Chimera

Lumière

Résultats de la recherche

Articles (46)

Dans l’actualité de K5600 Lighting

Lumière, Energie et Accessoires

A l’occasion du Satis 2020, K5600 propose une vidéo de présentation de ses derniers produits LED. Marc Galerne nous communique un retour d’expérience du chef électricien Guillaume Gouas, sur la série "Section de recherche", photographiée par Manuel Teran, AFC.

Une riche actualité pour TSF en cette rentrée

Technique

Dans l’actualité de TSF, l’arrivée de l’Orbiter d’Arri chez TSF Lumière, quatre longs métrages sur les écrans, dont deux photographiés par des membres de l’AFC, et pas moins de dix-huit longs métrages et quatre fictions TV en tournage, dont treize photographiés par des membres de l’association.

Watts in the Wadding
Interview with cinematographer Gilles Porte, AFC, about his work on Safy Nebbou’s film "Who Do You Think I Am"

Les entretiens de Camerimage

Gilles Porte, AFC is an operator who likes changing visual universes on each project. For example, in 2017, on The Royal Exchange [1], by Marc Dugain, a film set in the French royal court during the 18th century, or the following year on Budapest [2], by Xavier Gens, a much more festive contemporary comedy. For this 2019 edition of Camerimage, he is presenting Who Do You Think I Am ? [3], the latest film by Safy Nebbou, starring Juliette Binoche (released in Paris in February 2019). This is a film about the lies and the dangers of social networks which has been a hit abroad [4] since its release (ranked 3rd-highest French film by ticket sales abroad). (FR)

Des watts dans la ouate
Entretien avec le directeur de la photographie Gilles Porte, AFC, à propos de son travail sur "Celle que vous croyez", de Safy Nebbou

Les entretiens de Camerimage

Gilles Porte, AFC est un opérateur qui aime changer d’univers visuel à chaque projet. Par exemple, en 2017, avec L’Échange des princesses [1], de Marc Dugain, dont l’intrigue se situe en plein XVIIIe siècle à la cour royale de France, ou l’année suivante avec Budapest [2], de Xavier Gens, une comédie contemporaine beaucoup plus festive. Pour cette édition 2019 de Camerimage, il présente Celle que vous croyez [3], le dernier film de Safy Nebbou avec Juliette Binoche (sorti en février 2019 à Paris). Un film sur le mensonge et les dangers des réseaux sociaux qui cartonne à l’international [4] depuis sa sortie (classé 3e meilleur film français de l’année en entrées à l’étranger, tous pays confondus). (FR)

Arri Lighting présente Orbiter, source ponctuelle LED ultra-lumineuse et polyvalente

Lumière, Energie et Accessoires

Arri présente Orbiter, son nouveau projecteur LED qui va modifier le regard des professionnels sur l’éclairage. Orbiter est un projecteur LED ultra-lumineux à faisceau réglable et directionnel. La fidélité des couleurs le place comme la source de lumière la plus avancée technologiquement jamais produite pour capturer des images. Toutes les fonctions intégrées d’Orbiter sont révolutionnaires et lui offrent une polyvalence extrême grâce à ses nombreux accessoires.

Film for the Mayor
Interview with cinematographer Sébastien Buchmann, AFC, about his work on Nicolas Pariser’s film "Alice and the Mayor"

Les entretiens au Festival de Cannes

A graduate of the Ecole nationale supérieure Louis-Lumière with a major in Cinema, Sébastien Buchmann, AFC, has been working on both documentaries and fiction films ever since. He has worked a number of times with Dominique Marchais, who is a director of activist documentaries (La ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). On the fiction side, he is the faithful associate of Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, Mickhaël Hers, Amanda, and Nicolas Pariser, alongside whom he has just completed a new philosophic-political opus entitled Alice et le Maire (Alice and the Mayor), in selection at the Directors’ Fortnight.

