Accès au contrôle du piqué des images à des fins artistiques

Une annonce conjointe du Comité Technique d’Imago et de Sony

Contre-Champ AFC n°317

[English] [français]

Le Comité Technique d’Imago (ITC) et Sony sont heureux d’annoncer qu’après plusieurs réunions lors des salons IBC, l’une des demandes de la communauté des directeurs de la photographie, des DIT et des coloristes - réunie par l’ITC dans sa dernière enquête - a été satisfaite par les ingénieurs japonais de Sony.

En effet, après l’analyse de l’enquête internationale "Requests to Manufacturers" lancée il y a près de deux ans par l’ITC, l’accès aux paramètres de texture, et surtout de netteté, est apparu à de nombreux professionnels comme un réel besoin pour maîtriser le processus artistique.

Nous sommes donc extrêmement heureux d’informer la communauté que le contrôle du piqué pour les fichiers X-OCN et RAW est désormais disponible dans la nouvelle version 3.5 du RAW Viewer de Sony (Logiciel permettant de débayeriser et de visionner)*.

Sony RAW Viewer
Sony RAW Viewer


La plage de réglage du piqué est de – 300 à + 500, la valeur par défaut est 0. Pour tous les directeurs de la photographie qui souhaitent utiliser les caméras F65, F55, F5 et Venice avec, par exemple, des objectifs à fort contraste mais en évitant un aspect clinique ou trop net, ainsi que pour les coloristes ou les superviseurs de postproduction, l’accès à ce réglage est une grande amélioration pour la dramaturgie et la facilité des effets spéciaux.

Détail du panneau de contrôle
Détail du panneau de contrôle


Le Comité Technique d’Imago tient à remercier tous les ingénieurs japonais impliqués dans cette recherche et nos correspondants : Sebastian Leske, chef de produit Europe, Fabien Pisano, responsable des ventes pour l’Europe du Sud, et Richard Lewis, ingénieur en chef, spécialiste de la cinématographie et des applications 4K, pour leur aide précieuse lors des discussions avec les représentants japonais de Sony.


Il y avait des projets de tests à Pinewood que la pandémie a remis à plus tard. Nous espérons pouvoir bientôt les commencer afin de permettre à toute la communauté d’accéder à des échantillons et à des images afin de pouvoir choisir facilement ces paramètres essentiels.

L’ITC souhaite également mettre en avant un nouvel outil de Sony pour améliorer la créativité sur le plateau : le nouveau système de fichiers .ART.
Les LUTs sont importantes sur le plateau pour afficher les intentions créatives mais avec une qualité généralement très limité. Le système de fichiers .ART (Advanced Rendering Transform) offre une optimisation sérieuse pour surmonter ces situations lors de la gestion de l’image sur le plateau.

  • Découvrir toutes les possibilités du système ART.

En général, le Comité Technique d’Imago a pour but de donner aux directeurs de la photographie et à tous les autres artistes et techniciens toutes les possibilités de contrôler les paramètres liés à la texture.
Avoir ces paramètres dans les logiciels d’étalonnage en postproduction (via les SDK) ou dans les caméras, à travers les réglages de "détail" pour les enregistrements de codecs internes (ProRes, XAVC, etc.), ainsi qu’avoir une différenciation de ces paramètres de piqué par les canaux RVB, sont les prochaines étapes du contrôle de l’ensemble du processus artistique.

* Le RAW Viewer est une application de visualisation pouvant gérer les fichiers Sony RAW/X-OCN enregistrés par des caméras Venice/F65/F55/F5/NEX-FS700 avec SR-R4/AXS-R5/R7. Cette application permet de vérifier et de lire les fichiers (après débayerisation), de contrôler les images et de générer plusieurs formats vidéo.

Traduction Philippe Ros, AFC, membre du Comité Technique d’Imago.