Arri à Cannes 2013

Avec sa quatrième année consécutive, notre Happy Hour avec la Quinzaine des Réalisateurs est devenu un des moments de rencontre des professionnels de l’image à Cannes.
Equipes Arri Camera, Arri Rental et Codex à Cannes
Equipes Arri Camera, Arri Rental et Codex à Cannes
De g. à d., Milan Krsljanin, Arri GB, Stephan Schenk, Arri Munich,Natacha Vlatkovic et Natasza Chroscicki, Image Works, JeanFre Fachon, Arri Munich, Ute Baron, Arri Rental Berlin, Forest Liu, Arri Chine, Jannie Van Wyk, Arri rental Afrique du Sud, Marc Dando, Codex, Russel Allen, Arri Media Rental GB, Thomas Loher, Arri Rental Allemagne - Photo Pierre Assenat


Nous avons présenté notre nouvelle optique Master anamorphique sur une Alexa Studio XT. Nous sommes heureux de constater à quel point le format non compressé de l’Arriraw est apprécié et que l’Alexa XT avec son enregistreur Arriraw intégré répond à cette attente. Le Master anamorphique a été accueilli avec enthousiasme, notamment pour ces caractéristiques de poids, très léger ainsi que pour son incroyable grande ouverture, T1.9. Arri tient à féliciter tous les films nommés ainsi que tous les films qui ont reporté un prix.

Cette année le Festival de Cannes a été marqué par une grande présence de films tournés avec du matériel Arri : sur 84 films de long métrage dans les différentes sélections, 38 d’entre eux ont étés tournés en Alexa et 14 avec des caméras Arri 35 mm ou 16 mm. Cette présence se ressent naturellement aussi dans le palmarès :
- Grand Prix : Inside Llewin Davis de Ethann et Joel Cohen, photographié par Bruno Delbonnel AFC, ASC, tourné en 35mm avec des Arricam et optiques Cooke S4
- Prix de la mise en scène : Emat Escalante pour Heli, photographié par Lorenzo Hagerman , tourné en Alexa format Arriraw avec optiques Zeiss Master Prime
- Prix du scénario : Jia Zhangke pour A Touch of Sin, photographié par Yu Lik-wai, tourné en Alexa 4:3 format Arriraw et anamorphique
Voir l’interview avec Jia Zhangke et Yu Lik-wai sur le site Arri
- Prix d’interprétation féminine : Bérénice Bejo dans Le Passé de Asghar Farhadi, photographié par Mahmoud Kalari , tourné en Alexa M format Arriraw et optiques Zeiss Master Prime
- Prix d’interprétation masculine : Bruce Dern dans Nebraska, photographié par Phedon Papamichael, ASC, tourné en Alexa 4:3 format Arriraw avec optiques anamorphiques Panavision série C
- Prix du Jury : Tel père, tel fils de Kore-eda Hirokazu, photographié par Mikiya Takimoto, tourné en 35 mm Arri 535B et optiques Zeiss T 1.3
- Prix Vulcain de l’Artiste-Technicien, décerné par la CST à Antoine Heberlé, AFC pour Grisgris de Mahmat-Saleh Haroun, tourné en Alexa avec optiques Zeiss T 2.1
- Prix du Jury – Un Certain Regard : Omar de Hany Abou-Assad, photographié par Ehab Assal, tourné en Alexa, optiques Zeiss Ultra Prime
- Prix Un Certain Talent : La Jaula de Oro de Diego Quemada-Diez, photographié par Maria Secco, tourné en 16 mm Arri 416 avec optiques Zeiss Ultra Prime
- Prix de l’Avenir : Fruitvale Station de Ryan Coogler, photographié par Rachel Morrison, tourné en 16 mm Arri 416, optiques Zeiss Ultra 16
- Caméra d’Or : Ilo Ilo de Anthony Chen, photographié par Benoit Soler, tourné en Alexa avec optiques Zeiss Ultra Prime
- La Quinzaine des réalisateurs, Art Cinema Award de la CICAE et Prix SACD : Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Galienne, photographié par Glynn Speeckaert, SBC, tourné en Alexa format Arriraw avec optiques Cooke 5i
- Label Europa Cinemas : The Selfish Giant de Clio Barnard, photographié par Mike Eley, BSC, tourné en Alexa avec optiques Cooke S4
- La Semaine de la Critique, Prix SACD : Le Démantèlement de Sébastien Pilote, photographié par Michel La Veaux, tourné en 35 mm Arricam.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer des directeurs photo du monde entier pendant le festival et d’interviewer trois d’entre eux : Lorenzo Hagerman (Heli), Ehab Assal (Omar) et Benoit Soler (Ilo Ilo). Ces interviews filmées seront visibles sur le site Internet Arri très prochainement.