Christopher Doyle

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Articles (49)

Le programme de Cannes Classics 2020 annoncé

Festival de Cannes 2020

Pour la 17e année consécutive, le programme de la section de cinéma classique du Festival de Cannes a été annoncé : copies restaurées, célébrations et documentaires. Des restaurations qui ont été effectuées, entre autres, par Hiventy, Éclair Classics, L’Image Retrouvée, avec le soutien du CNC et de la Cinémathèque française.

Camerimage, une alternance entre diverses formes de transmission
Une contribution de Margot Besson, étudiante à La Fémis

L’actu des étudiants

Dans le cadre de la présence à Camerimage d’étudiants de l’ENS Louis-Lumière et de La Fémis, l’AFC leur a proposé de contribuer d’une manière ou d’une autre aux articles publiés sur le site et relayés par les infolettres. Margot Besson, de La Fémis, a joué le jeu et livre quant à elle ses impressions générales, d’une part, et revient sur l’alternance entre diverses formes de transmission qu’offre Camerimage et sur un film qui l’a particulièrement marquée, d’autre part.

L’agenda du jour
Samedi 16 novembre

L’agenda de Camerimage

  • 11h-13h Projection des Aventures de Picasso, de Tage Danielsson, photographié par Tony Forsberg et Roland Sterner - Salle de projection du CSW
  • 13h30-15h45 Projection de Parasite, de Bong Joon-ho, photographié par Hong Kyeong-pyo - Salle de projection du CSW
  • 16h15-19h30 Projection d’Andreï Roublev, d’Andreï Tarkovsky, photographié par Vadim Yusov - Salle de projection du CSW
  • 17h-20h Cérémonie de clôture de la 27e édition de Camerimage, suivie, à 20h30, de la projection de Once Upon a Time... in Hollywood, de Quentin Tarantino, photographié par Robert Richardson, ASC - CKK Jordanki, Grande Salle de projection
    20h-23h Projection d’Edvard Munch, de Peter Watkins, photographié par Odd-Geir Sæther - Salle de projection du CSW.

Tous les agendas de Camerimage 2019

L’agenda de Camerimage

Agenda du vendredi 15 novembre
10h30-12h30 Conférence de Christopher Doyle, HKSC : "Mothers, don’t let your babies grow up to be cowboys" - CKK Jordanki, Salle de conférence
11h-13h15 Projection de Benni (System Crasher), de Nora Fingscheidt, photographié par Yunus Roy Imer, Compétition Directeur de la photographie de premiers films - Cinéma City, salle 11
11h Rencontre avec Edward Norton, réalisateur de Motherless Brooklyn et Dick Pope, BSC, - Cinema City salle 9
12h–14h30 Imago : débat sur la nécessité d’une diversité dans la production – sponsorisé par Hawk - Cinéma City, salle 4.

76e Mostra de Venise

Films AFC dans les festivals

La Mostra Internationale d’Art Cinématographique de Venise tiendra sa 76e édition sur l’île du Lido du 28 août au 7 septembre 2019. Le jury sera présidé par la réalisatrice argentine Lucrecia Martel. Trois films présentés en compétition, trois hors compétition, un film dans la section Orizzonti et deux dans la section "Giornate degli autori" ont été photographiés par des membres de l’AFC.

Retour sur la 7e Cérémonie "Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography"

Nos associés à Cannes

Le 24 mai 2019, veille de la clôture du Festival de Cannes, le prestigieux créateur et fabricant français d’objectifs cinématographiques Angénieux a rendu hommage à Bruno Delbonnel, AFC, ASC, et, pour la deuxième année consécutive, a souhaité, au cours de cette cérémonie, mettre en lumière le travail d’un jeune opérateur. Ouverte par Thierry Frémaux, la cérémonie était présentée par Pierre Zéni.

Bruno Delbonnel, AFC, ASC, dans "Film and Digital Times"

Festival de Cannes 2019

A l’occasion de la remise du prix Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography à Bruno Delbonnel, AFC, ASC, à Cannes ce vendredi 24 mai, Jon Fauer nous offre, dans la version web de son magazine, une longue interview du directeur de la photographie français, qui succède à Christopher Doyle, HKSC, en 2017, et à Edward Lachman, ASC, en 2018, en lauréat de ce prix.

L’agenda du jour
Samedi 17 novembre

L’agenda de Camerimage

  • 17h - 20h Cérémonie de clôture de Camerimage 2018 - Opera Nova, Grand auditorium
  • 20h30 - 22h45 Projection de If Beale Street Could Talk, de Barry Jenkins, photographié par James Laxton - Opera Nova, Grand auditorium
  • 23h15-1h30 Projection de Destroyer, de Karyn Kusama, photographié par Julie Kirkwood - Opera Nova, Grand auditorium.

Tous les agendas de Camerimage 2018

L’agenda de Camerimage

L’agenda du samedi 17 novembre
17h - 20h Cérémonie de clôture de Camerimage 2018 - Opera Nova, Grand auditorium
20h30 - 22h45 Projection de If Beale Street Could Talk, de Barry Jenkins, photographié par James Laxton - Opera Nova, Grand auditorium
23h15-1h30 Projection de Destroyer, de Karyn Kusama, photographié par Julie Kirkwood - Opera Nova, Grand auditorium.

