Guillaume Canet

Réalisation
Interprétation

Résultats de la recherche

Films (112)

Articles (68)

Camerimage 2014 vu par...
Entretien avec Thomas Hardmeier, AFC

Les entretiens à Camerimage

Thomas Hardmeier, AFC, a bien commencé l’année 2014 avec l’obtention du César de la meilleure photo pour L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet. Depuis, sont sortis sur les écrans Yves St Laurent, de Jalil Lespert, De guerre lasse, d’Olivier Panchot, et La Prochaine fois je viserai le cœur, de Cédric Anger (actuellement en salles). Un des rares opérateurs francophone invité à Camerimage (il était membre du jury de la compétition des premiers films), il en revient également auréolé d’un nouveau prix pour le film de Jean-Pierre Jeunet (meilleur long métrage en prise de vues relief). Retour sur une semaine à Bydgoszcz en sa compagnie... (FR)

Record pour les films français à l’exportation
par Nathaniel Herzberg

Revue de presse

Le Monde, 17 janvier 2009

Le cinéma français va encore pouvoir claironner. Après les excellents chiffres de fréquentation dans les salles françaises, annoncés la semaine dernière, les résultats des entrées à l’étranger crèvent, à leur tour, les plafonds. Avec 77,6 millions de spectateurs hors des frontières, le cinéma français dépasse les 75,9 millions d’entrées de 2005.

Laurent Chalet
par Eric Guichard

Nouveaux venus à l’AFC

Cher Laurent,
La qualité de ton travail sur La Marche de l’empereur, la démarche entreprise pour réussir ce projet cinématographique au vu des difficultés montrent bien que nous avons affaire à un directeur de la photo d’une grande compétence et digne d’entrer dans notre association. (...)

John Mathieson, BSC Best Cinematography Award 2006

BSC Awards

During its Annual General Meeting on Sunday 9th April 2006, the BSC was delighted to announce the winner of the Best Cinematography Award for 2006 : John Mathieson, BSC for Phantom of The Opera directed by Joel Schumacher.
The award will be presented at the BSC Operators Night Dinner on Friday 8th December 2006.

Welcome to the new AFC active members
The AFC welcomes Laurent Brunet, Claude Garnier, Marc Koninckx and François Lartigue

Nouveaux venus à l’AFC

At the last two board meetings, one of which was held in late November (just when the last Newsletter came out) and in mid-December, several new active and associate members were admitted and they have come to join us at the AFC : the directors of photography Laurent Brunet, Claude Garnier, Marc Koninckx and François Lartigue.

Cinematographer Agnès Godard, AFC, discusses her work on "Let the Sunshine In", by Claire Denis

Les entretiens au Festival de Cannes

Director of photography Agnès Godard, AFC, has collaborated with Claire Denis for almost thirty years, since her first feature, Chocolat, in competition at Cannes in 1988. Director and cinematographer met on a Wim Wenders shoot, where Denis was the assistant director, and Godard the assistant to legendary cinematographer Henri Alekan.
Claire Denis believes “the image speaks to us, first and foremost”. In Let the Sunshine In, which opens the Directors’ Fortnight at Cannes, Agnès Godard accomplishes that aim, with a pearly, radiant image rendering Juliette Binoche (even more) beautiful. (BB)

Entretien avec la directrice de la photographie Agnès Godard, AFC, à propos de son travail sur "Un beau soleil intérieur", de Claire Denis

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis son premier long métrage, Chocolat, en compétition officielle à Cannes en 1988, la directrice de la photographie Agnès Godard, AFC, accompagne Claire Denis pour une collaboration qui dure depuis bientôt trente ans. Elles se connaissaient auparavant pour avoir travaillé ensemble sur les plateaux de Wim Wenders, l’une assistante du metteur en scène, l’autre du grand directeur de la photo Henri Alekan.

La directrice de la photographie Agnès Godard, AFC, parle de son travail sur "Les Salauds", de Claire Denis

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis J’ai pas sommeil, en 1994, la filmographie de Claire Denis témoigne d’une fidèle collaboration avec sa directrice de la photographie Agnès Godard. C’est sur les tournages de Wim Wenders, alors qu’elles étaient assistantes – l’une du metteur en scène, l’autre du grand directeur photo Henri Alekan – qu’elles se sont connues.
Agnès Godard évoque ici le tournage des Salauds qui a bousculé certaines habitudes établies au fil du temps…

Laurent Chalet
par Eric Dumage

Nouveaux venus à l’AFC

En janvier 2005, juste avant sa sortie en salles, Kodak organisait une projection de La Marche de l’empereur dans la salle privée de la rue Villiot (Gare de Lyon), le thème choisi était Cinéma Extrême..., l’invité principal Laurent Chalet, les invités " guest stars " Thierry Machado pour Le Dernier trappeur et Eric Dumage pour Les Chevaliers du ciel... (malheureusement Thierry ne put venir, ni ses images...). (...)

