John Ford

Réalisation

Index des termes :

John Ford;Ford

Résultats de la recherche

Films (16)

Articles (62)

Frédéric Bonnaud, nouveau directeur de la Cinémathèque française, esquisse ses projets

Revue de presse

Dans un entretien accordé au quotidien Le Monde et publié le 20 janvier 2016, Frédéric Bonnaud, successeur de Serge Toubiana à la direction de la Cinémathèque française, fait état de l’ouvrage "très impressionnant" entrepris par ce dernier, parle de limites, un œil sur les restrictions budgétaires, et trace les contours de sa future ligne éditoriale. Extraits...

Au sommaire du numéro 711 de mai des "Cahiers du Cinéma"
Dossier spécial Cannes

Festival de Cannes 2015

Comme de nombreuses publications récentes, les Cahiers du cinéma ont consacré un dossier spécial au 68e Festival de Cannes. On peut lire en outre, dans le n° 711 de mai 2015, les "cahier critique" et "journal" habituels, un entretien avec Alexis Kavyrchine, directeur de la photographie des derniers films de Thomas Salvador, Emmanuel Finkiel et Kiyoshi Kurosawa, ainsi qu’un hommage à Manoel de Oliveira. Au sommaire...

La Cinémathèque française : saison 2014-2015

Les Cinémathèques

La saison 2014-2015 coïncidera avec le 10e anniversaire de l’installation de La Cinémathèque au 51 rue de Bercy, dans l’immeuble conçu par Franck Gehry. Deux grandes expositions seront proposées cette saison : l’une consacrée à François Truffaut et l’autre à Michelangelo Antonioni.

Propos de Janusz Kaminski au sujet de "Cheval de guerre" de Steven Spielberg
Entretien avec Thomas Sotinel

Revue de presse

Le Monde, 22 février 2012

En complément d’un article qu’il a écrit pour Le Monde sur Cheval de guerre, le film de Steven Spielberg, le journaliste Thomas Sotinel s’est entretenu avec le directeur de la photographie Janusz Kaminski, qui tient à préciser : « Je ne trouve pas la guerre belle, mais je sais qu’il y a une beauté dans les gestes de la guerre ».

Impressions du 25e "Il cinema ritrovato"
par Ronald Boullet

Festivals divers

Comme chaque année au début de l’été, la ville de Bologne (Italie) redevient huit jours durant, et autant de nuits, le paradis des cinéphiles en projetant sur quatre écrans les derniers trésors des films " retrouvés " et restaurés.
C’est l’occasion unique pour le millier de participants accrédités – et un large public – de découvertes et de rencontres autour de la projection de plus de 300 films.
Ronald Boullet, directeur des restaurations numériques aux Laboratoires Eclair, qui a accompagné sur place une version restaurée de plusieurs films, nous livre un compte-rendu éclairé.

24e édition du festival "Le cinéma retrouvé"
par Ronald Boullet

Festivals divers

Comme chaque année au début de l’été, la ville de Bologne (Italie) redevient huit jours durant, et autant de nuits, le paradis des cinéphiles en projetant sur quatre écrans les derniers trésors des films " retrouvés " et restaurés. C’est l’occasion unique pour le millier de participants accrédités – et un large public – de découvertes et de rencontres autour de la projection de plus de 300 films.
Ronald Boullet, directeur des restaurations numériques aux Laboratoires Eclair, qui a accompagné sur place une version restaurée de plusieurs films de Pierre Etaix, nous livre un compte rendu éclairé.

"Not-too-torrid Sierra", by François Reumont for the AFC Cinematographer José Luis Alcaine discusses his work on Asghar Farhadi’s "Everybody Knows"

Les entretiens au Festival de Cannes

After having shot his last film in France, Iranian filmmaker Asghar Farhadi decided on Spain for his latest film, a family thriller that is reminiscent both of classical tragedy and westerns. A family behind closed doors in a village of the sierra outside of Madrid, set amongst grape harvests, passions, and jealousies. The great Spanish (and French-speaking) cinematographer José Luis Alcaine is opening this year’s Competition at Cannes with this authentic firework display of actors and cinematography. (FR)

