Benoît Magimel

Interprétation

Résultats de la recherche

Articles (97)

Présentation de Vincent Richard, dit "Marquis", AFC
Par Thierry Arbogast, Laurent Dailland et Thomas Hardmeier, membres de l’AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Faisant suite à la récente décision d’un CA de l’AFC confiné d’admettre le directeur de la photographie Vincent Richard "Marquis" au sein de l’association, Thierry Arbogast, Laurent Dailland et Thomas Hardmeier, ses parrains AFC, présentent, dans les textes qui suivent, ce nouvel arrivant en tant que membre actif.

Retour sur le Festival Chefs Op’ en Lumière 2020
Par Elin Kirschfink, AFC, SBC, et Jonathan Ricquebourg, AFC

Actualités AFC

Les directrice et directeur de la photographie Elin Kirschfink, AFC, SBC, et Jonathan Ricquebourg, AFC, étaient deux des invités de la 2e édition du festival Chefs Op’ en Lumière (Chalon-sur-Saône, 9-15 mars 2020). Ils livrent ici leurs impressions sur cette rencontre - assez singulière cette année - autour du travail des chefs opérateurs et de l’image de film.

A propos des César 2020
Billets d’humeur de DoP de l’AFC

Billets d’humeur

A la suite de la 45e cérémonie des César, et en raison de la pluralité des réactions et des ressentis des DoP qui composent l’AFC, le conseil d’administration, réuni ce lundi 2 mars 2020, et moi-même avons décidé de ne pas faire "l’édito du président" à propos de cet événement mais de nous exprimer personnellement et librement dans la rubrique "billets d’humeur". (Gilles Porte, président de l’AFC)

Elin Kirschfink, chapeau bas !
Par Caroline Champetier, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Après Marie Spencer, son autre marraine AFC, c’est au tour de Caroline Champetier de présenter la directrice de la photographie Elin Kirschfink, entrée il y a peu à l’AFC. C’est à la vue du travail d’Elin sur le film Camille que Caroline étaye son mot d’accueil, lui donnant, en guise de souhait de bienvenue, un joli coup de chapeau.

"La Cité de la peur" projeté au Cinéma de la Plage
Le directeur de la photographie Laurent Dailland, AFC, parle de son travail sur "La Cité de la peur, une comédie familiale", un film de Les Nuls

Les entretiens au Festival de Cannes

La Cité de la peur, une comédie familiale revient sur la Croisette au Cinéma de la Plage. Evidemment, je pense à Alain Berbérian, le réalisateur de ce film qui nous a quittés trop tôt. Une ressortie, une projection à Cannes, lieu du crime... Je suis hyper content.

Antony Diaz parle de la photographie de "Carbone", d’Olivier Marchal

Technique

Le directeur de la photographie Antony Diaz signe la superbe photographie de Carbone, le nouveau film policier d’Olivier Marchal, avec un Benoît Magimel au sommet. Pour donner toute son ampleur au long métrage et créer une image élégante et brillante, il s’est appuyé sur deux Alexa Mini et des optiques Arri Master Anamorphic.

Interview with cinematographer Guillaume Schiffman, AFC, about his work on Michel Hazanvicius’ film "Redoubtable"
"Shooting Godard", by François Reumont

Les entretiens au Festival de Cannes

This unexpected biopic on Jean-Luc Godard’s life was a brave project by Michel Hazanavicius. The movie lover and director of hit comedies OSS 117 and The Artist decided to pay a trenchant tribute to the internationally-renowned symbol of the Nouvelle Vague.
Shooting this out-of-the-ordinary film suddenly took on a personal and emotional dimension for Guillaume Schiffman, AFC, because of the family relationship between him and the emblematic director of the Nouvelle Vague.

