Robby Müller

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Films (47)

Articles (53)

Décès du directeur de la photographie Robby Müller, NSC

Robby Müller

Reconnu pour son travail sur les films de Wim Wenders, Jim Jarmusch et Lars von Trier, entre autres réalisateurs, où la technique se dissimule derrière le rythme et la grâce des mouvements de sa caméra et l’usage expressif qu’il fait de la lumière naturelle et de la couleur, le directeur de la photographie néerlandais Robby Müller, NSC, est mort à Amsterdam, mardi 3 juillet 2018, à l’âge de soixante-dix-huit ans. Agnès Godard, AFC, qui fut son assistante sur Paris, Texas, témoigne ; Wim Wenders, quant à lui, devrait le faire prochainement.

Cinematographer Robby Müller, NSC, passes away

Robby Müller

Recognized for his work on films directed by Wim Wenders, Jim Jarmusch, and Lars von Trier, inter alia, in which the technical aspect was dissimulated behind the rhythm and grace of his camera movements and the expressive use he made of natural light and colour, Dutch cinematographer Robby Müller, NSC, passed away in Amsterdam on Tuesday, 3 July 2018, at the age of seventy-eight. Agnès Godard, AFC, who was his assistant on Paris, Texas, eulogizes below.

Interview with director and cinematographer Claire Pijman, NSC, about "Living the Light - Robby Müller"
"An artist diary", by François Reumont for the AFC

Les entretiens de Camerimage

Dutch cinematographer and director Claire Pijman’s touching and original documentary paints a portrait of cinematographer Robby Müller, NSC, the legendary partner of Wim Wender, Jim Jarmush, and Lars von Trier. The film was constructed from personal archival footage provided to the director by Robby Müller himself during the last years of his life. Because he was unable to express himself as a result of his illness, his testament to us is given via this filmed diary, shot with a Super 8. Many filmmakers share their memories of Müller during the film.

Entretien avec Claire Pijman, NSC, à propos de "Living the Light - Robby Müller", qu’elle a réalisé et photographié
"Le journal d’un artiste", par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens de Camerimage

Dans un documentaire touchant et original, la directrice de la photographie et réalisatrice néerlandaise Claire Pijman, NSC, offre un portrait du chef opérateur Robby Müller, NSC, collaborateur mythique de Wim Wenders, Jim Jarmusch et Lars Von Trier. Le film est bâti sur une série d’archives personnelles transmises à la réalisatrice par Robby Müller dans les dernières années de sa vie. La maladie l’empêchant alors de s’exprimer, c’est avant tout à travers ce journal intime tourné en vidéo 8 mm que l’artiste nous transmet un précieux testament, plusieurs cinéastes venant en complément partager leur souvenirs. (FR)

Retour sur l’exposition dédiée à Robby Müller au EYE Filmmuseum d’Amsterdam
Par Agnès Godard, AFC

Expositions et Musées

Bref voyage pour la clôture, le 4 septembre 2016, de la très belle exposition dédiée à Robby au EYE Filmmuseum d’Amsterdam. Belle et émouvante exposition, Robby n’est plus en mesure de travailler. C’est seulement en le rencontrant que j’ai mesuré l’ampleur de son handicap. Nous n’avons pu échanger aucun mot, il ne peut plus parler.

"Shooting Time" ou la cinématographie par ceux qui la font
"Cinematographers on Cinematography"

Livres et revues

La parution d’un nouvel ouvrage faisant la lumière sur les directeurs de la photographie est toujours une excellente nouvelle. Sous l’impulsion de Richard van Oosterhout, Maarten van Rossem et Peter Verstraten, l’association de nos confrères néerlandais NSC a récemment publié Shooting Time - Cinematographers on Cinematography, un recueil de textes mais aussi d’entretiens accordés par dix-neufs opérateurs aux univers cinématographiques divers et variés.

Impressions from the International Ostrava Kamera Oko Festival
By Willy Kurant, AFC, SBC, ASC, member of the jury

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

The Ostrava Kamera Oko Festival is a small event created by Jacub Felcman, a young film lover who is an active participant in juries at international festivals. This is a festival dedicated to our profession. Jacub is a former student of the Famu, the famous Prague school whose graduates we can thank for the funny and creative Czech New Wave.