Höfn, between the living and the dead
Director of photography Maria Von Hausswolff speaks about her work on "A White, White Day", a film by Hlynur Pálmason

Les entretiens au Festival de Cannes

Following Winter Brothers for which she earned the award for First feature film at Camerimage in 2017, the young Swedish cinematographer Maria von Hausswolff again joined forces with Icelandic director Hlynur Pálmason on a drama that portrays a former police officer mourning the loss of his wife and who brings his young daughter along on an uncertain quest into the past. Alongside the impressive Ingvar Sigurðsson (for whom the film was written), the little girl (Hlynur Pálmason’s own daughter), and a visual landscape made up of gradients of fog and rain surrounding the coastal town of Höfn (which simply means “port” in Icelandic) in the south-western part of Iceland. (FR)

Höfn, entre les vivants et les morts
La directrice de la photographie Maria von Hausswolff parle de son travail sur "A White, White Day", de Hlynur Pálmason

Les entretiens au Festival de Cannes

Après Winter Brothers, qui lui avait valu le prix du Premier long métrage à la photographie à Camerimage en 2017, la jeune directrice de la photo suédoise Maria von Hausswolff refait équipe avec le réalisateur islandais Hlynur Pálmason. Un drame qui met en scène un ex-policier endeuillé par la mort de sa femme et qui entraîne sa petite fille dans une quête incertaine du passé. Aux cotés de l’impressionnant Ingvar Sigurðsson (pour lequel le film a été écrit), la fillette (la propre fille de Hlynur Pálmason), et surtout un dégradé entre brume et pluie autour de la ville côtière de Höfn (qui se traduit simplement par "port" en islandais) dans le sud-ouest de l’île. (FR)

De l’argentique pour le maire
Entretien avec le directeur de la photographie Sébastien Buchmann, AFC, à propos de son travail sur "Alice et le maire", de Nicolas Pariser

Les entretiens au Festival de Cannes

Issu de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, spécialité Cinéma, Sébastien Buchmann, AFC, exerce son talent entre documentaire et fiction. Il a travaillé à plusieurs reprises avec Dominique Marchais, réalisateur de documentaires engagés (La Ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). Côté fiction, il est le fidèle collaborateur de Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, de Mickhaël Hers, Amanda, et de Nicolas Pariser qu’il accompagne encore aujourd’hui pour son nouvel opus philosophico-politique, Alice et le maire, en sélection à la Quinzaine des réalisateurs. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Glynn Speeckaert, AFC, SBC, ASC, à propos de "La Promesse de l’aube", d’Eric Barbier
Glynn Speeckaert filme Romain Gary, par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Le cinéaste Éric Barbier est principalement connu pour son premier long métrage en 1990, Le Brasier, entré jadis dans l’histoire du cinéma hexagonal comme le premier à dépasser les 100 millions de francs de budget. Un échec retentissant en salles – mais qui révéla alors le travail de Thierry Arbogast, AFC, avant qu’il ne connaisse la consécration aux côtés de Luc Besson. Éric Barbier revient donc à ses amours pour le cinéma épique après 25 ans de purgatoire (et deux thrillers). Un nouveau film ambitieux adapté du roman autobiographique de Romain Gary. Glynn Speeckaert AFC, SBC, ASC l’a accompagné sur cette coproduction franco-belge, italienne et hongroise annoncée à 20 millions d’euros. Soit 132 millions de francs ! (FR)

L’actualité de novembre du groupe Transpa

Technique

Dans l’actualité de Transpalux – Transpacam – Transpagrip, l’acquisition d’un parc Arri SkyPanel chez Transpalux, de grues, de dollies et bazookas pneumatiques chez Transpagrip, et de deux nouvelles RED Helium 8K chez Transpacam.

Le directeur de la photographie Paul Guilhaume parle de son travail sur "Ava", de Léa Mysius

Les entretiens au Festival de Cannes

Sorti du département Image de La fémis en 2014, Paul Guilhaume a travaillé avec Léa Mysius (même promotion, section scénario) sur le moyen métrage L’Ile jaune, tourné en 16 mm anamorphique et pour lequel il obtient le Prix de la meilleure photo au Festival de Clermont-Ferrand en 2016. Il poursuit cette collaboration avec Léa Mysius pour son premier long métrage, Ava, tourné également sur pellicule et sélectionné à la Semaine de la Critique de ce 70e Festival de Cannes. (BB)

“Valerian” and the thousand LEDs
Interview with Thierry Arbogast, AFC, conducted by François Reumont

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Although the special effects and post-production are still being worked on, the first trailers and on-set stories have begun to appear on the Internet from Luc Besson’s adaptation of Christin and Merières cult comic. Thierry Arbogast, AFC, a member of Besson’s innermost circle (and of EuropaCorp, the production company he founded), is, of course, this film’s director of photography. He first worked as a director of photography on a Besson film 20 years ago on The Fifth Element, and is here to discuss with us the particularities of this new “space opera”.

