Sommaire de La Lettre de l'AFC Nº 131

2004-04

Films (6)

Carnet d’adresses

Philippe Rousselot

quitte New York pour Los Angeles. Notez ses nouvelles coordonnées :
Philippe Rousselot
8814 Evanview Drive
Los Angeles CA 90069
USA
E-mail : pbjrou chez sprynet.com

Sylvie Hubac à la Commission de classification des œuvres cinématographiques
du CNC

Sylvie Hubac nommée présidente de la Commission de classification des œuvres cinématographiques.
Cette commission, dont la composition a été renouvelée au 1er mars, est chargée de donner un avis au ministre de la Culture et de la Communication sur les conditions d’exploitation des films en salles, au regard de la protection de l’enfance et de l’adolescence.

Actualités AFC

LoumaSystems

LoumaSystems exposait trois nouveautés au Micro Salon AFC : une SuperTechno 50 (15 mètres) équipée d’une housse de pluie télescopique qui lui permet de rester totalement opérationnelle même sous une pluie battante. Ce système a notamment été utilisé par Jean-Pierre Jeunet sur son long métrage Un long dimanche de fiançailles pour plusieurs séquences se déroulant dans des tranchées sous une pluie artificielle intense.

Salon AFC : quand le micro se fait macro et international
par Kaethe Niemeyer

Micro Salon 2004 : 1353 entrées selon l’AFC.
Cette fois-ci, j’ai pris rendez-vous avec John Morrison, un opérateur Steadicam anglais pour une petite promenade. Dans la cour, nous étions attendus par une Technocrane immense, dominant l’accueil. Même à cette heure tardive - il était déjà 19h00 - il fallait encore faire la queue pour rentrer. Comme de (bons ?) élèves, nous avons essayé de passer sans nous inscrire. Raté ! L’œil vigilant du président de l’AFC, Eric Guichard, nous a renvoyé avec beaucoup d’indulgence aux inscriptions. Après cette régularisation, il était content de pouvoir saluer un cadreur anglais et une réalisatrice allemande.

Denis Lenoir

ne partant plus en Palestine tourner Paradise Now, son journal de bord perd tout sens et s’interrompt, à peine commencé. Il nous prie de l’en excuser auprès de nos lecteurs.

Compte-rendu de l’Assemblée générale annuelle du 13 mars 2004
Elections au Conseil d’administration

47 membres actifs sont présents ou représentés ; le quorum est donc atteint.
Trois membres associés sont représentés : Fiaji-Fujifilm (Annick Mullatier), Technovision (Alain Gauthier et Erwan Riou) et Transpalux (François Chenivesse).
Eric Guichard fait le rapport moral et d’activité de l’association.
Armand Marco fait le point sur la situation d’Imago.
Le rapport financier est présenté par Etienne Fauduet.
L’assemblée lui donne quitus sur les comptes 2003 à l’unanimité moins une abstention (la sienne).
Jean-Jacques Bouhon présente les projets 2004 de l’AFC.

L’AFC et son président Eric Guichard remercient vivement

les membres associés de l’AFC qui se sont " exposés ", Nathalie, Claire et son staff accueillant, Eric Vauchez, Allain Vincent, le CNC, nos hôtes de La fémis, les DP de l’AFC, les étudiants des IIIS et toutes les personnes qui ont permis que cette édition 2004 du Micro Salon soit un succès mérité.

Sur les écrans

Le 19e Festival du film de Paris

a lieu du 29 mars au 6 avril 2004, au Gaumont Marignan, 27, avenue des Champs Elysées 75008 Paris.
Dans le cadre du festival, Ceux du rail (Association des cheminots cinéphiles) rendent un hommage à leur président d’honneur, Henri Alekan, le samedi 3 avril de 16 à 19 heures, avec la projection de La Belle et la Bête de Jean Cocteau, en présence de Nada Alekan et Pierre-William Glenn.

