Christopher Doyle

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Entretiens Afc (3)

Aymerick Pilarski discusses his work on “Öndög”, shot in Mongolia, and directed by Quan’an Wang

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Aymerick Pilarski has had an unusual career. Because he was passionate about the cinema and he wanted to discover other cultures, he decided to study in Beijing rather than in France. This young cinematographer decided to leave for Asia nearly 15 years ago, where he learned Chinese and has been following in the footsteps of Christopher Doyle, a legend in cinematography. (FR)

Aymerick Pilarski évoque le tournage en Mongolie de "La Femme des steppes, le flic et l’œuf", de Quan’an Wang

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Un parcours peu commun que celui d’Aymerick Pilarski. Passionné de cinéma et ayant envie de découvrir d’autres cultures, il s’est mis en tête d’aller faire ses études à Pékin plutôt qu’en France. Voilà maintenant près de 15 ans que ce jeune chef opérateur a décidé de partir en Asie, d’apprendre la langue chinoise et de se lancer sur les traces d’une légende de l’image de film comme Christopher Doyle. (FR)

Articles (20)

A la rencontre de Christopher Doyle
par Thomas Sotinel

Revue de presse

Le Monde, 14 juillet 2007

Le Festival Paris Cinéma a rendu hommage, samedi 7 juillet dernier au MK2 Bibliothèque, au directeur de la photographie Christopher Doyle, personnalité excentrique et artiste de génie, en présentant de nombreux films inédits et, en avant-première, le portrait que lui a consacré Yves Montmayeur.

Hommage au directeur de la photographie Christopher Doyle, HKSC

Nos associés à Cannes

Ce soir, Angénieux, en partenariat avec Weiying Technology et le magazine Movie View, honorera le travail de Christopher Doyle HKSC, l’un des directeurs de la photographie les plus reconnus et appréciés dans le monde du cinéma. Aussi appelé Du Ke feng ("Comme le vent"), Christopher Doyle, bien que né en Australie, se voit plus citoyen asiatique, qu’occidental. Sa contribution artistique aux films de Wong Kar-wai, Zhang Yimou et Fruit Chan, entre autres, est indiscutable.

FilmLight s’entretient avec le coloriste Soichi Satake pour son travail sur Baselight en collaboration avec Christopher Doyle, HKSC

Laboratoires, Postproduction, VFX

Le directeur de la photographie australien de naissance et chinois d’adoption Christopher Doyle, 杜可風, HKSC, et le coloriste japonais Soichi Satake, donnent de la couleur à They Say Nothing Stays the Same, de Joe Odagiri. Avec son esthétique époustouflante et ses stars japonaises, le film a déjà récolté plusieurs prix dans des festivals du film.

"Tous les grands films devraient être pareils à des rêves"
Entretien avec le directeur de la photographie Christopher Doyle

Revue de presse

En complément d’un article de sa correspondante hongkongaise intitulé "Hong Kong, et la lumière fuit" – relatant la dépose par centaines d’enseignes au néon qui ont été longtemps l’âme emblématique de la ville et l’un des éclats lumineux du cinéma hongkongais –, le quotidien Libération des 25 et 26 novembre publie un entretien dans lequel le directeur de la photographie Chistopher Doyle regrette la gentrification de Hong Kong, la disparition des néons et la fadeur des LEDs qui les remplacent désormais.

Instantanés du jour, vendredi 19 mai

Les photos du jour

Chez Fujifilm, sur la terrasse du Carlton, le photo call spécial directeurs photo pour Paris Je t’aime. ×Rencontre Fuji sur la terrasse du Carlton pour "Paris je t'aime" - Annick Mullatier et Sandrine Teysson entourées de quelques membres de l'équipe de "Paris je t'aime"."> Rencontre Fuji sur la terrasse du Carlton pour "Paris je t’aime" Annick Mullatier et Sandrine Teysson entourées de quelques membres de l’équipe de "Paris je t’aime". <a href="IMG/jpg/DSCF2601-1.jpg" class=" mediabox" title='De gauche à (...)