Claude Lelouch

Production
Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Films (103)

Articles (175)

A propos du travail de Gérard de Battista sur "Roman de gare" de Claude Lelouch
Sélection officielle, hors compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Roman de gare est le quarantième film de Claude Lelouch en cinquante ans de carrière. Il s’inscrit dans le paysage cannois de l’année 2007 pour un hommage rendu à ce cinéaste français connu dans le monde entier. Et aussi connu par de nombreuses générations – au moins deux ! – puisque Cannes fête, lors de cet hommage, ses cinquante ans de cinéma !
C’est une deuxième collaboration pour Gérard de Battista qui avait déjà tourné Les Parisiens en 2004. Claude Lelouch a fait appel à Gérard surtout pour son expérience des tournages en HD et parce qu’il avait remarqué son excellent travail sur La Petite Lili de Claude Miller.

ACS France et "Salaud on t’aime", 44e film de Claude Lelouch

Machinerie et Grues

Salaud on t’aime – 44e film de Claude Lelouch « Il fallait absolument que le temps qui passe soit représenté dans ce film et le décor était un des points majeurs. D’ailleurs j’ai commencé par lui. Il fallait que les intérieurs soient très beaux et très épurés, qu’il n’y ait rien de clinquant. »

Claude Lelouch : "Il faut sauver le groupe Éclair"

Revue de presse

Le Figaro, 1er juillet 2015
Mardi, le réalisateur était aux côtés des 200 salariés et intermittents de l’entreprise historique du cinéma français, actuellement en redressement judiciaire. Il apporte son soutien à ceux qui veulent défendre leur emploi et leurs savoir-faire.

55e Festival International de Cannes
Les films photographiés par les membres de l’AFC

festival de Cannes 2002

Sélection officielle : "Kedma" d’Amos Gitaï, photographié par Yorgos Arvanitis "Le Principe de l’incertitude" de Manoel de Oliveira photographié par Renato Berta "Marie-Jo et ses 2 amours" de Robert Guédiguian photographié par Renato Berta "L’Adversaire" de Nicole Garcia, photographié par Jean-Marc Fabre "Demonlover" d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir Hors compétition (clôture) "And Now... Ladies and Gentlemen" de Claude Lelouch, photographié par Pierre-William Glenn Séance spéciale "La Dernière lettre" de Frederik Wiseman, (...)

A propos des "Silences de Johnny", documentaire de Pierre-William Glenn, AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Lorsqu’on interroge quelqu’un sur la carrière de Johnny Hallyday au cinéma, rares sont les personnes, même les fans, qui peuvent lister plus de cinq films sur les trente-quatre qu’il a interprétés. Et pourtant sa carrière d’acteur a commencé avant celle de chanteur, en 1954, dans Les Diaboliques, de Henry-Georges Clouzot. Il est même probable que Johnny ait découvert Elvis Presley et le Rock’n’roll en voyant Loving You (Amour frénétique) au cinéma à l’âge de 14 ans.

Face-à-face mythique
Entretien avec le directeur de la photographie Robert Alazraki, AFC, à propos des "Plus belles années d’une vie", de Claude Lelouch

Les entretiens au Festival de Cannes

Un demi-siècle de cinéma, une cinquantaine de films pour chacun ! Claude Lelouch approche avec Les Plus belles années d’une vie (49e long métrage), hors compétition de ce 72e Festival de Cannes, la cinquantaine de films sur 50 ans de cinéma. De son côté, le directeur de la photographie Robert Alazraki, AFC, a accompagné de nombreux cinéastes, dont Yves Robert, Elie Chouraqui, Laurent Heynemann, Alexandre Arcady, Coline Serreau… en 50 ans de cinéma, impossible de tous les nommer !

Le directeur de la photographie Gérard de Battista, AFC, parle de son travail sur "Thérèse Desqueyroux" de Claude Miller

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Gérard de Battista est le fidèle collaborateur depuis les années 1980 de réalisateurs reconnus. On trouve parmi eux les noms de Gérard Jugnot, Bernard Rapp, Josiane Balasko, Claude Lelouch, Bertrand Blier, Claude Miller pour le cinéma, Bernard Stora et Serge Moati pour la télévision. Sa collaboration avec Claude Miller a débuté avec La Petite Lili, sélectionné au Festival de Cannes en 2003. Le quatrième film que Gérard vient de terminer avec Claude Miller, Thérèse Desqueyroux, est teinté d’une grande tristesse puisque ce grand amoureux du cinéma vient de nous quitter.
Le personnage éponyme de ce roman le plus célèbre de François Mauriac est interprété par Audrey Tautou et c’est Gilles Lellouche qui endosse le rôle de son mari.

