Catherine Deneuve

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (122)

Articles (124)

2014 Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography

Nos associés à Cannes

En 2013, pour la première fois dans son histoire, Angénieux devenait Partenaire Officiel du Festival de Cannes et créait à cette occasion le premier " Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography ", une cérémonie destinée à mettre en lumière le travail des directeurs de la photographie, une profession au cœur de la création de l’image cinématographique. En 2013, c’est à Philippe Rousselot, AFC, ASC, qu’un premier hommage est rendu. L’édition 2014 a honoré, ce vendredi 23 mai à l’occasion du 67e Festival de Cannes, une nouvelle figure du cinéma international, le directeur de la photographie Vilmos Zsigmond HSC ASC.

Pierre Lhomme, from Sidney Bechet to the "Light of God"

Pierre Lhomme

Pierre Lhomme’s career has traversed nearly fifty years of French cinema, displaying the same ease and rigorousness with directors such as Alain Cavalier, Chris Marker, Jean Eustache, James Ivory, Joris Ivens, René Féret, Jean-Pierre Melville, Jean-Paul Rappeneau, Margurite Duras, Patrice Chéreau, Robert Bresson, Bruno Nuytten, and others. These richly-diverse collaborations were all nourished by an attentive and uninterrupted observation of natural lighting in all of its forms : “I train my eye everywhere, in the street, in the cinema. I am very curious about gazes, ambiences, climates. Reality is a prodigious source of inspiration.” (P.L.)

In memory of Gilbert Taylor, BSC
By Marc Salomon, AFC’s consulting member

Gilbert Taylor

A few weeks ago we announced the death of British cinematographer Gilbert Taylor, BSC, aged 99. Marc Salomon, a consulting member of the AFC, presents the biofilmography of this director of photography whose career began in 1929 and whose talented shadow is still visible in the more than sixty feature-length fictional films he shot.

"Un film se fait tout seul"
Des propos de Jeanne Lapoirie, AFC

Propos et entretiens

A l’occasion de la récente sortie en salles de Michael Kohlhaas, le film d’Arnaud des Pallières que Jeanne Lapoirie, AFC, a photographié, l’hebdomadaire Le Nouvel observateur (17-23 août 2013) et Sophie Grassin ont demandé à la directrice de la photographie de « livrer sa méthode et raconter le tournage du film ».

Pierre Lhomme, de Sidney Bechet à "la lumière du bon Dieu"

Pierre Lhomme

La carrière de Pierre Lhomme traverse près de cinquante ans de cinéma français, passant avec la même aisance et les mêmes exigences d’Alain Cavalier à Chris Marker, de Jean Eustache à James Ivory, de Joris Ivens à René Féret, de Jean-Pierre Melville à Jean-Paul Rappeneau, de Marguerite Duras à Patrice Chéreau, de Robert Bresson à Bruno Nuytten…, collaborations riches par leur diversité qui se nourrissent d’une observation attentive et ininterrompue de la lumière naturelle sous toutes ses formes : « Je fais mon œil partout, dans la rue, au cinéma. Je suis très curieux de regards, d’ambiances, de climats. La réalité est une source d’inspiration prodigieuse ». (P. L.)

Le Festival de Venise annonce la sélection officielle
de sa 63e édition

Films AFC dans les festivals

Plusieurs films français ou en co-production et photographiés par des membres de l’AFC se trouvent dans cette sélection :

  • L’Intouchable de Benoît Jacquot, photographié par Caroline Champetier, avec Isild Le Besco, Bérangère Bonvoisin, Marc Barbé
  • Private Fears in Public Places (Petites peurs partagées) d’Alain Resnais, photographié par Eric Gautier, avec Lambert Wilson, Sabine Azema, André Dussollier, Laura Morante, Pierre Arditi, Isabelle Carré (France, Italie)
  • Nuovomondo (The Golden Door) d’Emanuele Crialese, photographié par Agnès Godard, avec Charlotte Gainsbourg, Vincenzo Amato, Francesco Casisa (Italie, France)

Et hors-compétition :

  • Quelques jours en septembre de Santiago Amigorena, photographié par Christophe Beaucarne, avec Juliette Binoche, John Turturro, Sara Forestier, Nick Nolte (France, Italie).

Gilbert Taylor, BSC
Par Marc Salomon

Gilbert Taylor

Nous annoncions, il y a quelques semaines, le décès du directeur de la photographie britannique Gilbert Taylor, BSC, à l’âge de 99 ans. Marc Salomon, membre consultant de l’AFC, retrace ici la biofilmographie de cet opérateur dont la carrière débuta en 1929 et dont l’ombre du talent plane encore sur la plupart des quelque soixante longs métrages de fiction qu’il a photographiés.

Editorial
par Jean-Jacques Bouhon, Rémy Chevrin, Jean-Noël Ferragut, Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

Lors du dernier Festival de Cannes, nous avons lancé l’idée de créer durant l’édition 2007, année de son 60e anniversaire, un Pavillon international de l’image.
Manifester notre présence à Cannes de manière visible et pérenne est, en effet, une nécessité absolue. 2007 sera l’année ou jamais de montrer que l’image a toute sa place au sein du Festival et que l’ensemble de l’AFC, actifs et associés réunis, regroupe des acteurs incontournables du cinéma français.