"Sierra pas torride", par François Reumont pour l’AFC Entretien avec le directeur de la photographie José Luis Alcaine à propos de son travail sur "Todos lo saben", d’Asghar Farhadi

Les entretiens au Festival de Cannes

Après la France, décidant de tourner son nouveau film en Espagne, le cinéaste iranien Asghar Farhadi s’est lancé dans un thriller familial qui évoque à la fois la tragédie classique théâtrale et le western. Un huis clos familial dans un village de la sierra madrilène, entre vendanges, passions et jalousies. C’est le grand chef opérateur espagnol (et francophone) José Luis Alcaine qui ouvre la compétition de Cannes 2018 avec cet authentique feu d’artifice d’acteurs et de cinématographie. (FR)

Martin Scorsese et les DVD

Revue de presse

Le Monde, 27 novembre 2005

Au moment où une rértospective est dédiée à Martin Scorsese au Centre Pompidou à Paris, quelques propos du réalisateur concernant les DVD et le cinéma.

Ricardo Aronovich, l’Éclaireur
Par Fabien Gaffez, directeur artistique du Festival d’Amiens

Caméflex 2012

Un festival de cinéma, c’est une histoire qui s’écrit au passé et se conjugue au futur. Depuis toujours (ce " toujours " des riches souvenirs) le Festival international du film d’Amiens, sous l’impulsion de Jean-Pierre Garcia, a mis en avant un métier essentiel du cinéma, celui de directeur de la photographie — sans lequel on n’y verrait rien.

"Amis américains – Entretiens avec les grands auteurs d’Hollywood"
un livre de Bertrand Tavernier

Livres et revues

A quoi pourrait-on comparer ce monument, ce très imposant pavé, si ce n’est à son auteur, Bertrand Tavernier ? Le cinéaste, auteur de Coup de torchon, Un dimanche à la campagne, Autour de minuit ou Capitaine Conan, fut aussi un passeur, un journaliste passionné et curieux, ainsi qu’un attaché de presse, un programmateur de ciné-club et un défricheur.

Résolu à n’appartenir à aucun clan, à préserver sa liberté de goût et de parole, il n’a jamais cessé d’allier passion, subjectivité et compétence. Avec générosité, avec aussi un certain sens de la polémique et une détermination communicative à casser le vernis de l’histoire officielle, il a voulu explorer les zones méconnues et revaloriser les sans-grade.

Floyd Crosby (1899 - 1985)

Festival de Cannes 2016

La Chambre des tortures (Pit and the Pendulum), le film de Roger Corman photographié par Floyd Crosby, est projeté samedi 21 mai à Cannes Classics dans une copie 35 mm tirée d’après le négatif original. Marc Salomon, membre consultant de l’AFC, retrace la carrière de ce gentleman opérateur, volontiers franc-tireur, familier des lumières naturelles.

Où Darius Khondji, AFC, ASC, éclaire sa rétrospective à la Cinémathèque française
Par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Avant d’être célébré dans le temple de la cinéphilie française, Darius Khondji s’est prêté au jeu d’une interview où une série d’images surprises lui ont été proposées. Le chef opérateur de Delicatessen et Seven revient sur quelques souvenirs, inspirations, angoisses et passions. (FR)

Darius Khondji, AFC, ASC, sheds light on his retrospective at the Cinémathèque française
By François Reumont for the AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Before he was fêted within the temple of French cinephilia, Darius Khondji agreed to participate in a particular sort of interview during which we asked him to react to a series of surprise images. The DoP of Delicatessen and Seven discussed some of his memories, inspirations, anxieties, and passions with us. (FR)

Plan américain
par Gilles Porte, AFC

Billets d’humeur

" Le plan américain " consiste à filmer un acteur ou une actrice en le coupant au niveau de la hanche.
Apparue avec les premiers westerns, cette coupe permettait de cadrer les cow-boys au cinéma en préservant la crosse de leurs revolvers alors qu’auparavant le réalisateur filmait un acteur en pied ou le coupait au niveau de la poitrine et plus haut encore...

Les nominations aux ASC Awards 2016

ASC Awards

L’ASC a nommé Roger Deakins, ASC, BSC, Janusz Kaminski, Ed Lachman, ASC, Emmanuel Lubezki, ASC, AMC, et John Seale, ASC, ACS, aux ASC Awards pour la meilleure photographie d’une œuvre cinématographique (sortie en salles).

