TSF Lumière

Loueurs

Résultats de la recherche

Films (121)

Articles (135)

TSF Groupe au 71e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

La présence de TSF Groupe à Cannes sera marquée cette année par six films tournés avec nos moyens techniques et projetés dans les différentes salles de la Croisette. Du 8 au 18 mai, vous pourrez rencontrer cinq d’entre nous, également présents à Cannes.

Les films "TSF" au 67e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

De nombreux films dont le matériel de tournage a été fourni par des loueurs membres associés de l’AFC font partie des diverses sélections de ce 67e Festival de Cannes. Voici la liste détaillée des films pour lesquels TSF Caméra, TSF Grip et TSF Lumière ont fourni ledit matériel, selon chacune des sélections et sections...

Les "films TSF" au 66e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

De nombreux films dont le matériel de tournage a été fourni par des loueurs membres associés de l’AFC font partie des diverses sélections de ce 66e Festival de Cannes. Voici la liste détaillée des films pour lesquels TSF Caméra, TSF Grip et TSF Lumière ont fourni ledit matériel, selon chacune des sélections et sections...

Entretien avec le directeur de la photographie Simon Beaufils à propos d’"Un couteau dans le cœur", de Yann Gonzalez

Les entretiens au Festival de Cannes

Le réalisateur Yann Gonzalez concourrait pour la Caméra d’or à Cannes en 2013 avec Les Rencontres d’après-minuit. Son film Un couteau dans le cœur est en Compétition officielle de ce 71e Festival, événement assez rare pour un deuxième long métrage. Simon Beaufils, son fidèle directeur de la photographie, a travaillé récemment avec Julia Kowalski pour Crache cœur, Justine Triet pour Victoria et Christophe Regin pour La Surface de réparation. Il témoigne ici de l’engagement cinématographique de ce jeune réalisateur qu’il aime accompagner dans son grand plaisir de cinéma. (BB)

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Mon roi", de Maïwenn

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est en 2006 et pour le premier film de Maïwenn, Pardonnez-moi, que Claire Mathon, AFC, devient directrice de la photographie. Elle a dernièrement éclairé le film d’Alain Guiraudie, L’Inconnu du lac, et le premier long métrage de Louis Garrel, Les Deux amis, en sélection à la Semaine de la critique. Après sa collaboration au cadre sur les deux derniers films de Maïwen, Claire Mathon signe l’image de son quatrième film, Mon roi, en Sélection officielle sur la Croisette. BB

Le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, parle de son travail sur "Une histoire de fou", de Robert Guédiguian

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis une vingtaine d’années, Pierre Milon, AFC, travaille sur les films de Lucas Belvaux, Laurent Cantet, Anne Villacèque et Robert Guédiguian. Il collabore avec ce dernier pour un sixième film Une histoire de fou et ne trahit pas le goût du réalisateur pour les lumières chaudes de Marseille. Guédiguian renoue avec ses origines en s’appuyant sur l’histoire réelle d’un jeune Arménien en 1921. (BB)

Irruption à Stromboli
Entretien avec le directeur de la photographie Simon Beaufils à propos de son travail sur "Sibyl", de Justine Triet

Les entretiens au Festival de Cannes

Le troisième long métrage de Justine Triet est un nouveau portrait de femme incarné par Virginie Effira, comme pour Victoria. C’est la chute vertigineuse de Sibyl dans la vie de l’autre, Margot - Adèle Exarchopoulos -, et une mise en abyme dans ses propres souvenirs qui va lui permettre de renouer avec sa vie.
Simon Beaufils signe ici une image hollywoodienne et jongle entre douceur de peau et effets de sodium dans la nuit urbaine. (BB)

TSF au 69e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Les films tournés avec les moyens techniques de tournage TSF Sélection officielle En compétition - La Fille inconnue, de Jean-Luc et Jean-Pierre Dardenne, image Alain Marcoen, SBC,
1er assistant : Amaury Duquenne,
Tourné en Arri Alexa Mini, série Zeiss T 2.1, 
matériel de prise de vues TSF Caméra - Ma loute, de Bruno Dumont, image Guillaume Deffontaines, AFC,
1er assistant : Anna-Katia Vincent,
tourné en Arri Alexa 4:3 en Raw, série Zeiss Master Anamorphiques, matériel de prise de vues : TSF Caméra, éclairage TSF Lumière, machinerie TSF Grip - Mal de (...)

TSF au 70e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

La présence de TSF cette année à Cannes sera marquée par quatorze films tournés avec nos moyens techniques et projetés dans les différentes salles de la Croisette. Du 17 au 24 mai, vous pourrez rencontrer cinq d’entre nous, également présents à Cannes.

Le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, parle de son travail sur "Rodin", de Jacques Doillon

Les entretiens au Festival de Cannes

Pour cette première collaboration avec Jacques Doillon, Christophe Beaucarne, AFC, SBC, plonge dans l’univers de la création du grand plasticien Rodin. Il propose pour ce film d’époque une image organique, en lumière naturelle, et crée une véritable alliance entre la terre et le blanc des hautes lumières.

