Présentation d’Elin Kirschfink, venue rejoindre l’AFC

Par Marie Spencer, AFC, SBC

par Marie Spencer La Lettre AFC n°302

[English] [français]

La directrice de la photographie Elin Kirschfink, SBC, a récemment rejoint l’AFC. Marie Spencer, l’une de ses deux marraines AFC avec Caroline Champetier, fait ici les présentations d’usage et salue son arrivée.

Quelle joie qu’Elin rentre à l’AFC…
Nous nous sommes rencontrées en 1996 sur Le 8e jour, le film de Jaco Van Dormael. Une classe de 3e année en image à l’Insas allait défiler sur les quatre mois de tournage.
J’ai immédiatement été touchée par l’énergie, la vie, la rigueur et la justesse d’Elin. On pouvait aussi bien travailler, très sérieusement, la journée et se détendre et faire la fête le soir.
Elin sera ma seconde assistante caméra sur quatre longs métrages et de nombreuses publicités, ainsi qu’un documentaire à Calcutta, rempli de souvenirs. On partagera des moments inoubliables.

Entre 1999 et aujourd’hui, Elin a aligné une dizaine de longs métrages, une trentaine de courts métrages, de quoi largement nous impressionner, nous faire preuve de son amour du cinéma et de sa ténacité. Elin est une personne ô combien talentueuse, merveilleuse, intègre, remplie de bonheur, d’une générosité hors pair.
Je ne peux que trop vous conseiller de voir Luna, d’Elsa Diringer, et Camille, de Boris Lojine, qui représentent une toute petite partie de son très beau travail comme directrice de la photo.
Collègue, complice, confidente, je suis ravie qu’elle fasse partie de l’AFC pour enfin la retrouver autour d’un verre, pouvoir discuter, partager, parler de cinéma.
Pour tout réalisateur qui lirait ces lignes, n’hésitez pas une seconde à la choisir comme directrice de la photo de votre film, elle vous ravira !
Bienvenue Elin...