Accueil de l'AFC > Côté technique > La société de technologie cinématographique Arri célèbre son centenaire

La société de technologie cinématographique Arri célèbre son centenaire

jeudi 28 septembre 2017 - Modifié le 4/10

Des personnalités du secteur politique et de l’industrie cinématographique se sont réunies au Deutsche Museum de Munich pour célébrer le centenaire de la société Arri Voir Arri dans l’index . L’expertise numérique de la Bavière fascine les cinéastes du monde entier. Le cadeau d’anniversaire d’Arri Voir Arri dans l’index à tous les cinéphiles est un livre d’entretiens de cinéastes, The Filmmaker´s View.
Lors du dîner des 100 ans d'Arri
Lors du dîner des 100 ans d’Arri
De g. à d. : Dr. Joerg Pohlman (Arri), Richard Andry, AFC, Natasza Chroscicki (Arri), Tom Stern ASC, AFC, et Marianne Rousseau

Exactement 100 ans jour pour jour après la création d’Arri
Voir Arri dans l’index

, la société de technologie cinématographique a invité un groupe de personnalités à l’Isarforum du Deutsche Museum pour fêter ses 100 ans. Le 12 septembre 2017, le Conseil d’administration d’Arri
Voir Arri dans l’index

et les membres de la famille Stahl, les propriétaires de l’entreprise, ont accueilli une centaine d’invités, parmi lesquels se trouvaient des clients, des partenaires et des compagnons de longue date de l’industrie cinématographique mondiale.

« Avec cette cérémonie d’anniversaire très spéciale, nous tenons à vous remercier tous et chacun d’entre vous, pour toutes ces années d’intense et d’excellente collaboration, et nous sommes convaincus que l’avenir que nous partagerons ensemble sera glorieux » a déclaré Franz Kraus, membre du Comité exécutif, responsable de la technologie au sein du groupe Arri
Voir Arri dans l’index

, pendant son discours de bienvenue. Il a ajouté : « Depuis le premier jour, Arri
Voir Arri dans l’index

a accordé une grande importance aux relations étroites avec les créatifs. Nos contacts permanents avec les directeurs de la photographie et les réalisateurs nous offrent des informations précieuses qui sont utilisées par la suite pour développer et améliorer nos produits et services. Car, en fin de compte, notre but ultime est de vous proposer les technologies dont vous avez exactement besoin pour réaliser vos rêves cinématographiques. »

Le Dr Joerg Pohlman, membre du Conseil d’administration et responsable des activités opérationnelles, a ajouté : « Les passions pour le cinéma et la technologie ont toujours été réunies chez Arri
Voir Arri dans l’index

. C’était le cas dans le passé, et aujourd’hui, ce même enthousiasme est toujours tangible dans notre société. » Et il a poursuivi, « De Hollywood à Bollywood, avec plus de 1 500 employés dans divers pays du monde, Arri
Voir Arri dans l’index

est véritablement un acteur mondial. Nous avons réussi la transition numérique, mais la numérisation s’accompagne de bien d’autres défis. C’est pourquoi concevoir des produits innovants pour nos clients demeure au cœur de tous nos efforts. »

Parmi les invités se trouvaient également des personnalités du secteur politique allemand, telle que la députée et ministre des Médias, llse Aigner : « Depuis 100 ans, Arri
Voir Arri dans l’index

a joué un rôle clé dans le centre média de renommée internationale de Bavière et se positionne comme un véritable vaisseau amiral. Les films les plus récompensés de tous les temps ont remporté 14 Oscars, nos spécialistes de la technologie d’Arri
Voir Arri dans l’index

, basés à Munich, en ont remporté 19. Aujourd’hui, Arri
Voir Arri dans l’index

est une société présente dans le monde entier, mais elle appelle, encore et toujours, la Bavière, sa maison. Cette entreprise, établie de longue date, a réussi à franchir et à maîtriser le cap de la numérisation. Cela permet à Arri
Voir Arri dans l’index

de rester un partenaire fiable et majeur de l’industrie cinématographique et de la télévision aujourd’hui et demain. »

Le maire adjoint de Munich, Josef Schmid, chef du département du Travail et de l’Économie et président du comité culturel, a ajouté : « Dans pratiquement tous les films de long métrage réalisés aujourd’hui dans le monde, Arri
Voir Arri dans l’index

est toujours impliqué d’une manière ou d’une autre. En tant que natifs de Munich, nous pouvons être fiers de cette entreprise, qui, avec sa longue histoire, est un ambassadeur mondial de notre ville. Arri
Voir Arri dans l’index

fabrique de nombreux produits, souvent, ici-même, au cœur de Munich, en créant et en préservant ainsi de nombreux emplois dans notre état. Sans oublier la formation qui accompagne ces emplois.

