Olivier Assayas

Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Films (99)

Articles (120)

Entretien avec Yorick Le Saux et Denis Lenoir, AFC, ASC, à propos du film "Carlos" d’Olivier Assayas
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, hors compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Carlos : Olivier Assayas propulse la série télé vers le grand écran
Pour boucler les trois téléfilms consacrés au parcours du terroriste Carlos, Olivier Assayas a fait équipe avec Yorick Le Saux et Denis Lenoir. Une collaboration assez unique liée à la durée record du tournage (95 jours répartis sur près de 6 mois). Une série télé tournée dans un esprit cinéma, puisque deux versions devraient bientôt sortir en salle. Signe du caractère unique de ce téléfilm, la version intégrale de 5h30 est projetée pour la première fois à Cannes hors compétition.

Le prix CST à Eric Gautier

La CST à Cannes

Le prix Vulcain de l’Artiste - Technicien a été décerné à l’unanimité par le jury de la CST à Eric Gautier, directeur de la photographie de deux longs métrages présentés à Cannes en compétition officielle : Clean d’Olivier Assayas et Diarios de motocicleta (Carnets de voyage) de Walter Salles.

  • Voir photos...

Le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, parle de son travail sur "Vous n’avez encore rien vu", d’Alain Resnais

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Eric Gautier a débuté sa carrière de directeur de la photographie en 1991 au côté d’Arnaud Desplechin, et a collaboré avec lui pour tous ses longs métrages. Il a signé l’image des films de Patrice Chéreau, d’Olivier Assayas, de Claude Berri et de Léos Carax. C’est pour son film Cœur qu’Alain Resnais fait appel à ses compétences pour la première fois.
En sélection officielle, Vous n’avez encore rien vu est peut-être le film le plus inventif de ce grand metteur en scène français qui, à l’âge de 90 ans, risque de faire parler de lui sur la croisette.

Table ronde : les aventures digitales de l’image
dans les Cahiers du Cinéma de mars 2006

Propos et entretiens

A lire dans les Cahiers du Cinéma de mars un dossier sur " les aventures digitales de l’image ", composé d’une part, d’une table ronde réunissant Bertrand Bonello, Caroline Champetier, AFC Gilles Gaillard (Mikros Image), Eric Gautier, AFC et Barbet Schroeder et d’autre part, d’un entretien avec Denis Lenoir, AFC recueilli par Jean-Michel Frodon. rappelons que la revue avait consacré en février un article intitulé " Les chefs opérateurs rédigent leur charte " dont le sujet était, comme de bien entendu, la Charte de l’image de l’AFC (...)

Demonlover
d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir

En Sélection officielle

« Faux film de genre, Demonlover fait se télescoper deux mondes, celui de la haute-finance internationale et celui de la pornographie sur Internet. Les personnages y portent des accessoires de marque, prennent l’avion en première classe, trahissent et tuent sans scrupule. Cela finit évidemment très mal. J’y ai vu dès la lecture du scénario la plus radicale dénonciation de notre société capitaliste contemporaine en tant qu’elle réifie avec leur accord plus ou moins conscient ses servants (et servantes) mêmes. Terrifiant car c’est de nous aussi qu’il (...)

55e Festival International de Cannes
Les films photographiés par les membres de l’AFC

festival de Cannes 2002

Sélection officielle : "Kedma" d’Amos Gitaï, photographié par Yorgos Arvanitis "Le Principe de l’incertitude" de Manoel de Oliveira photographié par Renato Berta "Marie-Jo et ses 2 amours" de Robert Guédiguian photographié par Renato Berta "L’Adversaire" de Nicole Garcia, photographié par Jean-Marc Fabre "Demonlover" d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir Hors compétition (clôture) "And Now... Ladies and Gentlemen" de Claude Lelouch, photographié par Pierre-William Glenn Séance spéciale "La Dernière lettre" de Frederik Wiseman, (...)

Le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, parle de son travail sur "Grace de Monaco", d’Olivier Dahan

Les entretiens au Festival de Cannes

Les collaborations régulières d’Eric Gautier avec de nombreux metteurs en scène français – Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Léos Carax, Patrice Chéreau, Alain Resnais – font de lui un directeur de la photo à la fois reconnu et estimé. Il s’est exporté aux Etats-Unis à l’occasion de son travail sur les films de Walter Salles, Carnet de voyage puis On the Road. Son expérience à l’étranger s’est poursuivie avec Into the Wild, de Sean Penn, et Hotel Woodstock, d’Ang Lee. Après plus d’une quarantaine de longs métrages et de collaborations très fidèles, Eric Gautier cherche toujours à renouveler ses expériences. Il travaille pour la première fois avec Olivier Dahan sur Grace de Monaco, le film d’ouverture du 67e Festival de Cannes.

