Cinéboutique, la boutique cinéma

Accueil de l'AFC > Points de vue > In memoriam > Disparition du directeur de la photographie Jean Collomb

Disparition du directeur de la photographie Jean Collomb

lundi 25 février 2013

Nous avons appris avec tristesse le décès de notre confrère le directeur de la photographie Jean Collomb, dans sa quatre-vingt-onzième année. Né à Voirons, dans l’Isère, il avait entamé au début des années 1960 une carrière d’opérateur qui devait s’achever au milieu des années 1980.
Après avoir suivi une formation de dessinateur industriel, Jean Collomb devient agent technique puis assistant opérateur. C’est auprès de Claude-Bernard Aubert qu’il photographie ses premiers films avant d’entamer avec L’Amour avec des si..., en 1963, une longue collaboration avec Claude Lelouch Voir Claude Lelouch dans l’index . Suivent Une fille et des fusils (1964) et surtout Un homme et une femme qui obtient la Palme d’or et le Prix de la Commission supérieure technique pour la Meilleure photographie à Cannes en 1966. Ce travail en commun s’arrêtera avec Le Chat et la souris, en 1975. Il tourne définitivement la page, en 1984, après avoir tourné un nombre incalculable de films publicitaires, documentaires, musicaux, industriels et touristiques. Et photographié, entre autres, des films d’Abel Gance, Pierre Kast, Remo Forlani, Claude Pinoteau, Pierre Garnier-Deferre, François Richenbach ou Marcel Carné.
Jean Collomb avait été élu responsable de la commission Prise de vues à la CST Voir La CST dans l’index (Commission supérieure technique de l’image et du son) entre 1987 et 1992. Il était chevalier des Arts et des Lettres.
Diffuser
Paru
Réagir
Cliquez ici pour réagir à cet article ==>

tout l'univers AFC