Bertrand Tavernier

Production
Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Films (106)

Articles (153)

Rien n’arrêtait Agnès Varda
Par Patrick Blossier, AFC

Agnès Varda

L’affiche du festival de Cannes 2019 est sublime. Très bel hommage qui résume tout Agnès Varda. Rien n’arrête Agnès pour tourner un plan, rien n’est impossible, sa petite taille ne l’empêchera pas d’atteindre le viseur de la caméra haute perchée. L’image vient du tournage de son premier long métrage, La Pointe courte, tourné à Sète en 1954 alors qu’elle est photographe du TNP de Jean Vilar.

Nothing Stopped Agnès Varda
By Patrick Blossier, AFC

Agnès Varda

The poster of the Cannes Film Festival 2019 is sublime. It is a wonderful tribute that summarizes everything about Agnès Varda. Nothing stops Agnès Varda from shooting a take, nothing is impossible, her small size will not stop her from reaching the high viewfinder of her camera. The image comes from the shooting of her first feature, La Pointe courte, shot at Sète in 1954 while she was the photographer of Jean Vilar’s TNP.

A propos des "Silences de Johnny", documentaire de Pierre-William Glenn, AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Lorsqu’on interroge quelqu’un sur la carrière de Johnny Hallyday au cinéma, rares sont les personnes, même les fans, qui peuvent lister plus de cinq films sur les trente-quatre qu’il a interprétés. Et pourtant sa carrière d’acteur a commencé avant celle de chanteur, en 1954, dans Les Diaboliques, de Henry-Georges Clouzot. Il est même probable que Johnny ait découvert Elvis Presley et le Rock’n’roll en voyant Loving You (Amour frénétique) au cinéma à l’âge de 14 ans.

Décès du directeur de la photographie Bruno de Keyzer, BSC

Bruno de Keyzer

Nous avons appris avec tristesse la nouvelle du décès de notre confrère Bruno de Keyzer, BSC, survenu mardi 25 juin 2019 à Villerville (Calvados), dans sa soixante-et-onzième année. Personnalité vive, non dénuée de charme ni de talent, il aura accompagné, durant les trente-cinq ans de sa carrière d’opérateur en France et Outre-Manche, nombre de réalisateurs tels que, pour ne citer qu’eux, Mark Peploe, Arturo Ripstein, Jerry Schatzberg ou Bertrand Tavernier, pour qui il a signé six films à la photographie.

Death of director of photography Bruno de Keyzer, BSC

Bruno de Keyzer

We were saddened to learn of the news of the death of our colleague Bruno de Keyzer, BSC, which occurred on Tuesday, 25 June 2019 at Villerville (Calvados - France), in his seventieth year of life. Lively, charming and talented, during his thirty-five-year-long career in France and the UK, he worked with directors such as Mark Peploe, Arturo Ripstein, Jerry Schatzberg and Bertrand Tavernier, for whom he shot six films.

Journées AFC de la Postproduction
En clôture, Master Class Bruno Delbonnel, AFC, ASC

Actualités AFC

A l’occasion des manifestations organisées fin janvier et début février dans le but de mettre en valeur les filières audiovisuelles et cinématographiques, l’AFC propose, en amont du Micro Salon, deux journées dédiées à la postproduction. Parrainées par Bertrand Tavernier, elles auront lieu au Forum des images les 29 et 30 janvier et se termineront par une Master Class du directeur de la photographie Bruno Delbonnel, AFC, ASC.

Les actualités d’Eclair en octobre

Laboratoires, Postproduction, VFX

Cinq long métrages traités chez Eclair sont à l’affiche en octobre. Un long métrage et trois téléfilms sont en cours de postproduction. J’ai perdu Albert, réalisé par Didier Van Cauwelaert et photographié par Michel Amathieu, AFC, est en cours de tournage. Quatre longs métrages sont en cours de restauration dans nos laboratoires.

Editorial de la Lettre de novembre 2017
Par Richard Andry, coprésident de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Si côté météo, ce début d’automne s’est montré très clément, côté humain, il a été très cruel. Jean-Jacques Bouhon notre compagnon de toutes les aventures nous a quittés et dans les pages qui suivent, les témoignages de ceux qui le regrettent nous rapportent l’intensité de l’émotion ressentie par la grande famille du cinéma. Repose en paix J.J.

