dernier pour un sixième film Une histoire de fou et ne trahit pas le goût du réalisateur pour les lumières chaudes de Marseille. Guédiguian renoue avec ses origines en s’appuyant sur l’histoire réelle d’un jeune Arménien en 1921. (BB)

Le directeur de la photographie Guillaume Schiffman, AFC, parle de son travail sur "Bonne figure", de Sandrine Kiberlain
Le Graal des Actrices

Les entretiens au Festival de Cannes

Réunies en clôture de cette 55e Semaine de la critique, les comédiennes Laeticia Casta, Chloé Sevigny et Sandrine Kiberlain sont venues montrer au public cannois leurs première œuvres respectives en tant que réalisatrices. Si les deux comédiennes françaises ont toutes deux choisi un thème lié au showbusiness (une soirée dans la vie d’une actrice pour Bonne figure et la journée d’un metteur en scène au bord de la crise de nerf pour En moi), l’égérie du cinéma indépendant US a, elle, opté pour un film plus onirique mettant en scène la très simple mutation d’une fillette en chaton. Guillaume Schiffman, AFC, nous parle du tournage de Bonne figure. (FR)

Camerimage 2003 par Denis Rouden

Films AFC dans les festivals

" La Sirène rouge " a été projetée le mardi 2 décembre à Lodz dans le cadre du festival Camerimage. Malheureusement, j’étais en tournage à cette date et n’ai pu me rendre en Pologne que le week-end suivant pour la cérémonie de clôture. C’était un vrai plaisir que de faire ce voyage pour rejoindre cette assemblée prestigieuse de chefs opérateurs du monde entier. J’étais même très ému au moment de croiser William A. Fraker, le directeur photo de \" Bullit ", film qui, tout comme " Butch Cassidy et le Kid ", " Luke la main froide " (photographiés par Conrad Hall, (...)

Director of photography Thomas Hardmeier, AFC, talks about his work on "The Young and Prodigious T.S. Spivet", by Jean-Pierre Jeunet

Entretiens avec des directeurs de la photographie

The first time I met Jean-Pierre Jeunet to discuss his new film, he immediately told me that he was looking for someone who could help him evolve his taste for coloured and contrasted images. I was delighted to work inside of his universe which I love and which was an inspiration for I, Cesar, A Butterfly Kiss, and Les Tribulations d’une caissière.

L’Armée du crime
de Robert Guédiguian, photographié par Pierre Milon, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Directeur de la photo sur le film de Laurent Cantet Entre les murs, Palme d’or 2008, Pierre Milon revient à Cannes pour le film hors compétition de Robert Guédiguian L’Armée du crime. C’est sa troisième collaboration avec le réalisateur-producteur et une nouvelle expérience pour chacun d’eux, avec ce film d’époque et sa foisonnante distribution.
Le film se situe dans le Paris occupé par les Allemands, autour de résistants devenus des héros, partisans étrangers qui vont harceler les nazis pour défendre le pays qu’ils aiment et qui symbolise pour eux la liberté.

Guillaume Schiffman, AFC nommé pour les 26es "ASC Awards"

ASC Awards

Le comité de sélection des " ASC Awards " a présenté les cinq directeurs de la photographie nommés pour la 26e édition des " ASC Outstanding Achievement Awards " :

  • Guillaume Schiffman, AFC est nommé pour le film The Artist de Michel Hazanavicius.
  • Les autres nommés sont :
    Jeff Cronenweth, ASC pour le film The Girl with the Dragon Tattoo de David Fincher,
    Robert Richardson, ASC, pour le film Hugo Cabret de Martin Scorcese,
    Hoyte van Hoytema, FSF, NSC, pour le film Tinker Tailor Soldier Spy (La Taupe) de Tomas Alfredson,
    Emmanuel Lubezki, ASC, AMC, pour le film The Tree of Life de Terence Malick.

Guillaume Schiffman, AFC récompensé aux BAFTA 2012

BAFTA Awards

Guillaume Schiffman, AFC reçoit la prestigieuse récompense de la meilleure photographie pour The Artist de Michel Hazanavicius.
The Artist obtient une moisson de trophées en remportant le "Bafta" du meilleur film, celui de meilleur comédien pour Jean Dujardin, de la mise en scène et du scénario pour Michel Hazanavicius, ainsi que le "Bafta" de la meilleure musique pour Ludovic Bource, et celui des costumes pour Mark Bridges.