Impressions du Festival International Ostrava Kamera Oko
Par Willy Kurant, AFC, SBC, ASC, membre du jury

Festivals d’image

Le Festival Ostrava Kamera Oko est un petit festival inventé par Jacub Felcman, un jeune cinéphile très actif dans les jurys de festivals internationaux... Un festival dédié à notre métier. Jacub est un ancien élève de la Famu, cette célèbre école de Prague dont sont sortis des réalisateurs qui ont fait fleurir cette nouvelle vague tchèque si drôle et si créative. Avez-vous vu les films de Jiří Menzel, Vera Chitilova ou Milos Forman ? Toutes leurs équipes venaient de cette Famu... Le festival est un petit (...)

Opérateur - réalisateur d’exception : Yann Le Masson
Par Willy Kurant, AFC, ASC

Yann Le Masson

Sur pied, en pirogue, en camion, en déport, en longs travellings marchés et à la main (appellation années 1960)…
Né à Brest en 1930.
Etudiant ingénieur électricité, puis Vaugirard, puis l’IDHEC.
Son parcours, alors, est près de Dziga Vertov, du Kino-Pravda : filmer la réalité, toute la réalité et tous les combats sociaux, en France, les révoltes en Afrique du Nord, les élections truquées à La Réunion - Sucre amer.

Le Marburger Kamerapreis 2012 attribué à Agnès Godard, AFC

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Le Marburger Kamerapreis, initié par l’université de la ville de Marburg (Allemagne), est un prix annuel qui met en lumière le travail de cinéastes en récompensant une image cinématographique d’exception. Il récompense ainsi l’œuvre d’un directeur de la photographie pour son travail exemplaire ou innovant.
Ce prix, attribué cette année à Agnès Godard, AFC, lui sera remis lors d’une manifestation qui aura lieu à Marburg les 2 et 3 mars 2012.

Tom Stern, ASC, and now AFC
by Willy Kurant ASC, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

We are pleased to welcome Tom in his migration to the AFC.
Usually, it’s AFC members who knock on the door of the ASC to become members !
Why this attachment to France for a DP who is à la mode because of his work on the films of Clint Eastwood ? He started as a gaffer for 18 years with Clint… and DPs Bruce Surtees, Owen Roizman and Jack Green.

Caméra d’or 2008
par Willy Kurant, AFC, ASC

festival de Cannes 2008

D’abord, avant de parler de la Caméra d’or, parlons de la Palme d’or et du travail remarquable de Laurent Cantet sur Entre les murs.

Au moment des remerciements à la lecture du palmarès, comme d’habitude, on oublie le directeur de la photographie, notre ami Pierre Milon AFC… Donc je le remercie au nom de tous pour la qualité de son regard et son apport réaliste-artistique sur ce film " collectif ".

  • "Caméra d’or", un autre travail collectif d’un groupe qui se connaissait assez peu au départ et qui, pendant les délibérations, a fait preuve d’un respect démocratique de l’opinion de l’autre tout en restant un défenseur acharné de sa préférence.

Tom Stern, ASC, et maintenant AFC
par Willy Kurant ASC, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Nous sommes heureux d’accueillir Tom dans cette migration vers l’AFC.
D’habitude, ce sont les membres AFC… qui frappent à la porte de l’ASC… pour en devenir membres !
Pourquoi ce rattachement à la France d’un opérateur très à la mode via son travail sur les films de Clint Eastwood ? D’abord " gaffer " pendant 18 ans avec Clint… et les D.P Bruce Surtees, Owen Roizman et Jack Green.

Le Cinémascope : techniques et esthétiques
par Willy Kurant

Les Cinémathèques

Un mail reçu à Los Angeles m’invite à participer à la conférence d’un universitaire, Olivier Rousseau, sur le Cinémascope.
Au téléphone, je signale que le 7 mars, je serai en plein décalage horaire, et peut-être pas très clair, mais accepte de parler après la projection d’un film auquel j’aurais participé.
Je choisis China Moon tourné dans le style " film noir ", il y a une dizaine d’années.

Avec effarement...
par Bruno Delbonnel

Billets d’humeur

Je lis avec effarement le compte rendu du conseil d’administration. Mon effarement se porte surtout sur la présence " éventuelle " de l’AFC à Camerimage.

Comme vous ne le savez certainement pas, j’étais l’année dernière membre du jury principal de ce festival. La seule chose que l’AFC avait remarquée était l’absence de Denis Lenoir qui aurait dû être avec moi dans le jury.
A part les deux opérateurs français qui avaient des films en compétition, Patrick Blossier pour Indigènes et Yves Cape pour Flandres, et qui ne restèrent que le jour de la présentation de leur film..., aucun opérateur français.