Où la directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, parle de son travail sur "Napalm", de Claude Lanzmann
Sur la route de Pyongyang

Les entretiens au Festival de Cannes

Après une introduction qui brouille les cartes, le nouveau documentaire de Claude Lanzmann est en réalité le journal intime d’un homme à l’hiver de sa vie qui raconte au spectateur son idylle secrète avec une infirmière nord-coréenne, il y a de cela 58 ans. Histoire d’amour impossible, aussi courte que passionnée, qui aurait pu donner lieu à une adaptation fictionnelle comme Clint Eastwood le fit jadis avec le roman Sur la route de Madison. Caroline Champetier, AFC, a accompagné le cinéaste lors de ce retour au pays de la dynastie Kim. (FR)

Le directeur de la photographie Robbie Ryan, BSC, ISC, parle de son travail sur "Moi, Daniel Blake", de Ken Loach

Les entretiens au Festival de Cannes

Robbie Ryan, BSC, ISC, apparaît de manière fulgurante en 2009 avec le magnifique Fish Tank, d’Andrea Arnold, après une belle carrière dans le court métrage britannique.
En 2011, il est récompensé à Camerimage (Grenouille de bronze) pour Les Hauts de Hurlevents, de la même Andrea Arnold qu’il accompagne à Cannes cette année. Il est aussi depuis trois films de DoP de Ken Loach et vient de finir à New York le tournage de Yeh Din Ka Kissa, de Noah Baumbach, c’est peu dire qu’il est dans le vent… (CC)

César 2016, le palmarès

Les César

Lors de la 41e cérémonie de remise des César, qui s’est déroulée vendredi 26 février 2016 au Théâtre du Châtelet à Paris, le César du Meilleur Film a été décerné à Fatima, de Philippe Faucon, photographié par Laurent Fénart, celui de la Meilleure Réalisation, à Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse, photographié par Irina Lubtchansky, et celui de la Meilleure Photo, à Christophe Offenstein pour Valley of Love, de Guillaume Nicloux.

Où Eric Guichard, AFC, parle des zooms Angénieux avec lesquels a été tourné le film "Les Saisons"

Propos et entretiens

Après Océans : 7,5 millions de spectateurs dans le monde (dont 2,9 en France) et Le Peuple migrateur : 4,6 millions de spectateurs dans le monde (dont 2,7 en France), Les Saisons, le nouveau film de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, sort en France le 27 janvier 2016. Il a été tourné avec l’intégralité de la gamme Optimo d’Angénieux.

"Bienvenue" to LCA !
By Richard Andry, AFC, and Eric Guichard, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Welcome to LCA (Lights Camera Action), our new associated member, and to its "boss" Nick Shapley. Although their operational base is in London, we have run into each other, over the years, in multiple places in the World where Nick and his team have shown their innovative "lighting solutions", supplying a wide range of film and TV equipment including LED and traditional lighting, grip equipment, power supplies, consumables and more. Last week end, they were running a booth at the 5th Oslo Digital Cinema Conference, where the attendees were invited to test different equipment.

"Welcome" LCA !
Par Richard Andry et Eric Guichard, membres de l’AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Bienvenue à L.C.A (Lights Camera Action), nouveau membre associé de l’AFC, et à son "Boss", Nick Shapley. Bien que leur base opérationnelle soit à Londres, cela fait des années que nous croisons, de par le monde, Nick et ses solutions "lumière" innovantes, s’appuyant sur des projecteurs classiques ou des LED de toutes tailles et d’astucieux accessoires pour "gaffers" et machinos.

Bavarder autour de la technique, à la salle à manger ou au salon, c’est possible !
Par Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard, membres de l’AFC

Technique

Nous autres, modestes praticiens du Cinématographe, sommes plutôt habitués à entamer des conversations hautement spécifiques autour de nos sujets techniques favoris soit dans les salons dits professionnels, soit lors de rendez-vous chez nos prestataires, soit entre nous, mais rarement dans la salle d’un café ou encore moins réunis autour d’une table de salle à manger ou assis sur le canapé d’un salon.