Tout sur Robert, Berto, Lelouch... et les Leica Summicron
Par Ariane Damain Vergallo, pour CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

A la fin du tournage du dernier film de Claude Lelouch, Chacun sa vie et son intime conviction, Ariane Damain Vergallo a rencontré, pour CW Sonderoptic-Leica, Robert Alazraki, AFC, directeur de la photographie du film, et Berto, son cadreur, pour parler d’optiques évidemment mais pas seulement…

Le réalisateur Bernard Rapp récemment décédé

In memoriam

Nous avons appris avec émotion la disparition du réalisateur Bernard Rapp, homme de télévision et de cinéma, emporté le 17 août 2006 à la suite une longue maladie. Il était âgé de 61 ans.
C’est également un homme d’élégance et de culture qui vient de nous quitter, ayant incarné au petit écran le sérieux mêlé d’humour caustique, « la pertinence et l’impertinence », comme l’a écrit le journal Le Monde, citant l’expression de l’un de ses confrères.
Bernard Rapp était aussi réalisateur. Nos confrères Romain Winding et Gérard de Battista ont travaillé avec lui.

Panavision Alga, partenaire de la 7e Assemblée des médias

Technique

Lors de la 7e édition de l’Assemblée des médias, qui s’est tenue ce lundi 8 décembre 2014 à l’Espace Pierre Cardin, le jury, présidé par Claude Lelouch, a remis le Trophée Révélation 2014 à une œuvre transmédia de Slow TV diffusée, coproduite par France 4 et Eden : Tokyo Reverse. Le coup de cœur revient à Blind Date, une production Cellules, Getty Images et BBC Motion Gallery. Panavision Alga, en tant que partenaire de l’Assemblée des médias, a participé à ces prix.

Edition 2006 de l’IDIFF, les premières photos...
en attendant le compte rendu des différents participants

Salons, expositions et conférences techniques

L’édition 2006 a cloturé ses journées avec la projection du film de télévision Le Grand Charles réalisé par Bernard Stora et photographié par Gérard de Battista, AFC.

Le Grand Charles a été diffusé en 2 parties, depuis un serveur Doremi. L’encodage est réalisé en JPEG 2000 par notre partenaire " membre associé " Digimage.

Plusieurs membres de l’AFC étaient invités dans le cadre de cette manifestation.

L’AFC remercie chaleureusement Philippe Ros, membre consultant de l’AFC, conseiller technique pour l’IDIFF, et Philippe Coroyer pour avoir veillé attentivement au bon déroulement des ateliers.

Premières photos...

Palmarès de Camerimage 2005
Les Grenouilles d’or, d’argent et de bronze

Camerimage

  • La Grenouille d’or au Hongrois Gyula Pados, pour Fateless de Lajos Koltai
  • La Grenouille d’argent au Suédois Jens Fischer pour The Queen of Sheba’s Pearls de Colin Nutley
    Jens Fischer est le fils de Gunnar Fischer, l’opérateur des films d’Ingmar Bergman entre 1948 et 1961
  • La Grenouille de bronze au Belge Louis-Philippe Capelle pour Black Night d’Olivier Smolders

Chacun son cinéma
par Gilles Jacob

festival de Cannes 2007

Pour fêter son 60e anniversaire, le Festival de Cannes a invité trente-cinq réalisateurs à faire un film. Dans un article paru dans Le Monde en février dernier, Gilles Jacob expliquait les raisons d’être du film Chacun son cinéma.

Les films " AFC " sélectionnés à Cannes 2007

festival de Cannes 2007

Lors de cette 60e édition du Festival de Cannes, parmi les films sélectionnés six films photographiés par des membres de l’AFC font partie de la compétition officielle et un film en section parallèle (les textes sur les films " AFC " sélectionnés à Cannes et dont la sortie en salle n’est pas prévue en mai seront publiés dans la rubrique quotidienne Cannes au jour le jour sur le site).

