Accueil de l'AFC > Points de vue

Points de vue

L’actualité de l’AFC, de ses membres, prises de positions...

  • vendredi 1er novembre 2002 - Modifié le 23/11 - Billets d’humeur

    Un sujet sensible dans le contexte traditionnel de la production française

    Essais trop longs, donc trop coûteux, assistants trop gourmands, plus ou moins bien formés, matériel pas toujours en parfait état de marche au moment de le tester, parfois rendu en bien triste état à la fin du tournage, essais n’existant pas dans nombre de pays étrangers... Chez nous, tout aura été dit sur ce vaste sujet. Sur quel baudet faudrait-il donc crier haro ? Si l’on excepte aspect économique non négligeable, il est bon de se répéter que ces (...)

  • mardi 1er octobre 2002 - Modifié le 24/01 - In memoriam

    Disparition d’un confrère dans le Caucase

    Carlo Varini nous informe de la disparition d’un jeune confrère français, victime d’une avalanche ayant frappé récemment le Caucase du Nord.

  • dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 22/09 - Harnois Jean

    Jean Harnois

    nous a quittés le jeudi 8 août dernier, à l’âge de soixante-six ans.

    C’est sur les bancs de l’école de la rue de Vaugirard, de laquelle il sort en 1959, que Jean s’initie aux métiers de la prise de vues, avec quelques autres futurs opérateurs, Michel Deloire, Jean Monsigny, William Lubtchansky...

  • dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 21/10 - Harnois Jean

    Roman Polanski

    Que dire dans ces moments-là ? Sa disparition me remplit de tristesse.

  • dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 29/11 - Harnois Jean

    Michel Cheyko

    Cher Jean,
    Je t’ai vu être l’œil privilégié de tant de grands metteurs en scène à une époque où ils ne pouvaient compter que sur ton jugement, avant l’arrivée des " retours vidéo ".
    Grâce à ta présence, ta compétence, et ton enthousiasme, tu assurais un travail de grande qualité.

  • dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 21/10 - Harnois Jean

    Tonino Delli Colli

    J’ai toujours travaillé avec un cadreur.

    Pour moi, je ne vois pas l’avantage de cadrer et faire la lumière en même temps. Et puis, en n’étant pas à la caméra, je peux voir tout ce qui se passe, mon champ de vision n’est pas limité par l’œilleton.

  • EN BREF
    dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 27/06 - Harnois Jean

    Jean Harnois

    par Robert Fraisse

    A neuf occasions j’ai fait équipe avec Jean Harnois. On se voyait parfois en dehors du travail. C’était un cadreur comme en rêvent les DP.
    Toujours de bonne humeur, il avait le don de satisfaire les volontés du réalisateur tout en respectant la mission du DP. Il savait que l’image ne consiste pas seulement à placer des acteurs dans un rectangle mais que le cadrage et la lumière sont intimement liés. _ Un parcours impressionnant avec des réalisateurs de premier plan français et étrangers n’avait pas altéré sa très grande humilité.

  • EN BREF
    dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 22/09 - Harnois Jean

    Eduardo Serra

    Jean Harnois était certes un virtuose.
    Mais ce qui l’intéressait dans un cadre, dans un mouvement, était le sens, l’émotion. Il comprenait mieux que personne le travail des autres et prenait plaisir à transmettre ce savoir.
    Je n’ai tourné qu’un film avec lui. Ce que j’ai alors appris m’accompagne encore chaque jour.

  • dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 27/06 - Harnois Jean

    Jean Harnois

    par Philippe Houdart, AFCF

    Jean nous a quitté au crématorium du Père Lachaise avec Les Copains d’abord chanté par Georges Brassens. Pour moi une boucle venait de se boucler puisque j’avais rencontré Jean pour la première fois à l’automne 1968... au cimetière de Montmartre, sur le tournage d’un court métrage dont il était l’opérateur. (...)

  • dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 20/11 - Harnois Jean

    Yves Agostini

    Belle tranche de Cinoche, Jean !
    De la nouvelle vague jusqu’à nos jours ! Et que de bouleversements depuis les années 60, où il fallait tenir le cap, mais tu l’as bien tenu.
    Ce métier "charnière", objet de tant de convoitises, tu l’as quand même très bien utilisé.
    Il fallait le défendre pour l’avenir et tu l’as défendu, surtout pour les jeunes générations de cadreurs qui n’ont plus leur place assurée aujourd’hui. Mais on continuera dans cette voie, des cadreurs il en faudra toujours et des bons !
    Allez Jean, merci et à plus tard... au pays des Manivelles

  • EN BREF
    dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 21/09 - In memoriam

    Nous avons appris le décès de Serge Godet

    directeur de la photographie

    le dimanche 14 juillet à la suite d’un long combat contre la maladie.
    Salite Cymbler et Valérie Thenot, de l’Agence Cinélite, témoignent :
    Il faisait partie de notre agence depuis presque le début. Il était pour nous, comme chaque personne de l’agence, quelqu’un d’unique et d’irremplaçable. Sa vie professionnelle fut dense et diversifiée:clips, publicités, téléfilms et longs métrages. Son image fut notamment très remarquée dans le film d’Henri Bargès "Half Spirit ou la voix de l’araignée."
    Il laisse une place vide qui ne sera jamais comblée et pour nous, son sourire, sa gentillesse, son talent et sa bonne humeur nous imprégneront et nous inspireront toujours.

  • EN BREF
    dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 27/06 - In memoriam

    Gilberto Azevedo nous a quittés

    Gilberto Azevedo, " le plus fou des chefs op. brésiliens ", vient de mourir subitement le jeudi 22 août dernier. Il a été enterré à Rio de Janeiro.
    Gilberto avait notamment travaillé avec Chantal Akerman, René Feret, Robert Guédiguian, Didier Haudepin, Raoul Ruiz...

  • dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 17/02 - Billets d’humeur

    Les tics du secrétaire général...

    par Jean-Noël Ferragut

    Cela sent bon la rentrée... et l’heure de reprendre nos inombrables (!) activités, dont la Lettre, a sonné.
    Nous nous battons de conserve, Jean-Jacques et moi-même, pour que la Lettre arrive dans les boîtes aux lettres de ceux qui la reçoivent au plus tard le 1er de chaque mois. Ce qui, ces derniers temps, n’a pas été aussi souvent le cas que nous l’aurions souhaité. Si je viens, derechef, insister quelque peu sur ce sujet, ce n’est bien sûr pas pour systématiquement vous embêter. Nous sommes bien conscients qu’aujourd’hui, à la vitesse à laquelle passent les heures et les journées, prendre le temps de rédiger quelques lignes d’information pour notre Lettre n’est pas chose aussi facile qu’il y paraît.

  • EN BREF
    dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 2/06 - Alekan Henri

    Hommage à Henri Alekan

    à Boulogne-Billancourt

    Le mercredi 2 octobre 2002, une cérémonie aura lieu au Centre Landowski de Boulogne-Billancourt, où l’on donnera le nom d’Henry Alekan à une salle de cinéma.

  • dimanche 1er septembre 2002 - Modifié le 21/10 - Harnois Jean

    J’ai eu la tristesse d’apprendre la disparition de Jean Harnois.

    Darius Khondji

    Je l’aimais beaucoup et appréciais sa gentillesse et sa bonne humeur. Il m’avait été présenté par Roman Polanski. Il m’a tout de suite beaucoup aidé lors de notre travail sur "The Ninth gate".

Pages-1-...-43-44-45-46-47-48-49-50-51-52-

Tout l'univers AFC