François Ozon

Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Films (103)

Articles (127)

Le directeur de la photographie Pascal Marti, AFC, parle de son travail sur "Jeune & jolie", de François Ozon

Les entretiens au Festival de Cannes

Pascal Marti, AFC exerce le métier de chef opérateur depuis le milieu des années 1980. On lui doit beaucoup de longs métrages aux styles très différents (avec des réalisateurs tels Cedric Kahn, André Téchiné, Jean-François Stévenin…). Il a signé également de nombreuses campagnes publicitaires (aux côtés, entre autres, de Jean-Paul Goude ou Thierry Poiraud). Il signe aujourd’hui les images de Jeune & jolie qui marque le retour de François Ozon dans la course à la Palme d’or. (F. R.)

Où Pascal Marti, AFC, parle de son travail sur "Frantz", de François Ozon

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Le parcours de Pascal Marti, AFC, est relativement éclectique. Il a éclairé de nombreuses publicités et collaboré avec des réalisateurs de long métrage tels que Cédric Kahn, André Téchiné, Patrice Chéreau, François Favrat, Claire Denis… Après avoir travaillé au côté de François Ozon sur Jeune et jolie et Une nouvelle amie, Pascal Marti remporte le César 2017 pour Frantz.

Entretien avec le directeur de la photographie Manu Dacosse, SBC, à propos de son travail sur "L’Amant double", de François Ozon
Entretien filmé, par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Dans un entretien filmé, Manu Dacosse, SBC, raconte la fabrication de L’Amant double, sa première collaboration avec François Ozon. Un thriller psychanalytique qui évoque à la fois l’univers de David Cronenberg et celui de Brian de Palma.

"Un film se fait tout seul"
Des propos de Jeanne Lapoirie, AFC

Propos et entretiens

A l’occasion de la récente sortie en salles de Michael Kohlhaas, le film d’Arnaud des Pallières que Jeanne Lapoirie, AFC, a photographié, l’hebdomadaire Le Nouvel observateur (17-23 août 2013) et Sophie Grassin ont demandé à la directrice de la photographie de « livrer sa méthode et raconter le tournage du film ».

Jeanne Lapoirie de Ozon à Ozu

Propos et entretiens

Le paysage cinématographique est mutant. L’importance de bouleversements technologiques incessants n’échappe pas aux techniciens français. Les yeux de la nouvelle génération des « chefs op’ » sont souvent sans visage, quasiment sans voix. Et Jeanne Lapoirie, l’une de ses chefs de file, d’avouer elle-même « ne pas aimer parler de son travail ».
C’est pourtant à elle que nous avons demandé deux ou trois choses. Pour son parcours, symptomatique d’une position de curiosité et d’ambivalence revendiquée.

Lundi 16 mai
L’AFC à Cannes au jour le jour

Lundi 16 mai

  • Les films AFC du jour
  • Un certain regard
    • Le Temps qui passe de François Ozon, photographié par Jeanne Lapoirie
      Projections à 14 h et 22 h au Théâtre Claude Debussy
  • Semaine de la critique
    • The Great Ecstasy of Robert Carmichael de Thomas Clay, photographié par Yorgos Arvanitis
      Projections à 14 h au Théâtre La Licorne et à 20 h 30 à l’Espace Vignasse Valbonne
  • Membres de l’AFC présents à Cannes
    Yorgos Arvanitis, Michel Amathieu, Rémy Chevrin, Laurent Dailland, Jean-Noël Ferragut, Pierre-William Glenn, Eric Guichard, Jean-Michel Humeau, Jeanne Lapoirie, Romain Winding et toujours, bien sûr, Nathalie d’Outreligne, qui sera présente pendant toute la durée du Festival
    Pour lire toutes les informations, cliquez sur l’icône ci-dessous

La directrice de la photographie Jeanne Lapoirie, AFC, parle de son travail sur "Le Procès de Viviane Amsalem", de Ronit et Sholmi Elkabetz

Les entretiens au Festival de Cannes

Après avoir débuté sa carrière de directrice photo sur les films de Téchiné (Les Roseaux sauvages, Les Voleurs), Jeanne Lapoirie éclaire plusieurs films de François Ozon (Goutes d’eau sur pierres brûlantes, Sous le sable, Huit femmes, Le Temps qui reste, Ricky) et de Valeria Bruni Tedeschi (Il est plus facile pour un chameau, Actrices, Un château en Italie). Son parcours l’amène à travailler sur des films très différents, il suffit pour s’en rendre compte de visionner Michael Kholhass, d’Arnaud des Pallières, puis Le Procès de Viviane Amsallem. Pour ce film israélien de Ronit et Sholmi Elkabetz, en sélection à la Quinzaine des réalisateurs, Jeanne Lapoirie nous confie comment elle a abordé son travail en fonction des choix radicaux des deux réalisateurs.

