Accueil de l'AFC > Mots-clés > Sébastien Lifshitz

Sébastien Lifshitz


Index des termes : "Sébastien Lifshitz"

Articles (39)

  • mardi 4 novembre 2008 - Modifié le 4/11 - Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

    Bayard d’or de la meilleure photographie à Agnès Godard pour "Home" d’Ursula Meier

    au 23e Festival international du film francophone de Namur (FIFF)

    Lors de l’édition 2008 du Festival de Namur, le jury, présidé par le réalisateur Abderrahmane Sissako, a décerné le Bayard d’or de la meilleure photographie à Agnès Godard pour le film Home, réalisé par Ursula Meïer.
    Le réalisateur Jean-Pierre Duret, que certains d’entre nous connaissent bien comme ingénieur du son, s’est vu remettre le Bayard d’or du meilleur film pour Puisque nous sommes nés, film co-réalisé avec Andréa Santana.

  • mercredi 30 juillet 2008 - Modifié le 8/10 - Longs métrages

    La 65ème édition de "La Mostra" de Venise dévoile sa sélection

    Du 27 août au 6 septembre 2008

    Le 65e Festival International du film, organisé par La Biennale de Venise, se tiendra sur le Lido de Venise du 27 août au 6 septembre 2008.

    Parmi les 21 films de la sélection officielle figurent trois films français :
    - L’Autre de Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic, photographié par notre confrère Pierric Gantelmi d’Ille, avec Dominique Blanc, Cyril Gueï, Peter Bonke, Christèle Tual
    - Inju, la bête dans l’ombre de Barbet Schroeder, photographié par Luciano Tovoli, AIC, avec Benoît Magimel, Minamoto Lika, Shun Sugata, Maurice Bénichou, Ryo Ishibashi.
    - Nuit de chien de Werner Schroeter, avec Pascal Greggory, Bruno Todeschini, Amira Casar, Jean-François Stevenin.


  • samedi 1er juillet 2006 - Modifié le 2/09 - Films AFC dans les festivals

    Le Festival de Venise annonce la sélection officielle

    de sa 63ème édition

    Plusieurs films français ou en co-production et photographiés par des membres de l’AFC se trouvent dans cette sélection :
    - L’Intouchable de Benoît Jacquot, photographié par Caroline Champetier, avec Isild Le Besco, Bérangère Bonvoisin, Marc Barbé
    - Private Fears in Public Places (Petites peurs partagées) d’Alain Resnais, photographié par Eric Gautier, avec Lambert Wilson, Sabine Azema, André Dussollier, Laura Morante, Pierre Arditi, Isabelle Carré (France, Italie)
    - Nuovomondo (The Golden Door) d’Emanuele Crialese, photographié par Agnès Godard, avec Charlotte Gainsbourg, Vincenzo Amato, Francesco Casisa (Italie, France)

    Et hors-compétition :
    - Quelques jours en septembre de Santiago Amigorena, photographié par Christophe Beaucarne, avec Juliette Binoche, John Turturro, Sara Forestier, Nick Nolte (France, Italie).


  • EN BREF
    mardi 1er février 2005 - Modifié le 13/01 - Billets d’humeur

    A propos de la Lettre

    par Agnès Godard

    La Lettre de l’AFC est comme un courrier personnel : je la lis, je la garde, je la range (je sais où !). Elle est unique pour le lien qu’elle entretient, par son ton et son contenu. Sa lecture m’amène à chaque fois à penser à ceux qui s’en occupent - bien - très bien.
    La question d’engager un personne " spécialisée " a déjà été évoquée en effet. Je me rappelle qu’il nous semblait évident que le contenu risquait d’être modifié par une intervention " extérieure ". C’est bien ce poste que Jean-Noël et Jean-Jacques se sont partagé depuis si longtemps.
    Ne pensez-vous pas qu’on devrait le proposer à Jean-Noël aujourd’hui ? Au moins lui demander si cela lui conviendrait.
    Toute réflexion faite, il me semble qu’on ne trouvera jamais mieux.

  • lundi 1er novembre 2004 - Modifié le 17/01 - Propos et entretiens

    Caroline Champetier et Agnès Godard

    dans Libération du 20 octobre 2005

    Deux articles sont consacrés à Caroline Champetier et Agnès Godard dans le quotidien Libération : " Prélude à Un couple parfait par Philippe Azoury et " Agnès Godard a un grain " par Annick Peigne-Giuly.

    Ces deux textes sont à votre disposition à l’AFC.


  • dimanche 1er juin 2003 - Modifié le 16/06 - festival de Cannes 2003

    Caméra d’or 2003

    par Agnès Godard

    Palmarès et premières impressions à chaud sur une partie de la sélection des "premiers films" projetés dans les diverses sélections du festival de Cannes...

  • EN BREF
    jeudi 1er mai 2003 - Modifié le 2/12 - Films AFC dans les festivals

    Les Égarés

    d’André Téchiné, photographié par Agnès Godard

    photographié par Agnès Godard

    Adaptation de Gilles Taurand et André Téchiné, d’après le roman de Gilles Perrault, "Le Garçon aux yeux gris".
    « Juin 40. L’exode. Après un bombardement meurtrier, une femme et ses deux enfants se réfugient dans une maison désertée, guidés par un adolescent venu de nulle part. C’est cette situation de huit clos qui a intéressé le metteur en scène.
    S’il y a un film auquel son approche m’a fait penser c’est à "La Nuit du chasseur". Au-delà de l’idée du bien et du mal, il traite de "l’intrusion" et de la place qu’elle peut occuper comme représentation dans les rapports humains.

    Une caméra (ou deux) très mobile, sur travelling ou à l’épaule, une série Zeiss et pour la première fois un zoom... de la Fuji 64 Daylight, de la 400, de la positive Kodak. Les finitions sont en cours chez Technicolor à Londres et chez Eclair à Paris parce que je leur ai demandé de l’aide. Merci à Olivier Chiavassa et Gérard Savary. Encore une fois la postproduction a été négligée dans son organisation et ses deals financiers. »


  • EN BREF
    dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 11/12 - Films AFC dans les festivals

    Mostra de Venise 2002

    Laszlo Kovacs, ASC, sera l’un des membres du Jury de cette 59 ème édition, présidé par l’actrice Gong Li.
    Au programme, les films photographiés par des membres de l’AFC :
    Dans la Sélection officielle, en compétition, "L’Homme du train" de Patrice Leconte, photographié par Jean-Marie Dreujou.
    Dans la sélection "Controcorrente", en compétition, "Vendredi soir" de Claire Denis, photographié par Agnès Godard

  • EN BREF
    vendredi 1er mars 2002 - Modifié le 3/12 - Chatry Bertrand

    Hommage à Bertrand Chatry

    par Agnès Godard

    Je connaissais Bertrand depuis longtemps, mais nous sommes devenus amis grâce au travail que nous avons décidé de partager sur le film de Noémie Lvovski Petites.
    Ce mot partage a été décliné d’une manière rarissime : nous avons mêlé notre travail sans que ne se glisse la moindre ombre entre nous.
    Vous dire que nous sommes devenus amis me paraît tout petit comparé à l’intimité de cette relation.
    Je ne peux pas en dire plus aujourd’hui ; j’aurais eu encore des choses à dire à Bertrand.

Pages-1-2-3-

Tout l'univers AFC