Bruno De Keyzer

Direction de la photographie

Index des termes :

Bruno De Keyzer;Bruno de Keyser

Résultats de la recherche

Articles (23)

Bruno de Keyzer, un allié des metteurs en scène
Par Bertrand Tavernier

Bruno de Keyzer

J’ai rencontré Bruno de Keyzer dans des conditions un peu particulières. Après sept films enthousiasmants avec Pierre-William Glenn et un grand nombre de réussites (Le Juge et l’assassin, La Mort en direct, Coup de torchon, Une semaine de vacances n’ont pas pris une ride visuellement), j’ai eu l’impression que l’on risquait de se répéter et que, pour un temps, je devais trouver quelqu’un de neuf. Par goût du défi, de l’aventure.

Death of director of photography Bruno de Keyzer, BSC

Bruno de Keyzer

We were saddened to learn of the news of the death of our colleague Bruno de Keyzer, BSC, which occurred on Tuesday, 25 June 2019 at Villerville (Calvados - France), in his seventieth year of life. Lively, charming and talented, during his thirty-five-year-long career in France and the UK, he worked with directors such as Mark Peploe, Arturo Ripstein, Jerry Schatzberg and Bertrand Tavernier, for whom he shot six films.

Décès du directeur de la photographie Bruno de Keyzer, BSC

Bruno de Keyzer

Nous avons appris avec tristesse la nouvelle du décès de notre confrère Bruno de Keyzer, BSC, survenu mardi 25 juin 2019 à Villerville (Calvados), dans sa soixante-et-onzième année. Personnalité vive, non dénuée de charme ni de talent, il aura accompagné, durant les trente-cinq ans de sa carrière d’opérateur en France et Outre-Manche, nombre de réalisateurs tels que, pour ne citer qu’eux, Mark Peploe, Arturo Ripstein, Jerry Schatzberg ou Bertrand Tavernier, pour qui il a signé six films à la photographie.

Le dernier voyage de Bruno de Keyzer
Par Robert Fraisse, directeur de la photographie

Bruno de Keyzer

Bruno de Keyzer a été 2e, puis 1er assistant sur plusieurs films que j’ai tournés. Nous jouions au tennis ensemble. Gentil, généreux, c’était un charmeur. Il séduisait parce qu’il donnait toujours l’impression de s’intéresser à la vie des gens auxquels il s’adressait. Très drôle, beaucoup d’esprit, il aimait rire et faire rire, apportant de la bonne humeur dans l’équipe, si bien qu’il semblait peu sérieux, prenant tout à la légère.

RSC Master Class 2015 à Bucarest

Ecoles, Formation et Ateliers

Cette année encore, la RSC (Association roumaine des directeurs de la photo) a organisé pour les étudiants de la filière cinéma de l’Université des Arts de Bucarest une Masterclass du 28 au 30 octobre 2015. Après Robert Fraisse l’année dernière, c’est Bruno de Keyzer, BSC, qui était à l’honneur. Aaton/Transvideo, Thales Angénieux et K 5600 Lighting sponsorisaient l’événement une nouvelle fois.

Alain Boutillot nous a quittés

Alain Boutillot

Le Micro Salon venait à peine d’ouvrir ses portes qu’une triste nouvelle se propageait rapidement de bouche à oreille, laissant pantois plus d’un visiteur : on venait d’apprendre le décès le matin même d’Alain Boutillot. Il est de notoriété publique qu’Alain était une figure connue et appréciée de cette grande famille à laquelle notre petit monde de l’image de cinéma appartient.

L’agenda du dimanche 16 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Un homme qui crie de Mahamat-Saleh Haroun, photographié par Laurent Brunet, AFC, projections au Grand Théâtre Lumière à 12h et 22h15
  • Le film sera de nouveau projeté le lundi 17 mai, salle du Soixantième à 21h30
  • Lire l’entretien accordé par Laurent Brunet à propos d’Un homme qui crie
  • Sélection officielle, Séance de minuit
  • L’Autre monde de Gilles Marchand, photographié par Céline Bozon, AFC, projection au Grand Théâtre Lumière à 0h30
  • Le film sera de nouveau projeté le mercredi 19 mai salle Buñuel à 11h
  • Lire l’entretien accordé par Céline Bozon à propos de L’Autre monde
  • Quinzaine des Réalisateurs
  • Cleveland Vs. Wall Street documentaire de Jean-Stéphane Bron, photographié par Julien Hirsch, AFC, projection au Palais Stéphanie, Théâtre Croisette à 11h et 19h30
  • Le film sera de nouveau projeté le mardi 18 mai au Cinéma Les Arcades à 11h30
  • Lire l’entretien accordé par Julien Hirsch à propos de Cleveland Vs. Wall Street
  • Semaine de la Critique, Séance spéciale
  • Copacabana de Marc Fitoussi, photographié par Hélène Louvart, AFC, projection à l’Espace Miramar à 15h
  • Le film sera de nouveau projeté le lundi 17 mai à l’Espace Miramar à 20h
  • Lire l’entretien accordé par Hélène Louvart à propos de Copacabana
  • Sélection officielle, Cannes Classics
  • En hommage au directeur de la photographie Jack Cardiff
  • Cameraman : The Life and Work of Jack Cardiff, documentaire de Craig McCall, projection Salle Bunuel à 19h45

Alain Grestau, chef électricien, nous a quittés

In memoriam

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès d’Alain Grestau, chef électricien, survenu le mardi 17 octobre 2017, dans sa soixante-huitième année. Alain avait aidé à construire les lumières de Philippe Rousselot, AFC, ASC, Bernard Zizermann, Bruno de Keyzer, Patrick Blossier, AFC, Bertrand Chatry, AFC, Michel Mandero ou encore Joël David et Dominique Le Rigoleur, AFC, qui témoignent ci-après de leur travail en commun.

