Stephen Goldblatt, ASC, BSC, une passion de l’image

Par François Reumont pour l’AFC

La Lettre AFC n°296

Photographe "people" de la fin du Swinging London, le jeune Stephen Goldblatt (la vingtaine) se retrouve à faire poser les Beatles pour des photos lors de la sortie du mythique album blanc (1968). Mais c’est en traînant sur les plateaux de ciné qu’il se familiarise avec les postes de l’équipe de tournage, et qu’il décide de bifurquer vers la cadence de 24 images/seconde.

Invité de la Cinémathèque française dans le cadre du festival Toute la mémoire du monde 2019 (au coté de Garrett Brown, Jerzy Skolimowski ou Nicolas Winding Refn), le chef opérateur britannique est venu accompagner deux films parmi ses plus célèbres : Cotton Club, de Francis Ford Coppola (1984), et The Hunger, de Tony Scott (1983) - présenté en ouverture du festival par une Catherine Deneuve manifestement très émue (Tony Scott nous ayant tragiquement quittés il y a bientôt sept ans).
Il a également représenté l’ASC qui fête cette année son 100e anniversaire tout en passant par l’Ecole Louis-Lumière pour y donner une généreuse leçon de cinéma aux étudiants... (FR)

https://vimeo.com/325120304