TSF au Festival du Film Francophone d’Angoulême

Technique

Le Festival du Film Francophone a réenchanté Angoulême du 21 au 26 août 2018. Nous sommes fiers d’avoir accompagné les films sélectionnés et félicitons toutes les équipes de tournage qui nous ont fait confiance !

Entretien avec le directeur de la photographie Laurent Tangy, AFC, à propos de son travail sur "Le Grand bain", de Gilles Lellouche

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est avec Cédric Jimenez pour HHH et La French ou encore Johan Renck sur Les Panthers que le directeur de la photo Laurent Tangy, AFC, poursuit la carrière qu’il avait entamée sur des films comme Mike, de Lars Blumers, ou The Incident, d’Alex Courtes. Il signe l’image du deuxième long métrage du comédien Gilles Lellouche (le premier qu’il réalise seul), Le Grand bain, qui réunit un casting masculin emblématique du cinéma français. Ce film est présenté Hors compétition sur la Croisette. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Pierre Aïm, AFC, à propos des "Chatouilles", d’Andréa Bescond et Eric Métayer

Les entretiens au Festival de Cannes

Lorsque Andréa Bescond et Eric Métayer reçoivent le Molière du Meilleur Seul en Scène en 2016 pour Les Chatouilles, un spectacle sur les violences sexuelles faites aux enfants, ils ne savent pas qu’ils viendront sur la Croisette deux ans plus tard avec le film éponyme qu’ils ont co-réalisé. S’entourant d’une équipe de choc pour ce premier film, ils font appel au directeur de la photographie Pierre Aïm, AFC, qui avait tourné Polisse, de Maïwen, résonance étrange avec Les Chatouilles... Le film est présenté dans la section Un Certain Regard. (BB)

Interview with cinematographer Pierre Aïm, AFC, about his work on Andrea Bescond and Eric Métayer’s film “Little Tickles”

Les entretiens au Festival de Cannes

When Andréa Bescond and Eric Métayer were awarded the Molière Award for Best Solo Performance in 2016 for Les Chatouilles, a play about sexual abuse of children, they didn’t know they’d be back at Cannes two years later with the eponymous film they co-directed. Surrounding themselves with a shock team for their first movie, they called on cinematographer Pierre Aïm, AFC, who had shot Maïwen’s Polisse, a film that strangely resonates with Little Tickles… The film is being presented in the Un Certain Regard section (BB)

Interview with cinematographer Laurent Tangy, AFC, about his work on Gilles Lelouche’s film “Sink or Swim”

Les entretiens au Festival de Cannes

Laurent Tangy, AFC, began his career working on films such as Lars Blumer’s Mike and Alex Courtes’ The Incident. He went on to work with Cédric Jimenez on HHH and Johan Renck on The Last Panthers. He has just completed the cinematography on Gilles Lellouche’s latest film (and the first one he directed by himself), Sink or Swim, whose male cast is emblematic of French cinema. This film was presented Out of Competition at Cannes this year. (BB)

TSF au 20e Festival de la Fiction TV de La Rochelle

Technique

Le Festival de la Fiction TV a pris ses quartiers à La Rochelle du 12 au 16 septembre 2018. Aux côtés du FFTV depuis toujours, nous sommes fiers pour ce 20e anniversaire d’avoir accompagné les Fictions TV sélectionnées. Félicitations à toutes les équipes de tournage qui nous ont fait confiance !

Le directeur de la photographie Georges Lechaptois parle de son travail sur "Maryland", d’Alice Winocour

Les entretiens au Festival de Cannes

Georges Lechaptois exerce son métier de directeur de la photographie depuis
1993, aussi bien sur des fictions que sur des documentaires ou de la publicité. Une grosse partie de sa carrière a été vouée à la publicité mais il travaille plus souvent sur des longs métrages depuis Belle épine, le premier long métrage de Rebecca Zlotowski sorti en 2010. Il a récemment éclairé le premier long métrage de Zoltan Meyer tourné en Chine, Voyage en Chine. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Julien Poupard, AFC, à propos d’"En Liberté !", de Pierre Salvadori

Les entretiens au Festival de Cannes

Julien Poupard, AFC, éclaire de nombreux premiers films dont Party Girl, de Claire Burger, Marie Amachoukeli et Samuel Theis, Les Ogres, de Léa Fehner, Divines, de Houda Benyamina ou encore Compte tes blessures, de Morgan Simon. Puis il rencontre un réalisateur confirmé, Pierre Salvadori, et va signer l’image de son dernier film, En Liberté !, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs. (BB)

Où le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, parle de son travail sur "L’Apparition", de Xavier Giannoli
Filmer l’invisible, par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

A cette question sur le potentiel paradoxe de mettre en image un film autour d’une apparition supposée de la Vierge Marie, Eric Gautier, AFC, sourit et se remémore le début de son aventure au côté de Xavier Giannoli : « C’est un peu un défi de filmer le mystère de la foi. L’amour de Dieu, c’est comme l’amour tout court : il n’y a aucune preuve tangible, seulement du don de soi. La sincérité (et le mensonge, comme dans d’autres films du cinéaste) est la question centrale de l’intrigue. Avec, comme catalyseur scénaristique, la solitude de ces deux personnages, Jacques (Vincent Lindon) et Anna (Galatea Bellugi) ».

