CineDico

Accueil de l'AFC > Mots-clés > Jacques Rivette

Jacques Rivette


Index des termes : "Jacques Rivette"

Articles (23)

  • "Là où s’évanouissent toute ambition et toute vanité"

    Par Ralph Eue


    En écho à l’hommage rendu à William Lubtchansky, AFC, vendredi 4 avril 2014 à la Cinémathèque française, nous publions ci-après in extenso un texte de Ralph Eue paru dans le catalogue de la Viennale 2010 (Festival International du Film de Vienne – Autriche) qui rendait également hommage, à l’époque, au directeur de la photographie.

  • Hommage au directeur de la photo William Lubtchansky, AFC

    Vendredi 4 avril à 14h30 - Cinémathèque française - Paris

    Un hommage au directeur de la photographie William Lubtchansky, AFC, aura lieu, le 4 avril 2014, à la Cinémathèque française en présence des cinéastes Otar Iosseliani, Jean-Marie Straub, Philippe Garrel, des directeurs de la photographie Irina Lubtchansky, Renato Berta, AFC, Caroline Champetier, AFC, et de la productrice Martine Marignac. La séance sera animée par Alain Bergala.

  • 17 février - Revue de presse

    "Lumière réfléchie"

    Par Isabelle Regnier

    Le Monde, 15 février 2014
    Directrice de la photo, Caroline Champetier se distingue par une façon très identifiable d’éclairer la réalité, et spécialement les actrices. Une rétrospective lui est consacrée à la Cinémathèque française.

  • 5 février - Revue de presse

    Caroline Champetier : "Je me sens très interprète de l’image"

    Propos recueillis par Gérard Lefort et Didier Péron

    Libération, 5 février 2014
    Cette grande directrice de la photo a travaillé avec Godard, Carax et Beauvois. Rencontre à l’heure d’un hommage à la Cinémathèque française.

  • 6 janvier 2013 - Revue de presse

    "Aaton, la caméra qui redonne du grain aux images"

    " La caméra numérique de l’ingénieur Jean-Pierre Beauviala était très attendue dans le milieu du cinéma. Parce qu’elle tente de restituer la richesse de la bonne vieille pellicule. " A lire, dans Télérama n° 3286 du 2 janvier 2013, des propos de Jean-Pierre Beauviala (Aaton) recueillis par Aurélien Ferenczi.

  • L’intégrale de "Cinéastes, de notre temps"

    Du 27 avril 2011 au 9 juillet 2011 - Centre Pompidou - Paris

    Cinéastes, de notre temps propose l’intégrale exceptionnelle d’une série qui traverse toute l’histoire du cinéma, à travers cent portraits consacrés à des cinéastes, projetés en présence de nombreux invités.
    Initiée par André S. Labarthe, Cinéastes, de notre temps est à l’origine une série télévisée grâce à laquelle des critiques, des réalisateurs ont pu dialoguer avec des cinéastes.

  • 24 février 2011 - Les Cinémathèques

    De la liberté et des fantômes

    par Bernard Payen

    La Cinémathèque française organise du 2 au 21 mars 2011 un hommage à Renato Berta, AFC, et une rétrospective de plus de quarante de ses films.
    Dans le texte qui suit, Bernard Payen parcourt sa bio-filmographie, « de ses débuts dans le nouveau cinéma suisse jusqu’à son travail pour les auteurs les plus exigeants du cinéma moderne européen. »

  • 24 février 2011 - Les Cinémathèques

    Cycles, hommages, expositions… Kodak sur tous les fronts

    Kodak, partenaire de la Cinémathèque française en ce début d’année !

    Du 2 au 21 mars 2011 - Cinémathèque française - Paris

    Par Kodak

    D’abord saluons l’hommage rendu au cinéaste Jacques Baratier bien connu des cinéphiles et dont on pourra enfin admirer " en continu " l’indépendance et la diversité de l’œuvre. A côté de films réputés comme Goha (qui a contribué à développer les coproductions franco-tunisiennes) ou L’Araignée de satin, ne manquez surtout pas le portrait que le réalisateur a brossé en 1969 du cinéaste René Clair (qu’il admirait) dans le cadre de la mythique collection Cinéastes de notre temps.

  • 2 juin 2010 - Lubtchansky William

    William Lubtchansky, une "sagesse de vieil indien du cinéma"

    par Alain Bergala

    Cahiers du Cinéma, juin 2010

    William Lubtchansky vient de mourir à 73 ans. Il a été l’accompagnateur au long cours des films fleuves de Claude Lanzmann, de Jacques Rivette, de Jacques Doillon, de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, il a suivi Godard dans son îlot grenoblois des années 1970, il s’est embarqué dans les pirogues légères d’Otar Iosseliani et de Philippe Garrel, bref il a été toute sa vie l’opérateur totémique des cinéastes qui cherchaient d’autres terres à découvrir.