Entretien avec le directeur de la photographie Denis Lenoir, AFC, ASC, à propos de son travail sur "Eden", de Mia Hansen-Løve
Denis Lenoir filme les 90’s

Les entretiens à Camerimage

Eden, présenté hors compétition à Camerimage 2014, est une des premières tentatives cinématographiques prenant pour décor le milieu des " rave parties ", la naissance du mouvement French Touch au début des années 1990 et son succès international depuis. Dialogue avec Denis Lenoir, AFC, ASC, sur ce " biopic " sociologique très " frenchy " dont le personnage principal est largement inspiré du frère de la réalisatrice, Mia Hansen Løve. (FR)

Interview with cinematographer Denis Lenoir, AFC, ASC, regarding his work on Mia Hansen-Løve’s film “Eden”
Denis Lenoir films the 90s

Les entretiens à Camerimage

Eden, screened out of competition at Camerimage 2014, is one of the first cinematographic attempts at capturing the “rave party” scene and the birth of the French Touch musical movement in the 1990s and its ensuing international success. This conversation with Denis Lenoir, AFC, ASC, focuses on this sociologically very “French” biopic whose main character was mostly inspired by director Mia Hansen-Løve’s own brother. (FR)

Cinematographer Eric Gautier, AFC, discusses his work on Jia Zhang-ke’s film "Ash Is Purest White"

Les entretiens au Festival de Cannes

Director Jia Zhangke is one of the most critically acclaimed Chinese director and the one best-loved by international audiences. He has already presented a number of films at Cannes (I Wish I Knew, A Touch of Sin, Mountains May Depart). He entrusted Eric Gautier, AFC, with the cinematography of his last feature-length film. Eric Gautier is the cinematographer of France’s greatest directors (Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Alain Resnais, Patrice Chéreau) and also shot Into the Wild, On the Road, and Hotel Woodstock for Ang Lee. He is accompanying Jia Zhang-ke on his walk up the red carpet at Cannes this year, where the film Ash Is Purest White is in official competition. (BB)

Où l’"American Cinematographer" s’entretient avec Denis Lenoir, AFC, ASC, à propos de son travail sur "Eden", de Mia Hansen-Løve

Livres et revues

Dans son numéro de juin 2015, le magazine American Cinematographer publie un article intitulé "Trapped in a Groove (Pris les pieds dans le sillon)" dans lequel Iain Stasukevich s’entretient avec le directeur de la photographie Denis Lenoir, AFC, ASC, au sujet des choix techniques et esthétiques qu’il a été amené à faire pour le tournage du dernier film de Mia Hansen-Løve, Eden. Nous vous proposons ici de lire une traduction du début de cet entretien.

KLMS journal
par Denis Lenoir

KLMS

Denis Lenoir, qui tourne jusqu’à Noël entre Roubaix et Lille le prochain film d’Anne Fontaine avec Isabelle Carré et Benoît Poelvoorde a pu, grâce à la bonne volonté de Kodak et sous l’ombre protectrice de Christian Lurin, tester pour l’AFC le Kodak Look Management System (KLMS). Voici le journal qu’il a tenu.

L’AFC présente à l’IDIFF 2005
par Jean-Noël Ferragut (avec la complicité de Gérard de Battisa, Eric Gautier, Willy Kurant, Philippe Ros)

Salons, expositions et conférences techniques

Nul besoin, pour une fois, d’escalader quatre à quatre les marches du Palais du Festival de Cannes en ajustant son nœud papillon, habillé en queue-de-pie, pour assister à la 3e édition de l’IDIFF (International Digital Film Forum) qui s’est tenue du 2 au 4 février 2005. Il suffisait de s’intéresser, un tant soit peu, à tout ce qui a trait de près ou de loin avec ce que l’on appelle désormais le " cinéma numérique ". En effet, l’IDIFF se veut le reflet du développement de ses technologies.

La Commission supérieure technique a 60 ans
par Diane Baratier

Vie des associations, sociétés et fédérations

La CST se porte bien pour son âge. Le 2 novembre 2004, la CST fêtait ses 60 ans. Comme le quotidien Le Monde, elle a été fondée juste après la Libération de la France.
Le 2 novembre 2004, nous étions invités à la Cinémathèque de Chaillot pour fêter son anniversaire. Afin d’animer cette soirée, Yves Louchez et Pierre-William Glenn ont remis le prix Vulcain de la CST à Eric Gautier, directeur de la photographie, pour (Clean d’Olivier Assayas et Carnets de voyage de Walter Salles.

