Fanny Ardant

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (101)

Articles (95)

Interview with cinematographer André Szankowski, AFC, AIP, about "Cosmos", directed by Andrzej Żuławski

Les entretiens à Camerimage

Born in Brazil in 1979, and a citizen of the world, having lived in the USA, England, Portugal and France, Andre Szankowski, AFC, AIP, also has Polish roots (his father). For his first invitation to attend Camerimage, he will present Cosmos, the new film by Franco-Polish director Andrzej Żuławski. Get to know this trilingual cinematographer with an international career.

Entretien avec le directeur de la photo André Szankowski, AFC, AIP, à propos de son travail sur "Cosmos", d’Andrzej Żuławski

Les entretiens à Camerimage

Né au Brésil en 1979, ayant passé sa vie aux USA, en Angleterre, au Portugal et en France, André Szankowski, AFC, AIP, a aussi des racines polonaises (par son père). Invité pour la première fois à Camerimage, il viendra présenter Cosmos, le nouveau film du cinéaste franco-polonais Andrzej Żuławski. Rencontre avec cet opérateur trilingue à la carrière internationale.

55e Festival International de Cannes
Les films photographiés par les membres de l’AFC

festival de Cannes 2002

Sélection officielle : "Kedma" d’Amos Gitaï, photographié par Yorgos Arvanitis "Le Principe de l’incertitude" de Manoel de Oliveira photographié par Renato Berta "Marie-Jo et ses 2 amours" de Robert Guédiguian photographié par Renato Berta "L’Adversaire" de Nicole Garcia, photographié par Jean-Marc Fabre "Demonlover" d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir Hors compétition (clôture) "And Now... Ladies and Gentlemen" de Claude Lelouch, photographié par Pierre-William Glenn Séance spéciale "La Dernière lettre" de Frederik Wiseman, (...)

Jacques Saulnier (1928-2014) : un grand décorateur disparaît
Par Renato Berta, AFC

Jacques Saulnier

J’ai commencé la préparation de Smoking et No Smoking en sachant que mon expérience du studio était modeste. Ayant vu le plan des décors qui couvraient la quasi-totalité du volume des plateaux, j’étais dubitatif et je craignais un peu ma rencontre avec Jacques Saulnier : comment éclairer avec si peu d’espace, comment traiter les ciels, comment éviter les doubles ombres des soleils…

L’AFC, en différé du 67e Festival de Cannes
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

festival de Cannes 2014

Si onze films de long métrage, un film court documentaire et un court métrage photographiés par des membres de l’AFC ont été sélectionnés à l’une ou l’autre des sections de ce 67e Festival de Cannes, nos membres associés ne furent pas en reste puisque qu’ils ont participé, en fournissant du matériel de prise de vues ou en effectuant des travaux de postproduction, à pas moins de vingt-neuf films toutes sections confondues. Certains d’entre eux s’offrant le luxe d’être partenaire de l’une ou l’autre des sections, qui du Festival officiel, qui de la Quinzaine des réalisateurs, qui encore de la Semaine de la critique.

Charles Bitsch, l’homme à qui l’on doit ses premières
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Charles Bitsch

Cinématographiquement parlant, Charles Bitsch a été l’une des toutes premières personnes qu’il m’a été donné de rencontrer. Il fut l’un de mes professeurs ou plus exactement, chose courante aujourd’hui comme hier, l’un des professionnels intervenant dans une école de cinéma, qui préparait, elle, à "Vaugirard" et l’Idhec – nous sommes en 1967-1968.

Cantar-X3, le clou de la visite "AFC-AFSI" des locaux grenoblois d’Aaton-Digital
Par Jean-Noël Ferragut, AFC, et Philippe Ros, AFC

Son, HMC et autres

Répondant à l’invitation de Jacques Delacoux, PDG de Transvideo et d’Aaton-Digital, une délégation de membres de l’AFC et de l’AFSI s’est rendue, le 9 juillet 2014, au 2, rue de la Paix à Grenoble (Isère). Ce haut lieu historique, où depuis décembre 1984 Jean-Pierre Beauviala et ses collaborateurs ont conçu et fabriqué, entre autres matériels cinématographiques, les caméras Aaton et le tout premier enregistreur numérique de la firme, le Cantar-X, est celui où est actuellement élaboré le petit dernier de la maison à l’avenir prometteur, le Cantar-X3.

L’actualité mensuelle de Panavision

Technique

Dans l’actualité de Panavision, la dernière Journée Portes Ouvertes, le festival Premiers Plans d’Angers, l’Assemblée des Médias, un départ de tournage en décembre et six sorties sur les écrans en janvier.

