Guillaume Deffontaines

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Films (10)

Articles (63)

Cinematographer Guillaume Deffontaines, AFC, discusses his work on “Slack Bay”, a film by Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

After working on Camille Claudel 1915 and Le P’tit Quiquin, cinematographer Guillaume Deffontaines, AFC, once again teams up with Bruno Dumont on Slack Bay, in Official Compeition at the 69th Cannes Film Festival. Guillaume Deffontaines has worked with the Larrieu brothers and Michel Leclerc a number of times, and recently filmed David Oeloffen’s movie Far From Men.

Le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, parle de son travail sur "Ma loute", de Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

Après Camille Claudel 1915 et Le P’tit Quiquin, le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, retrouve Bruno Dumont et les lumières du Nord pour Ma loute, en Compétition officielle de cette 69e édition cannoise. Guillaume Deffontaines a travaillé à plusieurs reprises avec les frères Larrieu et Michel Leclerc, il a récemment photographié le film de David Oeloffen, Loin des hommes.

Entretien avec le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, à propos de son travail sur "Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc"
Par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Bruno Dumont offre l’ovni cinématographique de Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs 2017. Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc est l’adaptation musicale d’un drame médiéval de Charles Péguy, où le texte d’origine, scrupuleusement respecté, est chanté par des enfants avec des accents R’n’B. Le tout sur une étrange musique où se mêle orgue classique, rythme de batterie frénétique et guitare saturée.

Le rire de Guillaume Deffontaines, AFC
Par Ariane Damain Vergallo, pour CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

Dans les années 1980, abandonné sur la banquette de moleskine du train de banlieue Paris-Chaville, il y a un appareil photo Leica R6, un objet incroyablement attirant pour un adolescent passionné de photo. L’honnêteté, doublée du secret espoir de le récupérer un jour, commande alors à Guillaume Deffontaines de le signaler aux objets trouvés de la SNCF et une excellente mémoire lui commande également de venir rechercher l’objet un an après, pile poil.

Guillaume Deffontaines : The Laughing Man
By Ariane Damain Vergallo, for CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

The time : the 1980s. The place : A commuter train between Paris and the suburb of Chaville. On one of the faux-leather seats, lies a Leica R6 camera its owner must have left behind. A photo-loving teenager stares at it as if it were the Holy Grail. Honesty, however, along with the secret hope of - perhaps - recovering it some day, compels Guillaume Deffontaines to bring it to the railway company’s Lost and Found Department. His exceptional memory also brings him back to the Department — just in case ! — exactly a year and a day later.

Le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines parle de son travail sur "P’tit Quinquin", de Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

Guillaume Deffontaines débute sa carrière de directeur de la photographie sur une quinzaine de courts métrages et de nombreuses publicités, puis éclaire son premier long métrage en 2007, Le Voyage aux Pyrénées, avec les frères Larrieu, qu’il retrouve plusieurs années plus tard pour L’amour est un crime presque parfait.
C’est avec Géraldine Nakache et Hervé Mimran pour Tout ce qui brille qu’il poursuit sa carrière, puis il enchaîne avec – entre autres – Une pure affaire, d’Alexandre Coffre, Parlez-moi de vous, de Pierre Pinaud, et Télé Gaucho, de Michel Leclerc.
Sa rencontre avec Bruno Dumont a lieu pour Camille Claudel 1915 et cette collaboration se prolonge très vite sur P’tit Quinquin, un 4 x 2’ pour Arte, projeté dans sa totalité en séance spéciale à la Quinzaine des réalisateurs. Nous avons rencontré Guillaume Deffontaines qui nous parle de cette expérience " décoiffante ".

Guillaume Deffontaines about his work on "The Voyage aux Pyrenees"
by Arnaud and Jean-Marie Larrieu

festival de Cannes 2008

During the last Cannes Film Festival, the AFC published on its website a series of interviews with directors of photography, some members of the association some not, who had a film in one of the selections.
On the occasion of the film’s release in theaters, we offer an interview with Guillaume Deffontaines about his work on The Voyage aux Pyrenees by Arnaud and Jean-Marie Larrieu.
With Sabine Azema, Jean-Pierre Darroussin, Arly Jover, Gurgon Kyap

L’AFC au 69e Festival de Cannes, le retour
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Festival de Cannes 2016

Cette 69e édition du Festival de Cannes aura vu projeter sur les écrans de la Croisette, toutes sections confondues, dix-sept films photographiés par des membres de l’AFC. Nos membres associés auront quant à eux participé à la fabrication de quelque soixante-dix longs ou courts métrages, qu’ils aient fourni le matériel pour le tournage et/ou effectué les travaux de postproduction, certains d’entre eux étant partenaires soit du Festival officiel, soit de la Quinzaine des réalisateurs, soit de la Semaine de la critique.

