Sommaire de La Lettre de l'AFC Nº 147

2005-10

Actualités AFC

Benjamin Bergery
by Philippe Pavans

At one of its meetings prior to the summer, the Board decided to appoint Benjamin Bergery as a consultant member of the AFC.

Benjamin Bergery
par Philippe Pavans

Lors de l’une de ses réunions qui ont précédé l’été, le CA a décidé de nommer Benjamin Bergery membre consultant de l’AFC.
Ne perdant pas une seconde et en guise de souhaits renouvelés de bienvenue, nous avons demandé à Benjamin de mettre sur pied et de chapeauter deux numéros de la Lettre de l’AFC sous forme de Cahiers spéciaux, à paraître cet automne et au printemps prochain. Présentation, pour qui n’aurait pas déjà fait plus ample connaissance.

L’actualité vue par l’AFC
nouveaux membres, nouveau site

Avant la fin du mois d’octobre, nous vous proposerons une présentation renouvelée du site de l’AFC.
Vous ne trouverez donc pas ce mois-ci les rubriques habituelles de la Lettre de l’AFC sur la colonne de gauche (dont la rubrique de nos partenaires membres associés).
Par contre, pour prendre connaissance de leur contenu, il vous suffit de télécharger la version PDF de la Lettre 147.

Technique

The Aaton Penelope
presented by Aaton

Here is a photo of the Aaton Penelope prototype. This is the only auto-silenced 35 mm camera with instantaneous magazines that was ever built and it is also the first 35 mm camera that definitively abandons Dickson/Edison’s 4-perf film.
The film-pulling mechanism only works with 3-perf for lovers of 1.66:1, 1.78:1, 1.85:1 formats or with 2-perf for Scope addicts.

L’Aaton Penelope
présentée par Aaton

Voici la photo du prototype Aaton Penelope. C’est la seule caméra 35 mm autosilencieuse à magasins instantanés jamais construite, et c’est aussi la première caméra 35 mm qui abandonne pour toujours le 4Perf de Dickson/Edison.
Le mécanisme d’entraînement du film ne fonctionne qu’en 3Perf pour les accros du 1,66:1, 1,78:1, 1,85:1, ou en 2Perf pour les " addicts " du Scope.

Un appoint au KLMS
par Dominique Bouilleret

L’association JjS dans laquelle je m’active et dont le but est de palier certaines lacunes en informatique sur les tournages, possède maintenant des éléments complémentaires au système Kodak KLMS.

Lire, voir, entendre

Juste " de mon point de vue "
par Hélène Louvart

L’hiver 2004-2005... Dix semaines de tournage pour le film de Sandrine Veysset, un des derniers projets qu’Humbert B. avait réussi à mettre sur pied, déjà tant bien que mal...
Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? La disparition d’un homme et tout s’arrête, ou bien se consume à petit feu. (...)

Notre travail à La fémis
par Jean-Jacques Bouhon et Pierre-William Glenn

Au début de l’année 2005, nous avons repris la direction du département Image de l’école de cinéma la plus prestigieuse à la suite d’Alain Monclin et de Pierre Novion.
L’histoire est longue des liens de notre association avec les écoles publiques de cinéma puisqu’une majorité des membres de l’AFC est sortie soit de l’ENS Louis-Lumière (surnommée autrefois " Vaugirard ") ou de l’IDHEC (ancêtre de l’actuelle Fémis).

Côté profession

Tonino Delli Colli
par François Catonné

La première rencontre avec un grand chef opérateur, c’est un moment essentiel dans la vie d’un assistant opérateur. Pour moi ça a été Tonino Delli Colli pour Lacombe Lucien de Louis Malle. Il en imposait tout de suite, mais en même temps pour tout le monde, c’était Tonino. Aucune distance avec ses assistants, et immédiatement une bonne relation avec tout le monde. Un personnage.