Les "Independent’s Spirit Awards" décerne le prix de la meilleure photographie à Guillaume Schiffman, AFC

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Les Independent Spirit Awards, qui récompensent les films indépendants du cinéma américain, ont été décernés ce samedi 25 février 2012. Guillaume Schiffman, AFC, a reçu celui de la Meilleure photographie pour le film The Artist de Michel Hazanavicius. Darius Khondji, AFC, ASC, était aussi nommé pour Midnight in Paris de Woody Allen.
Par ailleurs, Michel Hazanavicius et Thomas Langmann, son producteur, ont reçu les Spirit Awards du meilleur réalisateur et celui du meilleur film. Le comédien Jean Dujardin a reçu celui de meilleur comédien.

Alain Derobe, ce "jeune homme" exalté...
par Denis Rouden, AFC

Alain Derobe

Derobe nous a quittés un après-midi de mars...
Mais j’aime à croire qu’Alain va continuer à suivre passionnément la fin du travail sur le relief qu’il avait entrepris sur le tournage d’Astérix.
Encore la veille de son départ, contre avis médical, il était présent en salle d’étalonnage pour le premier " teaser " du film

Le directeur de la photographie Denis Rouden, AFC, parle de son travail sur "Zulu", de Jérôme Salle

Les entretiens au Festival de Cannes

Denis Rouden, AFC s’est illustré notamment auprès de Olivier Marchal, en signant l’image de plusieurs polars assez sombres (36 quai des Orfèvres, MR73, Les Lyonnais...). Il est aussi le fidèle collaborateur de Laurent Tirard avec qui il a fait deux films, dont le dernier Astérix, l’un des plus gros budgets de l’année 2012. Zulu est également son quatrième film avec Jérôme Salle, après Anthony Zimmer et les Largo Winch.

A propos du "Redoutable", de Michel Hazanavicius, photographié par Guillaume Schiffman, AFC
"Filmer Godard", par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Un projet courageux que cet inattendu biopic consacré à Jean-Luc Godard de la part de Michel Hazanavicius. Ce réalisateur de comédies à succès (OSS 117, The Artist), et cinéphile a décidé de rendre un hommage mordant à l’icône mondiale de la nouvelle vague. Pour Guillaume Schiffman, AFC, le tournage de ce film pas comme les autres a soudain pris une dimension personnelle et sentimentale en raison des liens familiaux qui unissent le chef opérateur au réalisateur emblème de la nouvelle vague.

Interview with cinematographer Guillaume Schiffman, AFC, about his work on Michel Hazanvicius’ film "Redoubtable"
"Shooting Godard", by François Reumont

Les entretiens au Festival de Cannes

This unexpected biopic on Jean-Luc Godard’s life was a brave project by Michel Hazanavicius. The movie lover and director of hit comedies OSS 117 and The Artist decided to pay a trenchant tribute to the internationally-renowned symbol of the Nouvelle Vague.
Shooting this out-of-the-ordinary film suddenly took on a personal and emotional dimension for Guillaume Schiffman, AFC, because of the family relationship between him and the emblematic director of the Nouvelle Vague.

Entre les murs
de Laurent Cantet, photographié par Pierre Milon, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pierre Milon, AFC, est issu de l’avant-dernière promotion de l’IDHEC (au côté de Dominik Moll entre autres, dont il signera l’image de son premier film Intimité).
Très vite, il se met à travailler en tant qu’opérateur autant sur documentaires que sur court métrage. Le passage à la fiction se fait par l’intermédiaire de Philippe Faucon qui lui confie la lumière de trois téléfilms. Depuis, il a collaboré avec Eric Zonca (Le Petit voleur), Lucas Belvaux (La Trilogie et La Raison du plus faible),ou Robert Guédiguian (Lady Jane).
Il est à Cannes 2008 en compétition officielle avec Entre les murs, son troisième long métrage avec Laurent Cantet.