La directrice de la photographie Jeanne Lapoirie, AFC, parle de son travail sur "Un château en Italie", de Valeria Bruni Tedeschi

Les entretiens au Festival de Cannes

Jeanne Lapoirie débute sa carrière en éclairant des films d’André Téchiné (Les Roseaux sauvages, Les Voleurs). Elle collabore ensuite sur plusieurs films avec François Ozon (Goutes d’eau sur pierres brûlantes, Sous le sable, Huit femmes, Le Temps qui reste et Ricky). Son parcours l’amène à travailler sur des films d’auteurs ou des films particuliers comme My Little Princess d’Eva Ionesco, Les Revenants de Robin Campillo, Independencia de Raya Martin, Parc d’Arnaud des Pallières, La Possibilité d’une île de Michel Houellebecq. C’est pour le troisième long métrage de Valeria Bruni Tedeschi, avec qui elle a travaillé depuis son premier film, Il est plus facile pour un chameau, que nous retrouvons Jeanne qui nous parle de son travail sur Un château en Italie, en Sélection officielle. (BB)

5050 pour 2020
Par Jeanne Lapoirie, AFC

Festival de Cannes 2018

J’ai fièrement participé à la très marquante montée des marches de 82 femmes, organisée par le collectif 50/50 pour 2020 en faveur de plus de parité et plus d’égalité (notamment salariale) dans le 7e art. 82 femmes pour incarner les 82 femmes sélectionnées en compétition officielle à Cannes depuis ses débuts contre 1 688 hommes. Avec seulement deux Palmes d’or décernées à des femmes. Très beau texte simple et percutant lu par Cate Blanchett en anglais et repris par Agnès Varda en français.

"Lemming", de Dominik Moll, projeté au Ciné-club des chefs décorateurs

Ciné-club de l’ADC

Lors de la rentrée de leur ciné-club "Du Décor à l’Ecran", le 15 septembre 2019, les chefs décorateurs de l’ADC inviteront Michel Barthélémy, ADC, Jean-Marc Fabre, AFC, et Dominik Moll, respectivement chef décorateur, chef opérateur et réalisateur du film Lemming, projeté à l’occasion. Un dialogue à trois sur les enjeux de décor, de lumière et de mise en scène de ce thriller en grande partie tourné en studio.

5050 for 2020
By Jeanne Lapoirie, AFC

Festival de Cannes 2018

I was proud to be one of the 82 women who ascended the steps at Cannes, organized by the 50/50 for 2020 Collective, which is promoting more parity and equality (especially in terms of salaries) in the 7th Art. 82 women to represent the 82 women selected in the Official Competition at Cannes since it began, versus 1,688 men. With only two Golden Palms awarded to women. A very beautiful, simple and moving text was read aloud by Cate Blanchett in English and reprised by Agnès Varda in French.

Une moisson de prix pour les films tournés avec les caméras Arri

Technique

Alors que la saison des prix s’achève en beauté avec les Oscars, Arri félicite chaleureusement les gagnants des Oscars, César, Baftas, ASC Awards, DGA Awards, Spirit Awards et Golden Globes, où de nombreux films tournés avec les caméras Arri ont été primés. Pour la neuvième fois consécutive, l’Oscar du meilleur film est décerné à un long métrage utilisant une caméra Arri, Green Book : sur les routes du Sud.

12e Festival du Film Francophone d’Angoulême

Films AFC dans les festivals

La 12e édition du Festival du Film Francophone d’Angoulême se déroule du mardi 20 au dimanche 25 août 2019. Parmi les films composant le programme du FFA, qui célèbre depuis plus de dix ans le cinéma francophone, on notera la présence de quelque vingt-cinq films photographiés par des membres de l’AFC.

Où l’"American Cinematographer" s’entretient avec Denis Lenoir, AFC, ASC, à propos de son travail sur "Eden", de Mia Hansen-Løve

Livres et revues

Dans son numéro de juin 2015, le magazine American Cinematographer publie un article intitulé "Trapped in a Groove (Pris les pieds dans le sillon)" dans lequel Iain Stasukevich s’entretient avec le directeur de la photographie Denis Lenoir, AFC, ASC, au sujet des choix techniques et esthétiques qu’il a été amené à faire pour le tournage du dernier film de Mia Hansen-Løve, Eden. Nous vous proposons ici de lire une traduction du début de cet entretien.

The June news from Next Shot

Technique

New Website, Carry rack for Sony Venice extension, the shooting of three feature lengths and three TV series (one photographed by an AFC member), and one movie on screen (photographed by an AFC member), are in the latest news from Next Shot.

Tous les agendas précédents

L’agenda de Cannes

  • Vendredi 26 mai
  • Pas de films AFC du jour
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • L’Amant double, de François Ozon, photographié par Manu Dacosse, SBC, projection au Grand Théâtre Lumière à 15h et 19h.
  • Le film sera de nouveau projeté le samedi 27 mai, salle du Soixantième à 16h30.
  • Voir l’entretien filmé sera mis en ligne à l’heure de la première projection.

Demonlover
d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir

En Sélection officielle

« Faux film de genre, Demonlover fait se télescoper deux mondes, celui de la haute-finance internationale et celui de la pornographie sur Internet. Les personnages y portent des accessoires de marque, prennent l’avion en première classe, trahissent et tuent sans scrupule. Cela finit évidemment très mal. J’y ai vu dès la lecture du scénario la plus radicale dénonciation de notre société capitaliste contemporaine en tant qu’elle réifie avec leur accord plus ou moins conscient ses servants (et servantes) mêmes. Terrifiant car c’est de nous aussi qu’il (...)