Le BSC "Show" 2017, à chaud...
Par François Reumont pour l’AFC

BSC Expo

Installé dans un centre de congrès au cœur du parc de Battersea, le BSC Expo, organisé par l’association britannique des directeurs de la photographie les 3 et 4 février 2017, draine depuis sa relocalisation au centre de la capitale anglaise un nombre conséquent de visiteurs. Nous vous proposons une visite de stands de membres associés de l’AFC et un bref aperçu de quelques nouveautés découvertes ici ou là...

"Valérian" et les mille LEDs
Entretien avec Thierry Arbogast, AFC, par François Reumont

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Tandis que le film de Luc Besson, adapté de la bande dessinée culte de Christin et Mezières, continue son long travail d’effets spéciaux et de postproduction, les premières bandes annonces et reportage sur le tournage apparaissent sur le Net. Thierry Arbogast, AFC, fidèle parmi les fidèles de Luc Besson et d’Europa Corp, est bien sûr aux manettes de l’image sur le film. Déjà directeur de la photographie il y a 20 ans sur Le 5e élément, il revient avec nous sur les particularités de ce nouveau "space opéra".

Le directeur de la photographie Bruno Romiguière parle de son travail sur "La Vie en grand", de Mathieu Vadepied

Les entretiens au Festival de Cannes

Pour son premier long métrage en tant que réalisateur, le chef opérateur Mathieu Vadepied a choisi de constituer une équipe composée de vieilles connaissances. Outre Nathalie Vierny, la scripte, Michel Sabourdy, le "gaffer", et François Tille, le chef machiniste, il a décidé de confier l’image du film à Bruno Romiguière, qu’il connaît depuis plus de dix ans. Discussions avec ce dernier autour de l’image et de la collaboration avec un opérateur passé à la réalisation... (FR)

Entretien avec le directeur de la photographie Michel Amathieu, AFC, à propos de son travail sur "Diplomatie", de Volker Schlöndorff
Paris by Nacht

Les entretiens à Camerimage

A l’occasion de la sélection de Diplomatie, de Volker Schlöndorff, photographié par Michel Amathieu, AFC, dans la section " Panorama Européen " du 22e Festival Camerimage, nous publions ci-dessous un entretien dans lequel le directeur de la photo parle de son travail sur le film, sorti en salles le 5 mars 2014.

Le directeur de la photographie Antoine Héberlé, AFC, parle de son travail sur "Grisgris", de Mahamat-Saleh Haroun

Les entretiens au Festival de Cannes

Antoine Héberlé entame sa carrière en 1993 avec Laurence Ferreira Barbosa en éclairant son premier long métrage Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel, puis il travaille à plusieurs reprises sur les films de Laetitia Masson (A vendre, Love me, La Repentie, Coupable, Petite fille). Il a également collaboré avec Alain Guiraudie (Pas de repos pour les braves, Voici venu le temps), Stéphane Brizé (Mademoiselle Chambon, Quelques heures de printemps). Il tourne en Palestine pour Paradise Now, un film de Hany Abu Assad sélectionné aux Oscars (Meilleur film étranger) en 2006 et qui remporte le Golden Globe pour la même nomination. Il a également éclairé un film israélien, Les Méduses, d’Edgar Keret et Shira Geffen, Caméra d’or à Cannes en 2007. Nous le retrouvons sur la Croisette pour le seul film représentant l’Afrique à Cannes, Grisgris. (BB)

Entretien avec Ben Richardson à propos de son travail sur "Les Bêtes du Sud sauvage", de Benh Zeitlin
Par Madelyn Most pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Si pour le public du Festival de Sundance, l’apparition d’un véritable OVNI, magique et merveilleux, fruit d’un pari presque impossible (surtout avec si peu d’argent) peut sembler normal, à Cannes, un réalisateur qui présente son premier long métrage, qui est aussi le premier sur lequel s’exerce son chef opérateur, et qui reçoit la Caméra d’or est quelque chose de plutôt exceptionnel. C’est pourtant ce qui s’est passé pour Beasts of the Southern Wild de Benh Zeitlin photographié par Ben Richardson.

