Colloque "Ce que nous font les films"

La Lettre AFC n°287

Comment un film peut-il modifier notre regard et notre écoute, susciter des discussions sur nos postures morales, influencer nos manières de faire et de penser, mais surtout d’interroger le cinéma ? Telles sont les questions dont les réponses seront abordées lors du colloque "Ce que nous font les films" qui aura lieu le 23 mai 2018 à l’ENS Louis-Lumière et le 24 à La Fémis.

Ce colloque est l’occasion d’adopter une posture singulière – proposée par le philosophe Stanley Cavell – qui consiste à partir de son expérience personnelle de spectateur : « si c’est un bon film, il devrait m’aider, si je veux bien me laisser faire, à apprendre à réfléchir au rapport que j’entretiens avec lui » (À la recherche du bonheur). Au-delà des clivages entre le spectateur et l’« expert », nous voudrions interroger l’expérience commune et ordinaire qu’est le visionnage d’un film. En ce sens, le « nous » de l’expression « ce que nous font les films » exprime et appelle un dialogue entre les chercheurs, les praticiens et les spectateurs.

Ces échanges témoigneront, nous l’espérons, de l’importance et de la place du cinéma dans nos vies académique, créative, ordinaire.

Ce colloque est organisé par La Fémis et L’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière en partenariat avec : SACRe (Université Paris Sciences Lettres) Université de Montréal, IRCAV (Université Paris 3).

Organisation :
Frédéric Dallaire, Juliette Goursat, Yoann Hervey, Caroline San Martin

Mercredi 14 mai 2018 de 14h à 19h
ENSLL - La Cité du Cinéma - 20, rue Ampère - Saint-Denis (Seine-Saint-Senis)
Jeudi 24 mai 2018 de 9h à 18h30
La Fémis - 6, rue Francœur Paris 18e