Les discours ont été suivis d’une soirée divertissante, variée et agréable, animée par la charmante Nina Eichinger. L’artiste plasticienne Natalya Netselya a représenté les moments clés de la longue histoire d’Arri
Voir Arri dans l’index

avec du sable, y compris la fondation de l’entreprise par les deux adolescents passionnés de cinéma, August Arnold et Robert Richter, le 12 septembre 1917 dans un ancien atelier de cordonnier de la rue Türkenstrasse de Munich.

Les invités ont pu entendre plusieurs anecdotes sur l’histoire d’Arri
Voir Arri dans l’index

. Le réalisateur Edgar Reitz a relaté comment « le vieux » monsieur Arnold lui a fait démonter une caméra Arri
Voir Arri dans l’index

pour la remonter immédiatement lorsqu’il était étudiant, en lui disant que lorsqu’il y arriverait, il le laisserait utiliser la caméra gratuitement pour son film. Edgar Reitz, fils d’horloger lui-même, a réussi l’exploit et il fut récompensé comme promis. Le réalisateur Joseph Vilsmaier, également présent, a une connexion très particulière avec Arri
Voir Arri dans l’index

. Il a fait son stage dans l’entreprise dans les années 1950.

Ces épisodes et bien d’autres issus de la riche histoire d’Arri
Voir Arri dans l’index

ont été présentés pendant la célébration du centenaire dans le film The Filmmaker ’s View. En guise de cadeau pour tous les cinéphiles du monde entier, une équipe d’Arri
Voir Arri dans l’index

a filmé plus de 250 interviews sur une période d’un an et demi avec des réalisateurs et d’autres professionnels de l’industrie à travers le monde. Dans cette série d’interviews, des cinéastes de renom tels qu’Ang Lee
Voir Ang Lee dans l’index

, Francis Ford Coppola, Roman Polanski
Voir Roman Polanski dans l’index

, Wim Wenders et Tom Tykwer racontent comment la technologie a changé leur travail artistique. Les interviews peuvent être visionnées sur le site Web 100 Years Inspiring Your Vision, et elles ont été retranscrites dans le livre intitulé The Filmmaker´s View qui a également été publié pour l’occasion.

Voici un extrait de la préface du livre écrit par la famille Stahl (descendants de Robert Richter et propriétaires de l’entreprise) :
« Aujourd’hui l’essence d’Arri
Voir Arri dans l’index

est que c’est simplement un endroit où les gens apprécient leur travail. Il y a tant d’individus intelligents et talentueux dans l’équipe, et Arri
Voir Arri dans l’index

fournit un environnement où ils peuvent poursuivre leurs idées, assumer leurs responsabilités, prendre leurs propres décisions et réaliser leur potentiel. Étonnamment, après 100 ans, lorsque vous parcourez ARRI
Voir Arri dans l’index

, vous avez l’impression que le personnel a le même esprit que les fondateurs, avec une approche très pratique et beaucoup de liberté. [...] Bien que nous prenons peu de crédit pour les réalisations d’Arri
Voir Arri dans l’index

au cours des dernières années, nous pensons que le fait que ce soit une société familiale continue de bénéficier à Arri
Voir Arri dans l’index

et aux personnes qui y travaillent. Sans les distractions de la responsabilité financière à court terme envers des actionnaires publics, nous ne devons pas trop nous inquiéter de la rentabilité de chaque développement. [...] Garder notre attention sur les objectifs à long terme permet un accent sans faille sur les besoins réels des clients. Fondamentalement, Arri
Voir Arri dans l’index

a toujours cherché à ajouter de la valeur, plutôt que de l’extraire, et c’est une partie essentielle de notre succès ».

Notes

Lire l’article, en anglais, consacré à l’histoire de la société Arri par Jon Fauer, ASC, sur le site Internet de Film and Digital Times.

Tout l'univers AFC