"Les films TSF" à Cannes 2011

festival de Cannes 2011

De nombreux films, dont le matériel technique a été fourni par des membres associés de l’AFC, ont été sélectionnés à cette 64e édition du Festival de Cannes.
Voici la liste des films pour lesquels TSF a fourni le matériel selon les différentes sélections...

Les films "TSF" à Cannes 2012

Nos associés à Cannes

De nombreux films, dont le matériel technique a été fourni par des membres associés de l’AFC, ont été sélectionnés à cette 65e édition du Festival de Cannes.
Voici la liste des films pour lesquels le TSF (Caméra - Grip - Lumière) a fourni le matériel selon les différentes sélections...

Le directeur de la photographie Julien Hirsch, AFC, parle de son travail sur "Bird People", de Pascale Ferran
Fais comme l’oiseau

Les entretiens au Festival de Cannes

Julien Hirsch, AFC, retrouve cette année la cinéaste Pascale Ferran (avec laquelle il a obtenu le César de la Meilleure photo pour Lady Chatterley, en 2007). Après presque trois ans de fabrication, ils lèvent enfin le voile sur Bird People, un film étrange dont l’un des personnages principaux est un moineau...

Le directeur de la photographie Arnaud Potier parle de son travail sur "Les Cow-boys", de Thomas Bidegain
Un premier film ambitieux

Les entretiens au Festival de Cannes

Avec une carrière qui se partage entre les États-Unis et la France, Arnaud Potier s’est fait connaître récemment avec les deux longs métrages de la comédienne et réalisatrice Mélanie Laurent. Stockholm Pennsylvania et 5 to 7 sont aussi deux productions américaines indépendantes qui devraient sortir prochainement en France. Il signe aujourd’hui l’image des Cow-boys, premier film, en tant que réalisateur, du scénariste à succès Thomas Bidegain (Un prophète, De rouille et d’os, La Famille Bélier). Une histoire ancrée dans l’actualité qui parle d’un père (François Damiens) à la recherche de sa fille partie faire le djihad au Pakistan. (FR)

Le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, parle de son travail sur "Ma loute", de Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

Après Camille Claudel 1915 et Le P’tit Quiquin, le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, retrouve Bruno Dumont et les lumières du Nord pour Ma loute, en Compétition officielle de cette 69e édition cannoise. Guillaume Deffontaines a travaillé à plusieurs reprises avec les frères Larrieu et Michel Leclerc, il a récemment photographié le film de David Oeloffen, Loin des hommes.

Cinematographer Guillaume Deffontaines, AFC, discusses his work on “Slack Bay”, a film by Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

After working on Camille Claudel 1915 and Le P’tit Quiquin, cinematographer Guillaume Deffontaines, AFC, once again teams up with Bruno Dumont on Slack Bay, in Official Compeition at the 69th Cannes Film Festival. Guillaume Deffontaines has worked with the Larrieu brothers and Michel Leclerc a number of times, and recently filmed David Oeloffen’s movie Far From Men.

Le directeur de la photographie Luc Pagès, AFC, parle de son travail sur "Tour de France", de Rachid Djaïdani

Les entretiens au Festival de Cannes

Pour son deuxième long métrage, Rachid Djaïdani, boxeur, acteur, documentariste et écrivain, a fait appel au directeur de la photographie Luc Pagès, AFC. Ce dernier est le fidèle collaborateur de Jacques Maillot – Nos vies heureuses, Les Liens du sang, La Mer à boire. Il a également réalisé A+ Pollux, long métrage sorti en 2002.
Rachid Djaïdani, déjà sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs en 2012 pour Rengaine, réunit Gérard Depardieu et Sadek pour ce Tour de France, et revient sur la Croisette, toujours à la Quinzaine des réalisateurs, pour ce 69e Festival de Cannes. (BB)

Où la directrice de la photographie Isabelle Razavet parle de sa collaboration avec Solveig Anspach sur "L’Effet aquatique"

Les entretiens au Festival de Cannes

L’émotion colore cet entretien accordé par Isabelle Razavet, complice de cinéma et d’amitié de Solveig Anspach, décédée l’été dernier. L’Effet aquatique, son sixième long métrage, vient compléter ce que la réalisatrice appelait « sa trilogie fauchée », après Back Soon, et Queen of Montreuil. Sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au 69e Festival de Cannes, le dernier film de Solveig Anspach traduit magnifiquement ce qu’elle voulait transmettre de sa notion du bonheur.