  • 19 mai 2010 - festival de Cannes 2010

    Et la lumière fut

    Entretien avec Caroline Champetier, AFC

    Par Caroline Champetier

    Le Film français, 19 mai 2010

    Présenté en compétition officielle, Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois pose la question de la foi. Celle qui conduisit les moines de Tibérine
    à rester dans leur monastère alors que le terrorisme islamiste mettait l’Algérie à feu et à sang.
    Directrice de la photographie de films d’auteurs importants dans le cinéma français, Caroline Champetier réalise, ici encore, une lumière riche de sens. Rencontre.


  • Entretien avec la directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, à propos du film "Des hommes et des dieux" de Xavier Beauvois

    En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Compétition

    Par Caroline Champetier

    Caroline Champetier a commencé sa carrière avec les " Dinosaures " du cinéma français – Jean-Luc Godard, Jacques Rivette, Claude Lanzmann –, puis tourné avec la plupart des auteurs de la génération suivante : Benoît Jacquot, Philippe Garrel, Jacques Doillon, Chantal Akerman, André Téchiné, en rencontrant le courant montant avec Arnaud Desplechin, Xavier Beauvois, Laetitia Masson, Nobuhiro Suwa et Noami Kawase au Japon.
    Aujourd’hui, Tawfik Abu Wael en Palestine, Valérie Mréjen et d’autres lui ouvrent l’imaginaire d’une quatrième génération de cinéastes. Elle pense que le cinéma est fait pour voyager dans le temps et dans l’espace et rêve d’éclairer une comédie.

  • EN BREF
    5 mai 2010 - Lubtchansky William

    Le directeur de la photographie William Lubtchansky, AFC, nous a quittés

    C’est avec une tristesse immense que nous apprenons la disparition de William Lubtchansky.
    Il a été un grand directeur de la photographie, compagnon de route fidèle de Jacques Rivette, Claude Lanzmann, Otar Iosseliani, Jean-Marie Straub et Danielle Huillet. Il aura croisé, entre autres, le chemin de Jean-Luc Godard, François Truffaut et Philippe Garrel.
    Pour nous, membres de l’AFC, au delà du maitre, il y a l’homme généreux, émouvant, drôle, étonnamment humain.
    Il a été à l’origine de notre association, ses avis nous étaient précieux.
    Nous pensons à Nicole son épouse, à Natacha et Irina, qui est l’une des nôtres, et à ses petits enfants.
    Déjà il nous manque.
    Les directeurs de la photographie de l’AFC

    - Afin d’accompagner William, aux côtés de sa famille et de ses amis, une cérémonie d’adieu a eu lieu mardi 11 mai 2010 au crematorium de Père-Lachaise.


  • 4 août 2009 - Longs métrages

    Sélection officielle de la 66ème édition de la Biennale de Venise

    Du 2 au 12 septembre 2009

    La 66e Mostra de Venise, qui se tiendra du 2 au 12 septembre, a levé le voile sur la sélection officielle des films en compétition.
    Le jury de la compétition officielle sera présidé par le réalisateur taïwanais Ang Lee, double lauréat du Lion d’or, entouré de Sandrine Bonnaire, la réalisatrice italienne Liliana Cavani, le réalisateur et compositeur italien Luciano Ligabue, le scénariste et réalisateur indien Anurag Kashyap et le réalisateur, producteur et comédien américain Joe Dante.
    Nostre confrère Yves Cape, AFC sera à l’honneur avec la présence en compétition de deux films français dont il a assuré la direction de la photographie.

  • 3 octobre 2008 - Levent Alain

    Alain Levent

    par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

    Par Marc Salomon

    J’ai été l’assistant d’Alain Levent dans les années 1986-89, et si nos chemins ont bifurqué par la suite, je n’ai jamais oublié notre première rencontre. Alors en pleine préparation d’un film de Jean-Claude Guiguet (Faubourg Saint-Martin), Alain fit part de sa recherche d’un assistant. L’ingénieur du son, J.-F. Chevalier, croisé sur un court métrage, lui donna mes coordonnées et quelques jours plus tard je rencontrai Alain dans un bar du quartier de la gare de l’Est. Comme je lui faisais part de mon relatif manque d’expérience au poste de premier assistant, il me répondit simplement : « Tu m’es recommandé par un ami, alors je te fais confiance. »

  • 3 octobre 2008 - Levent Alain

    Alain Levent

    par Armand Marco

    Par Armand Marco

    C’est avec tristesse que j’ai appris le décès d’Alain Levent.
    J’ai rencontré Alain en 1965 alors qu’il tournait Le Vampire de Düsseldorf (Robert Hossein). Je fus appelé, deux jours en renfort, pour charger des magasins. Cette première rencontre faillit mettre un terme à nos relations, car une malencontreuse chute me fit dévaler la colline de la Porte de Pantin rendue boueuse par une pluie battante. Heureusement j’avais pris soin de protéger le magasin, et c’est tout crotté que je vins approvisionner le tournage. Pourtant il ne m’en tint pas rigueur.

Pages-1-2-

tout l'univers AFC