"In Conversation with Cinematographers", de David A. Ellis, nouveau recueil d’entretiens avec des opérateurs britanniques

Livres et revues

La langue anglaise foisonne en parutions d’ouvrages relatant les propos de "cinematographers" reconnus. Un nouveau titre, publié récemment aux Etats-Unis et à paraître en octobre prochain au Royaume-Uni, vient enrichir une liste déjà longue de livres qui leur sont consacrés. Dans In Conversation with Cinematographers, David A. Ellis s’entretient avec vingt-et-un directeurs de la photographie britanniques – et deux cadreurs éminents – dont la plupart continuent à travailler pour le cinéma et la télévision.

Décès du directeur de la photographie Haskell Wexler, ASC

Haskell Wexler

Nommé cinq fois aux Oscars et en ayant remporté deux pour Qui a peur de Virginia Woolf ?, de Mike Nichols, et En route pour la gloire, de Hal Ashby, le directeur de la photographie Haskell Wexler, ASC, est mort, dimanche 27 décembre 2015, à 93 ans. Il avait aussi photographié nombre de chefs d’œuvre, tels Vol au-dessus d’un nid de coucou, de Milos Forman, ou, en partie, Conversation secrète, de Francis Ford Coppola, et Les Moissons du ciel, de Terrence Malick.

Communiqué "Pierre Angénieux Excellens in Cinematography", hommage à Roger Deakins, BSC, ASC

Nos associés à Cannes

Saint-Héand, le 23 avril 2015
Partenaire Officiel du Festival de Cannes depuis 2013, Thales Angénieux rend hommage chaque année à un directeur de la photographie ayant marqué l’histoire du cinéma. Après Philippe Rousselot, AFC, ASC, en 2013, Vilmos Zsigmond, HSC, ASC, en 2014, c’est l’Anglais Roger A. Deakins, BSC, ASC, proche collaborateur des frères Coen, qui sera mis à l’honneur cette année.

Director of photography Thomas Hardmeier, AFC, talks about his work on "The Young and Prodigious T.S. Spivet", by Jean-Pierre Jeunet

Entretiens avec des directeurs de la photographie

The first time I met Jean-Pierre Jeunet to discuss his new film, he immediately told me that he was looking for someone who could help him evolve his taste for coloured and contrasted images. I was delighted to work inside of his universe which I love and which was an inspiration for I, Cesar, A Butterfly Kiss, and Les Tribulations d’une caissière.

Retour sur Cannes 2014 pour Sony

Nos associés à Cannes

Trois moments importants ont marqué la présence de Sony au 67e Festival de Cannes : la Palme d’or décernée au film Winter Sleep, réalisé par Nuri Bilge Ceylan, photographié par Gökhan Tiryaki et tourné avec la F65 ; l’entretien où Vittorio Storaro, AIC, ASC, parle de l’Art de la Cinématographie ; le Prix Découverte Sony CineAlta attribué au court métrage A ciambra, de Jonas Carpignano, par le jury de la 53e Semaine de la critique.

Disparition du directeur de la photographie Gordon Willis, ASC

Gordon Willis

Francis Ford Coppola a dit un jour de Gordon Willis : « Il a un sens inné de la composition et de la beauté, à l’égal des artistes de la Renaissance. » Le directeur de la photographie new-yorkais s’est éteint des suites d’un cancer, dimanche 18 mai 2014, à Falmouth, Massachusetts (Etats-Unis). Il était âgé de quatre-vingt-deux ans.

"Toute la mémoire du monde", édition 2019
Avec, au programme, les 100 ans de l’ASC

Les Cinémathèques

Pour la 7e édition de "Toute la mémoire du monde", la Cinémathèque française propose, du 13 au 17 mars 2019, une sélection des dernières restaurations de prestige. À travers un programme cinéphile et éclectique, le festival rend hommage au travail des archives, des ayants droit, des studios et des laboratoires pour sauver les œuvres du passé. Et ce grâce à des sections thématiques, rencontres, ateliers et ciné-concerts.