Présentation d’Acc & Led, nouveau membre associé de l’AFC
Par Eric Guichard, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Pendant la préparation de Belle et Sébastien, je recherchais des éclairages portatifs ayant suffisamment d’autonomie pour tenir une journée en montagne. J’avais lu un " post " de Régis Prosper, de Cartoni France, annonçant la création d’une société dédiée en partie à l’éclairage LED. Ce fut aussi à cette occasion que je recroisais Jacqueline Delaunay, que j’avais connu auparavant quand Tatoo devint membre associé de l’AFC.

Ici et ailleurs
Caroline Champetier, directrice de la photographie, AFC

Intermittence, Convention collective, Assurance-chômage

Ce qui blesse profondément dans la situation actuelle, c’est l’éclatement du corps social spécifique du cinéma, comme si cette époque assez inventive des années 1980-90, qui a vu l’émergence d’un nouveau cinéma d’auteur à la suite de la Nouvelle Vague, n’était en fait qu’un vaste malentendu et avait abouti, à partir des années 2000, à une période où cette inventivité de contenu et de fabrication était utilisée cyniquement par des forces obscures et contradictoires.

Où Caroline Champetier, AFC, fait partager son expérience et parle des moments forts de sa carrière

Conférences, tables rondes, colloques, séminaires, Leçons de cinéma

Pendant la 3e édition du Festival international du film de La Roche-sur-Yon, qui s’est tenu du 17 au 23 octobre 2012, Caroline Champetier, AFC, s’est proposé, lors d’une conférence, de partager son expérience et de parler des moments forts de sa carrière. Vous trouverez ci-dessous, les retranscriptions de cette conférence réalisées pour l’occasion.

Le directeur de la photographie Alex Lamarque, AFC, parle de son travail sur "Né quelque part", de Mohamed Hamidi

Les entretiens au Festival de Cannes

Alex Lamarque commence sa carrière de directeur de la photographie au côté d’Olivier Dahan sur son premier long métrage, Frères : la roulette rouge, et reste son fidèle collaborateur sur des courts métrages, de nombreux vidéo clips et quatre autres longs métrages : Le Petit Poucet, La Vie promise, Les Rivières pourpres 2 et Les Seigneurs. Directeur de la photo très sollicité dans le domaine de la publicité, il a également participé aux films Da Vinci code et Arthur et les Minimoys en tant qu’opérateur 2e équipe. Parallèlement à son travail sur de nombreux films commerciaux, ce premier long métrage de Mohamed Hamidi, en Compétition officielle, lui permet de renouer avec le cinéma.

La directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, parle de son travail sur "Le Dernier des injustes", de Claude Lanzmann

Les entretiens au Festival de Cannes

Caroline Champetier a éclairé quelques 70 films, accompagnant certains des grands cinéastes français et étrangers. Elle remporte le César de la Photographie pour Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois, dont elle vient de finir le dernier film, puis la Grenouille d’argent en 2012 au festival Plus Camerimage pour Holly Motors, de Léos Carax. Avant cette longue expérience comme directrice de la photographie, Caroline Champetier fut l’assistante de William Lubtschansky et c’est à l’occasion du tournage de Shoah, en 1977, qu’elle rencontre Claude Lanzmann. Sa collaboration avec lui se prolonge en signant l’image de Sobibor 14 octobre 1943 16 heures, en 2000, et celle de sa dernière œuvre, Le Dernier des injustes, en 2012. Juste avant ce film, elle avait éclairé Hannah Arendt, le film de Margarethe von Trotta.
Cette collaboration avec Claude Lanzmann initiée par William Lubtchansky « a duré toute ma vie de directrice photo, c’est quelque chose de fondateur », souligne Caroline Champetier. Le Dernier des injustes, projeté Hors compétition à Cannes, ne participe pas à la Compétition officielle, au grand regret de Claude Lanzmann. (BB)

Films (112)