Quand Paul Bonis chargeait les magasins d’Eclair 16 en smoking, la classe !
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Paul Bonis

Si rendre hommage à une connaissance, c’est projeter au ralenti les images mentales de souvenirs communs enregistrés dans notre mémoire vive, si parler d’autrui, c’est aussi parler de soi, je ne ferai pas exception en disant que ma rencontre avec Paul Bonis remonte à mes tout premiers ébats dans le grand bain de la vie professionnelle. Et si le film était à refaire, l’action se situerait au début des années 1970.

Et si les grands singes devenaient un jour, avec les animaux savants, auteurs de la photographie ?
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Billets d’humeur

Par delà ce titre iconoclaste, irrévérencieux, un brin provocateur mais sur un ton plaisant, se pose à tous ceux qui s’intéressent aux droits d’auteur la question de savoir si un animal peut ou non avoir un droit de propriété sur les productions "artistiques" auxquelles il participe. Tentons de faire le point…

Vie du Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française et ses enrichissements
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

Depuis que Laurent Mannoni a rejoint l’AFC en tant que membre consultant, les liens entre le Conservatoire des techniques cinématographiques de la Cinémathèque française, dont il est le directeur scientifique du patrimoine, et notre association se sont resserrés. Représentant – à titre de réciprocité – l’AFC à son Conseil scientifique, j’ai pu assister à la réunion annuelle dudit conseil qui s’est tenue, en présence de Frédéric Bonnaud, nouveau directeur général, dans la réserve des appareils le 2 juin dernier. Voici un bref survol, pour la saison 2015-2016, des conférences et des enrichissements du Conservatoire.

A Jacques Loiseleux, "les AFC" reconnaissants
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Jacques Loiseleux

Cher Jacques, évoquer ta mémoire, c’est tout naturellement faire un saut dans le temps d’à peine plus de vingt ans. Nous sommes au printemps 1993. S’engage une conversation au téléphone dont les termes sont à peu près les suivants : « Bonjour ! J’aimerais savoir, en tant que tout nouveau membre actif, s’il y a quelque chose que je puisse faire pour l’AFC. »

Jeanne Lapoirie de Ozon à Ozu

Propos et entretiens

Le paysage cinématographique est mutant. L’importance de bouleversements technologiques incessants n’échappe pas aux techniciens français. Les yeux de la nouvelle génération des « chefs op’ » sont souvent sans visage, quasiment sans voix. Et Jeanne Lapoirie, l’une de ses chefs de file, d’avouer elle-même « ne pas aimer parler de son travail ».
C’est pourtant à elle que nous avons demandé deux ou trois choses. Pour son parcours, symptomatique d’une position de curiosité et d’ambivalence revendiquée.

Tchin-tchin, Edmond !
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Edmond Richard

Mes premières rencontres avec Edmond Richard datent, au début des années 1990, de mon arrivée à l’AFC et, peu après, de mon adhésion à la CST en tant que membre du Département Image. Ce dernier s’était appelé Commission Prise de vues et Edmond l’avait présidée pendant six ans, tout comme il avait "vice-présidé" cette vénérable association peu de temps avant. Courant des années 2000, je l’ai revu pour les dernières fois à Vincennes, là où il habitait et où il était, d’une certaine manière, l’invité d’honneur des Rencontres Internationales du Cinéma de Patrimoine. Quelques souvenirs me reviennent en mémoire.

A Page has Turned
By Jean-Noël Ferragut, AFC

Billets d’humeur

It is with a pang in my heart that in late June 2018, I will hear for the last time the continuous purring of the AFC’s printer carrying out the task that was assigned to it for the last quarter century. Namely, the reproduction of nearly three hundred copies of the AFC’s monthly Newsletter. Indeed, in the name of prudent cost-saving measures, and with a few rare exceptions that will confirm the rule, the Newsletter will only be available in PDF format, which each recipient will be able to print out if need be.

5050 for 2020
By Jeanne Lapoirie, AFC

Festival de Cannes 2018

I was proud to be one of the 82 women who ascended the steps at Cannes, organized by the 50/50 for 2020 Collective, which is promoting more parity and equality (especially in terms of salaries) in the 7th Art. 82 women to represent the 82 women selected in the Official Competition at Cannes since it began, versus 1,688 men. With only two Golden Palms awarded to women. A very beautiful, simple and moving text was read aloud by Cate Blanchett in English and reprised by Agnès Varda in French.