Michael Ballhaus, ASC (1935-2017)
By Marc Salomon, AFC consulting member

In memoriam

With the death of Michael Ballhaus, ASC, which occurred in Berlin on Tuesday, 11 April 2017 at the age of 81, cinematography has lost one of its most talented artisans. Director of Photography for Rainer Werner Fassbinder, Martin Scorsese, Francis Ford Coppola, and Mike Nichols, amongst others, he constantly experimented during his forty-year-long career, filming each of his movies in a style that was often highly innovative. Whoever has seen The Marriage of Maria Braun will have been impressed by his impressive risk-taking, which was one of the great cinematographer’s hallmarks.

Vittorio Storaro : « Je crois aux affinités électives »
Par Aureliano Tonet, à Rome

Festival de Cannes 2016

Le Monde, 12 mai 2016.
On doit à Vittorio Storaro la lumière du Dernier Tango à Paris, d’Apocalypse Now, de Reds. Et aujourd’hui de Café Society, sa première collaboration avec Woody Allen, qui fait l’ouverture, mercredi 11 mai, du 69e Festival de Cannes. Quelques jours avant la cérémonie, l’Italien reçoit dans son atelier, au milieu du jardin de sa villa, en bordure de Rome. A 75 ans, il raconte son plongeon dans le grand bain numérique, tout en surveillant du coin de l’œil son neveu, qui s’ébroue parmi les statues, les palmiers et les bassins.

Bienvenue à Tariel Melavia !
Par Philippe Piffeteau, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

J’ai rencontré Tariel il y a des années sur les bancs d’essais de Samuelson Alga à Vincennes. Diplômé de l’Ecole Louis-Lumière, il fut l’assistant de Pierre Lhomme, AFC. Il travailla avec Thierry Arbogast, AFC, Tetsuo Nagata, AFC, Peter Suschitsky, ASC et Dante Spinotti, AIC, ASC… notamment sur Baptême, de René Féret, Le Hussard sur le toit et Cyrano de Bergerac, de Jean-Paul Rappeneau, Ma saison préférée, d’André Téchiné...

"Parole de cinéastes", La Fémis ouvre ses archives
Valoriser, en images, la parole de cinéastes

ENSMIS La fémis

Depuis plus de trente ans, La Fémis est un lieu de rencontres entre artistes et étudiants. La Fémis a ainsi décidé de mettre en valeur au sein de ses archives une première sélection de tables rondes, master class, conférences et débats qui se sont tenus à La Fémis ou dans d’autres lieux – tel que le Festival de Cannes – qui illustrent la parole des cinéastes, images filmées par les étudiants eux-mêmes depuis 1986.

Roger Deakins, BSC, ASC, Oscar de la Meilleure photographie pour "Blade Runner 2049", de Denis Villeneuve

Les Oscars

En l’honneur de Roger Deakins, BSC, ASC, qui a remporté le Prix ASC, le BAFTA et l’Oscar de la Meilleure photographie pour son travail sur Blade Runner 2049, de Denis Villeneuve, l’American Society of Cinematographers (ASC) met à disposition ses archives complètes sur cette production. Vous trouverez, au fil de cet article, les liens vers chacune de ces ressources, en anglais.

La société de technologie cinématographique Arri célèbre son centenaire

Technique

Des personnalités du secteur politique et de l’industrie cinématographique se sont réunies au Deutsche Museum de Munich pour célébrer le centenaire de la société Arri. L’expertise numérique de la Bavière fascine les cinéastes du monde entier. Le cadeau d’anniversaire d’Arri à tous les cinéphiles est un livre d’entretiens de cinéastes, The Filmmaker´s View.

A propos de "Valérian", de Luc Besson : Thierry Arbogast, AFC, directeur de la photo
Par Ariane Damain Vergallo pour CW Sonderoptic - Leica

Technique

Pour le nouveau film de Luc Besson, Valérian, il y a eu quatre mois de préparation intense. Luc Besson a d’abord réuni tous les chefs de poste : Hugues Tissandier, le décorateur, Olivier Bériot, le costumier, et Thierry Arbogast, le directeur de la photographie. Il leur a raconté l’histoire de Valérian puis une lecture du scénario a été faite et il leur a montré des dessins afin de les immerger dans le monde particulier de la bande dessinée de Christin et Mezières, parue en France dans les années 1970, dont est tiré le film.