"Autour de minuit", de Bertrand Tavernier, projeté au Ciné-club de l’AFSI

Ciné-club de l’AFSI

Pour la 4e séance de leur Ciné-club, le 19 septembre 2019, les membres de l’AFSI recevront Bertrand Tavernier et projetteront en sa présence "Autour de minuit", photographié par Bruno de Keyzer. Cette projection, en hommage à William Flageollet, disparu il y a quelques mois et qui avait enregistré et mixé la musique, sera précédée d’un making-of inédit, "Avant minuit", réalisé par Jean Achache.

Panavision-Alga : l’image, une aventure
par Alain Coiffier

Mouvements, nominations, nouveaux locaux, nouvelles coordonnées

Lors de l’arrivée d’Alain Coiffier à la tête de Panavision-Alga, je lui avais demandé de nous livrer son parcours et les perspectives qu’il envisageait pour l’avenir de la société. Alain nous a envoyé ce texte qui permet à tous ceux qui ne le connaissaient pas de mieux découvrir son parcours professionnel et son point de vue après quelques mois d’activités très chargées au sein de Panavision France.
Bonne lecture à tous, Eric Guichard

Sven Nykvist
par François Catonné

Sven Nykvist

François Catonné a été premier assistant opérateur de Sven Nykvist sur un film de Roman Polanski Le Locataire et un de Louis Malle Blackmoon. Il nous a fait parvenir le témoignage ci-dessous et quelques photos prises par Bernard Prim et par lui-même.

Festival de Cannes 2010 : trois films français en compétition officielle
Cinq directeurs de la photographie de l’AFC présents à travers leurs images

festival de Cannes 2010

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue jeudi 15 avril 2010, le 63e Festival de Cannes, par la voix de Gilles Jacob et de Thierry Frémaux, a annoncé la sélection officielle et la composition des jurys. Trois films français font partie des seize films sélectionnés :
- Tournée de Mathieu Amalric, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC
- Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier, AFC
- La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier, photographié par notre confrère Bruno de Keyser, BSC.
Christophe Beaucarne a également signé les images de Hors la loi, film algérien de Rachid Bouchareb, tandis que Laurent Brunet, AFC, celles d’Un homme qui crie du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun.
Dans la section Un Certain Regard, Benoît Delhomme, AFC, a quant à lui photographié le film Chatroom de Hideo Nakata et Agnès Godard, AFC, Simon Werner a disparu de Fabrice Gobert.

Pierre Lhomme, de Sidney Bechet à "la lumière du bon Dieu"

Pierre Lhomme

La carrière de Pierre Lhomme traverse près de cinquante ans de cinéma français, passant avec la même aisance et les mêmes exigences d’Alain Cavalier à Chris Marker, de Jean Eustache à James Ivory, de Joris Ivens à René Féret, de Jean-Pierre Melville à Jean-Paul Rappeneau, de Marguerite Duras à Patrice Chéreau, de Robert Bresson à Bruno Nuytten…, collaborations riches par leur diversité qui se nourrissent d’une observation attentive et ininterrompue de la lumière naturelle sous toutes ses formes : « Je fais mon œil partout, dans la rue, au cinéma. Je suis très curieux de regards, d’ambiances, de climats. La réalité est une source d’inspiration prodigieuse ». (P. L.)

Pierre Lhomme, from Sidney Bechet to the "Light of God"

Pierre Lhomme

Pierre Lhomme’s career has traversed nearly fifty years of French cinema, displaying the same ease and rigorousness with directors such as Alain Cavalier, Chris Marker, Jean Eustache, James Ivory, Joris Ivens, René Féret, Jean-Pierre Melville, Jean-Paul Rappeneau, Margurite Duras, Patrice Chéreau, Robert Bresson, Bruno Nuytten, and others. These richly-diverse collaborations were all nourished by an attentive and uninterrupted observation of natural lighting in all of its forms : “I train my eye everywhere, in the street, in the cinema. I am very curious about gazes, ambiences, climates. Reality is a prodigious source of inspiration.” (P.L.)

Le prix Louis-Delluc 2010 décerné aux "Mystères de Lisbonne" de Raùl Ruiz

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Présidé par Gilles Jacob, le jury du prix Louis-Delluc a décerné celui-ci au film de Raùl Ruiz Les Mystères de Lisbonne, photographié par André Szankowski.
Le prix Louis-Delluc du premier film a été attribué à Belle épine, réalisé par Rebecca Zlotowski et photographié par Georges Lechaptois.
Les sept autres films qui étaient en lice pour le prix Louis-Delluc...

Rubriques (1)