Cinematographer Eric Gautier, AFC, discusses his work on Jia Zhang-ke’s film "Ash Is Purest White"

Les entretiens au Festival de Cannes

Director Jia Zhangke is one of the most critically acclaimed Chinese director and the one best-loved by international audiences. He has already presented a number of films at Cannes (I Wish I Knew, A Touch of Sin, Mountains May Depart). He entrusted Eric Gautier, AFC, with the cinematography of his last feature-length film. Eric Gautier is the cinematographer of France’s greatest directors (Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Alain Resnais, Patrice Chéreau) and also shot Into the Wild, On the Road, and Hotel Woodstock for Ang Lee. He is accompanying Jia Zhang-ke on his walk up the red carpet at Cannes this year, where the film Ash Is Purest White is in official competition. (BB)

Le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, parle de son travail sur "Ash Is Purest White", de Jia Zhangke

Les entretiens au Festival de Cannes

Le réalisateur Jia Zhangke est l’un des cinéastes chinois les plus remarqués en Chine et le plus apprécié du public international. Il a déjà présenté plusieurs films sur la Croisette (I Wish I Knew, A Touch of Sin, Au-delà des montagnes). Il confie l’image de son dernier long métrage à Eric Gautier, AFC, le directeur de la photo des plus grands réalisateurs français – Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Alain Resnais, Patrice Chéreau – mais aussi le chef opérateur de Into The Wild, On The Road ou encore de Ang Lee pour Hôtel Woodstock. Il accompagne pour cette montée des marches Jia Zhangke et Ash Is Purest White (Les Éternels), en Compétition officielle. (BB)

"Tous les grands films devraient être pareils à des rêves"
Entretien avec le directeur de la photographie Christopher Doyle

Revue de presse

En complément d’un article de sa correspondante hongkongaise intitulé "Hong Kong, et la lumière fuit" – relatant la dépose par centaines d’enseignes au néon qui ont été longtemps l’âme emblématique de la ville et l’un des éclats lumineux du cinéma hongkongais –, le quotidien Libération des 25 et 26 novembre publie un entretien dans lequel le directeur de la photographie Chistopher Doyle regrette la gentrification de Hong Kong, la disparition des néons et la fadeur des LEDs qui les remplacent désormais.

Tous les agendas de Camerimage

L’agenda de Camerimage

Mis à jour quotidiennement, les agendas annonçant les principaux temps forts de Camerimage liés au travail de l’image sont rassemblés dans cet article. Ils résument, entre autres projections et rencontres, les activités des membres associés de l’AFC présents et donnent des liens vers les entretiens publiés.

L’agenda du jour
Samedi 18 novembre

L’agenda de Camerimage

  • 17h - 19h45 Cérémonie de clôture de la 25e édition de Camerimage - Opera Nova, Grand Théâtre
  • 20h30 - 21h30 Projection de The Shape of Water, de Guillermo del Toro, photographié par Dan Laustsen - Opera Nova, Grand Théâtre
  • 23h - 1h Projection de Battle of the Sexes, de Jonathan Dayton et Valerie Faris, photographié par Linus Sandgren, FSF - Opera Nova, Grand Théâtre

Hommage au directeur de la photographie Christopher Doyle, HKSC

Nos associés à Cannes

Ce soir, Angénieux, en partenariat avec Weiying Technology et le magazine Movie View, honorera le travail de Christopher Doyle HKSC, l’un des directeurs de la photographie les plus reconnus et appréciés dans le monde du cinéma. Aussi appelé Du Ke feng ("Comme le vent"), Christopher Doyle, bien que né en Australie, se voit plus citoyen asiatique, qu’occidental. Sa contribution artistique aux films de Wong Kar-wai, Zhang Yimou et Fruit Chan, entre autres, est indiscutable.

Thales Angénieux au 70e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Dans la sélection de films de cette 70e édition du Festival de Cannes, les zooms Angénieux ont participé aux tournages d’au moins dix d’entre eux. Rappelons que le vendredi 26 mai, Christopher Doyle recevra le "Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography", dans la salle Buñuel du Palais des Festivals, entouré de certains des réalisateurs, producteurs et acteurs qui ont marqué sa carrière.

Tous les agendas précédents

L’agenda de Cannes

  • Vendredi 26 mai
  • Pas de films AFC du jour
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • L’Amant double, de François Ozon, photographié par Manu Dacosse, SBC, projection au Grand Théâtre Lumière à 15h et 19h.
  • Le film sera de nouveau projeté le samedi 27 mai, salle du Soixantième à 16h30.
  • Voir l’entretien filmé sera mis en ligne à l’heure de la première projection.

Les sélections 2016 des sections parallèles du Festival de Cannes dévoilées

Festival de Cannes 2016

Suivant de près l’annonce des films de la Sélection officielle du 69e Festival de Cannes, dont huit ont été photographiés par un membre de l’AFC, c’est au tour des sections parallèles – Quinzaine des réalisateurs, Semaine de la critique et ACID – de dévoiler la liste des films qu’elles ont sélectionnés. La photographie de cinq d’entre eux est signée par un membre de l’AFC.

In the Name of... Simplicity
Par Lucile Mercier

Camerimage

A l’occasion du Festival Plus Camerimage 2013, K5600 Lighting et Transvideo, avec Thales Angénieux, membres associés de l’AFC, ont proposé à douze étudiants en image de nos écoles de cinéma, six de La fémis et six de Louis-Lumière, de faire le voyage en Pologne. Voici les réflexions dont fait part une étudiante sur l’image de cinéma après la vision du film polonais In the Name of..., de Małgośka Szumowska, photographié par Michał Englert.