Jean-Jacques Annaud

Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Films (99)

Articles (133)

Entretien avec le directeur de la photographie Jean-Marie Dreujou, AFC, à propos du "Dernier loup", de Jean-Jacques Annaud

Les entretiens à Camerimage

C’est en tant que juré que Jean-Marie Dreujou, AFC, va participer cette année au festival Camerimage. Il sera également le seul représentant français – et de l’AFC – en compétition internationale pour la Grenouille d’or avec Le Dernier loup, de Jean Jacques Annaud. Quelques mots avec lui avant son départ en Pologne. (FR)

Interview with cinematographer Jean-Marie Dreujou, AFC, about “Wolf Totem”, a film by Jean-Jacques Annaud

Les entretiens à Camerimage

Jean-Marie Dreujou, AFC, will participate in this year’s Camerimage festival as a member of the jury. He will also be the only French – and AFC – representative in the international competition for the Golden Frog with Wolf Totem, a film by Jean-Jacques Annaud. This interview was conducted with him just before he left for Poland. (FR)

Retour sur la rencontre avec Jean-Jacques Annaud et Jean-Marie Dreujou, AFC
Par François Reumont pour l’AFC

Camerimage 2018

Le réalisateur Jean-Jacques Annaud et son directeur de la photo actuel, Jean-Marie Dreujou, AFC, ont profité de leur présence à Camerimage pour montrer en avant-première les deux premiers épisodes de la série "La Vérité sur l’affaire Harry Quebert", annoncée en diffusion pour le mercredi 21 novembre, à 21h sur TF1. Une mini-série de 10 épisodes adaptée de l’œuvre de Joel Dicker (prix Goncourt des lycéens 2012). Tourné au Canada (bien que censé se dérouler dans le Maine), ce thriller sur deux époques, produit en anglais avec un casting et une mise en image très couleur locale rassemblant à l’écran Patrick Dempsey (dans le rôle titre), Ben Schnetzer et Damon Wayans Junior. A l’issue de la projection, les deux cinéastes se sont prêtés à une série de questions-réponses avec l’assistance.

Le directeur de la photographie Jean-Marie Dreujou, AFC, parle de son travail sur "La danza de la realidad", d’Alejandro Jodorowsky

Les entretiens au Festival de Cannes

Jean Marie Dreujou, AFC, est depuis Deux frères le fidèle collaborateur de Jean-Jacques Annaud. Il a également signé l’image de huit films au côté de Patrice Leconte (dont La Fille sur le pont, nommé au César de la meilleure photo en 2000). Aujourd’hui, c’est l’écrivain, réalisateur et poète Alejandro Jodorowski qui lui confie la caméra sur La danza de la realidad, un film autobiographique réalisé à l’aune de ses quatre-vingt-trois printemps. (FR)

Essais du Canon D5 Mark II
par Jean-Marie Dreujou, AFC

Caméras numériques

Après avoir vu cet hiver Slumdog Millionnaire, en sachant que quelques plans avaient été tournés avec le Canon D5 Mark II, j’ai demandé à Olivier Garcia, (l’ingénieur de la vision avec qui je travaille quand je tourne en numérique), d’essayer cet appareil.
Nous avons tourné quelques plans dans Paris, que nous avons regardés dans la grande salle d’étalonnage de Digimage avec Laurent et Guillaume. Malgré pas mal de défauts, le Canon, grâce à son grand capteur, s’est révélé très intéressant, et nous a beaucoup impressionnés.

Cinematographer Philippe Rousselot, AFC, ASC, discusses his work on Robert Redford’s "A River Runs Through It"

Les entretiens au Festival de Cannes

Robert Redford’s A River Runs Through It is the film that earned Philippe Rousselot, AFC, ASC, the Oscar for Best Cinematography in 1993. A restored version of the film is being screened this year at Cannes. This chronic of rural life in 1920s America depicts the lives of two brothers, played by Brad Pitt and Craig Scheffer. The cinematographer, who is currently preparing for the second instalment of David Yates’ Fantastic Beasts franchise, discussed this noteworthy film from his prestigious career with us. (FR)

Test of the Canon D5 Mark II
by Jean-Marie Dreujou, AFC

Caméras numériques

After seeing Slumdog Millionaire this winter, knowing that some shots had been filmed with the Canon D5 Mark II, I asked Olivier Garcia, (a vision engineer, with whom I work when I shoot digital), to test this device.
We filmed a few shots in Paris, which we watched in the big DI room at Digimage with Laurent and Guillaume. Despite many flaws, the Canon, thanks to its large sensor, proved very interesting, and greatly impressed us.

Director of photography Jean-Marie Dreujou, AFC, discusses his work on “The Dance of Reality”, by Alejandro Jodorowsky

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Jean-Marie Dreujou, AFC, has been a faithful partner to Jean-Jacques Annaud since they worked together on Two Brothers. He is responsible for the cinematography of eight films by Patrice Leconte (including Girl on the Bridge, which was nominated for the César Award for best Cinematography in 2000). Today, writer, director and poet Alejandro Jodorowski has entrusted him with the camera on his latest movie, The Dance of Reality, an autobiographical film he directed on the eve of his eighty-third spring.

