Alain Corneau

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (72)

Disparition d’Alain Le Roy, superviseur d’effets visuels

In memoriam

Nous avons appris avec tristesse la nouvelle du décès d’Alain Le Roy, superviseur d’effets visuels, emporté par un cancer aux suites pour le moins brutales dans la soirée du jeudi 16 avril 2020, à l’âge de 65 ans. Son rôle dans le domaine des effets spéciaux et visuels mérite que sa mémoire soit ici saluée, la société Excalibur, qu’il avait fondée, ayant eu sous son impulsion une importance évidente dans le domaine des industries techniques du cinéma. Christian Guillon et François Vagnon témoignent.

34e Mostra de València - Cinema del Mediterrani

Films AFC dans les festivals

La 34e édition de la Mostra de València se tiendra du 24 octobre au 3 novembre 2019 et Marie Spencer, AFC, SBC en sera la présidente du jury composé de la comédienne française Sabrina Seyvecou, de la réalisatrice et productrice tunisienne Khedija Lemkecher, de la cheffe opératrice du son espagnole Amanda Villavieja, du journaliste et critique de cinéma italien Marco Lombardi, de la productrice, réalisatrice et comédienne libanaise Rana Salem. Dédié aux cinémas méditerranéens, ce festival présente cette année des films de Syrie, du Portugal, d’Italie, de Turquie, de France, de Tunisie, de Grèce... ainsi que des hommages et des programmations thématiques. On notera la présence de dix membres de l’AFC sur l’ensemble des sélections.

A propos des "Silences de Johnny", documentaire de Pierre-William Glenn, AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Lorsqu’on interroge quelqu’un sur la carrière de Johnny Hallyday au cinéma, rares sont les personnes, même les fans, qui peuvent lister plus de cinq films sur les trente-quatre qu’il a interprétés. Et pourtant sa carrière d’acteur a commencé avant celle de chanteur, en 1954, dans Les Diaboliques, de Henry-Georges Clouzot. Il est même probable que Johnny ait découvert Elvis Presley et le Rock’n’roll en voyant Loving You (Amour frénétique) au cinéma à l’âge de 14 ans.

Nothing Stopped Agnès Varda
By Patrick Blossier, AFC

Agnès Varda

The poster of the Cannes Film Festival 2019 is sublime. It is a wonderful tribute that summarizes everything about Agnès Varda. Nothing stops Agnès Varda from shooting a take, nothing is impossible, her small size will not stop her from reaching the high viewfinder of her camera. The image comes from the shooting of her first feature, La Pointe courte, shot at Sète in 1954 while she was the photographer of Jean Vilar’s TNP.

Présentation de Paul Guilhaume, nouvel arrivé à l’AFC
Par Pierre-William Glenn, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Dès ses premiers travaux dans le département Image de La Fémis, Paul a montré un talent inné, et rare, de chef opérateur. L’intuition du cadre juste, la recherche de composition, le mélange harmonieux de lumière naturelle et artificielle dans One in a Million, son excellent TFE (travail de fin d’études) en 2014 me faisaient lui entrevoir un avenir technique et artistique au plus haut niveau.

Rien n’arrêtait Agnès Varda
Par Patrick Blossier, AFC

Agnès Varda

L’affiche du festival de Cannes 2019 est sublime. Très bel hommage qui résume tout Agnès Varda. Rien n’arrête Agnès pour tourner un plan, rien n’est impossible, sa petite taille ne l’empêchera pas d’atteindre le viseur de la caméra haute perchée. L’image vient du tournage de son premier long métrage, La Pointe courte, tourné à Sète en 1954 alors qu’elle est photographe du TNP de Jean Vilar.

Pour Edmond Richard
Par Pierre-William Glenn, AFC

Edmond Richard

Je l’avais rencontré, en visite sur le tournage de Fantasia chez les ploucs, de Gérard Pirès, en 1971. Le personnage était particulièrement original : un coffre plein de médecines bizarres, une réputation de médecin accoucheur, une dégaine de Lord anglais et une rigidité technique inébranlable (il avait décidé de tourner tout le film à 8 de diaphragme et il s’y tenait. Avec une pellicule de 100 ASA les acteurs avaient très chaud dans les intérieurs…).

Marie-Josèphe Yoyotte, regard pertinent et bienveillant
Par Dominique Gentil, AFC

In memoriam

Marie-Josèphe Yoyotte, chef monteuse, nous a quittés le 17 juillet dernier à l’âge de 87 ans. Elle a marqué le cinéma français avec une imposante filmographie et trois César récompensant son travail. Lire ci-après un témoignage de Dominique Gentil, AFC, suivi d’un article, publié dans Le Monde du 1er août, où Mathilde Dumazet lui rend hommage en retraçant sa carrière.