La directrice de la photographie Jeanne Lapoirie, AFC, parle de son travail sur "Michael Kohlass", d’Arnaud des Pallières

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est pour un deuxième entretien que nous retrouvons Jeanne Lapoirie cette année à Cannes puisqu’elle a éclairé deux films en Sélection officielle sur la Croisette : Un château en Italie, de Valeria Bruni Tedeschi, et Michael Kohlhaas, d’Arnaud des Pallières. Elle évoque ici cette deuxième collaboration avec un réalisateur qui nous avait étonné avec Parc, en 2009. Sur Parc, Jeanne avait créé une lumière assez travaillée et présente. Sur Michael Kohlass, elle sublime la lumière naturelle pour rendre toute la rudesse et l’âpreté de ce scénario. (BB)

Christophe Pollock
par Caroline Champetier

Christophe Pollock

J’aurais aimé avoir le temps nécessaire, pour retracer les quatre années où Christophe Pollock et moi avons été les assistants de William Lubtchansky, surtout certains de ces moments où l’intelligence, l’humour et la profondeur de Christophe m’ont saisie. (...)

Carlo Di Palma European Cinematographer Award 2011

European Film Awards

At the Seville European Film Festival the European Film Academy and EFA Productions announced the nominations for the European Film Awards 2011. The more than 2,500 EFA Members will now vote for the winners which will be presented during the awards ceremony on 3 December in Berlin.

Editorial de la Lettre de septembre 2008
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

Après des vacances estivales, la lettre de l’AFC reprend du service avec une rentrée qui s’annonce chargée et pleine de promesses.
Mais nos yeux doivent avant tout se tourner vers l’évènement que l’AFC, ses membres actifs et associés attendent tous avec impatience et énergie : le festival Plus Camerimage qui se tiendra à Lodz en Pologne dans quelques semaines.
L’année dernière, la direction du festival avait envoyé un signal fort auprès de notre association quant à la participation de directeurs de la photographie français ainsi qu’à une éventuelle participation active autour d’un workshop français.

Benoît Delhomme, the eye, the hand… and beyond
By Ariane Damain-Vergallo for Leitz Cine Weltzar

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

In 1935, Benoît Delhomme’s grandfather Georges helped create Lancôme, a fragrance house for which he designed bottles or, more accurately, glass sculptures that were at once ethereal, bright and fanciful. "Magie", "Trésor", "Peut-être", "Joyeux Été" were the scents these bottles contained, the aim of which was to help women overcome the traumas of World War2.

Benoît Delhomme, l’image et le geste
Par Ariane Damain-Vergallo pour Leitz Cine Weltzar

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

En 1935, le grand père de Benoît Delhomme - Georges Delhomme - avait participé à la création de Lancôme, une maison de parfums dont il réalisait alors les flacons, sculptures de verre aériennes, lumineuses et pleines de fantaisie. "Magie", "Trésor", "Peut-être", "Joyeux été" étaient les noms des senteurs que ces flacons renfermaient et qui devaient rendre les femmes plus heureuses au sortir de la guerre.

Voodoo at the boarding school
Interview with cinematographer Yves Cape, AFC, SBC, about his work on Bertrand Bonello’s film "Zombi Child"

Les entretiens au Festival de Cannes

In his latest film Bertrand Bonello juggles genres and eras between ethnological documentary, historical recreation and fiction. On the one side it depicts female teenage life at a boarding school and on the other a history of Voodoo practices and slavery in Haïti. Yves Cape, AFC, SBC, lensed this unusual film in competition at the Quinzaine des réalisateurs (Directors Fortnight). (FR)

Cine Gear 2019 Los Angeles : une expérience
Par Rémy Chevrin, AFC

Salons, expositions et conférences techniques

Quinze ans que je n’étais pas retourné à Los Angeles. A l’époque, j’y étais pour tourner une publicité Maybelline et je n’avais eu que peu de temps pour rencontrer les acteurs de l’industrie cinématographique locaux. Cette année, c’est donc avec beaucoup d’excitation et d’ambition que j’envisageais ce saut au-dessus de l’Atlantique pour y retrouver les grandes enseignes internationales du cinéma.

Vaudou au pensionnat
Entretien avec le directeur de la photographie Yves Cape, AFC, SBC, à propos de son travail sur "Zombi Child", de Bertrand Bonello, par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Entre film documentaire ethnologique, recréation historique et fiction, le nouveau Bertrand Bonello virevolte entre plusieurs styles et plusieurs époques. Proposant d’un côté le portrait d’une adolescence féminine vivant en pensionnat et de l’autre un regard sur l’histoire des coutumes Vaudou en Haïti et de celles de l’esclavage, le film passe sans cesse d’une ligne narrative à l’autre. C’est Yves Cape, AFC, SBC, qui signe les images de ce film étrange présenté à la Quinzaine des réalisateurs. (FR)

La Quinzaine invite la contre-culture à Cannes
Aux avant-postes, la sélection parallèle met en avant de jeunes cinéastes, par Didier Peron

festival de Cannes 2007

Libération, samedi 5 mai 2007
Le programme de la 39e édition de la Quinzaine des réalisateurs a été annoncé jeudi par le délégué général, Olivier Père, 36 ans, dont c’est la quatrième année à la tête de cette sélection parallèle du Festival de Cannes, créée en 1969 par la Société des réalisateurs de films (SRF).

Laurent Machuel, Deserts
By Ariane Damain Vergallo for CW Sonderoptic-Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

In the dead of winter 2016-2017, Laurent Machuel is traveling across the north of the United States. One evening, he finds himself in the middle of a road stretching through the icy vastness of the plain. He sees the sun setting before him right in line with the road and, turning around, the moon rising at the other end in perfect symmetry.

Laurent Machuel, traverser le désert
Par Ariane Damain Vergallo pour CW Sonderoptic-Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

En ce début d’année 2017, en plein cœur de l’hiver, Laurent Machuel parcourt le nord des États-Unis. Un soir, il se retrouve au milieu d’une route dans l’immensité verglacée de la plaine. Il voit alors le soleil se coucher face à lui dans le prolongement exact de la route et, en se retournant, il voit aussi la lune se lever à l’autre extrémité en une symétrie parfaite.