Au palmarès du 10e Festival du Film Francophone d’Angoulême

La Lettre AFC n°278

La 10e édition du Festival du Film Francophone d’Angoulême s’est déroulée du 22 au 27 août 2017. Présidé par John Malkovich, le jury a décerné le Valois de diamant à Petit paysan, d’Hubert Charuel, photographié par Sébastien Goepfert. Philippe Van Leeuw, AFC, s’est vu remettre le Valois de la mise en scène pour Une famille syrienne, photographié par Virginie Surdej, film pour lequel Hiam Abbass et Diamand Abou Abboud ont reçu ex æquo le Valois de l’actrice, et qui a obtenu le Valois du public.
Philippe Van Leeuw et Hiam Abbass, à gauche, au Festival d’Angoulême
Photo Renaud Joubert / La Charente libre


Les films sélectionnés et photographiés par des membres de l’AFC
Etaient en compétition
- Demain et tous les autres jours, de Noémie Lvovsky, photographié par Jean-Marc Fabre, AFC
- Maryline, de Guillaume Gallienne, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC
- Money, de Gela Babluani, photographié par Tariel Meliava, AFC

Les films en avant-première
- Au revoir là-haut, d’Albert Dupontel, photographié par Vincent Mathias, AFC
- Bonne pomme, de Florence Quentin, photographié par Pascal Gennesseaux, AFC
- CoeXister, de Fabrice Eboué, photographié par Philippe Guilbert, AFC, SBC
- L’Ecole buissonnière, de Nicolas Vanier, photographié par Eric Guichard, AFC
- Jalouse, de David et Stéphane Foenkinos, photographié par Guillaume Deffontaines, AFC
- Le Prix du succès, de Teddy Lussi-Modest, photographié par Julien Poupard, AFC
- Le Rire de ma mère, de Colombe Savignac et Pascal Ralite, photographié par Myriam Vinocour, AFC
- Le Sens de la fête, de’Éric Toledano, Olivier Nakache, photographié par David Chizallet, AFC

Les flamboyants
- Nos années folles, d’André Téchiné, photographié par Julien Hirsch, AFC
- Le Redoutable, de Michel Hazanavicius, photographié par Guillaume Schiffman, AFC
- Un beau soleil intérieur, de Claire Denis, photographié par Agnès Godard, AFC

Le focus Xavier Giannoli
- A l’origine et Marguerite, photographié par Glynn Speeckaert, AFC, SBC
- Superstar, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC

Les séances spéciales
- Dîtes-lui que je l’aime, de Claude Miller, photographié par Pierre Lhomme, AFC
- La Raison du plus faible, de Lucas Belvaux, photographié par Pierre Milon, AFC
- Les Rendez-vous d’Anna, de Chantal Akerman, photographié par Jean Penzer, membre d’honneur AFC
- Satin rouge, de Raja Amari, photographié par Diane Baratier, AFC.