Le directeur de la photographie Philippe Rousselot, AFC, ASC, parle de son travail sur "Et au milieu coule une rivière", de Robert Redford

Les entretiens au Festival de Cannes

Projeté en copie restaurée dans le cadre de la section Cannes Classics, Et au milieu coule une rivière, de Robert Redford, est le film qui a valu à Philippe Rousselot, AFC, ASC, l’Oscar de la Meilleure photographie en 1993. Cette chronique de l’Amérique rurale des années 1920 dépeint le trajet de deux frères interprétés par Brad Pitt et Craig Sheffer. Le chef opérateur, actuellement en préparation à Londres du deuxième opus des Animaux fantastiques, de David Yates, revient sur ce film marquant de sa prestigieuse carrière. (FR)

Décès du scénariste Gérard Brach
par Jean-Luc Douin

In memoriam

Le scénariste Gérard Brach est mort d’un cancer, samedi 9 septembre, dans un hôpital parisien. Il était âgé de 79 ans. Né le 23 juillet 1927, d’origine bretonne, Gérard Brach s’abreuve de lectures lorsque, atteint de tuberculose, il doit rester cinq ans dans un sanatorium, où il rencontre Benjamin Péret, qui lui fait connaître André Breton.

Festival Grandeur Nature 2e édition
par Didier Mallet et Dominique Gentil

Festivals, Rencontres, Projections et Prix

Au début était le rêve : un rêve adolescent de s’installer en pleine montagne, dans un paysage féerique pour y montrer sur grand écran et sous les étoiles de sublimes images de nature. Chaque soir, le cinéma s’installe dans un nouvel écrin naturel ; et allongé au sol, protégé par des couvertures face au sublime paysage, le jour tombe. Au crépuscule, l’écran se dresse et la magie des images opère... " Un autre regard sur la nature ".

Visite à IBC 2017
Par Philippe Ros, AFC

IBC

Ce compte rendu de ma visite à IBC est forcément subjectif et incomplet mais synthétise les rencontres que j’ai pu avoir avec les exposants ainsi que les événements auxquels j’ai pu assister. Beaucoup de produits ont été pour la plupart présentés au NAB, mais discuter avec les créateurs et ingénieurs, voir et prendre en main les objets, permet évidemment de mieux en saisir les avantages et inconvénients.

Visite à IBC, la suite...
Par Philippe Ros, AFC

IBC

Ce compte rendu de ma visite à IBC (suite et fin) repose sur point de vue forcément subjectif. Aux annonces faites en amont de cette manifestation, j’ai tendance à privilégier plutôt la rencontre avec les exposants que je connais et les conseils de Jon Fauer – encore lui. Jon a en effet très souvent connaissance avant tout le monde de nouveautés intéressantes et de stands à aller voir absolument.

36e Festival International du Film de Fajr
Par Philippe Ros, AFC

Festivals divers

Suite à de nombreux voyages, c’est avec beaucoup de retard que j’envoie à l’AFC cet article sur le Festival International du Film de Fajr (FIFF), qui a eu lieu du 19 au 27 avril, à Téhéran, et auquel j’ai participé. Je tenais néanmoins à partager cette formidable expérience avec l’AFC.

Tous les agendas de Camerimage 2018

L’agenda de Camerimage

L’agenda du samedi 17 novembre
17h - 20h Cérémonie de clôture de Camerimage 2018 - Opera Nova, Grand auditorium
20h30 - 22h45 Projection de If Beale Street Could Talk, de Barry Jenkins, photographié par James Laxton - Opera Nova, Grand auditorium
23h15-1h30 Projection de Destroyer, de Karyn Kusama, photographié par Julie Kirkwood - Opera Nova, Grand auditorium.

L’agenda du jour
Samedi 17 novembre

L’agenda de Camerimage

  • 17h - 20h Cérémonie de clôture de Camerimage 2018 - Opera Nova, Grand auditorium
  • 20h30 - 22h45 Projection de If Beale Street Could Talk, de Barry Jenkins, photographié par James Laxton - Opera Nova, Grand auditorium
  • 23h15-1h30 Projection de Destroyer, de Karyn Kusama, photographié par Julie Kirkwood - Opera Nova, Grand auditorium.

A Letter From Bydgoszcz
By Richard Andry, Vice-President of the AFC

Camerimage 2015

On Monday November 16th, very early in the morning, I left my parisian home to attend the Camerimage Festival in Bydgoczsz, Poland ; to be sure to catch the plane, I arrived three hours before scheduled take-off. My heart was broken and I was on the verge of tears while I read the newspapers and watched the pictures of the faces of the young people massacred in the streets of Paris.

Lettre de Bydgoszcz
Par Richard Andry, vice-président de l’AFC

Camerimage 2015

Je suis parti tôt le matin du lundi 16 novembre, pour rejoindre le festival Camerimage à Bydgoszcz, Pologne, pour arriver, par sécurité, trois heures avant le départ de l’avion. Le cœur encore tétanisé et les larmes aux yeux après la lecture de Libé qui montrait les visages de tous ces jeunes qu’on ne reverrait plus. Sur mon mail arrivaient les messages de soutien de tous ceux de l’étranger que j’avais croisés dans ma vie professionnelle.

Pascal Berhault
par Jean-Marie Dreujou

Billets d’humeur

L’année dernière quand Pascal Berhault m’a annoncé qu’il allait partir en retraite, j’ai eu du mal à le croire. J’ai toujours connu Pascal chez Alga, il était pour moi une sorte de \" force tranquille \". C’est quand je suis passé d’assistant à directeur de la photographie que je l’ai découvert davantage. Etant souvent en déplacement pour des tournages, je passais très peu chez Alga, mais, à chaque visite, je le croisais et, même après une longue absence, on échangeait nos points de vue sur les projets, les nouvelles technologies, le cinéma, etc. Pascal etait (...)