Retour sur la journée "Portes ouvertes Pub" Panavision Alga et Panalux 2012

Technique

Comme tous les ans, Panavision a fait un point sur ce que sont les nouvelles tendances. Constat : 2013 sera l’année du 4K ! Plus de 300 visiteurs se sont présentés le 13 décembre chez Panavision Alga pour venir découvrir les nouveautés annoncées. Pas moins de quatre ateliers étaient à disposition des visiteurs. Un atelier machinerie/grip avec notre partenaire XDMotion, un atelier haute vitesse/high speed, un atelier de projections comparatives et pour finir, un atelier présentation de nouveaux matériels en partenariat avec Sony, Aaton et Dolby.

Et chez Panalux…, la rentrée…

Lumière, Energie et Accessoires

Nous voulons souligner le positionnement de l’Alpha 1 600 W de K 5600 sur les tournages de notre société. Outre, en ce moment, les fortes demandes de l’Arri M 18 et du nouveau M 40, le projecteur français doit être tout aussi remarqué par nos techniciens par sa qualité de produit compact et puissant. Il surprend avec son piqué et sa grande plage. Ne pas oublier non plus qu’il se branche en 16 ampères et qu’il est facilement transportable dans son " fly " (grande légèreté). Equipé de son nouveau ballast Power Gem, il va couvrir une majorité des besoins (...)

Darius Khondji, AFC, ASC raconte sa lumière pour Woody Allen
Par Benjamin B

Livres et revues

Cet été, j’ai rendu visite à Darius Khondji pour parler des deux films qu’il a tournés récemment avec Woody Allen : Minuit à Paris – l’année dernière – et To Rome with Love. Ce fut aussi l’occasion de parler d’outils et techniques de lumière.

Parmi les derniers films de Darius, il faut citer aussi Amour de Michael Haneke, qui a remporté la Palme d’Or au Festival de Cannes, et le prochain film de James Gray tourné à New York avec Marion Cotillard et Joaquin Phoenix.

Le directeur de la photographie Jean-François Hensgens, AFC, SBC, parle de son travail sur "A perdre la raison", de Joachim Lafosse

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Jean-François Hensgens, SBC, qui a rejoint l’AFC en 2010, a été assistant caméra sur les films des frères Dardenne – La Promesse, Rosetta, et Le Fils – au côté du directeur de la photographie Alain Marcoen, SBC. Il devient directeur de la photo en 2004 pour Fratricide de Yelmas Arslan puis travaille avec Olivier Vanhoofstad pour Dikkenek et Go Fast. Il consolide son expérience avec des films comme Banlieue 13 - Ultimatum de Patrick Alessandrin, Tête de turc de Pascal Elbé, Cat Run et Darktide de John Stockwell.
Le film du réalisateur belge Joachim Lafosse, A perdre la raison, est inspiré d’un fait divers tragique, une mère de famille qui égorge ses cinq enfants et qui avait bouleversé la Belgique, il y a cinq ans. Nous retrouvons pour ce drame Emilie Dequenne (la Rosetta des frères Dardenne) ainsi que le couple du Prophète de Jacques Audiard, Niels Arestrup et Tahar Rahim.

Le directeur de la photographie Matthieu Poirot-Delpech, AFC, parle de son travail sur "Hors les murs" de David Lambert

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Matthieu Poirot-Delpech, AFC, a travaillé avec Mathieu Amalric, Laurent Cantet, Dominik Moll, Philippe Harel et le tandem Olivier Ducastel - Jacques Martineau. Parmi ses derniers films, on peut citer L’Arbre et la forêt et L’Œil de l’astronome... Aujourd’hui Hors les murs, un premier film belge de David Lambert, est en sélection à la Semaine de la Critique.

Films (7)