57e Festival de Cannes

Chiffres et statistiques

21 films présentés en compétition officielle, hors compétition, à Un Certain Regard, à la Quinzaine des réalisateurs et à la Semaine Internationale de la Critique ont été soutenus par le CNC :
aussi :
Aides au développement pour les films du Sud
Or (Mon trésor) de Keren Yedaya, Whisky de Juan Pablo Rebella, Pablo Stoll
(Source CNC)

Avance sur recettes (avant et après réalisation)
Clean d’Olivier Assayas, Exils de Tony Gatlif, Dixième Chambre : instants d’audience de Raymond Depardon, Mondovino de Jonathan Nossiter, Salvador Allende de Patricio Guzman, A tout de suite de Benoît Jacquot, Nelly de Laure Duthilleul, Dans les champs de bataille de Danielle Arbid, Mur de Simone Bitton, L’Après-midi de Monsieur Andesmas de Michelle Porte, Brodeuses d’Eléonore Faucher.

Aide aux films en langue étrangère
Alexandrie - New York de Youssef Chahine
La Femme est l’avenir de l’homme de Hong Sang-Soo

Fonds Sud
Tropical Malady de Apichatpong Weerasethakul, Mooladé d’Ousmane Sembène, Terre et cendres de Atiq Rahimi, La Porte du soleil de Yousry Nasrallah, Cronicas de Sebastian Cordero, Schizo de Gulshad Omarova

L’AFC à Cannes, jour après jour

festival de Cannes 2004

Pour contacter l’AFC à Cannes

  • Le stand se trouve sur l’espace de la Commission du Film France à Pantero.
  • Téléphone : 06 03 50 09 28

Film AFC du 21 mai
Clean d’Olivier Assayas, photographié par Eric Gautier dans la Sélection officielle à 11h30 et 22h.

Jean-Pierre Smadja et J-M Humeau

Festivités

Photos

Alors, ce festival ?
par Stéphane Raymond

La CST à Cannes

La CST a proposé à Stéphane Raymond, étudiante en Image à La femis, de faire partie du jury devant décerner le prix Vulcain de l’Artiste-Technicien lors du dernier festival de Cannes. Stéphane a rédigé pour la Lettre de la CST n° 93 un article, sorte de journal dans lequel elle livre ses impressions et dont vous lirez ci-dessous le contenu.

3CP journal, première partie
par Denis Lenoir

3 CP

Los Angeles, samedi 5 mars 2005
Le Speedgrade d’Iridas n’est pas prêt, même en beta, je le testerai une autre fois. Je me suis tourné du coup vers le 3CP (Cinematographer’s Color Correction Program), un autre et nouveau lui aussi système d’étalonnage d’images de référence à destination de la postproduction. C’est le directeur de la photographie d’origine russe Yuri Neiman qui est à l’origine de ce produit, suite logique et directe de son travail sur les chartes et leur usage au télécinéma au travers de sa société Gamma & Density. (...)

3cP Journal part 2
par Denis Lenoir

3 CP

Dans la Lettre du mois d’avril, Denis Lenoir commençait une série de deux articles relatant son expérience du 3cP, nouveau système d’étalonnage d’images de référence à destination de la postproduction mis au point par la société Gamma & Density.

L’EFA annonce un premier choix de 46 films représentant 32 pays

European Film Awards

L’Académie du film européen (European Film Academy) a annoncé le 9 septembre dernier à Tallinn (Estonie) que 46 longs métrages avaient été retenus dans une première sélection de films en lice pour se voir attribuer l’un ou l’autre des prix européens. Parmi eux, on compte quatre films français photographiés par des membres de l’AFC. A noter également que sur dix films sélectionnés pour le Prix du public, deux ont été photographiés par des DP " afcéens ".

  • Les 6 films en question, les 42 autres présélectionnés, ainsi que les noms de tous les opérateurs qui les ont photographiés...

Le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, parle de son travail sur "Ash Is Purest White", de Jia Zhangke

Les entretiens au Festival de Cannes

Le réalisateur Jia Zhangke est l’un des cinéastes chinois les plus remarqués en Chine et le plus apprécié du public international. Il a déjà présenté plusieurs films sur la Croisette (I Wish I Knew, A Touch of Sin, Au-delà des montagnes). Il confie l’image de son dernier long métrage à Eric Gautier, AFC, le directeur de la photo des plus grands réalisateurs français – Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Alain Resnais, Patrice Chéreau – mais aussi le chef opérateur de Into The Wild, On The Road ou encore de Ang Lee pour Hôtel Woodstock. Il accompagne pour cette montée des marches Jia Zhangke et Ash Is Purest White (Les Éternels), en Compétition officielle. (BB)