Kodak partenaire des Lutins du Court Métrage

Kodak renouvelle son soutien à la 7e édition des Lutins du Court Métrage. Le point d’orgue de cette année sera la nuit des Lutins durant laquelle sera rendu le palmarès des Prix avec notamment celui de la meilleure photo. Si vous souhaitez venir assister à cette soirée qui se déroulera le 19 avril prochain au théâtre de Chaillot, n’hésitez pas à nous contacter.
(Dans la mesure des places disponibles)

Festival International du Film d’Amour (FIFA)
par Pierre-William Glenn

Le jury de l’édition 2004 du Festival International du Film d’Amour qui se tient la ville de Mons en Belgique était présidé par Euzhan Palcy. Après le Festival de Namur, où l’AFC a été conviée, le FIFA est un des rares festivals qui se fait un honneur d’avoir un " technicien " dans son jury. J’y étais convié en tant que Président de la CST et me suis fait un plaisir d’honorer cette invitation du 15 au 20 février 2004, pour délibérer, avec 9 autres jurés, de la compétition officielle.
La semaine a été exceptionnelle : l’accueil, la convivialité organisée, les qualités humaines et intellectuelles des membres du jury international, la variété et l’intelligence de la programmation (13 films à voir en 4 jours), le succès public (près de 30 000 spectateurs) font pour moi de Mons la ville européenne de référence en matière de cinéphilie et " d’exception culturelle ".

Fuji

La prochaine séance de Fuji Tous Courts aura lieu le mardi 27 avril au Cinéma des Cinéastes à 18 heures.N’hésitez pas à nous contacter au 01 47 20 76 90, pour recevoir des invitations ou pour tout autre renseignement.

Technique

Les cyclos Roscolites

Les Roscolites ont été conçus pour l’industrie du cinéma et de la télévision il y a plusieurs années. Ils offrent une série d’avantages significatifs comparés au cyclos transparents qui existaient auparavant.

Philips réinvente l’objectif !


Philips devrait présenter lors du prochain CeBIT un tout nouveau type d’objectif dédié avant tout aux systèmes mobiles comme les téléphones portables. Le groupe vient de mettre au point un système de visée variable baptisé FluidFocus dont le fonctionnement est identique à celui de l’œil humain.

Kodak se voit honoré par les Oscars techniques

Kodak vient de recevoir, de la part de la prestigieuse Academy of Motion Picture Arts & Sciences (AMPAS), un Oscar technique pour le développement de sa technologie antistatique appliquée sur les films intermédiaires ainsi que sur les films négatifs son.

Kodak Look Manager, précisions

Pour rebondir sur les commentaires de Denis Lenoir dans ces mêmes colonnes, le mois dernier, voilà des informations complémentaires sur le Kodak Look Manager.

Kodak arrête la fabrication des films Eastman Ektachrome Color Reversal Motion Picture Films
d’ici fin 2004

Cette décision est motivée pour deux raisons principales. Premièrement, la demande des utilisateurs concernant ces produits était devenue extrêmement faible et ne nous permettait plus de maintenir une fabrication industrielle de qualité. Deuxièmement, l’évolution au niveau international des législations écologiques font que de nombreux éléments chimiques entrant dans la composition de ces films sont désormais interdits d’utilisation.

Lire, voir, entendre

Tristesse et amertume
par Jean-Noël Ferragut

un sentiment entendu et partagé au moment de prendre congé de l’Assemblée générale ordinaire, samedi 13 mars. Un sentiment de tristesse.
Tristesse due aux propos tenus ce jour-là, tristesse de découvrir, de nouveau, les maux dont souffre l’AFC.

Les professionnels du cinéma renégocient leurs accords avec Canal+
par Nicole Vulser

Le Monde, 17 mars 2004

Le contexte n’est plus à l’euphorie : Canal+ a perdu 110 000 abonnés en 2003 et ne finance plus qu’une centaine de longs métrages français par an, alors qu’il s’en produit près du double ; la vive concurrence de TPS a changé la donne, tout comme l’arrivée massive des DVD, qui a modifié le mode de consommation des films.

La projection grand spectacle

de Valérie Peseux et Les écrans plats de Jean-Pierre Langradin, deux publications des éditions Dujarric, sont en vente libre dans toutes les bonnes pharmacies !, et consultables au bureau de l’AFC.

Conséquences économiques de la piraterie sur la circulation des films européens et méditerranéens
par Dora Bouchacha (productrice tunisienne, Productions Ciné Nomades)

Les nouveaux supports de diffusion de films dans les pays développés sont le DVD et depuis peu l’Internet à haut débit.
Dans les pays méditerranéens où la population dispose de moins de moyens financiers et n’a pas facilement accès à l’Internet, les supports sont plutôt les cassettes vidéo et la télévision numérique qui permet d’accéder aux bouquets satellitaires grâce à des cartes piratées au coût très bas.
Les risques liés au piratage des films ne sont donc pas les mêmes suivant la zone géographique à laquelle on appartient.
Le danger économique réel du piratage concerne surtout les " blockbusters " les films à gros budgets qui attirent les foules dans tous les pays et qui sont diffusés dans les vidéos clubs de certains pays avant même leur sortie en salles.

