Bruno Delbonnel, AFC, ASC, honoré par le prix Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography

Par Jean-Marie Dreujou, AFC
Je suis allé à Cannes, vendredi soir, pour la remise du prix Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography. Après Philippe Rousselot, AFC, ASC, Vilmos Zsigmond, ASC, HSC, Roger Deakins, BSC, ASC, Peter Suschitzky, ASC, Christopher Doyle, HKSC, et Ed Lachman, ASC, cette année Bruno Delbonnel, AFC, ASC était honoré.
De g. à d. : Jean-Pierre Jeunet, Guillaume Laurant, Christoph Waltz, Bruno Delbonnel et Emmanuel Sprauel
Photo Jean-Marie Dreujou

Depuis l’année dernière, au cours de cette cérémonie, Angénieux met en lumière un jeune talent et c’était la directrice de la photographie indienne Modhurat Palit qui était récompensée. Si la projection de sa prestation ne m’a pas convaincu, un plan fixe sans grand intérêt, son discours sur scène était d’une grande intelligence.

De g. à d. : Séverine Serrano, Amira Casar, Modhurat Palit et Rajiv Menon
Photo Jean-Marie Dreujou

Pierre Zéni présentait la cérémonie qui s’est déroulée comme d’habitude avec une succession de discours, suivie des témoignages de Jean-Pierre Jeunet, Laurent et Christoph Waltz. La projection du travail de Bruno était exceptionnelle, les témoignages filmés (Christopher Doyle, Ed Lachman, Alexandre Sokourov, Julianne Moore) chaleureux et émouvants.
Kees van Oostrum représentait l’ASC, je représentais l’AFC, au nom de nos associations respectives, nous avons ensemble chaleureusement félicité Bruno pour sa récompense. J’étais personnellement ravi que Bruno soit récompensé cette année par ce prix, son travail me touche énormément et ses images restent toujours gravées dans ma mémoire.
Merci à la société Angénieux qui, chaque année à travers ce prix, met en lumière ceux qui font la lumière.
Merci au Festival de Cannes qui accueille cet événement chaque année.
Merci Bruno, continue de faire ces images qui nous font tant rêver !...