Bruno Despas

Industries techniques

Résultats de la recherche

Articles (3)

Edmond Richard, le mariage entre l’artistique et la technique pour le spectacle cinématographique
Par Jean-Louis Fournier

Edmond Richard

Des nombreuses rencontres que nous, fabricants de pellicules, avons eu avec Edmond Richard, je voudrais mettre en lumière son engagement pour que les industries techniques simplifient l’utilisation de la sensitométrie pour les directeurs de la photo. Il est à l’origine du groupe de travail de la CST, constitué par les départements labos (Bruno Despas) et image (Jean-Louis Dupoux), auquel il a activement participé et pour lequel il a rédigé une préface lors de la publication des résultats.

Entretien avec Digimage Cinéma

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Rencontre avec Digimage Cinéma à l’occasion de la création de Digimage Cinéma - Le Lab, peut-être le dernier laboratoire photochimique à être créé en France.
Dirigé par Denis Auboyer, Digimage existe depuis 2000 mais c’est vers 2003 que commence à se construire une " identité cinéma ". Aujourd’hui toutes les installations et les départements sont regroupés sur le site de Montrouge, sauf pour ce nouveau laboratoire situé à Joinville dans le bâtiment entièrement rénové de l’ex-GTC.

Digimage Cinéma ouvre "Le LAB" à Joinville

Laboratoires, Postproduction, VFX

Digimage Cinéma crée à Joinville son propre laboratoire photochimique, Le LAB. Sous l’impulsion de Bruno Despas, le directeur du laboratoire, des procédures spécifiques ont été mises en place pour répondre aux exigences qualitatives élevées du cinéma numérique.
Le LAB développe les négatifs 35 mm et Super 16, couleur ou noir et blanc, les reports optiques et procède au tirage de positif 35 mm. D’une capacité mensuelle de 500 copies, Digimage Cinéma affiche la volonté d’accompagner la décroissance de l’exploitation argentique en salles avec des copies de série de qualité " présentation ".