L’intérêt de la presse festivalière cannoise pour les directeurs de la photographie

Festival de Cannes 2017

Les numéros du Film Français et d’Ecran Total datés du 24 mai consacraient respectivement un et deux entretiens avec des directeurs de la photographie. Pour l’un, Christophe Beaucarne, AFC, SBC, il est question de carrière et de travail photographique sur Barbara et Rodin, pour les deux autres, Guillaume Deffontaines, AFC, et Guillaume Schiffman, AFC, de parcours cinématographique ou de restauration.

Retour sur Arri @ Cannes 2016

Nos associés à Cannes

Arri était présent encore cette année et sur tous les fronts ! Avec les réalisateurs, par son partenariat qui en est à sa septième année et qui à été célébré avec l’habituel Happy Hour à la Plage Quinzaine. Avec les producteurs, par son cocktail – en partenariat avec la PGA (Producers Guild of America) et l’APC (Association des producteurs français) – accueillis par Film France sur leur terrasse. Et "last but not least" avec les directeurs de la photo, par ses entretiens et rendez-vous tout au long du festival.

A propos des optiques Leica M 0.8
Avec Guillaume Deffontaines, AFC, directeur de la photo sur "Territoires", de David Oelhoffen

Optiques

Territoires est un film de David Oelhoffen tourné en région parisienne en plein cœur de l’hiver, un western urbain "crépusculaire" avec Reda Kateb et Matthias Schoenaerts. Le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, a beaucoup préparé en amont avec le réalisateur pour rendre le tournage - sept intenses semaines - le plus fluide possible.

About the Leica M 0.8 lenses
Guillaume Deffontaines, AFC, cinematographer on David Oelhoffen’s "Territories"

Optiques

Shot in and around Paris in the dead of winter, David Oelhoffen’s Territoires is a "twilight urban western" that stars Reda Kateb and Matthias Schoenaerts. Long before principal photography was scheduled to start, cinematographer Guillaume Deffontaines, AFC, worked closely with the director to make the (intense) seven-week-long shoot as smooth as possible.

Thales Angénieux, retour sur Cannes 2016

Nos associés à Cannes

Partenaire officiel du Festival de Cannes depuis 2013, Thales Angénieux rend hommage chaque année à un directeur de la photographie ayant marqué l’histoire du cinéma. Après Philippe Rousselot, AFC, ASC, en 2013, Vilmos Zsigmond, HSC, ASC, en 2014, et Roger A. Deakins, BSC, ASC, en 2015, c’est Peter Suschitsky, ASC, qui a été mis à l’honneur cette année.

TSF au 70e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

La présence de TSF cette année à Cannes sera marquée par quatorze films tournés avec nos moyens techniques et projetés dans les différentes salles de la Croisette. Du 17 au 24 mai, vous pourrez rencontrer cinq d’entre nous, également présents à Cannes.

Au palmarès du 10e Festival du Film Francophone d’Angoulême

Films AFC dans les festivals

La 10e édition du Festival du Film Francophone d’Angoulême s’est déroulée du 22 au 27 août 2017. Présidé par John Malkovich, le jury a décerné le Valois de diamant à Petit paysan, d’Hubert Charuel, photographié par Sébastien Goepfert. Philippe Van Leeuw, AFC, s’est vu remettre le Valois de la mise en scène pour Une famille syrienne, photographié par Virginie Surdej, film pour lequel Hiam Abbass et Diamand Abou Abboud ont reçu ex æquo le Valois de l’actrice, et qui a obtenu le Valois du public.

Les films "Mikros image" au 67e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

De nombreux films postproduits par des laboratoires numériques membres associés de l’AFC font partie des sélections de ce 67e Festival de Cannes. Voici la liste détaillée des films sur lesquels les équipes de Mikros image ont travaillé, selon chacune des sélections et sections...

Prix Louis-Delluc 2013 : huit films en compétition

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Fondé en hommage au cinéaste et critique Louis Delluc, ce prix récompense le film français sorti pendant l’année le plus emblématique d’un cinéma alliant exigence artistique, cinéma d’auteur et reconnaissance publique. Présidé par Gilles Jacob, composé de critiques et personnalités du cinéma, le jury aura à départager huit longs métrages. Quatre d’entre eux ont été photographiés par des membres de l’AFC.

Sorties en salles en janvier pour Panavision

Technique

Parmi les films pour lesquels Panavision Alga/Cinecam/Belgique ont fourni le matériel de prise de vues, en voici six dont la sortie en salles est programmée au cours du mois de janvier 2014.

Les sections parallèles du Festival de Cannes dévoilent leur sélection 2014

festival de Cannes 2014

Après l’annonce des films en Sélection officielle au Festival de Cannes 2014, dont six ont été photographiés par cinq des membres de l’AFC, c’est au tour des sections parallèles – la Quinzaine des réalisateurs et la Semaine de la critique – de dévoiler la liste des films qu’elles ont sélectionnés. Les images de deux longs métrages et d’un film court sont signées par des directeurs de la photo de l’AFC.