A Gordon Willis
Par Willy Kurant, AFC, ASC

Gordon Willis

A la suite de l’annonce du décès du directeur de la photographie Gordon Willis, ASC, notre confrère Willy Kurant, AFC, ASC, qui a longtemps travaillé aux Etats-Unis, nous a fait parvenir son témoignage.

Rétro, photo, boulots et autres aventures
Par Willy Kurant, AFC, ASC

Les Cinémathèques

A l’occasion de la rétrospective organisée, en partenariat avec l’AFC, par la Cinémathèque française du 2 mai au 3 juin 2013, Willy Kurant retrace dans cet article ses débuts, une période d’une dizaine d’années qui, pour beaucoup de directeurs de la photographie en général, est propice à bien des d’expériences.

Dix films forts vus par Benjamin B à Camerimage 2018

Du côté d’Internet

Benjamin B, membre consultant de l’AFC, publie sur "TheFilmBook", son blog de l’American Cinematographer, une chronique dans laquelle il dépeint dix longs métrages vus à Camerimage 2018 et dont la cinématographie l’a impressionné par ses qualités techniques et artistiques, dont trois films AFC.

Mon premier Camerimage
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Camerimage 2018

J’ai aimé le petit aéroport de Bydgoszcz… J’ai aimé l’immense affiche de Roma annoncer son passage sur grand écran… J’ai aimé lire sur un mur « Painting still alive »… J’ai aimé la direction d’acteurs de certains courts métrages étudiants… J’ai aimé entendre des applaudissements à l’apparition du nom de la directrice ou du directeur de la photographie dans le générique de films courts…

Au palmarès du Festival "Manaki Brothers" 2018

Films AFC dans les festivals

Le 39e ICFF "Manaki Brothers", qui projetait quelques 95 films répartis dans 14 programmes, a pris fin, samedi 29 septembre 2018, avec la soirée de clôture dans la Grande salle du Palais de la culture de Bitola (République de Macédoine). Le jury, présidé par Olympia Mytilinaiou, a décerné la Caméra 300 d’or au directeur de la photographie sud-coréen Hong Kyeong-pyo pour Burning, de Lee Chang-dong, et la Caméra 300 d’argent, à Eric Gautier, AFC, pour Ash is Purest White, de Jia Zhang-ke.

75e Mostra de Venise

Films AFC dans les festivals

La Mostra Internationale d’Art Cinématographique de Venise tiendra sa 75e édition sur l’île du Lido du 29 août au 8 septembre 2018. Vingt-et-un longs métrages concourront pour le Lion d’Or et, toutes sections confondues, on compte neuf films qui ont été photographiés par des membres de l’AFC.

Raoul Coutard, le sens du don et du risque

Raoul Coutard

Dans le cadre de l’hommage que la Cinémathèque française avait rendu au directeur de la photographie Raoul Coutard en 2007, Eric Gautier, AFC avait écrit pour le programme un texte de présentation. En voici un extrait...

Cinematographers Days Prague
Par Willy Kurant, AFC, ASC, SBC

Festivals, Rencontres, Projections et Prix

Sans vouloir froisser les amis de l’AFC, j’ai été invité à titre personnel par Jakub Felcman, l’organisateur de ces rencontres à Prague. Elles ont eu, entre autres, comme sujet la conservation et le traitement du noir et blanc et sa migration vers le DCP. En établissant un DCP " père " reconnu par le chef operateur, s’il est encore vivant..., tous les transferts futurs respecteraient ce DCP matrice.

Tous les agendas de Camerimage 2018

L’agenda de Camerimage

L’agenda du samedi 17 novembre
17h - 20h Cérémonie de clôture de Camerimage 2018 - Opera Nova, Grand auditorium
20h30 - 22h45 Projection de If Beale Street Could Talk, de Barry Jenkins, photographié par James Laxton - Opera Nova, Grand auditorium
23h15-1h30 Projection de Destroyer, de Karyn Kusama, photographié par Julie Kirkwood - Opera Nova, Grand auditorium.

Panavision-Alga : l’image, une aventure
par Alain Coiffier

Mouvements, nominations, nouveaux locaux, nouvelles coordonnées

Lors de l’arrivée d’Alain Coiffier à la tête de Panavision-Alga, je lui avais demandé de nous livrer son parcours et les perspectives qu’il envisageait pour l’avenir de la société. Alain nous a envoyé ce texte qui permet à tous ceux qui ne le connaissaient pas de mieux découvrir son parcours professionnel et son point de vue après quelques mois d’activités très chargées au sein de Panavision France.
Bonne lecture à tous, Eric Guichard

Rubriques (1)