Pour Edmond Richard
Par Pierre-William Glenn, AFC

Edmond Richard

Je l’avais rencontré, en visite sur le tournage de Fantasia chez les ploucs, de Gérard Pirès, en 1971. Le personnage était particulièrement original : un coffre plein de médecines bizarres, une réputation de médecin accoucheur, une dégaine de Lord anglais et une rigidité technique inébranlable (il avait décidé de tourner tout le film à 8 de diaphragme et il s’y tenait. Avec une pellicule de 100 ASA les acteurs avaient très chaud dans les intérieurs…).

Tribune parue dans "Le Monde" "Le cinéma soumis à une insupportable censure politique en PACA"

Festival de Cannes 2018

Le Monde, 13 mai 2018
La région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) a retiré fin avril son aide au documentaire Cogolin, ville à vendre, consacré à l’ex-maire FN de cette ville. Un collectif de professionnels du cinéma, dont Denis Robert, Bertrand Tavernier, Yolande Moreau, Costa Gavras, Julie Bertuccelli et Robert Guédiguian, y voit un scandaleux geste de censure.

Parler cinéma aux Cinégraphies Arles 2019
Par Nathalie Durand, AFC

Actualités AFC

A Arles l’été, l’image photographique est présente dans tous les lieux qui peuvent se prêter à l’exposer. Jusque sur les murs de la ville, les photos s’affichent, les expos s’annoncent. C’est un plaisir de déambuler dans la ville, loin des voitures, aller d’un lieu à l’autre, croisant touristes et amateurs de photo d’art (les deux se combinant parfois), entrer dans une boutique au détour d’une rue pour y découvrir les travaux d’un(e) artiste.

Jérôme Alméras au sein de l’AFC
Par Patrick Blossier, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

A l’occasion de l’une de ses dernières réunions, le conseil d’administration de l’AFC a décidé d’admettre au sein de l’association le directeur de la photographie Jérôme Alméras en tant que membre actif. Qu’il soit chaleureusement accueilli !
Selon l’usage, Patrick Blossier nous présente Jérôme en quelques lignes.

Adieu l’Artiste
par Pierre-William Glenn, AFC

Alain Derobe

Alain Derobe était le fils de Jeander, critique très sérieux et réputé de Libération et j’ai eu la chance de le rencontrer à l’IDHEC en 1964. J’y étais élève en Image et Alain – Pilou pour les intimes – était un intervenant professionnel du département. La sympathie s’est créée immédiatement puisqu’Alain achetait des lots de motos aux Domaines pour en reconstruire une en bon état de marche et que j’allais à l’Ecole avec une Triumph 6T...

Le prix Louis-Delluc 2010 décerné aux "Mystères de Lisbonne" de Raùl Ruiz

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Présidé par Gilles Jacob, le jury du prix Louis-Delluc a décerné celui-ci au film de Raùl Ruiz Les Mystères de Lisbonne, photographié par André Szankowski.
Le prix Louis-Delluc du premier film a été attribué à Belle épine, réalisé par Rebecca Zlotowski et photographié par Georges Lechaptois.
Les sept autres films qui étaient en lice pour le prix Louis-Delluc...

L’éditorial de la Lettre de décembre 2010
par Caroline Champetier et Pierre-William Glenn

Editoriaux de la Lettre

Aujourd’hui le rythme et la façon dont les outils d’enregistrement des images viennent à nous se sont considérablement modifiés.
Il a peu de temps encore, le mouvement d’un directeur de la photographie et de ses assistants vers une caméra, une pellicule, un traitement chimique ou numérique se faisait progressivement. Certains d’entre nous adoptaient une machine et un processus de fabrication des images avec constance, d’autres rejouaient leur choix d’un film à l’autre, il en était ainsi des équipes et des relations avec les prestataires associés à notre travail.

Festival de Cannes 2010 : trois films français en compétition officielle
Cinq directeurs de la photographie de l’AFC présents à travers leurs images

festival de Cannes 2010

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue jeudi 15 avril 2010, le 63e Festival de Cannes, par la voix de Gilles Jacob et de Thierry Frémaux, a annoncé la sélection officielle et la composition des jurys. Trois films français font partie des seize films sélectionnés :
- Tournée de Mathieu Amalric, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC
- Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier, AFC
- La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier, photographié par notre confrère Bruno de Keyser, BSC.
Christophe Beaucarne a également signé les images de Hors la loi, film algérien de Rachid Bouchareb, tandis que Laurent Brunet, AFC, celles d’Un homme qui crie du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun.
Dans la section Un Certain Regard, Benoît Delhomme, AFC, a quant à lui photographié le film Chatroom de Hideo Nakata et Agnès Godard, AFC, Simon Werner a disparu de Fabrice Gobert.