Défense d’afficher
par Nicole Vulser

Le Monde, 26 mars 2004

Le quinzième film de Georges Méliès a été retrouvé lors d’un inventaire des archives du Parti communiste. Ce film, tourné en 1896, est « en assez bon état » selon Jacques Malthête, l’arrière-petit-fils du réalisateur et co-commissaire, avec Laurent Mannoni, de l’exposition Méliès à l’espace Electra, à Paris, en 2002.

Lettre ouverte à Monsieur Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture
par Jean-Jacques Bouhon

Monsieur le ministre,

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que la vie des intermittents du spectacle est singulièrement compliquée par les nouvelles mesures concernant leur indemnisation Assedic. Je veux seulement revenir sur l’une d’entre elles qui me semble particulièrement injuste et néfaste pour l’avenir de nos professions. Je veux parler du fait que les heures d’enseignement prodiguées par les professionnels du spectacle ne sont plus prises en compte pour le calcul des heures travaillées. Dans l’ancien régime elles étaient soumises au fait que les écoles " employeurs " possédaient ou non le bon code APE.

Chaque année en avril

Chaque année en avril de Raoul Peck, photographié par Eric Guichard (notre Eric Guichard !) est aussi le titre de l’article de Brigitte Barbier (notre Brigitte Barbier !) paru le mois dernier dans Le technicien du film et dont j’avais omis de vous parler.

Libérons les écrans !
par l’ACID, association de cinéastes (manifeste envoyé par Charlie Van Damme)

la rubrique à Charlie(manifeste envoyé par Charlie Van Damme)
Aujourd’hui, en France, il y a 5 280 écrans, quand en 1993 il y en avait 4 272 : soit 1 008 écrans de plus en 10 ans. Cela devrait être une bonne nouvelle pour le cinéma. Et bien non !
Ne soyons pas dupes : ces écrans n’ont pas pour vocation d’offrir plus de diversité !
L’espace et la durée d’exposition des films indépendants sont aujourd’hui de plus en plus réduits, et menacés. Pourtant, ces mêmes films, s’ils sont maintenus dans la durée avec un nombre suffisant d’écrans, trouvent un public et une cohérence économique.
L’extrême marginalisation d’un pan entier du cinéma met en danger l’ensemble de la production de films : c’est la création qui est ainsi attaquée, c’est-à-dire le fondement même du système qui permet au cinéma français d’exister.

Côté profession

Les chiffres-clés de la production cinématographique en 2003
bilan statistique des films agréés du 1er janvier au 31 décembre 2003

En 2003, la production cinématographique reste soutenue avec 212 films agréés (contre 200 en 2001) dont 183 d’initiative française (soit 20 films de plus que l’année précédente) parmi lesquels figurent 68 premières œuvres.
Le nombre de films agréés a quasiment été multiplié par deux en dix ans. Il en est de même pour le nombre de films d’initiative française : 89 en 1994, 183 en 2003. (...)

Etat des lieux du montage

Nos amis " Monteurs associés " ont réalisé une enquête auprès des monteurs sur leurs conditions de travail. Les réponses ont été recueillies entre janvier et avril 2002. Sur les 600 questionnaires envoyés, 126 ont été reçues de la part de monteurs de long métrage, de fiction TV et de documentaire.

Héritiers de Jean Rouch
par Gérard de Battista

Jean Rouch est mort le 18 février, il y a plus d’un mois maintenant. J’aurais dû écrire quelque chose dans la Lettre du mois de mars, tout de suite après, encore sous le choc.
J’écris rarement. J’ai du mal à poser quatre mots sur un papier pour vous présenter les films au moment de leur sortie, alors là...

Hommage à Jean Rouch

Lundi 5 avril 2004, la Cinémathèque française organise une nuit festive en sa mémoire, salle du Palais de Chaillot, de 22 heures à l’aube. Entrée libre.
Au programme : films, documents inédits, témoignages, entretiens, musique...
Cet événement est organisé avec le concours de la Cinémathèque de la danse, du CNRS Images-média, du Comité du Film Ethnographique de la Bibliothèque nationale de France, de la Société civile des auteurs multimédia et de France Culture qui consacrera toute une semaine de programmes à Jean Rouch du 4 au 10 avril.

34,82 millions d’entrées depuis le 1er janvier 2004

34,82 millions d’entrées depuis le 1er janvier 2004, soit 4,8 % de plus que sur la même période en 2003. Sur les 12 derniers mois écoulés, la fréquentation est estimée en diminution de 1,3 % pour atteindre 175,83 millions d’entrées.