CNC

Search results

Entretiens Afc (1)

Les entretiens de l’AFC au Festival de Cannes 2011

Conversations with cinematographers

Nous vous proposons de lire ou relire les entretiens accordés par des directeurs de la photographie ayant eu un film sélectionné au Festival de Cannes 2011.
Ces entretiens ont été réalisés par Brigitte Barbier et François Reumont grâce au soutien de nos partenaires, le CNC, Binocle, Broncolor-Kobold, Eclair Laboratoires, Fujifilm, HD Systems, Kodak, Mikros image, Thales Angénieux, TSF, avec la complicité de la CST et d’Oniris Productions.

Articles (30)

Un "Focus" du CNC sur le 70 mm

Bookshelf

Dans un article paru sur son site Internet, le CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) revient sur l’histoire et les spécificités de ce format qu’il qualifie de « monumental ». De sa naissance en Italie, en 1911, à un premier revers à la fin des années 1930, de sa renaissance dans les années 1950 jusqu’aux années 1980-90, le 70 mm aura, durant cette période, connu son heure de gloire, pour être, ces dernières années, l’apanage de quelques cinéastes passionnés par les possibilités offertes par ce format.

Coaching et maquillage, deux domaines d’activité nouvellement mis en lumière par le CNC

Professional life

Après avoir éclairé ses lecteurs sur les métiers de chef constructeur, fixeur, scripte et repéreur de décors, le site Internet du CNC fait découvrir à qui l’ignorerait le travail du coaching de jeu et celui du maquillage. Patricia Sterlin et Odile Fourquin, professionnelles pratiquant respectivement l’un de ces métiers, expliquent la façon dont elles l’exercent.

Communiqué Le CNC publie le rapport d’Alain Sussfeld – Mission sur la réforme de l’agrément

The CNC

Paris, le 10 juin 2016
A la demande de Frédérique Bredin, Présidente du CNC, Alain Sussfeld, vice-président de la Commission d’Agrément, s’est vu confier le 31 juillet 2015 une mission de réflexion afin de réformer l’agrément des films de long métrage. Créé en 1959, ce dispositif décisif détermine le niveau de l’aide automatique accordée par le CNC aux producteurs français pour leurs projets à venir.

Le CNC répond au rapport de la Cour des comptes

Figures and statistics

Paris, le 2 avril 2014
Le rapport public thématique de la Cour des comptes publié aujourd’hui souligne le succès « incontestable » de la politique de soutien à la production cinéma et audiovisuelle que la France a mise en place. C’est en effet cette politique active, étroitement corrélée à l’évolution économique du secteur, qui permet à la France de développer une filière industrielle créatrice d’emploi et de valeur (près de 1 % du PIB et 340 000 emplois sur notre territoire), capable de produire des œuvres qui participent à la construction et à la promotion de notre culture et de notre identité.

CNC : soutien financier aux industries techniques (rappel)

Professional life

Le soutien financier du CNC aux industries techniques de la cinématographie et de l’audiovisuel a pour objet d’aider les entreprises qui, par les équipements et prestations techniques qu’elles fournissent, participent au développement de la création et à la qualité de la diffusion des œuvres cinématographiques et audiovisuelles.

Positions communes du CNC et du FFA (Filmförderungsanstalt)

Digital screening

Le CNC et le FFA (Filmförderungsanstalt) sont convenus de positions communes sur l’enjeu essentiel que représente la projection numérique en salles pour l’avenir du cinéma européen et se sont engagés sur un certain nombre d’initiatives communes, que les deux agences souhaitent désormais ouvrir à leurs partenaires européens.

Le rapport sur la projection numérique de M. Daniel Goudineau est publié par le CNC

Digital screening

Véronique Cayla, directrice générale du CNC, a rendu public le rapport commandé à Daniel Goudineau.

M. Goudineau formule 14 recommandations et suggère que le CNC devienne l’autorité de tutelle dans la gestion des projections des films en numérique. Le Centre aurait ainsi sous son autorité une structure qui donnerait aux exploitant des clés de lecture, codes d’autorisation de projection des films en numérique.

Le Centre devrait également aider les exploitants indépendants à s’équiper et les distributeurs indépendants à supporter les coûts supplémentaires.

Le ministre de la Culture, Véronique Cayla et Daniel Goudineau interviendront sur ce sujet le 20 septembre lors du congrès de la FNCF.

Sections (1)