Billets d’humeur

Lettre ouverte d’une femme cinéaste à une jeune cinéaste prometteuse

Le magazine en ligne Slate.fr a publié, vendredi 27 mars dans une de ses tribunes, une lettre dans laquelle la réalisatrice et scénariste Anne Villacèque s’adresse à une jeune cinéaste prometteuse des années 1990, sorte de plaidoyer en faveur, selon ses termes, « d’un cinéma de femmes », suggérant qu’il y ait « davantage de femmes dans le Cinéma, davantage de femmes dans l’Histoire ». En voici un extrait...

Un coup de gueule donné par Coline Serreau sur France Inter

Dans l’émission "Grand Bien Vous Fasse", sur France Inter, Ali Rebeihi était en ligne, mardi 24 mars, avec Coline Serreau, et lui demandait de raconter comment elle vivait son confinement. Plutôt que de parler d’elle même, la réalisatrice donnait son point de vue sur le virus et la manière dont nous l’abordons : « Les virus sont puissants et ils peuvent carrément modifier notre génome. Donc, il faut les traiter avec un certain respect ou en tout cas avec modestie, parce qu’il va falloir apprendre à survivre avec eux. »

A propos des César 2020
Billets d’humeur de DoP de l’AFC

A la suite de la 45e cérémonie des César, et en raison de la pluralité des réactions et des ressentis des DoP qui composent l’AFC, le conseil d’administration, réuni ce lundi 2 mars 2020, et moi-même avons décidé de ne pas faire "l’édito du président" à propos de cet événement mais de nous exprimer personnellement et librement dans la rubrique "billets d’humeur". (Gilles Porte, président de l’AFC)

Les avantages à être une femme directrice de la photographie
Article écrit par Leslie Leyzour, publié en anglais sur le site Internet de la SBC

Quand j’ai intégré l’Insas en image, ma mère m’a ramené de Grande-Bretagne un tee-shirt rose fushia intitulé "The advantages of being a woman artist", créé par un groupe d’artistes féministes appelées les Gorilla Girls (photo ci-contre). Je l’ai porté fièrement, d’abord à l’école, puis sur les tournages, en me disant que c’était rigolo et un peu engagé, donc bien.

"La parabole de la Grenouille" ou comment la production audiovisuelle s’effondre doucement
Par Marc Galerne, PDG de K 5600 Lighting Europe

Toruń, en Pologne, nous a accueillis pour cette nouvelle édition de Camerimage du 9 au 16 novembre. Un retour aux sources puisque c’est dans la ville natale de Copernic qu’est né le Festival International de l’Image en 1992. Festival dont les trophées ultimes sont des grenouilles, en référence à une fable locale qui n’est pas sans rappeler celle du joueur de flûte et des rats. La ville est donc parsemée de sculptures de grenouilles en pierre, en bronze et autres matériaux.

Le cinéma réinventé dans un courant d’air frais
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Supposez que vous avez en partie passé vos vacances d’été - caniculaire selon le ressenti de certains - sur une des côtes du sud de la France. Le ciel a cette teinte azurée faisant sa renommée et, dès les premières heures de la matinée, vous longez les murs encore à l’ombre tout en cherchant le premier musée venu pour vous y engouffrer, histoire de peaufiner votre culture - nul n’est parfait ! - de manière climatisée…

Que sont devenus Magali, Benoît, Jérôme, Nathalie, Brahim… ?
Par Frédéric Serve, AFC

Il y a une quinzaine d’années (déjà…), j’ai travaillé sur un beau documentaire qui explorait la langue mystérieuse des sourds–aveugles. Ce très beau film, réalisé par Laetitia Mikles, montrait toute l’humanité d’individus qui, simplement, ne communiquent pas comme nous, n’agissent pas comme nous : hors de nos repères visuels et sonores, leur façon d’être pouvait paraître surprenant, voire dérangeante.