La texture de l’image à travers le contrôle du piqué dans les caméras numériques
Par Philippe Ros, AFC

Caméras numériques

La texture de l’image numérique est un territoire relativement vierge, le piqué en fait partie. Les choix de la texture et du piqué sont des décisions artistiques mais dans l’image brute produite par la caméra, ces choix sont pour l’instant essentiellement créés et gérés par des ingénieurs. Avec talent mais sans qu’ils correspondent forcément à la dramaturgie du film et aux attentes des réalisateurs et directeurs de la photo. ***

8e édition du Festival Court 18
du 27 juin au 3 juillet 2007

Courts métrages

La 8e édition du festival Court 18, dont le président d’honneur est Claude Lelouch et dont La fémis est partenaire, se tient du 27 juin au 3 juillet 2007 au Cinéma des Cinéastes, à La fémis et square Rachmaninov à Paris 18e.
Court 18 propose trois compétitions et décerne trois prix et deux prix annexes.

Visite à IBC 2017
Par Philippe Ros, AFC

IBC

Ce compte rendu de ma visite à IBC est forcément subjectif et incomplet mais synthétise les rencontres que j’ai pu avoir avec les exposants ainsi que les événements auxquels j’ai pu assister. Beaucoup de produits ont été pour la plupart présentés au NAB, mais discuter avec les créateurs et ingénieurs, voir et prendre en main les objets, permet évidemment de mieux en saisir les avantages et inconvénients.

Où la directrice de la photographie Nathalie Durand, AFC, parle de son travail sur "Jusqu’à la garde", de Xavier Legrand
Par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens à Camerimage

Lauréat, entre autres, du Grand prix du Festival de Clermont-Ferrand et du César du Meilleur Court Métrage en 2014 avec Avant que de tout perdre, le réalisateur Xavier Legrand revient avec son premier long métrage, Jusqu’à la garde. Après avoir remporté le Lion d’argent et le Prix du Meilleur Premier Film à Venise, ce film très maîtrisé poursuit l’histoire du court métrage. Chose rare, que ce soit au casting ou dans l’équipe technique, Xavier Legrand et son producteur Alexandre Gavras ont fait preuve de fidélité en renouvelant leur confiance à l’ensemble de l’équipe du court métrage. En attendant sa sortie française le 7 février 2018, le film continue sa tournée enthousiaste des festivals et passe par Camerimage. Nathalie Durand, AFC, en profite pour nous raconter son tournage. (FR)

Agenda du jeudi 24 mai

Agendas

  • Le film AFC du jour
    Sélection officielle, séance spéciale hors compétition
    Roman de gare de Claude Lelouch, photographié par Gérard de Battista
    Lire l’article de Brigitte Barbier concernant le travail de Gérard sur Roman de gare.
  • Contact AFC : +33 (0)6 03 50 09 28

12e Festival du Film Francophone d’Angoulême

Films AFC dans les festivals

La 12e édition du Festival du Film Francophone d’Angoulême se déroule du mardi 20 au dimanche 25 août 2019. Parmi les films composant le programme du FFA, qui célèbre depuis plus de dix ans le cinéma francophone, on notera la présence de quelque vingt-cinq films photographiés par des membres de l’AFC.

Le sens de l’image
Rencontre avec Gérard de Battista, directeur de la photographie, par Francis Cornu

Revue de presse

Le Monde TV&Radio, semaine du lundi 11 août au dimanche 17 août 2008

Gérard de Battista, AFC, est à l’honneur (et à la Une...) du Monde TV&Radio dans un article de Francis Cornu, cinquième volet de la série d’été que le quotidien consacre dans son supplément hebdomadaire aux métiers de la fiction.
Cette semaine, regard sur le directeur de la photographie.

Guillaume Schiffman, the order - and concept - of merit
By Ariane Damain-Vergallo for Leitz Cine Weltzar

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

In 2017, the Ministry of Culture offered cinematographer Guillaume Schiffman to honor him by making him “Knight of the National Order of Merit.” Being offered that so-evocatively named reward pleased the man no end... but he never finished filling the proper documents and never went to fetch it.