Le Festival de Venise annonce la sélection officielle
de sa 63e édition

Films AFC dans les festivals

Plusieurs films français ou en co-production et photographiés par des membres de l’AFC se trouvent dans cette sélection :

  • L’Intouchable de Benoît Jacquot, photographié par Caroline Champetier, avec Isild Le Besco, Bérangère Bonvoisin, Marc Barbé
  • Private Fears in Public Places (Petites peurs partagées) d’Alain Resnais, photographié par Eric Gautier, avec Lambert Wilson, Sabine Azema, André Dussollier, Laura Morante, Pierre Arditi, Isabelle Carré (France, Italie)
  • Nuovomondo (The Golden Door) d’Emanuele Crialese, photographié par Agnès Godard, avec Charlotte Gainsbourg, Vincenzo Amato, Francesco Casisa (Italie, France)

Et hors-compétition :

  • Quelques jours en septembre de Santiago Amigorena, photographié par Christophe Beaucarne, avec Juliette Binoche, John Turturro, Sara Forestier, Nick Nolte (France, Italie).

Imago "Inspiration !" Seminar
by Eric Guichard, AFC

La fédération Imago

"Inspiration !", the seminar organized by Imago, the European Federation of directors of photography, was held in Copenhagen (Denmark) from October 31 to November 2, 2008.
First, let me express my warmest thanks to the Imago team, its chairman Nigel Walters, BSC, Jan Weincke, president of the DDF, Andreas Fischer-Hansen, DDF, Paul Rene Roestad, FNF and Tina Sorensen, head to the National Film School of Denmark, who welcomed all the participants. The team organized this seminar in a seamless and, above all, friendly fashion, with a theme, entitled "Inspiration", which was far from easy to develop.

Bayard d’or de la meilleure photographie à Agnès Godard pour "Home" d’Ursula Meier
au 23e Festival international du film francophone de Namur (FIFF)

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Lors de l’édition 2008 du Festival de Namur, le jury, présidé par le réalisateur Abderrahmane Sissako, a décerné le Bayard d’or de la meilleure photographie à Agnès Godard pour le film Home, réalisé par Ursula Meïer.
Le réalisateur Jean-Pierre Duret, que certains d’entre nous connaissent bien comme ingénieur du son, s’est vu remettre le Bayard d’or du meilleur film pour Puisque nous sommes nés, film co-réalisé avec Andréa Santana.

Thomas Hardmeier
par Dominique Brenguier

Nouveaux venus à l’AFC

Dans la Lettre 158 d’octobre 2006, nous vous annoncions l’admission de Thomas Hardmeier. Que ce léger retard ne nous empêche pas de lui souhaiter une chaleureuse bienvenue et laissons Dominique Brenguier, l’un de ses parrains, faire les présentations d’usage !

Philippe Piffeteau
par Eric Guichard

Nouveaux venus à l’AFC

Quand Philippe m’a appelé pour me demander si je pouvais parrainer son entrée à l’AFC, ce fut un grand plaisir de parler ensemble de la reconnaissance et du rôle implicite de notre association, de la nécessité et de son envie de participer aux actions et au travail que l’AFC mène au fil des ans pour la reconnaissance et l’avenir de notre métier de directeur de la photographie.

Philippe Van Leeuw
par Alain Choquart

Nouveaux venus à l’AFC

Philippe m’a appelé il y a quelques mois. Nous ne nous connaissions pas. Nous nous étions à peine croisés lors du tournage d’une série que je réalisais en " parallèle " avec Patrick Grandperret dont Philippe était à cette occasion l’opérateur.
Son appel m’a surpris. Philippe souhaitait avec une grande sincérité être membre de l’AFC et me demandait si j’accepterais de le parrainer.

Vos chefs op sont à l’honneur dans la presse spécialisée !

Propos et entretiens

Denis Lenoir est cité dans l’American Cinematographer du mois de mai, concernant l’ASC Award qu’il a reçu pour l’image de "Uprising" de Jon Avnet.

Jean-Pierre Sauvaire est dans l’American Cinematographer du mois d’avril. Un article conséquent relate son travail sur "Vidocq" de Pitoff.

Eduardo Serra répond aux questions du Technicien du film du 15 avril au 15 mai à propos de "Rue des plaisirs" de Patrice Leconte.

Le bureau AFC au Festival de Cannes
par Jean-Pierre Sauvaire

festival de Cannes 2002

« Lors de mon séjour à Cannes à l’occasion du dernier Festival, j’ai pu me rendre compte sur place à quel point la présence du bureau AFC est importante, cela au même titre que les nombreuses autres organisations professionnelles qui y sont représentées (CST, SPI, SRF, ARP...). Le bureau est, depuis cette année, à l’extérieur, au grand air, proche du Palais. Nous en partageons maintenant l’espace avec la Commission du Film qui nous accueille sous leur pavillon blanc. Cette cohabitation privilégiée à proximité de la plage ensoleillée... quand il ne pleut (...)