Merci Monsieur Suschitzky
Par Pierre-William Glenn, AFC

Nos associés à Cannes

Lors de l’hommage rendu à Cannes par Thales Angénieux au directeur de la photographie Peter Suschitzky, ASC, en lui décernant le Prix Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography, Pierre-William Glenn, AFC, aux côtés d’autres personnalités du cinéma, a lu, en anglais, le texte suivant.

Interview with Cinematographer Michel Amathieu, AFC, on his work on Volker Schlöndorff’s “Diplomacy”
Paris by Nacht

Les entretiens à Camerimage

Because Volker Schlöndorff’s Diplomacy, cinematography by Michel Amathieu, was recently selected to compete in the “European Panorama” section of the 22nd Camerimage Festival, we are publishing below an interview in which the director of photography discusses his work on the film, which was released in cinemas on 5 March 2014.

Julien Poupard : talent, disponibilité et inventivité
Par Pierre-William Glenn, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

J’ai eu le plaisir de suivre l’évolution de Julien Poupard pendant ses quatre années d’étude à La fémis où il s’est montré l’un des élèves les plus brillants du département de prise de vues. Son film de fin d’études, qu’il avait écrit et réalisé, était un petit chef d’œuvre d’ingéniosité dans son traitement visuel d’une situation dramatique très originale.

Gerry Fisher is not dead
By Pierre-William Glenn, AFC

Gerry Fisher

Gerry Fisher was one of the greatest men I met in my life. Joseph Losey asked me to be the Director of Photography on Monsieur Klein in the event Gerry didn’t obtain the special dispensation to work at this position in France (professional cards reigned supreme in those days…).

Gerry Fisher n’est pas mort
Par Pierre-William Glenn, AFC

Gerry Fisher

Gerry Fisher a été une des grandes rencontres de ma vie. J’avais été sollicité par Joseph Losey pour être le chef opérateur de Monsieur Klein au cas où Gerry n’obtiendrait pas la dérogation pour travailler à ce poste en France (les cartes professionnelles faisaient loi à l’époque…).

Entretien avec le directeur de la photographie Michel Amathieu, AFC, à propos de son travail sur "Diplomatie", de Volker Schlöndorff
Paris by Nacht

Les entretiens à Camerimage

A l’occasion de la sélection de Diplomatie, de Volker Schlöndorff, photographié par Michel Amathieu, AFC, dans la section " Panorama Européen " du 22e Festival Camerimage, nous publions ci-dessous un entretien dans lequel le directeur de la photo parle de son travail sur le film, sorti en salles le 5 mars 2014.

For Jacques Loiseleux
By Pierre-William Glenn, AFC

Jacques Loiseleux

It is with deep sadness that we received news of the passing of our colleague, director of photography Jacques Loiseleux, AFC, on Monday, 17 March 2014. A founding member of our association and one of its pillars, one of its souls, Jacques served as its General Secretary for over ten years and was one of its Vice-Presidents. He was eighty-one years old.

Pour Jacques Loiseleux
Par Pierre-William Glenn, AFC

Jacques Loiseleux

J’ai connu Jacques sur un feuilleton de Telfrance, en 1967, où j’étais acteur, chef de bande d’une horde de motards au titre significatif : Les Oiseaux rares. Le courant est tout de suite passé entre le chef opérateur-cadreur et le jeune idiot que j’étais à l’époque, à la tête d’une bande de futurs pilotes du championnat du monde, faisant fi de toute limitation de vitesse, de toute sécurité élémentaire et dont beaucoup sont morts de leur passion maintenant.

Les Revenants

Billets d’humeur

  • Série Canal + (8 fois 55 minutes)
  • Production : Haut et Court
  • Réalisation : Fabrice Gobert (Simon Werner a disparu).

J’ai tourné cette année une série pour Canal + en Alexa.
Les Revenants seront programmés mi-novembre et je vous invite à les regarder.
J’ai fait sur cette série destinée à la télé plus de " cinéma " que sur beaucoup de longs métrages...
Je ne pensais pas que la télévision et le numérique m’apporteraient autant de satisfaction dans mon travail autour de l’image.
Troublant non ?
Patrick Blossier AFC

Adieu l’Artiste
par Pierre-William Glenn, AFC

Alain Derobe

Alain Derobe était le fils de Jeander, critique très sérieux et réputé de Libération et j’ai eu la chance de le rencontrer à l’IDHEC en 1964. J’y étais élève en Image et Alain – Pilou pour les intimes – était un intervenant professionnel du département. La sympathie s’est créée immédiatement puisqu’Alain achetait des lots de motos aux Domaines pour en reconstruire une en bon état de marche et que j’allais à l’Ecole avec une Triumph 6T...

Jérôme Alméras au sein de l’AFC
Par Patrick Blossier, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

A l’occasion de l’une de ses dernières réunions, le conseil d’administration de l’AFC a décidé d’admettre au sein de l’association le directeur de la photographie Jérôme Alméras en tant que membre actif. Qu’il soit chaleureusement accueilli !
Selon l’usage, Patrick Blossier nous présente Jérôme en quelques lignes.

Films (104)