Benoît Debie

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Entretiens Afc (3)

Cinematographer Benoît Debie, SBC, talks about his work on "Climax", by Gaspar Noé
Followed by an interview with Ernesto Giolitti, gaffer

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Filmed in two weeks "like doing a movie among friends", the film Climax is faithful to the themes and style of Gaspar Noé (sex, drugs and a descent into hell). Mixing improvisation and extremely precise staging (like the choreography that opens the film), Benoît Debie, SBC, explains how he approached this shoot full of energy and things a little crazy ... (FR)

Entretien avec le directeur de la photo Benoît Debie, SBC, à propos de son travail sur "Climax", de Gaspar Noé
Suivi d’un entretien avec Ernesto Giolitti, chef électricien

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Tourné en deux semaines "comme un film de potes", ce Climax est fidèle aux thèmes et au style de Gaspar Noé (sexe, drogue et descente aux enfers). Mélangeant improvisation et travail extrêmement répété sur le plateau (comme la longue chorégraphie qui ouvre le film), Benoît Debie, SBC, nous explique comment il a abordé ce tournage plein d’énergie et de choses un peu dingues... (FR)

Ernesto Giolitti revient sur le tournage du film de Yassine Qnia, "De bas étage"
Un film noir hivernal

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Chef électricien avec, entre autres, Benoît Debie, SBC (Climax) et Claire Mathon, AFC, (Portrait de la jeune fille en feu), Ernesto Giolitti tiens cette fois-ci la caméra et signe les images du premier long métrage de Yassine Qnia, De bas étage. Une chronique à la fois sociale et intime de la vie d’un petit délinquant mise à mal par son nouveau rôle de père. (FR)

Articles (17)

Le directeur de la photographie Benoît Debie, SBC, parle de son travail sur "Lost River", de Ryan Gosling
Detroit City Blues

Les entretiens au Festival de Cannes

Fan de l’univers de Gaspar Noë, la star Ryan Gosling s’adjoint les services de Benoît Debie, SBC, pour mettre en images un premier long métrage étrange qui oscille entre la fable sociale et le récit fantastique. Lost River est l’un des films les plus attendus de cette 67e sélection cannoise à Un certain regard.

Cinematographer Benoît Debie, SBC, discusses his work on Gaspar Noé’s film “Love”

Les entretiens au Festival de Cannes

Belgian cinematographer Benoît Debie, SBC, recently worked with Wim Wenders on Every Thing Will Be Fine and with Ryan Gosling on Lost River. Now a fixture in Gaspar Noé’s world after having filmed Irreversible and Enter the Void, Benoît Debie is once again working with the director on Love, a film that has sparked lots of discussion on the “Croisette” at Cannes. This 3D sexual melodrama tells the story of a torrid love affair that contains all sorts of promises, games, and excesses, was selected for the 68th Cannes Film Festival in the Midnight Screening.

Le directeur de la photographie Benoît Debie, SBC, parle de son travail sur "Love", de Gaspar Noé

Les entretiens au Festival de Cannes

Le directeur de la photographie belge Benoît Debie, SBC, a récemment collaboré avec Wim Wenders pour Every Thing Will Be Fine et Ryan Gosling pour Lost River.
Devenu complice de l’univers de Gaspar Noé après avoir filmé Irréversible et Enter the Void, Benoît Debie accompagne de nouveau le réalisateur qui, avec Love, fait parler de lui sur la Croisette. Ce « mélodrame sexuel en 3D, évoquant une passion amoureuse contenant toutes sortes de promesses, de jeux et d’excès », est sélectionné au 68e Festival de Cannes en Séance de minuit. (BB)

Benoît Debie, SBC, the attraction of opposites
By Ariane Damain Vergallo on behalf of CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

In Liège, a small French-speaking town in Belgium and the self-proclaimed “waffle capital of the world,” a child was born that no one could predict would become an internationally known cinematographer. Like so many kids, that child, Benoît Debie, has a character trait that all parents dread : he hates school. But he also has another trait, far more predominant - and deeply embedded : whatever he undertakes, he is determined to succeed.

Benoît Debie, SBC, l’attirance des contraires
Par Ariane Damain Vergallo pour CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

Liège, petite bourgade francophone de Belgique et capitale de la gaufre, voit naître, à la fin des années soixante, un enfant dont nul ne pouvait prédire qu’il deviendrait un directeur de la photographie d’envergure internationale. Cet enfant, Benoît Debie, SBC, a alors une particularité que tous les parents redoutent : il déteste l’école. Mais il a aussi une qualité qui lui est supérieure car elle dure beaucoup plus longtemps : il aime réussir ce qu’il entreprend.

Cinematographer Benoît Debie, SBC, discusses his work on "Lost River", by Ryan Gosling
Detroit City Blues

Les entretiens au Festival de Cannes

A fan of the universe of Gaspar Noë, star Ryan Gosling has availed himself of the services of Benoît Debie, SBC, to create the visuals on his first, strange feature-length film that oscillates between social fable and fantasy story. "Lost River" is one of the most anticipated films in the “Un certain regard” selection this year at the 67th Cannes Film Festival. (FR)

Le Festival de Cannes dévoile la sélection de son édition 2009

festival de Cannes 2009

Parmi les vingt longs métrages sélectionnés cette année pour la compétition officielle, on compte quatre films français dont deux photographiés par des membres de l’AFC :
- Un prophète de Jacques Audiard, photographié par Stéphane Fontaine, AFC
- Les Herbes folles d’Alain Resnais, photographié par Eric Gautier, AFC
- Soudain le vide de Gaspar Noé, photographié par Benoît Debie
- A l’origine de Xavier Giannoli, photographié par Glynn Speeckaert
Parmi les films étrangers, deux d’entre eux ont été photographiés par des membres de l’AFC :
- Taking Woodstock d’Ang Lee, photographié par Eric Gautier, AFC
- Map of the Sound of Tokyo d’Isabel Coixet, photographié par Jean-Claude Larrieu, AFC

"Driven by creativity" videos

Conférences, tables rondes, colloques, séminaires, Leçons de cinéma

During Imago Annual General Assembly 2013, held on February 15th and 16th in Brussels and Mons (Belgium), a debate took place at the Cinematek Brussels, "Driven by creativity", moderated by Kommer Kleijn, SBC. Cinematographers Sean Bobbitt, BSC, Christian Berger, ACC, Benoit Debie, SBC, and Danny Van Deventer of the Film foundation Amsterdam were the contributors.

Au palmarès des César 2019

Les César

Lors de la 44e cérémonie des César, qui s’est tenue vendredi 22 février 2019, salle Pleyel à Paris, Jusqu’à la garde, réalisé par Xavier Legrand et photographié par Nathalie Durand, AFC, a remporté quatre César, ceux du Meilleur Film, du Meilleur Montage (Yorgos Lamprinos) et du Meilleur Scénario original, Léa Drucker recevant pour son rôle celui de la Meilleure Actrice.