55e Festival International de Cannes
Les films photographiés par les membres de l’AFC

festival de Cannes 2002

Sélection officielle : "Kedma" d’Amos Gitaï, photographié par Yorgos Arvanitis "Le Principe de l’incertitude" de Manoel de Oliveira photographié par Renato Berta "Marie-Jo et ses 2 amours" de Robert Guédiguian photographié par Renato Berta "L’Adversaire" de Nicole Garcia, photographié par Jean-Marc Fabre "Demonlover" d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir Hors compétition (clôture) "And Now... Ladies and Gentlemen" de Claude Lelouch, photographié par Pierre-William Glenn Séance spéciale "La Dernière lettre" de Frederik Wiseman, (...)

3cP Journal part 2
par Denis Lenoir

3 CP

Dans la Lettre du mois d’avril, Denis Lenoir commençait une série de deux articles relatant son expérience du 3cP, nouveau système d’étalonnage d’images de référence à destination de la postproduction mis au point par la société Gamma & Density.

Festival de Cannes
L’AFC a été présente à Cannes pendant toute la durée du Festival

Samedi 21 mai

Les directeurs de la photo de l’AFC présents à Cannes se sont retrouvés sur le stand de la Commission Nationale du Film France.
Outre la présence pendant le Festival d’Eric Guichard, son président, et de Romain Winding, membre du jury de la Caméra d’Or, l’AFC a pu compter parmi ses membres Robert Alazraki, Michel Amathieu, Yorgos Arvanitis, Diane Baratier, Christophe Beaucarne, Patrick Blossier, Rémy Chevrin, Laurent Dailland, Jean-Noël Ferragut, Pierre-William Glenn, Jean-Michel Humeau, Jeanne Lapoirie, Antoine Roch et Denis Rouden.
Nathalie d’Outreligne assurait la coordination de nos activités cannoises.

  • Consulter le journal de Cannes au jour le jour en cliquant sur Cannes 2005
  • Lire les textes d’opérateurs parlant des films de Cannes cités dans la colonne de droite et dont les titres sont précédés d’un * en cliquant sur l’icône ci-cessous.

3CP journal, première partie
par Denis Lenoir

3 CP

Los Angeles, samedi 5 mars 2005
Le Speedgrade d’Iridas n’est pas prêt, même en beta, je le testerai une autre fois. Je me suis tourné du coup vers le 3CP (Cinematographer’s Color Correction Program), un autre et nouveau lui aussi système d’étalonnage d’images de référence à destination de la postproduction. C’est le directeur de la photographie d’origine russe Yuri Neiman qui est à l’origine de ce produit, suite logique et directe de son travail sur les chartes et leur usage au télécinéma au travers de sa société Gamma & Density. (...)

KLMS journal
par Denis Lenoir

KLMS

Denis Lenoir, qui tourne jusqu’à Noël entre Roubaix et Lille le prochain film d’Anne Fontaine avec Isabelle Carré et Benoît Poelvoorde a pu, grâce à la bonne volonté de Kodak et sous l’ombre protectrice de Christian Lurin, tester pour l’AFC le Kodak Look Management System (KLMS). Voici le journal qu’il a tenu.

Vos chefs op sont à l’honneur dans la presse spécialisée !

Propos et entretiens

Denis Lenoir est cité dans l’American Cinematographer du mois de mai, concernant l’ASC Award qu’il a reçu pour l’image de "Uprising" de Jon Avnet.

Jean-Pierre Sauvaire est dans l’American Cinematographer du mois d’avril. Un article conséquent relate son travail sur "Vidocq" de Pitoff.

Eduardo Serra répond aux questions du Technicien du film du 15 avril au 15 mai à propos de "Rue des plaisirs" de Patrice Leconte.

Table ronde : les aventures digitales de l’image
dans les Cahiers du Cinéma de mars 2006

Propos et entretiens

A lire dans les Cahiers du Cinéma de mars un dossier sur " les aventures digitales de l’image ", composé d’une part, d’une table ronde réunissant Bertrand Bonello, Caroline Champetier, AFC Gilles Gaillard (Mikros Image), Eric Gautier, AFC et Barbet Schroeder et d’autre part, d’un entretien avec Denis Lenoir, AFC recueilli par Jean-Michel Frodon. rappelons que la revue avait consacré en février un article intitulé " Les chefs opérateurs rédigent leur charte " dont le sujet était, comme de bien entendu, la Charte de l’image de l’AFC (...)

Retour sur la Caméra d’or 2018
Par Jeanne Lapoirie, AFC

Festival de Cannes 2018

Il faut commencer par dire que c’est une magnifique expérience que je conseille à tout le monde d’essayer si vous en avez la possibilité. Un grand plongeon dans le cinéma. Moi qui n’allais que très rarement en salles voir des films ces derniers temps - oui, j’ai un peu honte de le dire mais c’est vrai -, ça a été un premier plaisir : voir des films sur grand écran.