Accueil de l'AFC > Films, Festivals, Rencontres, Projections et Prix > Histoire de Marie et Julien

Histoire de Marie et Julien

Photographié par

William Lubtchansky , AFC

Sortie : 12 novembre 2003

- Modifié le
J’ai commencé à tourner Marie et Julien de Jacques Rivette Voir Jacques Rivette dans l’index le lundi 11 août 1975 avec Leslie Caron et Albert Finney. Au bout de deux jours de tournage, le film s’est définitivement arrêté, le metteur en scène étant tombé malade.

J’étais le seul à avoir gardé le synopsis ainsi que la première feuille de service. Je les avais prêtés à une journaliste qui faisait un travail sur Rivette ; elle les lui montra, il décida de reprendre le film, ce fut Histoire de Marie et Julien avec Emmanuelle Béart
Voir Emmanuelle Béart dans l’index

et Jerzy Radziwilowicz qui commença le 7 octobre 2002.

Les trois quarts du film ont été tournés dans une maison de banlieue parisienne ; connaissant Rivette depuis assez longtemps, je sais qu’il est très difficile d’avoir des précisions sur le découpage avant d’entamer une séquence, il est donc très important de trouver un système qui permette d’être prêt en lumière assez rapidement. J’ai résolu le problème en faisant un équipement très poussé de la maison. Celle-ci devant être complètement refaite après le tournage, j’ai pu, avec l’aide de la déco, percer mur et plafond pour préparer les passages de câbles, installer des barres au plafond d’une façon permanente déguisées en tuyau de chauffage avec des prises femelles tous les cinquante centimètres.

Toute la maison a été ainsi préparée ce qui a rendu le travail aussi facile qu’en studio.
Les séquences " jour " ont été principalement éclairées par les fenêtres, les séquences " soir et nuit " plutôt avec des projecteurs à Fresnel. J’ai fait une photo à effet assez dense, ce qui était le principe de lumière défini avec le metteur en scène.

J’ai utilisé une caméra Platinum
Voir Panavision Panaflex Platinum dans l’index

avec une série de Primo
Voir Panavision Série Primo dans l’index

et un zoom 17,5-75 pour une séquence. Pellicule Kodak
Voir Kodak dans l’index

5274
Voir Kodak VISION 200T dans l’index

, laboratoire LTC
Voir LTC dans l’index

avec Patrick Crussy. Toujours Jim Howe et André Atelian à la lumière et à la machinerie.


Diffuser

Equipe

Chef électricien : Jim Howe
Chef machiniste : André Atelian

Tout l'univers AFC