Jean Monsigny

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Films (14)

Articles (8)

Pierre Lhomme, l’ami de la famille
Par Arthur Cloquet, AFC

Pierre Lhomme

Dans ce petit monde du cinéma, on se connaît tous, enfin presque. Il y a ceux qui ont fréquenté les mêmes écoles, ceux de votre réseau. Il y a ceux avec lesquels on a noué des liens d’amitié, de fidélité. Et puis, beaucoup plus rares, il y a ceux de votre famille.

Palmarès du FESPACO 2019

Festivals divers

La 26e édition du FESPACO (Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou) s’est tenue du 23 février au 2 mars 2019. L’Étalon d’or de Yennenga a été remporté par le film rwandais La Miséricorde de la jungle, de Joël Karekezi, photographié par Joachim Philippe, SBC. Le prix de la Meilleure image a été décerné à Mabata Bata, de Joao Luis Sol de Carvalho, photographié par Jorge Quintela, AIP.

When Idrissa Ouedraogo’s Dream Ended

In memoriam

With the death of director and producer Idrissa Ouedraogo on Sunday, 18 February 2018, aged 64, Burkinabe and African cinema lost one of its most striking figures. During his long and rich career he directed over thirty films, including ten feature-length motion pictures, οf which Tilaï, awarded at Cannes in 1990 is especially memorable, as is the softness of Matthias Kälin’s images on Yaaba, shot in 1988. Jean-Paul Meurisse, one of the cinematographers who worked with him, pays tribute below.

Quand le rêve d’Idrissa Ouedraogo s’est arrêté

In memoriam

Avec le décès du réalisateur et producteur Idrissa Ouedraogo, survenu dimanche 18 février 2018, à l’âge de 64 ans, le cinéma burkinabé et africain perd l’une de ses figures les plus marquantes. De son œuvre, riche d’une trentaine de films dont dix longs métrages, on retiendra non seulement Tilaï, primé à Cannes en 1990, mais aussi la douceur des images de Matthias Kälin sur Yaaba, tourné en 1988. Jean-Paul Meurisse, un des directeurs de la photographie ayant travaillé avec lui, témoigne.

Décès du directeur de la photographie Jean Badal

Jean Badal

Nous avons appris avec tristesse la nouvelle du décès du directeur de la photographie Jean Badal, survenu à Paris, le vendredi 9 octobre 2015, à son domicile parisien. Il était l’âgé de quatre-vingt-huit ans. Si les images de Playtime, de Jacques Tati, d’Un roi sans divertissement, de François Leterrier, ou de La Fiancée du pirate, de Nelly Kaplan, restent gravées dans les mémoires, sa filmographie compte plus de cinquante longs métrages et films pour la télévision. Jean Badal a été membre de l’AFC dès sa création et de son CA en 1990 et 1991. Les directeurs de la photographie de l’AFC présentent à Clotilde, Sandor et Nicolas, ses enfants, ainsi qu’à leurs proches, leurs sincères condoléances.

Gilbert Duhalde nous a quittés

In memoriam

Nous avons appris avec tristesse la récente disparition du cadreur Gilbert Duhalde. De la même promotion à "Vaugirard" qu’Emmanuel Machuel (1954), sa carrière commence au début des années 1960 en tant qu’assistant opérateur aux côtés des directeurs de la photographie Jean Penzer et Pierre Lhomme, AFC.