5050 pour 2020
Par Jeanne Lapoirie, AFC

Festival de Cannes 2018

J’ai fièrement participé à la très marquante montée des marches de 82 femmes, organisée par le collectif 50/50 pour 2020 en faveur de plus de parité et plus d’égalité (notamment salariale) dans le 7e art. 82 femmes pour incarner les 82 femmes sélectionnées en compétition officielle à Cannes depuis ses débuts contre 1 688 hommes. Avec seulement deux Palmes d’or décernées à des femmes. Très beau texte simple et percutant lu par Cate Blanchett en anglais et repris par Agnès Varda en français.

Director of photography Thierry Arbogast, AFC, discusses his work on "The Family", by Luc Besson
A Mafia boss in Normandy

Entretiens avec des directeurs de la photographie

For his first project filmed inside the Cité du cinéma, Luc Besson decided to make an adaptation of Tonino Benacquista’s novel depicting a reformed New York ‘godfather’ forced to live under a false identity in the Normandy countryside. A mix of comedy and film noir that is largely carried by the presence of a cast that would make even the largest Hollywood studios jealous (Robert De Niro, Tommy Lee Jones, and Michelle Pfeiffer). Here, along with Thierry Arbogst, AFC, who regularly works alongside Besson, we take a look at this film’s approach to visuals and filming in studio. (FR)

Sorties en salles en janvier pour Panavision

Technique

Parmi les films pour lesquels Panavision Alga/Cinecam/Belgique ont fourni le matériel de prise de vues, en voici six dont la sortie en salles est programmée au cours du mois de janvier 2014.

Armand Barbault, l’homme qui aimait le cinéma
par Isabelle Scala

In memoriam

Armand Barbault, l’une des figures de la production française, nous a quittés le 13 avril 2018 dans sa quatre-vingt-sixième année. Son nom, cité au générique d’une trentaine de films en tant que producteur exécutif ou directeur de production, est étroitement lié à celui de cinéastes qu’il a accompagnés, tels que Truffaut, Miller, Godard, Chéreau, Téchiné, Cavalier ou encore Mikalkov.

Retour sur la Caméra d’or 2018
Par Jeanne Lapoirie, AFC

Festival de Cannes 2018

Il faut commencer par dire que c’est une magnifique expérience que je conseille à tout le monde d’essayer si vous en avez la possibilité. Un grand plongeon dans le cinéma. Moi qui n’allais que très rarement en salles voir des films ces derniers temps - oui, j’ai un peu honte de le dire mais c’est vrai -, ça a été un premier plaisir : voir des films sur grand écran.

Caméra d’Or 2010
par Gérard de Battista

festival de Cannes 2010

Chaque année, un directeur de la photographie membre de l’AFC prend place au sein du jury de la Caméra d’Or.
Cette année, notre confrère Gérard de Battista a relevé le défi de cette captivante course contre la montre, tant le nombre de 1ers films à voir est grand, 24 pour le cru 2010.
Gérard nous livre ses réflexions.

Frère Jean-Noël, celui qui se souvient de ses vies cannoises...
par JN Ferragut

festival de Cannes 2010

Le prix Vulcain de l’Artiste-Technicien, décerné par la CST, récompense un " artiste technicien " dont le travail est remarquable, dans un des films de la sélection officielle.
Cette année, le jury du prix Vulcain, présidé par Francine Lévy, directrice de l’ENS Louis-Lumière, était composé de Thierry Beaumel (directeur de la fabrication au Laboratoire Eclair), Jean-Noël Ferragut (directeur de la photographie, AFC), Alain Remond (General Manager, XpanD France), Eric Vaucher (Chef opérateur du son) et Maguy Fournereau (promotion 2009 - ENS Louis-Lumière).

Comment çà, on ne sait jamais ?
Par Gérard de Battista, AFC

Chris Marker

Mai 1985, tournage de Level Five, à Okinawa, l’île la plus au sud du Japon. Equipe ultra réduite : Marker et moi, lui avec un magnéto à cassettes façon Walkman, modifié par Antoine Bonfanti, et moi avec une Arri 16 SR, un zoom Zeiss 11-110 mm, un sac à dos avec magasin, pellicule et changing bag.

Angénieux, an ingenious balance between craft and industry
by Renato Berta

Optiques

I met Philippe Parain during the presentation of the new Fuji film, on the 24th of September last year.

In discussing the quality of the Angénieux zooms, I told him of my "doubts" about the historical flaws, particularly distortions.

On Thursday, November 26, after giving a presentation at the Architectural School of Saint-Etienne, I took advantage of the proximity of St. Héand, and visited Angénieux.