Le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, parle de son travail sur "L’Atelier", de Laurent Cantet

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est par une image apparemment simple, discrète, mais surtout évidente que l’on pourrait reconnaître le travail de Pierre Milon, AFC. Il collabore fidèlement depuis une vingtaine d’années avec Robert Guédiguian et Laurent Cantet, Anne Villacèque et Lucas Belvaux. Sortis de l’IDHEC la même année, il tourne avec Laurent Cantet son premier long métrage en 2001, L’Emploi du temps, puis il enchaîne avec Vers le sud, Entre les murs, Foxfire confessions d’un gang de filles et tout dernièrement L’Atelier projeté dans la section Un certain regard de ce 70e Festival de Cannes. (BB)

The Classroom
directed by Laurent Cantet, cinematography by Pierre Milon, AFC

festival de Cannes 2008

Awarded the Palme d’Or at the 2008 Cannes Film Festival

Pierre Milon, AFC, was in the penultimate class of the IDHEC, the French national film school that was the ancestor of the Femis. Among his classmates was director Dominik Moll. Milon lit Moll’s first film, Intimacy.

Milon quickly began working as a cinematographer on documentaries and short films. His transition to fiction came when director Philippe Faucon entrusted him with lighting three television films. Since then he has worked with Eric Zonca (The Little Thief), Lucas Belvaux (The Trilogy and The Right of the Weakest), and Robert Guédiguian (Lady Jane). He came to the Cannes Festival this year with The Classroom, his third feature film with Laurent Cantet.

Entretien avec Pierre Milon, AFC, à propos du film "La Raison du plus faible" de Lucas Belvaux

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir collaboré avec Lucas Belvaux sur la Trilogie (Cavale, Après la vie et Un couple épatant) et deux téléfilms, Pierre Milon retrouve le genre polar avec La Raison du plus faible.
Un polar qui commence comme un film de Ken Loach, plutôt à caractère social. Liège est le lieu unique de ce film. D’anciens hauts-fourneaux vont disparaître, les ouvriers se retrouvent au chômage et vont organiser un casse pour voler l’argent de la vente de l’acier faite aux Polonais. Un univers âpre, une image stylisée... Pierre nous parle de son expérience sur ce film.

Le directeur de la photographie Guillaume Schiffman, AFC, parle de son travail sur "The Search", de Michel Hazanavicius
The Search : la guerre sans artifices (conversation avec Michel Hazanavicius)

Les entretiens au Festival de Cannes

Après le succès international de The Artist (initié au Festival de Cannes 2011), Michel Hazanavicius retrouve Thomas Langmann, Bérénice Bejo et Guillaume Schiffman, AFC, pour un film se déroulant pendant la guerre de Tchétchénie. Un sujet entre actualité et histoire à l’heure où la pression russe s’exerce de nouveau sur les ex-territoires de l’Empire soviétique... Entretien à deux voix recueilli lors de l’étalonnage du film The Search. (FR)

Entretien avec le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, à propos du film "Les Neiges du Kilimandjaro" de Robert Guédiguian

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pierre Milon, AFC, a photographié les quatre derniers films de Robert Guédiguian. Déjà sur la Croisette avec L’Armée du crime en 2009, Guédiguian nous offre avec Les Neiges du Kilimandjaro un retour à un style qui a longtemps marqué son cinéma et dont le public se souvient certainement avec Marius et Jeannette.
Inspirés d’un poème de Victor Hugo Les Pauvres gens, Les Neiges du Kilimandjaro mélange les comédiens fidèles des films de Robert Guédiguian – Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan – à ceux de la nouvelle génération : Grégoire Leprince-Ringuet, Anaïs Demoustier, Adrien Jolivet... Avec le port de Marseille et le soleil, bien sûr, en toile de fond !

Entretien avec le directeur de la photographie Guillaume Schiffman, AFC, à propos du film "The Artist" de Michel Hazanavicius

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir été assistant opérateur avec Dominique Chapuis, Robert Alazraki ou Sven Nykvist, Guillaume Schiffman entame une carrière d’opérateur sur Juste avant l’orage de Bruno Herbulot (1992). Depuis, il a signé l’image de nombreux longs métrages avec des réalisateurs aux styles très différents (Catherine Breillat, Albert Dupontel, Claude Miller ou Xavier Durringer). Sa rencontre avec Michel Hazanavicius et Jean Dujardin sur OSS 117 est un moment fort. The Artist marque aujourd’hui leur troisième collaboration.
Un étrange film muet, en noir et blanc, tourné au cœur d’Hollywood dans des décors tout droit sortis des années 1920...