Entretien avec le directeur de la photographie Pierre Aïm, AFC, et Claire Mathon à propos du film "Polisse" de Maïwenn

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pour son troisième long métrage, Maïwenn retrouve Pierre Aïm, AFC, qui avait éclairé Le Bal des actrices, et Claire Mathon qui cadre fidèlement tous les films de la réalisatrice. Outre cette complicité avec Maïwenn, Claire a éclairé, entre autres, Angèle et Tony d’Alix Delaporte et Plein Sud de Sébastien Lifshitz. L’expérience de Pierre Aïm sur des films très différents – depuis ses débuts en 1995 sur La Haine de Mathieu Kassovitz en passant par sa fidèle collaboration avec Samuel Benchetrit ou Antoine de Caunes – lui a permis d’aborder ce film de « fiction filmé comme un reportage où il n’est absolument pas question de lumière » avec beaucoup de sérénité.

Présentation de Sparx*

Nouveaux venus à l’AFC

Créé en 1995 par un groupe de passionnés d’infographie menés par Jean-Christophe Bernard et Guillaume Hellouin, le studio d’effets visuels et d’animation 3D Sparx* est aujourd’hui l’un des plus importants et des plus primés d’Europe. Avec plus de 250 personnes, le studio s’appuie sur une équipe ambitieuse et un outil puissant. L’esprit Sparx* est animé par la volonté d’accompagner les auteurs et d’exprimer leurs univers quels que soient les challenges engendrés par leur imagination. Afin de multiplier les opportunités créatives et d’assurer la stabilité du (...)

Dans la presse Les acteurs français sont trop payés !
Par Vincent Maraval

Revue de presse

Le Monde, 28 décembre 2012
L’année du cinéma français est un désastre. Pendant que Gérard Depardieu fait l’actualité et que les ministres rivalisent d’esprit pour en faire le scandale du moment et dénoncer son exil fiscal à 2 kilomètres de la frontière d’un pays dont il ne se sent " plus faire partie ", personne ne parle du cinéma français. Or tous les films français de 2012 dits importants se sont " plantés ", perdant des millions d’euros : Les Seigneurs, Astérix, Pamela Rose, Le Marsupilami, Stars 80, Bowling, Populaire, La Vérité si je mens 3, etc.

"L’accord sensible"
Par Bruno Icher

Revue de presse

Libération, 24 avril 2013

Baston. L’extension de la convention collective secoue tout le cinéma français. Après les techniciens et les producteurs, les réalisateurs entrent dans l’arène. Et veulent calmer le jeu.

IBC Version 2
par Alain Gauthier

IBC

Ce salon, très professionnel, est le seul de cette ampleur en Europe ; le nombre de visiteurs atteste de son importance. Il reste le Cinec une année sur deux rassemblant les fabricants et utilisateurs film. IBC est très orienté vidéo (HD maintenant), mais rien de bien révolutionnaire pour cette édition 2005... (...)

Interview with cinematographer Pierre Aïm, AFC, about his work on Andrea Bescond and Eric Métayer’s film “Little Tickles”

Les entretiens au Festival de Cannes

When Andréa Bescond and Eric Métayer were awarded the Molière Award for Best Solo Performance in 2016 for Les Chatouilles, a play about sexual abuse of children, they didn’t know they’d be back at Cannes two years later with the eponymous film they co-directed. Surrounding themselves with a shock team for their first movie, they called on cinematographer Pierre Aïm, AFC, who had shot Maïwen’s Polisse, a film that strangely resonates with Little Tickles… The film is being presented in the Un Certain Regard section (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Pierre Aïm, AFC, à propos des "Chatouilles", d’Andréa Bescond et Eric Métayer

Les entretiens au Festival de Cannes

Lorsque Andréa Bescond et Eric Métayer reçoivent le Molière du Meilleur Seul en Scène en 2016 pour Les Chatouilles, un spectacle sur les violences sexuelles faites aux enfants, ils ne savent pas qu’ils viendront sur la Croisette deux ans plus tard avec le film éponyme qu’ils ont co-réalisé. S’entourant d’une équipe de choc pour ce premier film, ils font appel au directeur de la photographie Pierre Aïm, AFC, qui avait tourné Polisse, de Maïwen, résonance étrange avec Les Chatouilles... Le film est présenté dans la section Un Certain Regard. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Laurent Tangy, AFC, à propos de son travail sur "Le Grand bain", de Gilles Lellouche

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est avec Cédric Jimenez pour HHH et La French ou encore Johan Renck sur Les Panthers que le directeur de la photo Laurent Tangy, AFC, poursuit la carrière qu’il avait entamée sur des films comme Mike, de Lars Blumers, ou The Incident, d’Alex Courtes. Il signe l’image du deuxième long métrage du comédien Gilles Lellouche (le premier qu’il réalise seul), Le Grand bain, qui réunit un casting masculin emblématique du cinéma français. Ce film est présenté Hors compétition sur la Croisette. (BB)

Retour sur l’exposition dédiée à Robby Müller au EYE Filmmuseum d’Amsterdam
Par Agnès Godard, AFC

Expositions et Musées

Bref voyage pour la clôture, le 4 septembre 2016, de la très belle exposition dédiée à Robby au EYE Filmmuseum d’Amsterdam. Belle et émouvante exposition, Robby n’est plus en mesure de travailler. C’est seulement en le rencontrant que j’ai mesuré l’ampleur de son handicap. Nous n’avons pu échanger aucun mot, il ne peut plus parler.