Les cols empesés de Georges Méliès
Péril en sa dernière demeure, par Jean-Noël Ferragut, AFC

Alors que l’on sait quasiment tout de l’œuvre et de la vie de Georges Méliès - dont nous sommes, cinéastes, les enfants spirituels -, vouloir s’intéresser aux cols de ses chemises et tenter de savoir s’ils étaient ou non amidonnés est non seulement une gageure mais encore, du point de vue de l’histoire du cinéma avouons-le, absolument dénué d’intérêt ! A ceci près...

"Louis Lumière, au secours !"

C’est par cette exclamation que Laurent Mannoni, directeur scientifique du patrimoine de la Cinémathèque française, directeur du Conservatoire des techniques et membre consultant de l’AFC, termine un article où il s’émeut de la fin programmée de la projection cinématographique en salle telle qu’on la connaît depuis le 28 décembre 1895, date à laquelle a eu lieu la première séance publique payante du Cinématographe Lumière au Salon Indien du Grand Café à Paris.

La SRF appelle à la libération immédiate d’Oleg Sentsov

Depuis le 14 mai 2018, le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov a débuté une grève de la faim illimitée pour demander la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens emprisonnés comme lui en Russie. La Société des Réalisateurs de Films (SRF) compte sur les réseaux sociaux pour obtenir sa libération, via une pétition en ligne et l’usage des hashtags #FreeSentsov et #SaveOlegSentsov. Nous reproduisons ici le texte de l’appel, défendu en vidéo par Jacques Audiard.

Une page est tournée
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

C’est avec un certain pincement au cœur qu’en cette fin juin 2018 j’entendrai pour une dernière fois le ronronnement continu de l’imprimante de l’AFC exécutant la tâche qui lui était assignée depuis plus d’un quart de siècle. A savoir la reproduction, à près de trois cents exemplaires, de la Lettre mensuelle de l’AFC. En effet, pour des raisons de sage économie – ainsi en a décidé l’AFC –, celle-ci sera désormais disponible, aux rares exceptions près qui viendront confirmer la règle, sous la seule forme d’un document PDF, que chacun pourra imprimer s’il en éprouve le besoin.

Remise en question de la directive européenne sur l’éclairage
Par Marc Galerne, K5600 Lighting

L’Association of Lighting Designers anglaise (ALD) a mis en alerte la profession sur une révision par la Commission européenne de textes sur l’éclairage pour l’entertainment (scénique, évènementiel et prise de vues). J’ai signé la pétition de l’ALD et j’ai participé à l’enquête de l’Union européenne pour défendre les technologies d’éclairage LED et tungstène. Imago m’a demandé mon avis sur la question et voici ce que j’ai répondu.

"Main basse sur les studios de Bry", le documentaire

Si la mobilisation des professionnels a permis la survie des Studios de Bry-sur-Marne, cette affaire a connu un nouveau rebondissement l’été dernier avec le rachat par Nexity de la société Nemoa, propriétaire des terrains.

"Ah pie beurre ce dé touille où !", en français dans le texte…
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Il est des jours où vous n’avez rien à regretter de vous trouver au bon endroit, au bon moment ! Ce qui peut vous arriver, dans la vie, une fois tous les soixante ans, comme, par exemple, si vous avez la chance d’assister à une de ces cérémonies traditionnelles qui ont lieu chez les Dogons du Mali. Et si vous avez de la chance à revendre, tous les soixante-dix ans, peut-être plus encore…

Bruxelles, 28 octobre, 8h30 du mat’...
Par Gilles Porte, AFC

Ce matin je me suis réveillé à 8h du mat’ parce que j’ai entendu les bruits d’un marteau piqueur qu’il y avait au RDC de mon appart’ hôtel… J’ai alors ressenti les présences d’Alain Delon, de Jean Gabin, de Jacques Audiard et d’Henri Verneuil au-dessus de mon berceau : j’avais l’impression d’être à la place du coffre de Mélodie en sous-sol !

0 | 18 | 36 | 54 | 72 | 90 | 108 | 126 | 144