Agnès Varda

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (30)

La Caméra d’or en bref
Par Michel Abramowicz, AFC

festival de Cannes 2013

La Caméra d’or a été décernée, à l’unanimité, au premier tour, à Ilo Ilo du réalisateur singapourien Antony Chen. Un jury, en forte majorité de réalisateurs : Agnès Varda, présidente ; Régis Wargnier ; Eric Guirado et la réalisatrice catalane Isabel Coixet. Les autres membres du jury étaient : Gwénolé Bruneau, Kodak ; Chloé Rolland, critique à fichesducinema.com ; et moi-même. Avant de choisir, nous avons visionné 26 films. A suivre, très prochainement, un entretien avec Dominique Maillet.

Articles (29)

Exposition Frank Horvat

Expositions et Musées

Le Jeu de Paume, au Château de Tours, rend hommage au photographe Frank Horvat, disparu le 21 octobre 2020 à l’âge de quatre-vingt-douze ans, par une exposition présentée jusqu’au 30 octobre 2022. Accompagnée d’une monographie, elle apporte une vision renouvelée sur l’ardente activité du photographe durant ses quinze premières années de carrière, de 1950 à 1965, période durant laquelle il affirme une personnalité hors norme d’auteur-reporter et de photographe de mode.

L’agenda du samedi 28 mai

L’agenda de Cannes

  • Reprise des films de la Sélection officielle en Compétition dans les Salles Agnès Varda, Bazin, Buñuel et Debussy, à partir de 8h30
  • Cérémonie de clôture du 75e Festival de Cannes à 20h30, au Grand Théâtre Lumière, suivie de la projection, au Grand Théâtre Lumière, de la Palme d’or qui viendra d’être attribuée par le jury.

"Fellini est plus grand que le cinéma"
Un essai du réalisateur, scénariste et producteur Martin Scorsese

Revue de presse

Le numéro d’août 2021 du Monde diplomatique publie un texte du cinéaste Martin Scorsese – dont une version est parue en mars dans Harper’s Magazine – et l’introduit en ces termes. « Autrefois, des foules fiévreuses se pressaient dans les salles pour voir le dernier film de Jean-Luc Godard, Agnès Varda ou John Cassavetes. Devenu divertissement visuel, le cinéma a perdu sa magie, estime Martin Scorsese. Avec cet hommage à Federico Fellini, le réalisateur tente de la retrouver. » Extraits des début et fin de cet essai...

Passing of Cinematographer Willy Kurant, AFC, ASC

Willy Kurant

We were deeply saddened to learn of the death of cinematographer Willy Kurant, AFC, ASC, in Paris on Saturday, 1st May 2021, at the age of 88. Trained in the heyday of television reporting, he described himself as the “leader of the second group of the New Wave”. He was a daring and eclectic cinematographer whose career, in France and in the USA, lasted over sixty years. His work was recognized on films by directors as different as Agnès Varda, Jean-Luc Godard, Jerzy Skolimowski, Orson Welles, Serge Gainsbourg, Maurice Pialat, and Philippe Garrel in recent years.

Le directeur de la photographie Willy Kurant, AFC, ASC, nous a quittés

Willy Kurant

Nous avons appris avec une profonde tristesse la nouvelle du décès du directeur de la photographie Willy Kurant, AFC, ASC, survenu à Paris samedi 1er mai 2021, dans sa quatre-vingt-huitième année. Formé à la grande époque du reportage TV, s’étant lui-même qualifié de « chef de file du deuxième groupe de la Nouvelle Vague », opérateur éclectique et audacieux dont la carrière, en France et aux Etats-Unis, s’est déroulée sur quelque soixante ans, son travail aura été remarqué sur des films de cinéastes aussi divers qu’Agnès Varda, Jean-Luc Godard, Jerzy Skolimowski, Orson Welles, Serge Gainsbourg, Maurice Pialat ou encore Philippe Garrel, plus récemment.

The Gaze(s) of Agnès Varda, gleaner of images

Agnès Varda

Like the cat Zgougou, mascot immortalized by the logo of Ciné-Tamaris, Agnès Varda had several lives – photographer, filmmaker, documentarian, visual artist –, constantly blurring the lines between fiction and documentary, reality and imaginary, poetry and activism, a gaze focused on others and introspection.

Nothing Stopped Agnès Varda
By Patrick Blossier, AFC

Agnès Varda

The poster of the Cannes Film Festival 2019 is sublime. It is a wonderful tribute that summarizes everything about Agnès Varda. Nothing stops Agnès Varda from shooting a take, nothing is impossible, her small size will not stop her from reaching the high viewfinder of her camera. The image comes from the shooting of her first feature, La Pointe courte, shot at Sète in 1954 while she was the photographer of Jean Vilar’s TNP.

Films (11)